Universalis

Un forum pour parler librement de musique classique
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Karlheinz Stockhausen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Bertrand
Administrateur et Mahlerien du forum
Administrateur et Mahlerien du forum
avatar

Nombre de messages : 14526
Age : 34
Localisation : A Strasbourg dans mon musée imaginaire
Date d'inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: Karlheinz Stockhausen   Jeu 21 Aoû - 1:37

Je vous en supplie regardez cet extrait et donnez moi votre avis. Ca me fascine cette oeuvre.

_________________
Peut-etre que l'important n'est pas de vouloir rendre l'autre heureux c'est de se rendre heureux et d'offrir ce bonheur à l'autre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.classiquenews.com/public/homepage.aspx
Bertrand
Administrateur et Mahlerien du forum
Administrateur et Mahlerien du forum
avatar

Nombre de messages : 14526
Age : 34
Localisation : A Strasbourg dans mon musée imaginaire
Date d'inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: Karlheinz Stockhausen   Jeu 21 Aoû - 1:45


_________________
Peut-etre que l'important n'est pas de vouloir rendre l'autre heureux c'est de se rendre heureux et d'offrir ce bonheur à l'autre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.classiquenews.com/public/homepage.aspx
Jean-Michel
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 6420
Age : 59
Localisation : En Alsace
Date d'inscription : 04/04/2008

MessageSujet: Re: Karlheinz Stockhausen   Jeu 21 Aoû - 1:51

Pour l'extrait, il faut que le règle mon ordinateur à qui j'interdis les images animées.

Stimmung par le Theatre of Voices de Paul Hillier

Klavierstücke I-IX (pièces pour piano) et Mikrophonie I et II pour tam-tam ou chœur et dispositif électronique (Aloys Kontarsky, Herbert Schernus)

Stimmung (on l’a déjà dit plus haut) me semble assez parlant. Les pièces pour piano finalement aussi. Par contre Mikrophonie est beaucoup moins immédiat !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bertrand
Administrateur et Mahlerien du forum
Administrateur et Mahlerien du forum
avatar

Nombre de messages : 14526
Age : 34
Localisation : A Strasbourg dans mon musée imaginaire
Date d'inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: Karlheinz Stockhausen   Jeu 21 Aoû - 1:56

c'est beau ses partitions qui étaient anotées en couleur

_________________
Peut-etre que l'important n'est pas de vouloir rendre l'autre heureux c'est de se rendre heureux et d'offrir ce bonheur à l'autre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.classiquenews.com/public/homepage.aspx
Bertrand
Administrateur et Mahlerien du forum
Administrateur et Mahlerien du forum
avatar

Nombre de messages : 14526
Age : 34
Localisation : A Strasbourg dans mon musée imaginaire
Date d'inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: Karlheinz Stockhausen   Jeu 21 Aoû - 1:58

Cherchez bien ! Stockhausen figure sur la pochette de Sergent Pepper des Beattles !


_________________
Peut-etre que l'important n'est pas de vouloir rendre l'autre heureux c'est de se rendre heureux et d'offrir ce bonheur à l'autre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.classiquenews.com/public/homepage.aspx
Jean-Michel
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 6420
Age : 59
Localisation : En Alsace
Date d'inscription : 04/04/2008

MessageSujet: Re: Karlheinz Stockhausen   Jeu 21 Aoû - 2:08

Là, c'est difficile !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bertrand
Administrateur et Mahlerien du forum
Administrateur et Mahlerien du forum
avatar

Nombre de messages : 14526
Age : 34
Localisation : A Strasbourg dans mon musée imaginaire
Date d'inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: Karlheinz Stockhausen   Jeu 21 Aoû - 2:09

il est dans la derniere rangée !

_________________
Peut-etre que l'important n'est pas de vouloir rendre l'autre heureux c'est de se rendre heureux et d'offrir ce bonheur à l'autre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.classiquenews.com/public/homepage.aspx
Jean-Michel
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 6420
Age : 59
Localisation : En Alsace
Date d'inscription : 04/04/2008

MessageSujet: Re: Karlheinz Stockhausen   Jeu 21 Aoû - 2:14

Même en le sachant, il faut faire un effort. J'ai du mal à croire que tu l'aies découvert sans aide extérieure !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bertrand
Administrateur et Mahlerien du forum
Administrateur et Mahlerien du forum
avatar

Nombre de messages : 14526
Age : 34
Localisation : A Strasbourg dans mon musée imaginaire
Date d'inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: Karlheinz Stockhausen   Jeu 21 Aoû - 2:17

vers la gauche de la pochette en noir et blanc, il est tout jeune

_________________
Peut-etre que l'important n'est pas de vouloir rendre l'autre heureux c'est de se rendre heureux et d'offrir ce bonheur à l'autre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.classiquenews.com/public/homepage.aspx
Jean
Sage du forum
Sage du forum
avatar

Nombre de messages : 12126
Age : 74
Localisation : Hte Savoie
Date d'inscription : 10/04/2007

MessageSujet: Re: Karlheinz Stockhausen   Jeu 21 Aoû - 11:09

Bertrand a écrit:
regardez ca

au festival de Salzbourg?...les spectateurs auditeurs étaient dans un escadrille..;qui suivait les hélicots? Mr Green !
J'avoue qu'en écoutant et voyant ces extraits...je pense immédiatement à la réplique de Sir Thomas Beecham Mr Green !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bertrand
Administrateur et Mahlerien du forum
Administrateur et Mahlerien du forum
avatar

Nombre de messages : 14526
Age : 34
Localisation : A Strasbourg dans mon musée imaginaire
Date d'inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: Karlheinz Stockhausen   Jeu 21 Aoû - 14:39

Tu aimes pas trop faut croire lol
Il disait quoi Beecham dans sa replique ?

_________________
Peut-etre que l'important n'est pas de vouloir rendre l'autre heureux c'est de se rendre heureux et d'offrir ce bonheur à l'autre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.classiquenews.com/public/homepage.aspx
Jean-Michel
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 6420
Age : 59
Localisation : En Alsace
Date d'inscription : 04/04/2008

MessageSujet: Re: Karlheinz Stockhausen   Jeu 21 Aoû - 16:57

J’ai regardé. Il y a là tout un sens de la démesure – réaliser quelque chose en suivant son propre penchant. Cette démesure me semble fascinante en soi (encore mes références littéraires, les livres parfois difficiles à suivre, sans aucune ponctuation de Pierre Guyotat) quelle que soit l’impression qu’elle produit. Il me semble même difficile d’en « penser » quelque chose – une telle œuvre est là pour sidérer, pas pour être un objet d’aimable conversation. Du Tombeau pour cinq cent mille soldats (Pierre Guyotat) on ne sort pas comme on est entré – par contre je ne saurais dire si c’est « beau ». Je ne suis pas sûr que la beauté soit toujours un critère de l’art...
Il doit y avoir des événement fondateurs chez chacun. La mère du compositeur a été tuée pendant la guerre dans le cadre d’un programme d’euthanasie parce qu’elle était « déficiente mentale ».

Stockhausen : « La musique aujourd’hui, avec les minimalistes et autres néo-tonaux, m’amuse : plus il y a de pluralisme, moins c’est inquiétant parce que le pluralisme est incapable d’engendrer de grandes découvertes artistiques. Ceux qui pratiquent de simples collages se trompent parce que l’originalité reste toujours la qualité la plus digne de l’artiste. Je suis très content de savoir que de les compositeurs sont de plus en plus nombreux à dire qu’ils pensent d’abord au public en composant parce que plus ils le disent, moins ils me dérangent. Seuls les artistes qui font des choses inouïes, indépendamment du public, sont inquiétants parce que ce sont de vrais créateurs. Mais ils n’ont malheureusement pas de place aujourd’hui. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean
Sage du forum
Sage du forum
avatar

Nombre de messages : 12126
Age : 74
Localisation : Hte Savoie
Date d'inscription : 10/04/2007

MessageSujet: Re: Karlheinz Stockhausen   Jeu 21 Aoû - 22:23

Bertrand a écrit:
Tu aimes pas trop faut croire lol
Il disait quoi Beecham dans sa replique ?

A un journaliste qui lui demandait s'il avait déjà entendu de la musqiue de Stokhausen il répondit: "Il me semble bien avoir une fois mis le pied dedans".... Wink

Mais pour cette oeuvre je ne diraios pas çà et je reviens un peu sur ma première réaction et je trouve çà aussi impressionnant....mais avec l'envie d'en sortir rapidement.


Dernière édition par Jean le Jeu 21 Aoû - 22:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean
Sage du forum
Sage du forum
avatar

Nombre de messages : 12126
Age : 74
Localisation : Hte Savoie
Date d'inscription : 10/04/2007

MessageSujet: Re: Karlheinz Stockhausen   Jeu 21 Aoû - 22:37

Jean-Michel a écrit:
. Je ne suis pas sûr que la beauté soit toujours un critère de l’art...

Je pense que pour toi c'est une litote?

Bien qu'il soit difficile, si ce n 'est impossible de définir vraiment la beauté qui a des formes si multiples et variables selon les individus..
Moi je ne suis pas sût de considérer comme une oeuvre d'art une oeuvre qui pour moi n'esprime aucune beauté.

Quant à la réflexion de Stockhausen elle ne me le rend pas vraiment plus sympathique...je la trouve infiniment méprisante et prétentieuse...et en plus bien fausse: avez vous l'impression qu'il n'a pas eu de place?!
Je ne connais pas beaucoup sa bio....mais c'est un peu comme si Boulez se plaignait de n'avoir pas eu sa place!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Michel
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 6420
Age : 59
Localisation : En Alsace
Date d'inscription : 04/04/2008

MessageSujet: Re: Karlheinz Stockhausen   Jeu 21 Aoû - 23:26

Jean a écrit:
Moi je ne suis pas sûr de considérer comme une oeuvre d'art une oeuvre qui pour moi n'exprime aucune beauté.
Certaines œuvres de Stockhausen, tout comme les livres de Guyotat, sont entièrement faites de démesure. La beauté là-dedans je ne vois pas trop, mais il se dégage une fascination – comme si le lecteur (je prends Guyotat en exemple) devait être happé par ce qui se passe. J’expliquerais cela comme ça : pour la beauté, il faut quelqu'un qui regarde quelque chose – pour la fascination, ce quelqu'un est pris par la chose. Il n’y a plus du tout la même relation à « l’art ».

Jean a écrit:
avez vous l'impression qu'il n'a pas eu de place ?
Je comprends : de nos jours règne la médiocrité, la facilité – il est difficile à la qualité et à l’originalité de trouver une place.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean
Sage du forum
Sage du forum
avatar

Nombre de messages : 12126
Age : 74
Localisation : Hte Savoie
Date d'inscription : 10/04/2007

MessageSujet: Re: Karlheinz Stockhausen   Jeu 21 Aoû - 23:48

s'il a voulu dire çà....je ne suis pas tellement plus d'accord avec cette observation; même si effectivement la médiocrité et la facilité trouve souvent plus facilement place (que la qualité ou l'originalit) si on parle d'un point de vue général...où tout est la disposition de tout le monde.
Mais dans le domaine de la musique dite classique par exemple, qui reste hélas tres réduit (mais quand même moins qu'avant où seuls des priviligiés pouvaient accéder), je ne vois absolument pas que règne la médiocrité et la facilité!?...Stockhausen parlait bien de "compositeurs"...de collègues??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Michel
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 6420
Age : 59
Localisation : En Alsace
Date d'inscription : 04/04/2008

MessageSujet: Re: Karlheinz Stockhausen   Ven 22 Aoû - 0:07

De tout créateur, il semble...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean
Sage du forum
Sage du forum
avatar

Nombre de messages : 12126
Age : 74
Localisation : Hte Savoie
Date d'inscription : 10/04/2007

MessageSujet: Re: Karlheinz Stockhausen   Ven 22 Aoû - 0:12

il commence bien par :"La musique aujourd'hui"...etc? et la suite n'indique pas vraiment qu'il élargit sa remarque à toutes sortes de "créations"...Il rappelle même son sujet en parlant des "compositeurs"?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Michel
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 6420
Age : 59
Localisation : En Alsace
Date d'inscription : 04/04/2008

MessageSujet: Re: Karlheinz Stockhausen   Ven 22 Aoû - 1:01

Jean a écrit:
Citation :
Je ne suis pas sûr que la beauté soit toujours un critère de l’art...
Je pense que pour toi c'est une litote ?
Non. Je crois savoir ce que peut être la beauté par exemple aux XVII et XVIII° siècles. Quand c'est une œuvre contemporaine, je finis pas ne plus très bien savoir ce qu'on peut appeler beauté (donc pas non plus laideur).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean
Sage du forum
Sage du forum
avatar

Nombre de messages : 12126
Age : 74
Localisation : Hte Savoie
Date d'inscription : 10/04/2007

MessageSujet: Re: Karlheinz Stockhausen   Ven 22 Aoû - 10:52

Je suis quand même un peu comme toi alors et je me garderais , pour certaines oeuvres que je n'aime pas les désigner comme laides avec comme seul critère qu'elles ne me plaisent pas....mais je me demande aussi, si ce n'est pas là un signe de "contamination" à une certaine "déformation"....comme Stockhausen déclarant que "l'attaque des tours à New York, était une des plus formidable oeuvre d'art de notre époque"!!!...ce ne sont pas ces mots précis et je n'ai pas la citation exacte en mémoire...mais c'était quelque chose comme çà ...Et je crains un peu, à considérer que toute création originale est une oeuvre d'art (dans le domeine précis de l'art -musique, peinture, sculpture- d'en arriver
à de telles extrémités!?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bertrand
Administrateur et Mahlerien du forum
Administrateur et Mahlerien du forum
avatar

Nombre de messages : 14526
Age : 34
Localisation : A Strasbourg dans mon musée imaginaire
Date d'inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: Karlheinz Stockhausen   Ven 22 Aoû - 16:28

Ah moi ce quatuor "aérien" me laisse bouche ouverte. Quelle provocation et quel sens de la démesure. Il fallait "en avoir" pour oser ça. Et surtout peut-être ne pas trop se prendre au jeu des "qu'en dira t-on".
C'est evident que tout est contreverse ici. D'ou le fait q'un nombre important de gens n'aiment pas. C'est normal d'ailleurs je pense que le but de Stockhausen n'est pas de faire l'unanimité mais de permettre au public touché par cette musique, ou plutot par ce coup d'eclat de trouver une sorte de graal. C'est le paroxysme de l'experimentation musicale cette oeuvre. C'est dejanté en apparence mais ca va au bout de ses idées. C'est formidable de voir un projet fou devenir realité. Je suis a deux doigts de me laisser convaincre de m'acheter ca.

_________________
Peut-etre que l'important n'est pas de vouloir rendre l'autre heureux c'est de se rendre heureux et d'offrir ce bonheur à l'autre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.classiquenews.com/public/homepage.aspx
Bertrand
Administrateur et Mahlerien du forum
Administrateur et Mahlerien du forum
avatar

Nombre de messages : 14526
Age : 34
Localisation : A Strasbourg dans mon musée imaginaire
Date d'inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: Karlheinz Stockhausen   Ven 22 Aoû - 16:29

En tout cas je vous felicite pour la qualité de vos debats, echanges les amis. C'etait tres bien argumenter des deux cotés. C'est ca que j'aime dans la vie de forum, la discussion constructive.

_________________
Peut-etre que l'important n'est pas de vouloir rendre l'autre heureux c'est de se rendre heureux et d'offrir ce bonheur à l'autre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.classiquenews.com/public/homepage.aspx
Jean
Sage du forum
Sage du forum
avatar

Nombre de messages : 12126
Age : 74
Localisation : Hte Savoie
Date d'inscription : 10/04/2007

MessageSujet: Re: Karlheinz Stockhausen   Ven 22 Aoû - 16:57

Bertrand a écrit:
Ah moi ce quatuor "aérien" me laisse bouche ouverte. Quelle provocation et quel sens de la démesure. Il fallait "en avoir" pour oser ça. Et surtout peut-être ne pas trop se prendre au jeu des "qu'en dira t-on".
C'est evident que tout est contreverse ici. D'ou le fait q'un nombre important de gens n'aiment pas. C'est normal d'ailleurs je pense que le but de Stockhausen n'est pas de faire l'unanimité mais de permettre au public touché par cette musique, ou plutot par ce coup d'eclat de trouver une sorte de graal. C'est le paroxysme de l'experimentation musicale cette oeuvre. C'est dejanté en apparence mais ca va au bout de ses idées. C'est formidable de voir un projet fou devenir realité. Je suis a deux doigts de me laisser convaincre de m'acheter ca.

Je te comprends assez...mais moi je ne supporte pas les bruits d'élicoptères tout près Mr Green !
Je me souviens quand j'était môme ( 4 ou 5 ans!)...mon père avait une moto .j'aimais bien partir avec lui!!...mais quelques fois il avait des problèmes de batterie ; il la rechargeait avec la moto d'un copain...en mattant les deux motos cote à cote dans son atelier de menuisier,( juste au dessous de notre habitation) et beins sûr en faisant tourner les deux moteurs: çà faisait un vacarme épouventable....qui me terrorisait et me faisait fuire chez la voisine Razz Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Michel
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 6420
Age : 59
Localisation : En Alsace
Date d'inscription : 04/04/2008

MessageSujet: Re: Karlheinz Stockhausen   Ven 22 Aoû - 22:17

Bertrand a écrit:
Quelle provocation et quel sens de la démesure. Il fallait "en avoir" pour oser ça. Et surtout peut-être ne pas trop se prendre au jeu des "qu'en dira t-on".
Je n'ai pas pu écouter l'extrait musical, seulement celui du film. Tu me convaincrais presque d'aller voir de plus près...
Je reviens, lecteur impénitent, à Guyotat. Ce que j'ai cité de toi Bertrand s'applique parfaitement au Tombeau. Lisez quelques pages, vous verrez - bien que pour vraiment connaître le livre il faille lire des pages par dizaines : quelque chose se passe du fait de l'accumulation, de la répétition. C'est une littérature des limites comme Stockhausen une musique des limites. C'est sans doute de la provocation de facto, mais je ne pense pas que ça soit pensé POUR être de la provocation - c'est ce qui leur donne une valeur, un poids.


Dernière édition par Jean-Michel le Ven 22 Aoû - 22:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bertrand
Administrateur et Mahlerien du forum
Administrateur et Mahlerien du forum
avatar

Nombre de messages : 14526
Age : 34
Localisation : A Strasbourg dans mon musée imaginaire
Date d'inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: Karlheinz Stockhausen   Ven 22 Aoû - 22:20

Ca m'intrigue je vais regarder ca en bibliotheque à l'occasion. Ca meriterait un sujet en rubrique "litterature" à l'occasion.

_________________
Peut-etre que l'important n'est pas de vouloir rendre l'autre heureux c'est de se rendre heureux et d'offrir ce bonheur à l'autre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.classiquenews.com/public/homepage.aspx
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Karlheinz Stockhausen   

Revenir en haut Aller en bas
 
Karlheinz Stockhausen
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Karlheinz Stockhausen
» CD Kurtag/Stockhausen par Abbado
» Stockhausen
» Stockhausen
» Les quatre ballades pour piano de Frédéric Chopin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Universalis :: Musique contemporaine-
Sauter vers: