Universalis

Un forum pour parler librement de musique classique
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Josef Gabriel Rheinberger

Aller en bas 
AuteurMessage
Jean-Michel
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 6420
Age : 60
Localisation : En Alsace
Date d'inscription : 04/04/2008

MessageSujet: Josef Gabriel Rheinberger   Jeu 4 Sep - 22:47

Josef Gabriel Rheinberger
(Vaduz, Liechenstein, 1839 – Munich 1901)

Après des études au Conservatoire de Munich, il se voit confier un poste d’enseignement du piano, puis d'orgue et de composition jusqu'à la fin de sa vie.
Maître de chapelle à la cour de Louis II roi de Bavière (1877), il joua un rôle important dans la musique religieuse catholique en Allemagne : il composa en latin des messes et des motets en suivant les préceptes des réformateurs céciliens. Il épousa en 1867 la poétesse Franziska von Hoffnass (Fanny) qui écrivit plusieurs textes pour ses œuvres vocales.

Musique sacrée
Messes: Cantus Missae en mi bémol majeur pour deux chœurs a cappella, op. 109, (1878) - Messe en fa pour chœur et orgue, op. 159
Cantate de Noël « Der Stern von Betlehem » (l’Etoile de Bethleem) op. 164
Stabat Mater en sol mineur avec cordes et orgue, opus 138
Cinq Hymnes pour baryton et orgue, opus 140
Hymne d'après le psaume 84, avec harpe et orgue, op. 35
Requiems

Musique profane
Quatre sonates pour piano op. 47, 135, 184
Quatre trios avec piano
Quintette à cordes la mineur op. 82
Symphonie en fa majeur
Chœurs
Opéras : « Die sieben Raben » (les Sept corbeaux), « Türmers Töchterlein » (la Fille de Türmer)
Vaudevilles (Singspiele)
Sonate pour clarinette et piano en mi bémol mineur, op. 105-a
Orgue : vingt sonates, deux concertos, préludes, trios, fugues, méditations, suite
Abendlied, op. 69
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Michel
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 6420
Age : 60
Localisation : En Alsace
Date d'inscription : 04/04/2008

MessageSujet: Petite discographie Rheinberger   Jeu 4 Sep - 22:49

Dennoch singt der Nachtigall (Et pourtant le rossignol chante), œuvres pour chœur – Vokalensemble Rastall, dir. Holger Speck (Carus 2001)

Christus factus est (Musica sacra VII) : messe en sol, neuf motets pour l’Avent, messe en la – Vokalensemble Rastall, dir. Holger Speck (Carus 2003)

Sonates pour piano opp. 47, 99, 135 – Antonio Pompa-Baldi (Centaur 2002)


J’aime beaucoup (comme aussi celles de Reger ou de Mendelssohn) les œuvres pour chœur. Je viens de découvrir ses sonates pour piano avec un plaisir tout particulier : elles recèlent nombre de beautés que peu connaissent !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean
Sage du forum
Sage du forum
avatar

Nombre de messages : 12126
Age : 75
Localisation : Hte Savoie
Date d'inscription : 10/04/2007

MessageSujet: Re: Josef Gabriel Rheinberger   Jeu 4 Sep - 22:53

j'ai ses concertos pour orgues et des pieces pour orgues et violon ....et violon violoncelle..belle musique!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Michel
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 6420
Age : 60
Localisation : En Alsace
Date d'inscription : 04/04/2008

MessageSujet: Re: Josef Gabriel Rheinberger   Jeu 4 Sep - 23:21

Je pensais bien que tu connaîtrais ! J'ai l'impression que ses sonates vont rejoindre le petit ensemble de mes disques de chevet (ceux que j'écoute avant de m'endormir).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
joachim
Le Chevalier mélomane
Le Chevalier mélomane
avatar

Nombre de messages : 1195
Age : 72
Localisation : Nord (Avesnois)
Date d'inscription : 01/05/2007

MessageSujet: Re: Josef Gabriel Rheinberger   Dim 7 Sep - 13:47

Je viens juste de me procurer les sonates pour piano, mais je ne l'ai pas encore écouté.

J'ai entendu quelques unes de ses 20 sonates pour orgue, mais elles ne m'ont pas particulièrement plu. Par contre j'ai beaucoup aimé ses deux concertos pour orgue et orchestre (op 137 et 177) et plus encore sa grande Suite pour violon, violoncelle et orgue op 149.

Il a composé aussi un superbe Nonet pour flûte, hautbois, clarinette, cor, basson, violon, alto, violoncelle et contrebasse op 139.

Parmi ses oeuvres vocales, je n'ai entendu que sa Messe en la majeur pour choeur et orgue op 126, qui fait un peu penser à la Messe basse de Fauré.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Michel
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 6420
Age : 60
Localisation : En Alsace
Date d'inscription : 04/04/2008

MessageSujet: Re: Josef Gabriel Rheinberger   Mer 24 Juin - 23:56

Musique de chambre avec orgue, Hannfried Lucke à l’orgue (Carus 2007) Suite pour violon et orgue, Trois pièces pour violoncelle et orgue, Suite pour orgue, violon et violoncelle.
Je crois que ce que j’apprécie chez Rheinberger, c’est une distance qui le distingue du romantisme de son époque. Je trouve cette distance que j’appellerais volontiers un équilibre plus marquée ici dans la musique instrumentale que dans ses œuvres chorales.

La pochette représente un détail de l'abbatiale de Sankt-Blasien (Saint Blaise) en Forêt-Noire où le disque a été enregistré.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
joachim
Le Chevalier mélomane
Le Chevalier mélomane
avatar

Nombre de messages : 1195
Age : 72
Localisation : Nord (Avesnois)
Date d'inscription : 01/05/2007

MessageSujet: Re: Josef Gabriel Rheinberger   Jeu 25 Juin - 15:33

Je possède, ce CD, et j'apprécie beaucoup ces morceaux de chambre avec orgue (les deux concertos également). Par contre j'aime nettement moins la musique pour orgue seul (sonates et pièces diverses.

Des oeuvres inconnues à découvrir : sa symphonie Florentine op 87, en quelque sorte l'Italienne de Rheinberger, dont le style est proche de Brahms-Mendelssohn (un peu comme Raff), le poème symphonique en 4 parties Wallenstein, encore mieux que celui de d'Indy à mon avis.

Parmi les oeuvres vocales : sa cantate de Noël "Der Stern von Bethlehem" op 164 (l'étoile de Bethlehem), dont sa femme a écrit le livret. C'est une oeuvre principalement écrite pour choeur et orchestre, avec une soprano et un ténor solistes par moments. Comme je ne connais pas grand chose à l'allemand, je suppose que les solistes décrivent succinctement la situation, et que le choeur clame ses émotions avec enthousiasme.
En tout cas une oeuvre attachante, qui fait un peu penser aux oeuvres vocales de Schumann.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
joachim
Le Chevalier mélomane
Le Chevalier mélomane
avatar

Nombre de messages : 1195
Age : 72
Localisation : Nord (Avesnois)
Date d'inscription : 01/05/2007

MessageSujet: Re: Josef Gabriel Rheinberger   Ven 26 Juin - 21:38

Un autre CD que je viens d'écouter : ses deux quatuors à cordes :

le premier fait penser à Brahms, le second est sans doute plus personnel. Pas mal du tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Michel
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 6420
Age : 60
Localisation : En Alsace
Date d'inscription : 04/04/2008

MessageSujet: Re: Josef Gabriel Rheinberger   Dim 27 Sep - 23:16

C'est quand j'entends un disque comme celui de Charles Bruffy que j'apprécie d'autant plus les chœurs continentaux, tellement plus acérés, tellement plus nets alors qu’on se trouve ici dans une atmosphère générale qui me semble un peu plate. Je ne sens pas ici de rythme ni d’élan bien que dans le détail de chaque instant la musique soit sans doute irréprochable.
Œuvres chorales sacrées, dir. Charles Bruffy (Chandos 2007)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Josef Gabriel Rheinberger   

Revenir en haut Aller en bas
 
Josef Gabriel Rheinberger
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Josef Gabriel Rheinberger (1839-1901)
» Josef Rheinberger (1839-1901)
» Gabriel Fauré (1845-1924)
» Gabriel Fauré - Mélodies
» Gabriel Fauré (1845-1924)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Universalis :: Musique post-romantique-
Sauter vers: