Universalis

Un forum pour parler librement de musique classique
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Einojuhani Rautavaara

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jean-Michel
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 6420
Age : 59
Localisation : En Alsace
Date d'inscription : 04/04/2008

MessageSujet: Einojuhani Rautavaara   Jeu 24 Avr - 23:34

Einojuhani Rautavaara



Né le 9 octobre 1928 à Helsinki. Il étudie la musicologie et la composition à l’Académie Sibelius puis aux États-Unis et enfin à Cologne. D’abord influencé par le néoclassicisme (Stravinski, Hindemith), il se tourne ensuite vers Moussorgsky, Debussy, Messiaen et enfin Berg. Compositeur abondant et éclectique, il emploie des techniques musicales très variées qui vont du chant grégorien au dodécaphonisme en passant pas des procédés aléatoires ou un langage post-romantique.
On lui doit plusieurs partitions pour la scène dont l'opéra Raspoutine et un grand nombre d’œuvres pour orchestre. 1960 : op. 10 « Ludus verbalis » (Personalia, Temporalia,; Qualitativa, Quantativa) quatre pièces parlées pour chœur mixte à quatre voix. Il enseigne à l’Académie Sibelius depuis 1966.

Quelques œuvres
Symphonies
Concertos pour piano
Concerto pour harpe
Concerto pour violon
Concerto pour orgue, cuivres et orchestres symphonique à cordes (Annonciations)
Quatuors à cordes
True and false Unicorn (pièce pour chœur de chambre)
Chants pour orchestre : Trois sonnets de Shakespeare, Cinq sonnets à Orphée, etc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Michel
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 6420
Age : 59
Localisation : En Alsace
Date d'inscription : 04/04/2008

MessageSujet: Re: Einojuhani Rautavaara   Jeu 24 Avr - 23:35

Manhattan trilogy – Symphonie n° 3, Orchestre philharmonique de Helsinki, dir. Leif Segerstam, Ondine 2008

mon petit dernier Rautavaara.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean
Sage du forum
Sage du forum
avatar

Nombre de messages : 12126
Age : 74
Localisation : Hte Savoie
Date d'inscription : 10/04/2007

MessageSujet: Re: Einojuhani Rautavaara   Jeu 24 Avr - 23:44

j'ai les 3 concertos pour piano et la 3em symph et le cantus arcticus..en deux cd Naxos....une occasion de réécouter..ils étaient un peu tomber dans mes oubliettes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Michel
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 6420
Age : 59
Localisation : En Alsace
Date d'inscription : 04/04/2008

MessageSujet: Re: Einojuhani Rautavaara   Jeu 24 Avr - 23:50

Dire que la 3° symphonie, selon ce que le compositeur lui-même indique dans son livret, utilise une technique dodécaphonique !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean
Sage du forum
Sage du forum
avatar

Nombre de messages : 12126
Age : 74
Localisation : Hte Savoie
Date d'inscription : 10/04/2007

MessageSujet: Re: Einojuhani Rautavaara   Jeu 24 Avr - 23:57

ouiétonnant...toutefois il fait fait remarquer "que le résultat musical ne présente aucune contrainte tout en restant tonal et emphatique".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Michel
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 6420
Age : 59
Localisation : En Alsace
Date d'inscription : 04/04/2008

MessageSujet: Re: Einojuhani Rautavaara   Ven 25 Avr - 0:22

Tiens, c'est un commentaire un peu différent dans le livret de Trilogie de Manhattan, mais ça revient à peu près au même : il note que l'auditeur ne remarque sans doute pas la technique dodécaphonique. J'aime assez ces vagues orchestrales qui me rappellent Océanides et la Tempête de Sibélius.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kfigaro



Nombre de messages : 470
Date d'inscription : 31/03/2007

MessageSujet: Re: Einojuhani Rautavaara   Ven 25 Avr - 10:18

J'ai aussi un opéra qui est sacrement bien foutu, une écriture classique et traditionnelle mais pleine de raffinement...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
joachim
Le Chevalier mélomane
Le Chevalier mélomane
avatar

Nombre de messages : 1195
Age : 71
Localisation : Nord (Avesnois)
Date d'inscription : 01/05/2007

MessageSujet: Re: Einojuhani Rautavaara   Sam 26 Avr - 21:42

Rautavaara, je l'ai découvert seulement depuis un peu plus d'un an grâce au site Naxos. Parmi les symphonies j'aime surtout la troisième. La huitième"le voyage", n'est pas mal non plus.
Une curiosité : le Cantus Arcticus, avec d'authentiques cris d'oiseaux arctiques.
Mais je ne connais rien en musique vocale. Son opéra est bien, Kfigaro ,
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Michel
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 6420
Age : 59
Localisation : En Alsace
Date d'inscription : 04/04/2008

MessageSujet: Re: Einojuhani Rautavaara   Sam 26 Avr - 23:32

Quelques disques encore parmi mes préférés
Concerto pour violon - L'Ile de felicité - Anges et Visitations, Leif Segerstam, Ondine 1997


Ange de Lumière (Symphonie n° 2) - Annonciations
(Concerto pour orgue, groupe de cuivres et orchestre à vents), Leif Segerstam, Ondine 1996


Chansons de mon cœur, Gabriel Suovanen (baryton), Leif Segerstam, Ondine 2006


Dernière édition par Jean-Michel le Ven 13 Mar - 1:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
joachim
Le Chevalier mélomane
Le Chevalier mélomane
avatar

Nombre de messages : 1195
Age : 71
Localisation : Nord (Avesnois)
Date d'inscription : 01/05/2007

MessageSujet: Re: Einojuhani Rautavaara   Dim 4 Mai - 13:29

J'écoute en ce moment sa première symphonie, par l'orchestre national de Belgique, dirigé par Mikko Franck. Voici une oeuvre très lyrique, qu'on a du mal à croire contemporaine. Comme quoi tout n'est pas à rejeter Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Michel
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 6420
Age : 59
Localisation : En Alsace
Date d'inscription : 04/04/2008

MessageSujet: Re: Einojuhani Rautavaara   Ven 13 Mar - 1:50

Mais oui Joachim, parfois « ma » musique contemporaine trouve grâce à beaucoup d’oreilles !
Je réécoute le concerto pour violon ci-dessus, suivi de l’Ile de Félicité : une fois de plus, ça me rappelle Sibelius. On pourrait dire que Rautavaara est quelqu'un qui aime bien créer une atmosphère sans la troubler intempestivement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
joachim
Le Chevalier mélomane
Le Chevalier mélomane
avatar

Nombre de messages : 1195
Age : 71
Localisation : Nord (Avesnois)
Date d'inscription : 01/05/2007

MessageSujet: Re: Einojuhani Rautavaara   Dim 15 Mar - 21:55

Le concerto pour violon, c'est justement une oeuvre de Rautavaara que je n'ai pas trop aimé (pas assez lyrique pour moi, comme le concerto pour contrebasse Angel of Dusk). Par contre j'ai adoré cette Ile de la Félicité (Isle of Bliss si je ne me trompe pas).

Depuis mon dernier post, j'ai encore entendu un joli quintette à cordes intitulé "les cieux inconnus", une courte Messe pour choeur d'enfants et petit orchestre, ainsi que son Requiem de Notre Temps qui n'est pas chanté mais composé pour cuivres et percussions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Michel
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 6420
Age : 59
Localisation : En Alsace
Date d'inscription : 04/04/2008

MessageSujet: Re: Einojuhani Rautavaara   Mar 28 Avr - 23:50

Vigilia : Vêpres en mémoire de saint Jean Baptiste pour chœur mixte et solistes, dir. Timo Nuoranne (Ondine 1998) – Ou l’office en version Rautavaara, entre la liturgie et le style propre au compositeur. On pense aux Vêpres de saint Jean Chrisostome de Rachmaninov dans le même genre quoique l’appropriation de Rautavaara me semble moins radicale ; là où Rachmaninov s’impose, Rautavaara propose. Ça n’est pas la même façon de voir la musique !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean
Sage du forum
Sage du forum
avatar

Nombre de messages : 12126
Age : 74
Localisation : Hte Savoie
Date d'inscription : 10/04/2007

MessageSujet: Re: Einojuhani Rautavaara   Mar 28 Avr - 23:58

la comparaison avec les Vespres de Rachmaninov m'incite beaucoup à m'y interresser de prêt!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Michel
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 6420
Age : 59
Localisation : En Alsace
Date d'inscription : 04/04/2008

MessageSujet: Re: Einojuhani Rautavaara   Mer 29 Avr - 0:30

Je pense qu'il y a des chances que tu aimes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Michel
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 6420
Age : 59
Localisation : En Alsace
Date d'inscription : 04/04/2008

MessageSujet: Re: Einojuhani Rautavaara   Ven 1 Mai - 0:26

On the Last Frontier : Anadyomène, Concerto pour flûte, La Dernière frontière, Patrick Gallois à la flûte, dir. Leif Segerstam (Ondine 2001)
La Dernière frontière part d’une nouvelle de Poe, Les Aventures d’Arthur Gordon Pym. C’est une sorte d’approche toujours repoussée de la frontière, des élans du chœur et de l’orchestre, dans ce style Rautavaara qui sait toujours emporter son auditeur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Einojuhani Rautavaara   

Revenir en haut Aller en bas
 
Einojuhani Rautavaara
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Einojuhani Rautavaara
» Ludus Verbalis
» Esa-Pekka Salonen
» Oiseaux...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Universalis :: Musique contemporaine-
Sauter vers: