Universalis

Un forum pour parler librement de musique classique
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Galina Ivanovna Oustvolskaïa (Ustvolskaya)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jean-Michel
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 6420
Age : 59
Localisation : En Alsace
Date d'inscription : 04/04/2008

MessageSujet: Galina Ivanovna Oustvolskaïa (Ustvolskaya)   Lun 29 Sep - 2:16

Galina Ivanovna Oustvolskaïa
(Saint-Pétersbourg 1919-2006)


On voit souvent son nom orthographié à l’anglaise, Ustvolskaya. Elle étudie entre 1937 et 1947 à l'université de Léningrad où elle enseignera ensuite la composition. Son professeur Dmitri Chostakovitch a pu dire d'elle : « Je suis convaincu que la musique de Galina Ivanovna Oustvolskaïa atteindra une renommée mondiale, et sera appréciée par tous ceux pour qui la vérité en musique est de première importance. » Chostakovitch la soutiendra d’ailleurs face à l'opposition de ses collègues de l'Union des compositeurs soviétiques. Jusqu'à la chute de l'URSS, seule sa sonate pour violon (1952) est jouée assez régulièrement.
Galina Oustvolskaïa a un style très personnel. Elle utilise des blocs de sons homophoniques répétés, des combinaisons inhabituelles d'instruments (huit contrebasses, un piano et des percussions dans la Composition n° 2), des dynamiques extrêmes (sonate pour piano n° 6), des groupes d'instruments qui puissent créer des grappes sonores, le piano ou les percussions pour battre des rythmes immuables. Si la musique de Galina Oustvolskaïa n'est pas avant-gardiste et n’a donc pas été ouvertement censurée en URSS, elle a été taxée « d’incommunicabilité », « d’étroitesse » et « d’obstination ». Le compositeur Boris Tichtchenko a pu comparer « l’étroitesse » de son style à la « lumière concentrée d'un rayon laser capable de traverser le métal ». L'aspect spirituel de ses compositions pourrait la faire comparer à sa contemporaine Sofia Goubaïdoulina bien que Galina Oustvolskaïa n’ait été pratiquante dans les derniers temps.

« Mes œuvres ne sont certes pas religieuses au sens liturgique du terme, mais elles sont empreintes d'une grande spiritualité et je pense que c'est dans une église qu'elles rendent le meilleur effet, sans présentations ni analyses savantes. Dans une salle de concert, c'est-à-dire dans un cadre profane, elles sonnent différemment » (Galina Oustvolskaïa)

Œuvres (21 pièces)
  • Concerto pour piano, orchestre à cordes et timbales (1946)
    Sonate pour violoncelle et piano (1946)
    Sonate pour piano n° 1 (1947)
    Le rêve de Stepan Razin, bylina pour basse et orchestre symphonique (1949)
    Trio pour clarinette, violon et piano (1949)
    Sonate pour piano n° 2 (1949)
    Octuor pour deux hautbois, quatre violons, timbales et piano (1950)
    Sinfonietta (1951)
    Sonate pour piano n° 3 (1952)
    Sonate pour violon (1952)
    Douze préludes pour piano (1953)
    Symphonie n° 1 pour deux voix de garçon et orchestre (1955)
    Suite pour orchestre (1955)
    Sonate pour piano n° 4 (1957)
    Poème symphonique n° 1 (1958)
    Poème symphonique n° 2 (1959)
    Grand duo pour piano et violoncelle (1959)
    Duo pour piano et violon (1964)
    Composition n° 1 « Dona nobis pacem », pour piccolo, tuba et piano (1971)
    Composition n° 2 « Dies irae », pour huit contrebasses, piano et wooden cube (1973)
    Composition n° 3 « Benedictus, qui venit », pour quatre flûtes, quatre bassons et piano (1975)
    Symphonie n° 2 « Vraie et éternelle félicité », pour voix et petit orchestre (1979)
    Symphonie n° 3 « Jésus messie, sauve-nous », pour voix et petit orchestre (1983)
    Symphonie n° 4 « Prière », pour voix, piano, trompette et tam-tam (1985)
    Sonate pour piano n° 5 (1986-1987)
    Sonate pour piano n° 6 (1988)
    Symphonie n° 5 « Amen », pour voix, hautbois, trompette, tuba, violon et percussions (1989-1990)


Dernière édition par Jean-Michel le Ven 10 Avr - 23:02, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Michel
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 6420
Age : 59
Localisation : En Alsace
Date d'inscription : 04/04/2008

MessageSujet: Re: Galina Ivanovna Oustvolskaïa (Ustvolskaya)   Lun 29 Sep - 2:18

Concerto pour piano, orchestre à cordes et timbales, Octuor pour deux hautbois, quatre violons, timbales et piano , Sonate n° 3 pour piano, Grand duo pour piano et violoncelle (Melodiya 1971, 1976, 1985, rééd. 1997)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean
Sage du forum
Sage du forum
avatar

Nombre de messages : 12126
Age : 74
Localisation : Hte Savoie
Date d'inscription : 10/04/2007

MessageSujet: Re: Galina Ivanovna Oustvolskaïa (Ustvolskaya)   Lun 29 Sep - 10:09

Jean-Michel a écrit:
Galina Ivanovna Oustvolskaïa[/size]
(Saint-Pétersbourg 1919-2006)
On voit souvent son nom orthographié à l’anglaise, Ustvolskaya.

Même en anglais,...je n'ai aucun souvenir d'avoir lu son nom quelques part! Embarassed

j'y ferai attention maintenant!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stadler
clarinomaniaque
clarinomaniaque
avatar

Nombre de messages : 792
Age : 47
Localisation : Gembloux (Belgique)
Date d'inscription : 01/03/2007

MessageSujet: Re: Galina Ivanovna Oustvolskaïa (Ustvolskaya)   Lun 29 Sep - 14:25

Jean-Michel a écrit:
Trio pour clarinette, violon et piano (1949)
Sonate pour violon (1952)

Pour les besoins de la cause, j'ai réécouté ces deux oeuvres que j'ai en CD :



C'est quand-même un univers particulier qui m'avait mieux plu à l'époque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clarinette-classique.forumactif.fr/index.htm
Jean-Michel
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 6420
Age : 59
Localisation : En Alsace
Date d'inscription : 04/04/2008

MessageSujet: Re: Galina Ivanovna Oustvolskaïa (Ustvolskaya)   Mar 30 Sep - 23:18

Sur le disque ci-dessus, de notre compositrice
- Trio pour clarinette, violon et piano,
- Sonate pour violon et piano
, que je ne connais pas.
Ce qui est frappant dans la manière de Galina Oustvolskaïa, c'est que quel que soit l'effectif, elles ont tendance à sonner comme une symphonie. Il y a souvent des cris, des silences, des battements stridents. Difficile de dire à quoi sa musique ressemble !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Michel
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 6420
Age : 59
Localisation : En Alsace
Date d'inscription : 04/04/2008

MessageSujet: Re: Galina Ivanovna Oustvolskaïa (Ustvolskaya)   Ven 10 Avr - 23:18

J'ai déjà montré un enregistrement de l'Octuor (première image ci-dessus). J'en ai écouté une autre version par le London Musici Quartet (Conifer 1994 où on trouve aussi la Composition n° 3, la symphonie n° 5 et de Chostakovitch le quintette avec piano, rééd. Catalyst)
Cette version est beaucoup plus fluide, moins heurtée que celle de Melodiya. Il y a quelque chose d'assez surprenant de passer de la version Melodiya que je connais depuis longtemps, une version tranchante, anguleuse (j'ai eu l'impression qu'elle forçait l'auditeur à rester debout), à la version Conifer qui prend l'auditeur par la main, version presque lyrique si on la compare à l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Michel
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 6420
Age : 59
Localisation : En Alsace
Date d'inscription : 04/04/2008

MessageSujet: Re: Galina Ivanovna Oustvolskaïa (Ustvolskaya)   Lun 2 Nov - 23:49

Je trouve tout de même que la prise de son est trop dure - je m'aperçois que je l'ai déjà dit ci-dessus. Je finis par me demander si cela éclaire l’œuvre d’une certaine manière ou si c’est involontaire et hors propos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Michel
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 6420
Age : 59
Localisation : En Alsace
Date d'inscription : 04/04/2008

MessageSujet: Re: Galina Ivanovna Oustvolskaïa (Ustvolskaya)   Mar 3 Nov - 0:09

Je rectifie un peu : le disque rassemble des enregistrements de diverses dates. La prise de son est très différente d’une œuvre à l’autre. Le Grand duo pour violoncelle et piano et quant à lui fort beau : il s’en dégage une atmosphère parfois tragique, jamais appesantie, comme si la compositrice regardait les yeux en face un destin contraire sans tomber dans ses pièges. Une interprétation à deux qui me rappelle ce que je disais hier de Pollini dans les œuvres pour piano de Schönberg. L’octuor, je crois bien que je ne vais plus écouter que celui du London Musici (ci-dessus) !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Michel
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 6420
Age : 59
Localisation : En Alsace
Date d'inscription : 04/04/2008

MessageSujet: Re: Galina Ivanovna Oustvolskaïa (Ustvolskaya)   Ven 3 Sep - 23:02

Compositions I, II, III, Reinbert de Leeuw au piano (Philips 1995)
Voici un disque dont j’avais envie depuis longtemps. Il y a un style Oustvolskaïa, un côté véhément qui cohabite avec un autre parfaitement calme. On passe de l’un à l’autre d’une manière tout à fait naturelle (contrairement à ce qui se passe, mon sens, cehz Giya Kancheli).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Michel
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 6420
Age : 59
Localisation : En Alsace
Date d'inscription : 04/04/2008

MessageSujet: Re: Galina Ivanovna Oustvolskaïa (Ustvolskaya)   Ven 12 Nov - 0:55

Sonates pour piano 1 à 6, Markus Hinterhäuser (Col Legno 1998)
Encore ces sonorités parfois âpres de Galina Oustvolskaïa à côté d’autres si claires. Une prise de son qui n’a pas la dureté du disque Melodiya et qui me semble mieux rendre justice aux œuvres. Dmitri Chostakovitch : « Je suis convaincu que la musique de Galina Ivanovna Oustvolskaïa atteindra une renommée mondiale et sera appréciée par tous ceux pour qui la vérité en musique est de première importance ».
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Galina Ivanovna Oustvolskaïa (Ustvolskaya)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Galina Ivanovna Oustvolskaïa (Ustvolskaya)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Galina Ivanovna Ustvolskaya (Oustvolskaïa) (1919-2006)
» Galina Oustvolskaïa [Ustvolskaya] (1919–2006)
» Galina Vishnevskaya
» La musique russe. "Emporte-moi, Lissa Ivanovna"
» Boris Tischenko

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Universalis :: Musique contemporaine-
Sauter vers: