Universalis

Un forum pour parler librement de musique classique
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Littérature

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Jean-Michel
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 6420
Age : 58
Localisation : En Alsace
Date d'inscription : 04/04/2008

MessageSujet: Re: Littérature   Jeu 24 Juil - 1:42

Lagarde et Michard ont écrit un ensemble de manuels scolaires dans l'esprit de ce que l'institution scolaire s'imaginait devoir être la culture de la jeunesse future dans les années 1950. L'esprit en est donc fort daté.
Le moyen pour parvenir à ce but est de présenter des extraits choisis et d'en guider le commentaire.
Mon opinion est qu'il vaut mieux se procurer une histoire de la littérature et de choisir de lire des livres plutôt que les « meilleurs extraits ». Acquerriez-vous un jeu de disques qui présenteraient le meilleur de la musique classique des origines à nos jours (un petit extrait de Bach puis Vivaldi, etc.) ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bertrand
Administrateur et Mahlerien du forum
Administrateur et Mahlerien du forum


Nombre de messages : 14526
Age : 33
Localisation : A Strasbourg dans mon musée imaginaire
Date d'inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: Littérature   Jeu 24 Juil - 15:07

C'est vrai tu as raison, mais on a tous commencer en musique par des compilations enfin du moins dans certains repertoires. Enfin je parle sans doute pour moi.

_________________
Peut-etre que l'important n'est pas de vouloir rendre l'autre heureux c'est de se rendre heureux et d'offrir ce bonheur à l'autre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.classiquenews.com/public/homepage.aspx
Jean
Sage du forum
Sage du forum


Nombre de messages : 12126
Age : 73
Localisation : Hte Savoie
Date d'inscription : 10/04/2007

MessageSujet: Re: Littérature   Jeu 24 Juil - 15:50

Je ne le ferais pas pour la musique...pour la littérature, peut être pas...mais c'est moins évident.et il y a plein de gens qui commence comme çà...et qui des fois en reste là .(e contenter d'extraits..en musqiue comme en littérature) selon l'interet qu'ils y trouve?...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bertrand
Administrateur et Mahlerien du forum
Administrateur et Mahlerien du forum


Nombre de messages : 14526
Age : 33
Localisation : A Strasbourg dans mon musée imaginaire
Date d'inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: Littérature   Jeu 24 Juil - 15:54

Moi je vois ça comme les bouées en natation, on en met avant de se lancer dans le grand bain.

_________________
Peut-etre que l'important n'est pas de vouloir rendre l'autre heureux c'est de se rendre heureux et d'offrir ce bonheur à l'autre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.classiquenews.com/public/homepage.aspx
Jean-Michel
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 6420
Age : 58
Localisation : En Alsace
Date d'inscription : 04/04/2008

MessageSujet: Re: Littérature   Jeu 24 Juil - 22:53

Allez, je vais être franc jusqu'au bout : Lagarde et Michard sont à mes yeux ce qui s'est fait de pire dans le genre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean
Sage du forum
Sage du forum


Nombre de messages : 12126
Age : 73
Localisation : Hte Savoie
Date d'inscription : 10/04/2007

MessageSujet: Re: Littérature   Jeu 24 Juil - 23:02

ah ok...je ne les connaissais que de nom...et c'est vrai qu'ils ne sont pas les seuls!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bertrand
Administrateur et Mahlerien du forum
Administrateur et Mahlerien du forum


Nombre de messages : 14526
Age : 33
Localisation : A Strasbourg dans mon musée imaginaire
Date d'inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: Littérature   Jeu 24 Juil - 23:04

C'est bien j'aime les gens francs.

_________________
Peut-etre que l'important n'est pas de vouloir rendre l'autre heureux c'est de se rendre heureux et d'offrir ce bonheur à l'autre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.classiquenews.com/public/homepage.aspx
Jean-Michel
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 6420
Age : 58
Localisation : En Alsace
Date d'inscription : 04/04/2008

MessageSujet: Re: Littérature   Jeu 24 Juil - 23:12

Merci, mais il y a bien des situations où la franchise, c'est faire le mal plutôt que le bien !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bertrand
Administrateur et Mahlerien du forum
Administrateur et Mahlerien du forum


Nombre de messages : 14526
Age : 33
Localisation : A Strasbourg dans mon musée imaginaire
Date d'inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: Littérature   Jeu 24 Juil - 23:15

Nous sommes d'accord !

_________________
Peut-etre que l'important n'est pas de vouloir rendre l'autre heureux c'est de se rendre heureux et d'offrir ce bonheur à l'autre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.classiquenews.com/public/homepage.aspx
Jean-Michel
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 6420
Age : 58
Localisation : En Alsace
Date d'inscription : 04/04/2008

MessageSujet: Miklós Szentkuthy   Sam 3 Jan - 1:20

Miklós Szentkuthy (Budapest 1908-1988)

Miklos Szentkuthy, pseudonyme de Miklos (c.à.d. Nicolas) Pfisterer, est l’auteur d’une vaste œuvre littéraire qui explore l'absurdité de l'existence et le chaos du monde. Par l'aspect expérimental et l'érudition de son travail, on a pu le comparer à Jorge Luis Borges.

Œuvres
Bréviaire de Saint-Orphée (9 volumes, 1939 à 1982) dont en français tome 1 : En marge de Casanova, Phébus, 1991, tome 2 : Renaissance noire, Phébus, 1991, tome 3 : Escorial, Phébus, 1993, tome 4 : Europa minor, Phébus, 2006
Vers l'unique métaphore, Corti, 1991
Chronique burgonde, Seuil, 1996
Le calendrier de l'humilité, Corti, 1998
Les Confessions frivoles, Phébus, 1999
En lisant Augustin, Corti, 1996

Bâtisseur mégalomane, Szentkuthy a su être à la hauteur de sa démesure. Sa cathédrale de papier, baroque à l’extrême, conjugue des nefs historiques, des bas-côtés biographiques, un chœur lyrique, une flèche épique, des chapelles poétiques, des confessionnaux érotiques et quelques sacristies bourrées de farces et attrapes. Les neuf volumes de son extravagant bréviaire (Le Bréviaire de Saint Orphée) le font apparaître comme le plus rigoureux affabulateur qui soit, un géniteur de mythes qui se pare à volonté de pourpre cardinalice, d’oripeaux royaux ou de nippes de courtisanes. Hagiographe fourbe, blasphémateur suave, il raconte des histoires de saints, de papes, de vicaires travestis et de girls bibliques… « Je suis catholique », avoue-t-il en ouvrant largement des mains mieux faites pour étrangler que pour glisser l’extrême-onction ; mais il ajoute gracieusement : « un catholique très libéral ». -  André Velter, extrait du site des éditions Corti

Compte-rendu : Miklós Szentkuthy ou la quête de l’œuvre absolue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Michel
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 6420
Age : 58
Localisation : En Alsace
Date d'inscription : 04/04/2008

MessageSujet: Edmond Jabès   Mer 29 Juil - 23:31

Le disque de Thierry Machuel où figure un texte chanté d’Edmond Jabès m’incite à glisser un petite note sur lui. Par exemple Le Livre du Partage :

J’ai porté sur mon exemplaire la date du 13 juillet 1989.

Il y a en nous une parole plus forte que toutes les autres – plus personnelle aussi.
Parole de solitude et de certitude, si enfouie dans sa nuit qu’elle est à peine audible à soi-même.
Parole du refus mais, également, de l’engagement absolu, forgeant ses liens de silence dans l’abyssal silence du lien.
Cette parole ne se partage pas. Elle s’immole.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean
Sage du forum
Sage du forum


Nombre de messages : 12126
Age : 73
Localisation : Hte Savoie
Date d'inscription : 10/04/2007

MessageSujet: Re: Littérature   Mer 29 Juil - 23:53

je ne connaissais pas Edmond Jabès...
Belle pensée!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Littérature   Aujourd'hui à 6:49

Revenir en haut Aller en bas
 
Littérature
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» La littérature au XVIII° siècle.
» Littérature et musique
» Prix Nobel de Littérature ?
» Littérature patoisante du Nord-Pas-de-Calais
» Littérature et musique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Universalis :: Le Bouillon de Culture-
Sauter vers: