Universalis

Un forum pour parler librement de musique classique
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Les Dynasties Musulmanes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Bertrand
Administrateur et Mahlerien du forum
Administrateur et Mahlerien du forum


Nombre de messages : 14526
Age : 33
Localisation : A Strasbourg dans mon musée imaginaire
Date d'inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Les Dynasties Musulmanes   Jeu 13 Nov - 1:03

-Les Omeyyades première dynastie de califes entre 661 et 750, s’établirent autour de leur capitale à Damas. Ils tiennent leur nom d'un de leurs ancêtres, Abu Umayya. Ils appartenaient à la tribu des Qurayshites, tribu dominante à La Mecque au temps du prophète Mahomet. Après s'être opposés à celui-ci, ils l'avaient rejoint au dernier moment.

Les Omeyyades étaient liés avec le troisième calife, Uthman. Quand celui-ci fut assassiné par des opposants qui portèrent au pouvoir Ali, cousin et gendre de Mahomet, tous ceux qui étaient liés à Uthman crièrent vengeance, notamment l'omeyyade Muawiya, qui était alors gouverneur de Syrie. À la suite de quelques combats, Ali fut écarté du pouvoir par un arbitrage, et Muawiya fut proclamé calife par les Syriens (661). Ali ayant été assassiné la même année, plus rien ne s'opposa ensuite au règne des califes omeyyades.

Cependant, à partir des années 680, une série de troubles internes faillirent mettre fin à cette dynastie, mais elle réussit toujours à reprendre le dessus. Heureusement pour les Omeyyades, les divers groupes insurgés n'avaient aucune union entre eux.

Les adversaires du régime l'accusaient d'impiété pour diverses raisons :
• il avait usurpé la place et versé le sang de la famille du Prophète
• il aurait été trop indifférent à l'Islam et à ses règles, notamment en négligeant de convertir les populations conquises.

Il est vrai que les Omeyyades ont longtemps préféré faire payer aux non-musulmans des impôts (capitation et impôt foncier) plutôt que de les convertir. Cependant les successeurs du calife Abd al-Malik (mort en 705) choisirent une solution plus souple : on encouragea les conversions, et pour les convertis la capitation fut remplacée par l'aumône légale du croyant; mais l'impôt foncier fut maintenu sur leurs terres (sous prétexte que celles-ci n'étaient pas converties).

Les Omeyyades furent ensuite détrônés en 750 par les Abbassides, qui fondèrent leur propre dynastie. Presque tous les membres de la famille furent massacrés, mais le prince Abd al-Rahman Ier, réussit à s'enfuir, à gagner l'Espagne et à y établir une nouvelle dynastie à Cordoue. L'émir Abd al-Rahman III prit le titre de Calife en 929, affirmant ainsi la complète indépendance du califat de Cordoue.

_________________
Peut-etre que l'important n'est pas de vouloir rendre l'autre heureux c'est de se rendre heureux et d'offrir ce bonheur à l'autre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.classiquenews.com/public/homepage.aspx
Bertrand
Administrateur et Mahlerien du forum
Administrateur et Mahlerien du forum


Nombre de messages : 14526
Age : 33
Localisation : A Strasbourg dans mon musée imaginaire
Date d'inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: Les Dynasties Musulmanes   Jeu 13 Nov - 1:04

-La dynastie des Abbassides gouverna le monde musulman de 750 à 1258, établissant sa capitale à Bagdad, ville fondée en 762. Elle arriva au pouvoir à l'issue d'une véritable révolution menée contre les Omeyyades.

Les Abbassides tirent leur nom d’al-Abbâs, oncle de Mahomet, dont ils se veulent les descendants, alors que les Omeyyades n'appartenaient pas à la famille du Prophète. Ils veulent au départ un État plus profondément musulman, où les Iraniens islamisés auront une part égale à celle des Arabes. Au cours de la révolution contre les Omeyyades, leur chef Abû Muslim réunit autour de lui, en plus des Arabes hostiles à la dynastie régnante, des indigènes iraniens, de petites gens, des esclaves enfuis. Ils triomphèrent en 750 à la bataille du Grand Zâb, après plus de trois ans de guerre.

Sous leur règne, on vit se développer les villes. On peut parler à leur propos d'un empire urbain, alors que, dans l'État omeyyade, dominaient la caste militaire arabe pilier de l’Etat et la propriété rurale.

Ils eurent à lutter contre de nombreuses oppositions au sein du vaste empire qu'ils héritaient des Omeyyades. Ils perdirent très vite l'Occident : dès 756 l'Espagne se donna un prince omeyyade. Au Maghreb à partir de 800, le califat dut passer un accord avec les populations de Tunisie et de Lybie : ces derniers reconnurent l'autorité de Bagdad en échange de leur autonomie.
Les Abbassides disaient vouloir appliquer l'Islam idéal, préconisant une société sans classes, sous l'autorité d'un chef politico-religieux issu de la famille du Prophète. Les juges ou cadis (qâdî) furent nommés par le calife; ils devaient appliquer la sharîa (loi religieuse). Dans un cadre moins religieux, un vizir fut chargé de réorganiser l'administration nombreuse et riche en fonctionnaires, mais divisée entre défenseurs de l'autorité du calife et les musulmans chiites, souhaitant eux au contraire affaiblir le souverain.

Au fil des siècles, le pouvoir des califes abbassides s'affaiblit peu à peu, victime notamment des affrontements constants entre sunnites et chiites, mais aussi de nombreuses révoltes. Les derniers califes abbassides étaient plus des suzerains que des souverains. En s'emparant de Bagdad le 10 février 1258, les Mongols mirent fin à la dynastie et exécutèrent le dernier calife, Mustasim. Les survivants du massacre furent accueillis en Égypte, où ils perpétuèrent symboliquement la dynastie abbasside.

_________________
Peut-etre que l'important n'est pas de vouloir rendre l'autre heureux c'est de se rendre heureux et d'offrir ce bonheur à l'autre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.classiquenews.com/public/homepage.aspx
Bertrand
Administrateur et Mahlerien du forum
Administrateur et Mahlerien du forum


Nombre de messages : 14526
Age : 33
Localisation : A Strasbourg dans mon musée imaginaire
Date d'inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: Les Dynasties Musulmanes   Jeu 13 Nov - 1:04

-Les Fatimides : chiite, cette dynastie d'arabes établit son autorité en Afrique du Nord entre 909 et 1171 et fonda un califat dissident des Abbassides de Bagdad.
Son fondateur Abdullah al-Mahdi était un chiite de la secte des Ismaéliens venu de Syrie qui se prétendait descendant du prophète Mahomet par sa fille Fatima, et son gendre Ali, le quatrième calife renversé par les Abbassides. Son surnom signifie « celui qui est guidé par Dieu ». Installé à Kairouan, ville sainte de la Tunisie, il parvint à se rallier de nombreux partisans et à étendre son autorité sur une grande partie du Maghreb du Maroc à la Libye. Suffisamment puissant pour contester l'autorité du calife abbasside de Bagdad, il se proclama lui-même calife en 909. Ceci devait d'ailleurs encourager l'émir de Cordoue à faire de même en 929, rétablissant un califat Omeyyade en Espagne.

Les Fatimides conquirent l'Égypte en 972 : ils y fondèrent une nouvelle capitale qu'ils nommèrent al-Qahira (Le Caire en français). Ils continuèrent à étendre leurs conquêtes jusqu'à la Syrie et parvinrent à l'établir à Malte et en Sicile, et à mettre temporairement un pied en Italie méridionale.

À la différence des autres autorités musulmanes, les Fatimides recrutèrent dans leur administration, non sur des critères d'appartenance tribale, ethnique ou même religieuse, mais principalement sur le mérite et la compétence. Les membres des autres obédiences de l'Islam étaient admis aux plus hautes fonctions, et cette tolérance était même étendue aux juifs et aux chrétiens qui en étaient capables. Il subsista en Égypte, de ce fait, une importante minorité copte, de religion chrétienne.
L'empire continua à prospérer jusqu'en 1060. Les territoires des Fatimides se réduisirent jusqu'à ne plus comprendre que l'Égypte. À la mort du dernier calife Fatimide, en 1171, Saladin l'annexa au califat abbasside de Bagdad, la rendant ainsi au sunnisme.

_________________
Peut-etre que l'important n'est pas de vouloir rendre l'autre heureux c'est de se rendre heureux et d'offrir ce bonheur à l'autre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.classiquenews.com/public/homepage.aspx
Bertrand
Administrateur et Mahlerien du forum
Administrateur et Mahlerien du forum


Nombre de messages : 14526
Age : 33
Localisation : A Strasbourg dans mon musée imaginaire
Date d'inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: Les Dynasties Musulmanes   Jeu 13 Nov - 1:04

-Derniers arrivés les Seldjoukides sont une dynastie turque qui a régné sur le Proche-Orient, entre le XIe et le XIVe siècle; elle est à l’origine du peuplement turc de l’Anatolie et donc la Turquie actuelle.
Issus d’une tribu turkmène appartenant à la branche des Oghouz, les Seldjoukides, menés par leur chef Seldjouk, sont convertis à l’islam au Xe siècle et s’installent au cours de ce siècle dans la province iranienne de Transoxiane et dans la région de Boukhara. Leur puissance commence à s’établir avec Toghrul-Beg, qui, entre 1040 et 1055, soumet l’Iran et l’Irak actuels. En 1055, les Seldjoukides entrent dans Bagdad et renversent l’éphémère dynastie bouyide fondée par des chiites iraniens. Toghrul-Beg se déclare protecteur du calife abbasside, chef spirituel des musulmans sunnites. Le calife le nomme sultan. Ses successeurs étendent la domination seldjoukide sur la Syrie, la Palestine et l’Anatolie. La victoire d’Alp Arslan sur les armées de l’Empire byzantin, lors de la bataille de Manzikert (1071), permet aux Seldjoukides de s’emparer de quasiment toute l’Asie Mineure.
Une telle puissance musulmane dans cette région inquiète le monde chrétien. Les croisades menées par les chrétiens d’Occident, appelés au secours des empereurs byzantins, sont en grande partie dirigées contre les Seldjoukides.

Gouvernant depuis Ispahan, capitale de la Perse (Iran), les sultans seldjoukides utilisent la langue persane pour l’administration de leur pays et sont les mécènes de la littérature persane. La puissance seldjoukide disparaît peu après. Elle est bientôt relayée par les Turcs ottomans qui ont fondé un émirat indépendant en Anatolie.

_________________
Peut-etre que l'important n'est pas de vouloir rendre l'autre heureux c'est de se rendre heureux et d'offrir ce bonheur à l'autre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.classiquenews.com/public/homepage.aspx
Bertrand
Administrateur et Mahlerien du forum
Administrateur et Mahlerien du forum


Nombre de messages : 14526
Age : 33
Localisation : A Strasbourg dans mon musée imaginaire
Date d'inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: Les Dynasties Musulmanes   Jeu 13 Nov - 1:05

Voilà Jean !

_________________
Peut-etre que l'important n'est pas de vouloir rendre l'autre heureux c'est de se rendre heureux et d'offrir ce bonheur à l'autre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.classiquenews.com/public/homepage.aspx
Bertrand
Administrateur et Mahlerien du forum
Administrateur et Mahlerien du forum


Nombre de messages : 14526
Age : 33
Localisation : A Strasbourg dans mon musée imaginaire
Date d'inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: Les Dynasties Musulmanes   Jeu 13 Nov - 1:08


_________________
Peut-etre que l'important n'est pas de vouloir rendre l'autre heureux c'est de se rendre heureux et d'offrir ce bonheur à l'autre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.classiquenews.com/public/homepage.aspx
Jean
Sage du forum
Sage du forum


Nombre de messages : 12126
Age : 73
Localisation : Hte Savoie
Date d'inscription : 10/04/2007

MessageSujet: Re: Les Dynasties Musulmanes   Jeu 13 Nov - 1:13

merci Bertrand! Embarassed ...je t'ai fait encore travailler!...
mais çà m'interresse ...j'aime bien l'histoire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Michel
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 6420
Age : 58
Localisation : En Alsace
Date d'inscription : 04/04/2008

MessageSujet: Re: Les Dynasties Musulmanes   Jeu 13 Nov - 1:16

La carte est orientée de façon inhabituelle pour nos habitudes !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bertrand
Administrateur et Mahlerien du forum
Administrateur et Mahlerien du forum


Nombre de messages : 14526
Age : 33
Localisation : A Strasbourg dans mon musée imaginaire
Date d'inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: Les Dynasties Musulmanes   Jeu 13 Nov - 1:19

Jean c'etait mon cours de ce matin

_________________
Peut-etre que l'important n'est pas de vouloir rendre l'autre heureux c'est de se rendre heureux et d'offrir ce bonheur à l'autre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.classiquenews.com/public/homepage.aspx
Jean
Sage du forum
Sage du forum


Nombre de messages : 12126
Age : 73
Localisation : Hte Savoie
Date d'inscription : 10/04/2007

MessageSujet: Re: Les Dynasties Musulmanes   Jeu 13 Nov - 1:38

j'espère que le sujet les a interressé!!?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bertrand
Administrateur et Mahlerien du forum
Administrateur et Mahlerien du forum


Nombre de messages : 14526
Age : 33
Localisation : A Strasbourg dans mon musée imaginaire
Date d'inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: Les Dynasties Musulmanes   Jeu 13 Nov - 2:32

des jeunes 15-16 ans... c'est pas evident vu la complexité de la chose

_________________
Peut-etre que l'important n'est pas de vouloir rendre l'autre heureux c'est de se rendre heureux et d'offrir ce bonheur à l'autre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.classiquenews.com/public/homepage.aspx
felyrops



Nombre de messages : 509
Age : 70
Localisation : Sint-Niklaas (Belgique)
Date d'inscription : 07/04/2007

MessageSujet: Re: Les Dynasties Musulmanes   Jeu 13 Nov - 6:19

Je pense que pour bien leur transmettre la carte géographique et la carte politique de l'époque, il faut partir des croisades, car ça c'est notre présence sur la scène mondiale, et en fait le premier grand désordre depuis les incursations 'barbares' dans l'empire romain en décadence, et cela permet mieux d'expliquer avec qui nous étions en guerre et pour quelle raison.
Personellement, je suis fasciné par celle de 1190, Fréderic Barbarossa (qui n'ira pas loin, puisque, juste arrivé au proche orient, il se noie dans une rivière) et surtoût Richard Coeur-de-Lion, et tous les feudataires des souverains participants.
Mais alors là, on ne parle pas des fractions de la religion musulmane, mais des royaumes, notamment ceux de Jérusalem, Antioche, Chypre, de la principauté d'Achaie, du comté de Tripoli, de l'Ordre de St-Jean à Rhodes, etc., {qui sont les véritables authorités locales, créées, c'est vrai, par les premières croisades, notamment celle de Godefroid de Bouillon}, alors que les fractions musulmanes (il faut manipuler avec délicatesse le terme de "dynasties musulmanes", puisque ce ne sont que des branches -souvent ennemies- d'une religion) sont complètement abstraites pour vos étudiants, et demandent de rudes fondements de philosophie que ces jeunes ne peuvent avoir.
Bien sûr qu'il faut leur expliquer ces différentes philosophies qui divisent l'Islam, aussi bien que les schismes qui ont divisé la chrétienneté, mais il me semble de grande importance d'expliquer que la mosaïque des authoritées locales ne correspond pas avec les successives 'dynasties' à connotation religieuse. Après cet exposé déjà très compliqué, il leur sera clair que la religion (aussi bien le catholicisme que d'autres religions) ne fait qu'augmenter les complications. Et pour ces jeunes il me semble que c'est un message qui ne peut être que positif.
(à moins que la complication de cette partie de l'histoire mondiale ne rende tous myope ou presbyte)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les Dynasties Musulmanes   Aujourd'hui à 11:35

Revenir en haut Aller en bas
 
Les Dynasties Musulmanes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Universalis :: Les Archives de l'Histoire-
Sauter vers: