Universalis

Un forum pour parler librement de musique classique
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Caspar David Friedrich

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jean-Michel
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 6420
Age : 58
Localisation : En Alsace
Date d'inscription : 04/04/2008

MessageSujet: Caspar David Friedrich   Dim 19 Oct - 23:30

Caspar David Friedrich
(Greifswald en Poméranie 1774 - Dresde, 1840)


Chef de file de la peinture romantique allemande du XIX° siècle, il étudie à l'Académie des Beaux-Arts de Copenhague de 1794 à 1798 puis s'installe à Dresde. Après quelques portraits, Friedrich s'oriente vers le paysage : Baltique, notamment l'île de Rügen. Même si son travail se fonde sur l'observation attentive de la nature, Friedrich, influencé par sa foi et la philosophie romantique, cherche rapidement à donner une dimension spirituelle à ses tableaux. Sa première grande peinture est le fruit d'une commande passée par le comte de Thun-Hohenstein qui cherche à orner un autel : le Retable de Tetschen (1808). Par sa conception radicalement nouvelle qui place le paysage au centre d'un sujet religieux, Friedrich déclenche une polémique sur l'utilisation allégorique et mystique du paysage.
1810 est une année charnière pour Friedrich qui reçoit la visite de Goethe. Il expose également pour la première fois deux œuvres à l'Académie de Berlin, Le Moine au bord de la Mer, et L'abbaye dans une forêt de chênes. C'est un tel succès que le roi Frédéric Guillaume III de Prusse les achète.
En 1817, Friedrich se lie avec Carl Gustav Carus (1789-1869), savant et peintre romantique qui publie Neuf lettres sur la peinture de paysage. Dans ces lettres, on retrouve en substance l'idée que l'homme qui contemple la puissance du paysage naturel n’a pas seulement une démarche esthétique mais aussi mystique. C'est une vision similaire qui guide Friedrich voit les choses de la même manière : l'écrasement de l'homme devant la grandeur de la nature est la manifestation de Dieu.
A partir de son mariage en 1818, la peinture de Friedrich se diversifie et représente désormais de nombreuses figures féminines.
D'après les propres écrits de Friedrich, tous les éléments de la composition ont une signification symbolique. Les montagnes sont des allégories de la foi, les rayons du soleil couchant symbolisent la fin du monde préchrétien et les sapins représentent l'espoir. Les tonalités souvent froides, l'exposition claire et les contours contrastés des tableaux de Friedrich mettent en relief l'aspect mélancolique, les sentiments de solitude et d'impuissance de l'homme face aux forces de la nature, que le peintre a voulu exprimer tout au long de son œuvre. Après une crise d'apoplexie en 1835, il abandonne la peinture à l'huile puis progressivement le dessin. Il meurt dans l'indifférence à Dresde. Son importance ne sera véritablement reconnue qu'à partir de la seconde moitié du XX° siècle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Michel
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 6420
Age : 58
Localisation : En Alsace
Date d'inscription : 04/04/2008

MessageSujet: Quelques tableaux   Dim 19 Oct - 23:32

Einsamer Baum (Arbre solitaire)

Der Abend (Le soir)

Der Wanderer über dem Nebelmeer (Le voyageur au-dessus de la nappe de brouillard)

Felsenschlucht im Harz (Gorge dans le Harz)

Krähen auf einem Baum (Corbeaux sur un arbre)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean
Sage du forum
Sage du forum


Nombre de messages : 12126
Age : 73
Localisation : Hte Savoie
Date d'inscription : 10/04/2007

MessageSujet: Re: Caspar David Friedrich   Dim 19 Oct - 23:38

je connaissais plus ses tableaux...que son nom...
j'aime beaucoup
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Michel
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 6420
Age : 58
Localisation : En Alsace
Date d'inscription : 04/04/2008

MessageSujet: Re: Caspar David Friedrich   Dim 19 Oct - 23:49

Le mouvement suggéré dans les Corbeaux « sur » un arbre (le dernier ci-dessus) a quelque chose de baroque. Il y a là une beauté, quelque chose qui me parle. Le voyageur devant ses nuages, je ne peux m'empêcher de le trouver bien rhétorique par contre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean
Sage du forum
Sage du forum


Nombre de messages : 12126
Age : 73
Localisation : Hte Savoie
Date d'inscription : 10/04/2007

MessageSujet: Re: Caspar David Friedrich   Lun 20 Oct - 0:00

oui je partage complètement ton ressenti...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Michel
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 6420
Age : 58
Localisation : En Alsace
Date d'inscription : 04/04/2008

MessageSujet: Re: Caspar David Friedrich   Lun 20 Oct - 0:02

Tu vois, Jean, je ne suis pas complètement hermétique au romantisme !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean
Sage du forum
Sage du forum


Nombre de messages : 12126
Age : 73
Localisation : Hte Savoie
Date d'inscription : 10/04/2007

MessageSujet: Re: Caspar David Friedrich   Lun 20 Oct - 0:07

Wink en effet!! là on est en plein dedans!

le Voyageur...je l'ai sur la pochette d'un CD...Schubert évidemment...sa dixième symphonie...terminée par je ne sais plus qui!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Michel
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 6420
Age : 58
Localisation : En Alsace
Date d'inscription : 04/04/2008

MessageSujet: Re: Caspar David Friedrich   Lun 20 Oct - 0:21

Editée et dirigée par Pierre Bartholomée à l’orchestre de Liège. Je l’aime beaucoup, cette 10° !
,

présentation un peu différente chez moi.


Dernière édition par Jean-Michel le Lun 20 Oct - 0:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean
Sage du forum
Sage du forum


Nombre de messages : 12126
Age : 73
Localisation : Hte Savoie
Date d'inscription : 10/04/2007

MessageSujet: Re: Caspar David Friedrich   Lun 20 Oct - 0:23

Very Happy Very Happy ...on ne peut rien te cacher!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Michel
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 6420
Age : 58
Localisation : En Alsace
Date d'inscription : 04/04/2008

MessageSujet: Re: Caspar David Friedrich   Sam 4 Juil - 0:03

Das große Gehege bei Dresden (Grand parc près de Dresde), vers 1832, Gemäldegalerie à Dresde

L’atmosphère est bien celle qu’on connaît du peintre mais la stylisation est beaucoup plus moderne.
Illustre la pochette des pièces pour piano de Weber par Jean-François Heisser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean
Sage du forum
Sage du forum


Nombre de messages : 12126
Age : 73
Localisation : Hte Savoie
Date d'inscription : 10/04/2007

MessageSujet: Re: Caspar David Friedrich   Sam 4 Juil - 0:21

en effet! et il me plait toujours autant!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Michel
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 6420
Age : 58
Localisation : En Alsace
Date d'inscription : 04/04/2008

MessageSujet: Re: Caspar David Friedrich   Sam 4 Juil - 0:34

Comme il est entré dans la culture, la preuve de son talent est que ses tableaux parlent à beaucoup
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
felyrops



Nombre de messages : 509
Age : 70
Localisation : Sint-Niklaas (Belgique)
Date d'inscription : 07/04/2007

MessageSujet: Re: Caspar David Friedrich   Sam 4 Juil - 3:54

En effet, Jean-Michel et Jean, peintre largement sousestimé, puisqu'il est prémonition et précurseur du surréalisme.
Moi aussi, je reconnais sa grande valeur dans l'histoire de l'art.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
joachim
Le Chevalier mélomane
Le Chevalier mélomane


Nombre de messages : 1195
Age : 70
Localisation : Nord (Avesnois)
Date d'inscription : 01/05/2007

MessageSujet: Re: Caspar David Friedrich   Sam 4 Juil - 21:35

Je m'aperçois que je connaissais ce voyageur au dessus des nuages, mais j'ignorais jusqu'au nom de Friedrich ! C'est drôle, j'ai toujours pensé que ce voyageur était Schubert !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Michel
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 6420
Age : 58
Localisation : En Alsace
Date d'inscription : 04/04/2008

MessageSujet: Re: Caspar David Friedrich   Sam 4 Juil - 22:48

E tout cas, il était loin d'être un académiste : sa peinture est une sorte d'aventure qui l'a mené ailleurs que ce qu'on faisait couramment autour de lui à son époque. Une belle peinture et une exploration : un grand artiste donc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
felyrops



Nombre de messages : 509
Age : 70
Localisation : Sint-Niklaas (Belgique)
Date d'inscription : 07/04/2007

MessageSujet: Re: Caspar David Friedrich   Dim 5 Juil - 3:11

Je comprends Joachim, moi aussi ce tableau me fait penser au "Hirt auf dem Felsen", un quart d'heure entier de pur bonheur!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Caspar David Friedrich   Aujourd'hui à 4:53

Revenir en haut Aller en bas
 
Caspar David Friedrich
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» David Crosby, Voyage (coffret 3 CD)
» [Interview] Interview avec David Jost pour Welt.de
» david enesa
» Friedrich Kiel (1821-1885)
» [Rumeur] David Jost annule ses plans avec Tokio Hotel ?!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Universalis :: Le Bouillon de Culture-
Sauter vers: