Universalis

Un forum pour parler librement de musique classique
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Witold Lutoslawski

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jean-Michel
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 6420
Age : 59
Localisation : En Alsace
Date d'inscription : 04/04/2008

MessageSujet: Witold Lutoslawski   Mer 8 Oct - 0:32

Witold Lutosławski
(Varsovie 1913-1994)


Ses premières œuvres d'inspiration tonale ont été rejetées par le stalinisme sous le prétexte de « formalisme ». D'abord influencé par Karol Szymanowski pour ses Variations symphoniques (1939), il s'inspire de la musique populaire de Mazovie pour son Concerto pour orchestre commandé par le chef d'orchestre Witold Rowicki qui le crée en 1954. Son exploitation de la musique populaire rappelle celle de Béla Bartók auquel il rend hommage en 1954 par une Musique funèbre.
Dans les années 1950, il eut recours au sérialisme (Musique funèbre) puis à la musique aléatoire (Jeux vénitiens). Les œuvres postérieures sont essentiellement orchestrales. Lutosławski écrit aussi pour voix, souvent à partir de poèmes français : Trois poèmes d'Henri Michaux, Les Espaces de la nuit d'après Robert Desnos.
Il a dédicacé un certain nombre de ses compositions aux plus grands interprètes de son temps : Mstislav Rostropovitch, Dietrich Fischer-Dieskau, Paul Sacher, Anne-Sophie Mutter entre autres.
Il fut lauréat du Prix Ernst von Siemens en 1983, du Prix Grawemeyer en 1985 et du Prix de Kyoto en 1993.

Œuvres principales
Variations symphoniques 1938
Variations sur un thème de Paganini pour deux pianos, 1941
Trio pour vents, 1945
Mélodies populaires pour piano, 1945
Chants de Noël polonais, 1946
Symphonie nº 1, 1947
Chants d'enfants, 1949
Ouverture, 1949
Petite suite pour orchestre (Mala suita), 1951
Triptyque silésien pour soprano et orchestre (Tryptyk slaski), 1951
Bucoliques pour piano, 1952
Concerto pour orchestre, 1950-1954
Préludes (Preludia taneczne), 1954-1955
Cinq mélodies, 1956-7
Musique funèbre pour orchestre à cordes (Muzyka żałobna), 1958
Cinq mélodies pour voix et orchestre, 1958
Trois postludes, 1958-60
Jeux vénitiens (Gry weneckie), 1961
Trois Poèmes d'Henri Michaux pour chœurs et orchestre, 1963
Quatuor à cordes, 1964
Paroles tissées pour harpe, piano, cordes et ténor, 1965
Symphonie nº 2, 1966-7
Livre pour orchestre, 1968
Concerto pour violoncelle, 1970
Préludes et fugue pour cordes, 1972
Variation « Sacher » pour violoncelle,1975
Les Espaces du Sommeil pour baryton et orchestre, 1975
Mi-parti pour orchestre, 1976
Novelette, 1978-1979
Epitaphe pour hautbois et piano
Double concerto pour hautbois et harpe, 1979-80
Symphonie nº 3, 1974-1983
Chaîne (Łańcuch) 1, 2 et 3 pour orchestre de chambre, 1983, 1985, 1986
Concerto pour piano, 1988
Partita pour orchestre de chambre et violon, 1988
Chantefleurs et Chantefables pour soprano et orchestre, 1991
Symphonie nº 4, 1993


Dernière édition par Jean-Michel le Mer 8 Oct - 1:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean
Sage du forum
Sage du forum
avatar

Nombre de messages : 12126
Age : 74
Localisation : Hte Savoie
Date d'inscription : 10/04/2007

MessageSujet: Re: Witold Lutoslawski   Mer 8 Oct - 0:40

Son concerto pour violon (en tout cas au moins 1!?) écrit pour Anne Sophie Mutter, ne semble pas être une de ses oeuvres principales?? Mr Green !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Michel
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 6420
Age : 59
Localisation : En Alsace
Date d'inscription : 04/04/2008

MessageSujet: Re: Witold Lutoslawski   Mer 8 Oct - 1:10

J’ai une série de disques Polskie Nagrania réédités plusieurs fois par EMI, par exemple


Les enregistrements Naxos d’Antoni Wit sont souvent meilleurs techniquement et excellents par ailleurs. Je citerai les symphonies n° 2 et 4, l’une avec les Variations symphoniques, la Petite suite et le Concerto pour piano et orchestre, l’autre avec la Musique funèbre, Chaîne II, Interlude et la Partita pour violon et orchestre

Concerto pour violoncelle par Msistlav Rostropovitch

Vingt chants polonais pour Noël, Lacrimosa, Cinq mélodies – Antoni Wit (Naxos 2005)

Concerto pour piano et orchestre, Chaîne III, Novelette - Christian Zimmerman et dir. du compositeur (DG 1991 et rééd. 2004)


Dernière édition par Jean-Michel le Mer 8 Oct - 2:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Michel
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 6420
Age : 59
Localisation : En Alsace
Date d'inscription : 04/04/2008

MessageSujet: Re: Witold Lutoslawski   Mer 8 Oct - 1:19

Il a dédié la Partita pour violon et orchestre à Anne-Sophie Mutter (sur le dernier disque représenté ci-dessus). Il n’a pas achevé son concerto pour violon avant sa mort. On trouvera plus de détails sur la page Wikipédia en anglais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
joachim
Le Chevalier mélomane
Le Chevalier mélomane
avatar

Nombre de messages : 1195
Age : 71
Localisation : Nord (Avesnois)
Date d'inscription : 01/05/2007

MessageSujet: Re: Witold Lutoslawski   Mer 8 Oct - 13:25

J'ai écouté pas mal d'oeuvres de Lutoslawski, et au total rien ne me plaît vraiment sauf une merveille : les 20 Noëls polonais pour soprano, choeur de femmes et orchestre : une quarantaine de minutes de bonheur.

Pas trop mal (pour moi) la Musique funèbre in memoriam Bartok, la première symphonie, le Silesien Trytich et le Lacrimosa;

Mais je n'aime pas du tout le concerto pour violoncelle, la deuxième symphonie, les poèmes d'Henri Michaux, le quatuor à cordes.

Le reste m'indiffère plutôt...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean
Sage du forum
Sage du forum
avatar

Nombre de messages : 12126
Age : 74
Localisation : Hte Savoie
Date d'inscription : 10/04/2007

MessageSujet: Re: Witold Lutoslawski   Mer 8 Oct - 20:14

je ne connais vraiment pas assez...mais le peu entendu...(je ne sais plus quoi...ne pas pas inciter à approfondir Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Michel
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 6420
Age : 59
Localisation : En Alsace
Date d'inscription : 04/04/2008

MessageSujet: Re: Witold Lutoslawski   Mer 8 Oct - 22:58

Les vingt noëls sont en effet très parlants ! J'ai mis assez longtemps à me faire à Lutosławski (au fait, le l barré c'est un peu comme un w anglais), mais maintenant j'aime beaucoup. Je ne suis donc pas étonné de l'avis de Joahim !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Michel
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 6420
Age : 59
Localisation : En Alsace
Date d'inscription : 04/04/2008

MessageSujet: Re: Witold Lutoslawski   Mar 10 Fév - 23:59

Concerto pour violoncelle – Le troisième mouvement, Cantilène, est très lyrique, le finale surprend donc d’autant plus : une lutte entre le violoncelle et l’orchestre, le plus souvent violente, et très émouvante : cette violence échappe entièrement à l’auditeur que je suis. J’ai donc l’impression d’assister à la déréliction et d’y être entraîné.
Il y a là, comme souvent chez Lutosławski, une suggestion immédiate – ce qui n’est pas le cas du concerto de Dutilleux qui ouvre le disque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Michel
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 6420
Age : 59
Localisation : En Alsace
Date d'inscription : 04/04/2008

MessageSujet: Re: Witold Lutoslawski   Mer 17 Juin - 1:04

Préludes et fugue pour treize instruments solo – Mi parti pour orchestre – Novelette pour orchestre, les deux premiers dirigés pas le compositeur, la dernière par Heinz Holliger (Polskie Nagrania, 1989)
Les Préludes et fugue peuvent bien être parfois abrupts et interpeller ouvertement l’auditeur, il est rare que la musique ne conserve pas un fil conducteur évident, j’irais jusqu’à dire un certain lyrisme. Il y a un jeu entre le véhément et l’évident un peu comme dans un concerto : deux voix se répondent, l’une se laisse presque oublier tellement elle parle d’elle-même, l’autre s’impose parce qu’elle est étrange ou qu’elle devient peu à peu étrange comme dans Mi-parti.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Michel
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 6420
Age : 59
Localisation : En Alsace
Date d'inscription : 04/04/2008

MessageSujet: Re: Witold Lutoslawski   Mer 17 Fév - 0:42

Lacrimosa (pour soprano, chœur et orchestre) – Symphonie n° 1 – Concerto pour orchestre – Musique funèbre (Polskie Nagranie, réédité par EMI puis par Brilliant)
J’apprécie particulièrement les deux derniers, le Concerto pour orchestre et la Musique funèbre. Tout l’art du compositeur consiste à être strict dans sa technique et d’aboutir à un résultat coloré pour ne pas dire émouvant
__ __
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Witold Lutoslawski   

Revenir en haut Aller en bas
 
Witold Lutoslawski
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Witold Lutoslawski (1913-1994)
» Lutoslawski
» Blind test n°77
» OPRF - 07/06/2013 - Cella, Schoeller, Lutoslawski, Dutilleux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Universalis :: Musique contemporaine-
Sauter vers: