Universalis

Un forum pour parler librement de musique classique
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 August Strindberg

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Bertrand
Administrateur et Mahlerien du forum
Administrateur et Mahlerien du forum


Nombre de messages : 14526
Age : 33
Localisation : A Strasbourg dans mon musée imaginaire
Date d'inscription : 12/02/2007

MessageSujet: August Strindberg   Sam 23 Aoû - 23:39

On parlait de l'opera "Julie", inspiré de Strindberg alors evoquont son oeuvre à son tour.

August Strindberg de son nom complet Johan August Strindberg, né le 22 janvier 1849 à Stockholm, mort le 14 mai 1912 à Stockholm, était un écrivain, dramaturge et peintre suédois. Il fait partie des auteurs suédois les plus importants et est un des pères du théâtre moderne. Ses œuvres se classent parmi deux courants littéraires majeurs : le naturalisme et l'expressionnisme.

Il a été marié à trois reprises, mais son caractère névrosé et hypersensible a conduit chacune de ses unions au divorce.

Ses relations avec les femmes étaient orageuses, et ses mots et ses actes ont souvent été vus comme misogynes autant par ses contemporains que par les lecteurs d'aujourd'hui. Cependant, beaucoup reconnaissent qu'il avait une rare connaissance de l'hypocrisie des attentes de sa société à l'égard des sexes, du comportement sexuel et de la moralité. Le mariage et la famille étaient sous tension à l'époque de Strindberg, alors que la Suède s'industrialisait et s'urbanisait à une allure folle. Les questions de la prostitution et de la moralité étaient fortement débattues parmi les écrivains et les politiciens. Ses premiers écrits traitaient souvent du rôle traditionnel donné aux sexes par la société, et qu'il qualifiait d'injuste.

Strindberg était admiré par la classe ouvrière et était socialiste, voire anarchiste. Sa fille Karin a même épousé un des leaders bolchéviques. Ses idées politiques l'ont rendu très populaire dans les pays socialistes, notamment en Union soviétique ou à Cuba. Toutefois, à la fin des années 1880, il renia le socialisme et découvrit Nietzsche avec qui il correspondit jusque dans la folie de ce dernier. Nietzsche lui proposa de traduire Ecce Homo, mais, manquant d'argent, Strindberg demanda une rétribution que Nietzsche, également impécunieux, ne put accepter. Strindberg s'éloigna ensuite de la pensée de Nietzsche et se tourna vers le mysticisme.

Après sa mort, des psychanalystes ont supposé que son caractère contradictoire et difficile était dû à la peur d'une homosexualité latente. D'autres évoquent son enfance. Sa mère était initialement la servante de son père avant leur mariage.

Son roman La Chambre rouge (Röda rummet) (1879) l'a rendu célèbre. Ses premières pièces étaient écrites dans le style naturaliste, et ses travaux durant cette période sont souvent comparés avec ceux du dramaturge norvégien Henrik Ibsen. L'œuvre phare de cette époque est Mademoiselle Julie (Fröken Julie) (1888).

Il a ensuite subi une période de trouble intérieur qui se termina par l'écriture d'un livre en français, Inferno (1897).

Il rompt ensuite avec le naturalisme et se met à produire un travail influencé par le symbolisme. Il est considéré comme l'un des pionniers de l'expressionnisme européen moderne. La Danse de mort (Dödsdansen, 1900-1901) et La Sonate des Spectres (Spöksonaten, 1907) sont des pièces connues de cette époque.

On sait moins qu'il était également peintre, photographe, alchimiste, et télégraphiste.

Lorsqu'il était encore étudiant, avant de devenir écrivain, il travailla comme assistant dans un atelier de chimie à l'université de Lund au sud de la Suède.

Strindberg est mort d'un cancer en 1912, et est enterré au Norra begravningsplatsen à Stockholm.


Œuvres

La Chambre rouge (1879)
La danse de mort (1901)
Le pélican (environ 1907)

_________________
Peut-etre que l'important n'est pas de vouloir rendre l'autre heureux c'est de se rendre heureux et d'offrir ce bonheur à l'autre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.classiquenews.com/public/homepage.aspx
Bertrand
Administrateur et Mahlerien du forum
Administrateur et Mahlerien du forum


Nombre de messages : 14526
Age : 33
Localisation : A Strasbourg dans mon musée imaginaire
Date d'inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: August Strindberg   Sam 23 Aoû - 23:43


_________________
Peut-etre que l'important n'est pas de vouloir rendre l'autre heureux c'est de se rendre heureux et d'offrir ce bonheur à l'autre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.classiquenews.com/public/homepage.aspx
Jean
Sage du forum
Sage du forum


Nombre de messages : 12126
Age : 73
Localisation : Hte Savoie
Date d'inscription : 10/04/2007

MessageSujet: Re: August Strindberg   Sam 23 Aoû - 23:47

ah ...musclé en plus!! Mr Green !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bertrand
Administrateur et Mahlerien du forum
Administrateur et Mahlerien du forum


Nombre de messages : 14526
Age : 33
Localisation : A Strasbourg dans mon musée imaginaire
Date d'inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: August Strindberg   Sam 23 Aoû - 23:49

On peut dire ce qu'on veut mais nos écrivains de maintenant, n'ont rien inventer. Il semblait tout aussi rock'n'roll que les Nothomb et autres.

_________________
Peut-etre que l'important n'est pas de vouloir rendre l'autre heureux c'est de se rendre heureux et d'offrir ce bonheur à l'autre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.classiquenews.com/public/homepage.aspx
Jean
Sage du forum
Sage du forum


Nombre de messages : 12126
Age : 73
Localisation : Hte Savoie
Date d'inscription : 10/04/2007

MessageSujet: Re: August Strindberg   Dim 24 Aoû - 0:00

Nothomb..je la trouve très interressante à l'écouter en interwiew...mais alors ses sujets de romans!! affraid une toute autre femme!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bertrand
Administrateur et Mahlerien du forum
Administrateur et Mahlerien du forum


Nombre de messages : 14526
Age : 33
Localisation : A Strasbourg dans mon musée imaginaire
Date d'inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: August Strindberg   Dim 24 Aoû - 0:05



son dernier opus...

_________________
Peut-etre que l'important n'est pas de vouloir rendre l'autre heureux c'est de se rendre heureux et d'offrir ce bonheur à l'autre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.classiquenews.com/public/homepage.aspx
Jean
Sage du forum
Sage du forum


Nombre de messages : 12126
Age : 73
Localisation : Hte Savoie
Date d'inscription : 10/04/2007

MessageSujet: Re: August Strindberg   Dim 24 Aoû - 0:12

ah çà a l'air beaucoup moins trash...et beaucoup plus fleur bleue!...mais méfions nous!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Michel
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 6420
Age : 58
Localisation : En Alsace
Date d'inscription : 04/04/2008

MessageSujet: Re: August Strindberg   Dim 24 Aoû - 0:34

Mes lectures de Strindberg remontent à 1991. Je devrais relire une de ses pièces !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bertrand
Administrateur et Mahlerien du forum
Administrateur et Mahlerien du forum


Nombre de messages : 14526
Age : 33
Localisation : A Strasbourg dans mon musée imaginaire
Date d'inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: August Strindberg   Dim 24 Aoû - 0:39

Ca fait longtemps que je le connais, enfin au vue de mon age, car enfant j'avais été interpeller par sa photo dans le Larousse 93 que je venais de recevoir. Il avait des yeux qui vous laissez pas de marbre.

_________________
Peut-etre que l'important n'est pas de vouloir rendre l'autre heureux c'est de se rendre heureux et d'offrir ce bonheur à l'autre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.classiquenews.com/public/homepage.aspx
Jean
Sage du forum
Sage du forum


Nombre de messages : 12126
Age : 73
Localisation : Hte Savoie
Date d'inscription : 10/04/2007

MessageSujet: Re: August Strindberg   Dim 24 Aoû - 0:41

c'est vrai qu'il a un regard étonnant!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: August Strindberg   Aujourd'hui à 11:34

Revenir en haut Aller en bas
 
August Strindberg
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les Fleurs gelées de Hendrik Ibsen et August Strindberg
» August De Boeck
» August Winding (1835-1899)
» Heinrich August Marschner
» Heinrich August Marschner - Opéras

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Universalis :: Le Bouillon de Culture-
Sauter vers: