Universalis

Un forum pour parler librement de musique classique
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Uljas Pulkkis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jean-Michel
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 6420
Age : 59
Localisation : En Alsace
Date d'inscription : 04/04/2008

MessageSujet: Uljas Pulkkis   Dim 4 Mai - 19:31

Uljas Pulkkis


Né en 1975 à Helsinki en Finlande, il étudie les mathématiques avant de se tourner vers la composition. Il remporte de nombreux prix. en présentant des œuvres comme Octuor (1997) et Larmes pour Ludovico (1999) pour piano et orchestre, Duette (1999) pour contralto et orchestre de chambre. Il a commencé par utiliser des harmonies spectrales comme en témoigne en particulier le concerto pour violon Enchanted Garden (2000). A partir de Scarlet Sage (2000), il abandonne ensuite les harmonies spectrales pour faire appel à des éléments Renaissance, ce qui apparaît notamment dans Madrigal (2001) pour violoncelle et orchestre de chambre, sans abandonner une esthétique romantique. Sa musique s’éloigne du post-sérialisme et privilégie un équilibre entre l’intellect et l’émotion.

D’après Kimmo Korhonen


Dernière édition par Jean-Michel le Mar 6 Avr - 23:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Michel
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 6420
Age : 59
Localisation : En Alsace
Date d'inscription : 04/04/2008

MessageSujet: Re: Uljas Pulkkis   Dim 4 Mai - 19:38

Enchanted Garden - Concerto pour flûte et orchestre - Symphonic Dali, Jaakko Kuusisto (violon), Sharon Bezaly (flûte), dir. Susanna Mälkki (BIS 2007)
Enchanted Garden (Le Jardin enchanté) est sous-titré « conte musical en huit chapitres ». Entre le début et la fin où on entend des cloches, le jardin enchanté est habité par des harmonies consonantes et évocatrices et par des sons plus étranges : ces différents matériaux qui semblent étrangers les uns aux autres forment finalement une unité. Le soliste a le rôle du narrateur qui se déplace dans la salle et auquel les musiciens de l’orchestre réagissent.
Le Concerto pour flûte et orchestre, joué par sa dédicataire Sharon Bezaly, a pour sa part une structure plus directe, sans les trames complexes du Jardin enchanté, tout comme Symphonic Dali.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Michel
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 6420
Age : 59
Localisation : En Alsace
Date d'inscription : 04/04/2008

MessageSujet: Re: Uljas Pulkkis   Mar 6 Avr - 23:28

J'aime toujours autant les atmosphères de Pulkkis dans ces pièces (Jardins enchantés, Dali symphonique : trois tableaux pour orchestre) qui sont ouvertement descriptives et lyriques au sens de Rautavaara auquel il me fait immanquablement penser. La pièce centrale du disque, le concerto pour flûte et orchestre, est encore celle que je trouve la plus convenue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Uljas Pulkkis   

Revenir en haut Aller en bas
 
Uljas Pulkkis
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Universalis :: Musique contemporaine-
Sauter vers: