Universalis

Un forum pour parler librement de musique classique
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Johanna KINKEL (1810 - 1858)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jean
Sage du forum
Sage du forum


Nombre de messages : 12126
Age : 73
Localisation : Hte Savoie
Date d'inscription : 10/04/2007

MessageSujet: Johanna KINKEL (1810 - 1858)   Sam 8 Nov - 1:30

Quelques mots sur cette femme ignorée même de bien des dictionnaire des musiciens!
"Elle avait quelque chose de génial" écrivi son ami de jeunesse et fututr professeur de théologie Willibald Beychlag dans ses mémoires.
Compôsitrice, pianiste, révolutionnaire, écrivaine, et surtout une épouse et mère de 4 enfants aimant sans compter. C'est justement celà qui l'empécha de devenir une compositrice célèbre, dans une vie passionnée, dramatique souvent, pleine d'aventures !
Née le 8 juillet 1810 à Bonn, son père professuer de lycée et musicien lui donna ses première leçon. Elle fut vite l'éléve préférée de Franz Anton Ries , le premier prof de Beethoven...Mais quand elle déclara à sa famille qu'elle voulait faire de la musqiue son métier, sa mère et sa grand mère furent horrifiées et firent tout pour la détourner des cette idée "inconvenante" et de l'occuper à des "travaux féminins"...Elle finit par accepter de se marier avec un certain <Johann Paul Mathieu...Mariage qui fut un fiasco , voire un enfer, pour elle : au bout de six mois ses parents épouvantés la ramenèrent chez eux malade physiquement et psychiquement...Ils lui laissèrent enfin reprendre ses activités musicales!
Elle rencontra Mendelssohn qui fut impressionné par ses dons et sembla moins sévère qu'avec sa soeur Fanny (elle n'était pas de sa famille!! Mr Green ! ) devant sa carrière de musicienne!
Ayant enfin obtenu le divorce elle put se remarier avec l'amour de sa vie Gottfried KINKEL..de 5 ans son cadet , thjéologien, écrivain...et révolutionnaire comme elle!...Arrété et condamné à la prison a vie pour son action révolutionnaire ..Elle réussit à le faire évader grace à un de ses éléve , Carl Schurz (qui devint par la suite général aux états unis pendant la guerre de Sécession! et ministre de l'intérieur ensuite!)
La famille s'enfuit en Ecosse, vécut à Paris puis à Londre!...
En 1858, Johanna était usée par toutes les tensions qu'elle vécut , par la jalousie qui la rongeait à tort ou pas? ...Elle mourut en tombant de la fenetre du 3eme étage...ses enfants et son mari firent en sorte que l'enquête ne conclue pas à un suicide afin qu'elle ait des obsèques religieuse!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean
Sage du forum
Sage du forum


Nombre de messages : 12126
Age : 73
Localisation : Hte Savoie
Date d'inscription : 10/04/2007

MessageSujet: Re: Johanna KINKEL (1810 - 1858)   Sam 8 Nov - 1:40



de très beaux lieder...on pense à Schubert ce qui n'est pas peu dire!
tres belle vois et interprétation d'Ingrid Schmithüsen et belle partie de pianoforte de Thomas Palm!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
joachim
Le Chevalier mélomane
Le Chevalier mélomane


Nombre de messages : 1195
Age : 70
Localisation : Nord (Avesnois)
Date d'inscription : 01/05/2007

MessageSujet: Re: Johanna KINKEL (1810 - 1858)   Sam 8 Nov - 11:50

Quelle destinée !

A-t-elle composé autre chose que des Lieder ou des pièces pour piano ? (je pense à Louise Farrenc, même époque, en France, qui a composé des symphonies).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean
Sage du forum
Sage du forum


Nombre de messages : 12126
Age : 73
Localisation : Hte Savoie
Date d'inscription : 10/04/2007

MessageSujet: Re: Johanna KINKEL (1810 - 1858)   Sam 8 Nov - 12:30

Le livret de mon cd n'est pas très explicite sur ses compositions publiées , si ce n'est des les lieder évoquant dans leur texte différents pays ou régions d'Europe (Le Rhin, l'Espagne, l'Italie, l'Ecosse ) ou divers sujets comme la Révolution, les enfants
Il y a une allusion a un projet de Singspiel inachevé sur un texte de son mari: "Die Assassinen" pièce romantique avec chant....Sa fille ainée devenue pianiste réputée y fait allusion disant que la partition est tres agréable à lire et qu'elle a beaucoup de plaisir à jouer l'arrangement pour 4 mains de l'Ouverture!
Elle a aussi beaucoup enseigné, publié des bio de musiciens et methode de chant pour enfants, des nouvelles, des pieces.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Johanna KINKEL (1810 - 1858)   Aujourd'hui à 12:35

Revenir en haut Aller en bas
 
Johanna KINKEL (1810 - 1858)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Robert Schumann (1810-1856)
» John GARTH (1722 1810)
» [13.03.2009] Dark Moor / Eloyes (88)
» Charles Simon Catel
» Otto Nicolaï (1810-1849)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Universalis :: Musique romantique-
Sauter vers: