Universalis

Un forum pour parler librement de musique classique
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Mark Rothko

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
kfigaro



Nombre de messages : 470
Date d'inscription : 31/03/2007

MessageSujet: Re: Mark Rothko   Jeu 12 Juin - 10:26

Jean-Michel a écrit:
Pour ma part, je crois pouvoir dire que j’aime Friedrich, van Gogh, Rothko ou Klee.
Je suis également un fou de Friedrich, j'avais d'ailleurs fait un exposé sur lui dans mon école d'Art.

Jean-Michel a écrit:
Miró, j’aime bien, mais pour le moment je le trouve plutôt « décoratif » que « profond ».
Je crois qu'il n'avait pas vocation à être profond tout simplement, de même que le pop art n'a aucune profondeur non plus, ça n'empêche pas sa peinture d'être très innovante sur le plan graphique. De toute façon, si on commence à juger la "profondeur" chez un musicien ou un artiste contemporain, on s'aperçoit qu'elle brille souvent par son absence. Personnellement et au risque de choquer, je ne trouve absolument aucune "profondeur" non plus chez Feldman, Boulez, Ferneyhough, Glass, Reich, Berio, Aperghis, Kagel, etc, etc... (la liste est très longue !) alors qu'elle m'éclate à la figure quand j'entends du Kurtag, Scelsi, Eotvos, Xenakis, Penderecki, Gorecki ou même certains Grisey (mais pas tous...)


Dernière édition par kfigaro le Jeu 12 Juin - 11:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean
Sage du forum
Sage du forum


Nombre de messages : 12126
Age : 73
Localisation : Hte Savoie
Date d'inscription : 10/04/2007

MessageSujet: Re: Mark Rothko   Jeu 12 Juin - 11:13

kfigaro a écrit:
Jean a écrit:
en l'occurence ils n'enventent rien du tout puisque que les béotiens comme moi n'y voient qu'une "copie" de dessins d'enfants... Wink
Mais la peinture tout comme la musique demande également un cheminement, on n'apprécie pas immédiatement une construction complexe de Bach ou pire encore les structures complexes de Webern, de la même façon il faut parfois du temps pour comprendre et donc aimer certaines esthétiques.

mais je suis bien évidemment d'accord...et ma remarque était un rien "provoc" Wink ...mais il reste quand même une part plus ou moins grande chez chacun et variable selon les individus, en musique comme en peinture et dans l'art en général ou cette "apréciation" ou cet amour d'une oeuvre n'a pas de lien avec sa compréhension que sa construction soit complexe où non...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kfigaro



Nombre de messages : 470
Date d'inscription : 31/03/2007

MessageSujet: Re: Mark Rothko   Jeu 12 Juin - 11:34

Jean a écrit:
mais il reste quand même une part plus ou moins grande chez chacun et variable selon les individus, en musique comme en peinture et dans l'art en général ou cette "apréciation" ou cet amour d'une oeuvre n'a pas de lien avec sa compréhension que sa construction soit complexe où non...
tout à fait mais on quitte alors le pur terrain analytique (et "neutre") pour rentrer sur un terrain sociologique voire socio-psychanalytique où l'habitus joue un rôle immense. Il est clair que l'environnement de Jean-Michel ou le mien (quoiqu'il soit très différent du sien puisque je suis essentiellement autodidacte) n'est pas le tien, et si il accroche plus facilement que toi à des oeuvres contemporaines difficiles ou très peu divulguées, c'est que son environnement, son habitus de départ (étroitement lié à son niveau d'instruction et à sa "foi" dans "l'autorité esthétique" et la hiérarchie dominante) et son statut social sont favorables et peuvent donc faire éclore cette curiosité, cette insatiabilité et donc une certaine émotion (même si celle ci s'épanouira plus facilement dans des structures relativement austères avec des formes les plus "pures" qui soient).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Michel
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 6420
Age : 58
Localisation : En Alsace
Date d'inscription : 04/04/2008

MessageSujet: Re: Mark Rothko   Jeu 12 Juin - 12:19

kfigaro a écrit:
Je crois qu'il n'avait pas vocation à être profond tout simplement, de même que le pop art n'a aucune profondeur non plus, ça n'empêche pas sa peinture d'être très innovante sur le plan graphique. (...)
Oui, c'est bien pourquoi j'ai mis des guillemets à profondeur. Ce qui est beau n'est pas nécessairement profond - une belle décoration en est la preuve la plus simple. Il se créé cependant une certaine atmosphère qui peut susciter chez celui qui reçoit l’œuvre des réactions marquantes et « profondes » : pour rester aux exemples ci-dessus, j’y mettrais et Feldman et Rothko. Pour ma part, j’irais volontiers plus loin : si l’artiste à l’intention d’être profond, je ne suis pas sûr que le résultat soit souvent convainquant. La profondeur, c’est ce qui vient « en plus », « malgré soi » : alors c’est réussi.
kfigaro a écrit:
(...) puisque je suis essentiellement autodidacte
Moi d’ailleurs aussi, sauf en littérature... Je crois que mon expérience la plus marquante date de mes cinq ans : je me suis rendu compte qu’il n’était pas possible de faire confiance aux adultes qui disaient exactement le contraire de ce qu’ils faisaient. J’ai très tôt perdu confiance en tout modèle... (j’espère qu’aucun psychanalyste ne va s’en mêler – mais je suis tellement difficile à classer !). Ceci pour dire que je crois aux vertus de l’analyse sociologique, mais qu’elle a aussi ses limites.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Michel
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 6420
Age : 58
Localisation : En Alsace
Date d'inscription : 04/04/2008

MessageSujet: Re: Mark Rothko   Jeu 12 Juin - 12:22

Jean a écrit:
mais je suis bien évidemment d'accord... et ma remarque était un rien "provoc"(...)
C'est bien vrai, tu oses de temps en temps ce genre de choses. Mais la plupart du temps tu restes très discret sur toi-même - il m'est difficile de me faire une image précise de toi : c'est intriguant !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kfigaro



Nombre de messages : 470
Date d'inscription : 31/03/2007

MessageSujet: Re: Mark Rothko   Jeu 12 Juin - 12:25

Jean-Michel a écrit:
Ceci pour dire que je crois aux vertus de l’analyse sociologique, mais qu’elle a aussi ses limites.
Toute science a des limites et heureusement d'ailleurs !


Dernière édition par kfigaro le Jeu 12 Juin - 12:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kfigaro



Nombre de messages : 470
Date d'inscription : 31/03/2007

MessageSujet: Re: Mark Rothko   Jeu 12 Juin - 12:30

Jean-Michel a écrit:
Mais la plupart du temps tu restes très discret sur toi-même - il m'est difficile de me faire une image précise de toi : c'est intriguant !
Mais c'est aussi ton cas ! Wink et sans doute celui d'autres personnes encore plus discrètes qui postent rarement ici.

Je suis toujours surpris qu'il existe finalement si peu d'études sérieuses sur le comportement des gens dans les discussions en ligne (tant sur les blogs que sur les forums) : ce mélange parfois contradictoire entre un certain exhibitionnisme, une transparence revendiquée et dans le même temps une propension à se "masquer", à jouer perpetuellement à "cache-cache" (comme dans certains dîners mondains ou bals costumés chics) est absolument fascinant et me parait tout à fait nouveau...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean
Sage du forum
Sage du forum


Nombre de messages : 12126
Age : 73
Localisation : Hte Savoie
Date d'inscription : 10/04/2007

MessageSujet: Re: Mark Rothko   Jeu 12 Juin - 12:33

Jean-Michel a écrit:
Jean a écrit:
mais je suis bien évidemment d'accord... et ma remarque était un rien "provoc"(...)
C'est bien vrai, tu oses de temps en temps ce genre de choses. Mais la plupart du temps tu restes très discret sur toi-même - il m'est difficile de me faire une image précise de toi : c'est intriguant !

Embarassed c'est vrai que je n'aime pas trop me raconter en public...mais je ne trouve pas que je suis tellement plus discret que tout le monde?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean
Sage du forum
Sage du forum


Nombre de messages : 12126
Age : 73
Localisation : Hte Savoie
Date d'inscription : 10/04/2007

MessageSujet: Re: Mark Rothko   Jeu 12 Juin - 12:35

kfigaro a écrit:

[ Je suis toujours surpris qu'il existe finalement si peu d'études sérieuses sur le comportement des gens dans les discussions en ligne (tant sur les blogs que sur les forums) : ce mélange parfois contradictoire entre un certain exhibitionnisme, une transparence revendiquée et dans le même temps une propension à se "masquer", à jouer perpetuellement à "cache-cache" (comme dans certains dîners mondains ou bals costumés chics) est absolument fascinant et me parait tout à fait nouveau...

en plus je ne me reconnais dans aucune des catégories que tu cites ici...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bertrand
Administrateur et Mahlerien du forum
Administrateur et Mahlerien du forum


Nombre de messages : 14526
Age : 33
Localisation : A Strasbourg dans mon musée imaginaire
Date d'inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: Mark Rothko   Jeu 12 Juin - 12:41

pour moi c'est bien connu que j'ai toujours été un grand exhibitionniste clown

_________________
Peut-etre que l'important n'est pas de vouloir rendre l'autre heureux c'est de se rendre heureux et d'offrir ce bonheur à l'autre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.classiquenews.com/public/homepage.aspx
Jean-Michel
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 6420
Age : 58
Localisation : En Alsace
Date d'inscription : 04/04/2008

MessageSujet: Re: Mark Rothko   Jeu 12 Juin - 23:43

C’est assez singulier ! J’ai la nette impression d’en dire beaucoup plus long sur moi ici que dans la « vie réelle » sur bien des sujets, pour compenser les relations abstraites. Mais « beaucoup plus », c’est peut-être encore bien peu ! Mais à mes yeux je ne suis pas un sujet de conversation si intéressant.
Jean a écrit:
c'est vrai que je n'aime pas trop me raconter en public... mais je ne trouve pas que je suis tellement plus discret que tout le monde ?
Tu as un jardin dans un village savoyard dont tu t’éloignes parfois, tu chantes et quelques autres choses. Disons que je « sens » plus qui est (qui peut être) Kfigaro qui intervient pourtant moins souvent que toi. « Intriguant », c’est une impression, pas un reproche !
Bertrand a écrit:
pour moi c'est bien connu que j'ai toujours été un grand exhibitionniste
Expansif, oui, exhibitionniste peut-être parfois, mais je suis loin d’être sûr que tu dises tout ! Et ce qu’on ne dit pas est d’autant plus caché qu’on donne l’impression de « tout » dire.
kfigaro a écrit:
ce mélange parfois contradictoire entre un certain exhibitionnisme, une transparence revendiquée et dans le même temps une propension à se "masquer", à jouer perpétuellement à "cache-cache" (comme dans certains dîners mondains ou bals costumés chics) est absolument fascinant et me paraît tout à fait nouveau...
On se croirait dans la Recherche du Temps perdu ! La comparaison avec la mondanité me paraît à la fois un peu provocatrice et assez juste. Jeu de masques : je ne me préoccupe pas vraiment de mon image (encore que je rédige mes messages..) mais je n’en dis un peu long sur certains sujets seulement, un jeu des limites qui n’est pas le même chez chacun. Ce qui me paraît radicalement nouveau, c’est que toute déclaration (platitude ou confidence) est entièrement publique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean
Sage du forum
Sage du forum


Nombre de messages : 12126
Age : 73
Localisation : Hte Savoie
Date d'inscription : 10/04/2007

MessageSujet: Re: Mark Rothko   Ven 13 Juin - 0:01

Rassure toi, je n'ai pas senti de reproches dans "intriguant"!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kfigaro



Nombre de messages : 470
Date d'inscription : 31/03/2007

MessageSujet: Re: Mark Rothko   Ven 13 Juin - 12:17

Jean-Michel a écrit:
Ce qui me paraît radicalement nouveau, c’est que toute déclaration (platitude ou confidence) est entièrement publique.
tout à fait, et c'est justement ce qui différencie les gens qui se fichent des traces qu'ils laissent derrière eux (en fait la majorité des utilisateurs de forums, surtout sur les forums grand public) de ceux qui mettent un point d'honneur à ne rien laisser qui puisse trahir une faiblesse, une "tare" (culturelle ou autre), un sophisme trop grossier ou même une confidence qui les placerait en position humiliante ou "dominée" par rapport au champ propre à tel ou tel forum. J'ai d'ailleurs pu constater tout ça presque quotidiennement sur les forums de chez abeilleinfo :

http://www.abeilleinfo.com/forum/down.php

avant qu'ils ne disparaissent bien évidemment...

En fait, la "violence symbolique" y était tellement forte que certains pouvaient avoir honte de certaines de leurs réparties, ce qui les incitaient à les faire disparaître dès lors qu'ils étaient pris à partie ou agressés par les autres - ce qui laissait des trous et des "blancs" incompréhensibles dans les discussions (je rappelle pour ceux qui ne connaissent pas ces forums, qu'ils n'étaient quasiment pas modérés ! je vous laisser imaginer l'état irrespirable et délétère de forums entièrement phagocytés par une poignée de "prédateurs" cultivés et absolutistes en l'absence de tout modérateur ou surveillance Laughing)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Michel
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 6420
Age : 58
Localisation : En Alsace
Date d'inscription : 04/04/2008

MessageSujet: Re: Mark Rothko   Sam 9 Aoû - 23:03

Je cherchais un Rothko vert, je m'aperçois qu'il y en a peu. Celui-ci, intitulé Terre et verdure
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bertrand
Administrateur et Mahlerien du forum
Administrateur et Mahlerien du forum


Nombre de messages : 14526
Age : 33
Localisation : A Strasbourg dans mon musée imaginaire
Date d'inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: Mark Rothko   Sam 9 Aoû - 23:06

Pas mal aussi !

_________________
Peut-etre que l'important n'est pas de vouloir rendre l'autre heureux c'est de se rendre heureux et d'offrir ce bonheur à l'autre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.classiquenews.com/public/homepage.aspx
Jean-Michel
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 6420
Age : 58
Localisation : En Alsace
Date d'inscription : 04/04/2008

MessageSujet: Re: Mark Rothko   Sam 9 Aoû - 23:10

Je trouve toujours Rothko très expressif alors que les moyens sont ou paraissent très frustes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean
Sage du forum
Sage du forum


Nombre de messages : 12126
Age : 73
Localisation : Hte Savoie
Date d'inscription : 10/04/2007

MessageSujet: Re: Mark Rothko   Sam 9 Aoû - 23:15

Celui là il fallait quand même le titrer Mr Green !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Michel
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 6420
Age : 58
Localisation : En Alsace
Date d'inscription : 04/04/2008

MessageSujet: Re: Mark Rothko   Dim 10 Aoû - 0:25

Il prend tellement peu de vert que ça doit demander une explication !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Michel
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 6420
Age : 58
Localisation : En Alsace
Date d'inscription : 04/04/2008

MessageSujet: Re: Mark Rothko   Ven 27 Mar - 1:22

J’ai cherché l’image du Rothko que je me suis mis à côté de mon écran : jaune doré très lumineux, une barre horizontale au tiers du bas, saumon, qui rend plus lumineux encore le jaune - un peu comme si je jaune était aveuglé de lumière et qu’il devenait plus mat. C’est un tableau rayonnant. Je crois bien que le contempler quelques secondes seulement vous réchauffe intérieurement.
Pour en donner une petite idée (mais ce n’est pas le même) :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean
Sage du forum
Sage du forum


Nombre de messages : 12126
Age : 73
Localisation : Hte Savoie
Date d'inscription : 10/04/2007

MessageSujet: Re: Mark Rothko   Ven 27 Mar - 1:49

c'est vrai pour moi aussi...cette chaleur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Michel
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 6420
Age : 58
Localisation : En Alsace
Date d'inscription : 04/04/2008

MessageSujet: Re: Mark Rothko   Mar 25 Mai - 0:41

Celui dont je cherchais l’image ressemble beaucoup à celui-ci. Presque tout l’hiver à portée de mes yeux. C’est plus que du rouge et du violet sur un fond brun. Le rouge n’est pas uni mais ombré : c’est un rouge en relief, ses bords se rapprochent du fond brun, un peu comme si le rouge se levait, apparaissait. Et comme le rouge le plus intense est proche du rectangle violet, c’est comme un crépuscule – matin ou soir – une lumière qu’on remarque parce qu’elle est à son début ou à sa fin. Le violet rend le rouge d’autant plus présent, de même que les bords bruns. Il y a là une mis en scène de la lumière, une chaleur qu’il est particulièrement agréable de contempler quand il fait froid dehors.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mark Rothko   Aujourd'hui à 11:33

Revenir en haut Aller en bas
 
Mark Rothko
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» MARK KOZELEK & Co
» Mariage de Mark 08/11/09
» MARK KNOPFLER aux arènes de Nîmes le 22 juillet 2010 !
» Mark fait du shopping à Wandsworth 16/09/2010
» Mark au Festival Lubstock à Leicester 10/07/2010

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Universalis :: Le Bouillon de Culture-
Sauter vers: