Universalis

Un forum pour parler librement de musique classique
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Alfred Edward Housman

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Bertrand
Administrateur et Mahlerien du forum
Administrateur et Mahlerien du forum


Nombre de messages : 14526
Age : 33
Localisation : A Strasbourg dans mon musée imaginaire
Date d'inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Alfred Edward Housman   Lun 28 Juil - 13:41

Alfred Edward Housman (parfois orthographié Houseman) est un poète britannique, né le 26 mars 1859 à Fockbury et mort le 30 avril 1936 à Cambridge.


Alfred Edward Housman, érudit et poète, est né à Valley House, Fockbury, près de Bromsgrove dans le comté de Worcester. Son père était avoué et l'un de ses frères cadets était le romancier et dramaturge Laurence Housman. Alfred étudia à la King Edward's School, à Bromsgrove, et au St John's College, à Oxford, mais il échoua aux derniers examens, ce qu'il considéra comme une grande humiliation. De 1882 à 1892, il travailla à l'office des brevets à Londres, consacrant son temps libre à des études classiques pour acquérir une réputation d'érudit et ainsi retrouver sa fierté. Il écrivit également de la poésie pendant cette période, mais ce sont ses excellents articles sur les classiques qui lui valurent d'être nommé professeur de latin à l'University College de Londres en 1892. Il y resta jusqu'en 1911, s'établissant un certain renom.

D'un abord sec et austère, Alfred Housman étonna ses étudiants et collègues lors de la publication de son premier recueil de poèmes, A Shropshire Lad, en 1896. Le ton romantique contrastait avec sa sévérité apparente. A Shropshire Lad est un cycle de poèmes centrés sur le personnage de Terence Hearsay, qui va vivre à Londres, loin de sa campagne natale. Très personnels et nostalgiques, ces poèmes reflètent un Shropshire idéalisé bien que rustique, tel que le rêve Housman, qui, à l'époque, n'y a jamais mis les pieds.

En 1911, Housman devint professeur de latin à Cambridge, où sa réputation continua de croître. Il écrivit davantage de poèmes dans la veine de A Shropshire Lad, publiés dans ses Last Poems en 1922. Il mourut en 1936 à Cambridge, mais ses cendres furent rapportées dans le Shropshire et enterrées près de la porte nord de l'église St Laurence à Ludlow, sous une plaque portant ses propres vers :

Goodnight; ensured release,
Imperishable peace,
Have these for yours.


de l'auteur

Collected poems
Collected poems and selected prose
Introductory lecture
Last poems
Letters of A.E. Housman
More poems
Selected prose
A Shropshire Lad

_________________
Peut-etre que l'important n'est pas de vouloir rendre l'autre heureux c'est de se rendre heureux et d'offrir ce bonheur à l'autre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.classiquenews.com/public/homepage.aspx
Bertrand
Administrateur et Mahlerien du forum
Administrateur et Mahlerien du forum


Nombre de messages : 14526
Age : 33
Localisation : A Strasbourg dans mon musée imaginaire
Date d'inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: Alfred Edward Housman   Lun 28 Juil - 13:47


_________________
Peut-etre que l'important n'est pas de vouloir rendre l'autre heureux c'est de se rendre heureux et d'offrir ce bonheur à l'autre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.classiquenews.com/public/homepage.aspx
 
Alfred Edward Housman
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Alfred Schnittke (1934-1998)
» Alfred Cortot
» Alfred Bachelet
» Alfred Deller
» Alfred Schnittke

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Universalis :: Le Bouillon de Culture-
Sauter vers: