Universalis

Un forum pour parler librement de musique classique
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 François Joseph GOSSEC (1734-1829)

Aller en bas 
AuteurMessage
Jean
Sage du forum
Sage du forum
avatar

Nombre de messages : 12126
Age : 75
Localisation : Hte Savoie
Date d'inscription : 10/04/2007

MessageSujet: François Joseph GOSSEC (1734-1829)   Lun 9 Fév - 20:38

François-Joseph Gossec
Naissance 17 janvier 1734
Vergnies, France
Décès 16 février 1829
Passy, France
Activité principale Compositeur

François-Joseph Gossec (Gossé de son vrai nom) (Vergnies, le 17 janvier 1734 - Passy, le 16 février 1829 est un compositeur français.

Né sous Louis XV, deux ans après Haydn (1732-1809), il a 16 ans à la mort de Bach (1750), 22 ans à la naissance de Mozart (1756) qui deviendra son ami ; il sert le Prince de Condé et le Prince de Conti et dirige l'École royale de Chant, futur Conservatoire de Musique dont il est membre du Directoire. Nommé compositeur officiel pendant la Révolution française, c'est aussi le musicien le plus honoré sous Napoléon Ier (membre de l'Institut, Légion d'honneur… ). Il voit la mort de Beethoven (1827) et de Schubert (1828) avant la sienne à quatre-vint-seize ans, à la fin du règne de Charles X. Une extraordinaire destinée.

Biographie
François-Joseph Gossé dit "Gossec" est né à Vergnies, un village français enclavé dans le Comté de Hainaut alors domaine de la couronne autrichienne. Ce village est aujourd'hui situé en Belgique dans la province de Hainaut.

Formé à Walcourt avant de devenir choriste à la cathédrale d’Anvers (où il accomplit ses études musicales), puis à Bruxelles et Liège, Gossec fut engagé comme violoniste dans l'orchestre de La Pouplinière, à Paris. Entre 1762 et 1770, il dirigea le théâtre du Prince de Condé à Chantilly (comme maître de musique). Il servit ensuite comme Intendant de la Musique du Prince de Conti.

Il a fondé le Concert des amateurs en 1769, qu'il dirigea jusqu'en 1773. Entre 1773 et 1777, il fut directeur du Concert Spirituel. En 1780, il devient sous-directeur de l'Opéra puis, après la démission d’Antoine Dauvergne à Pâques 1782, directeur général. Toutefois, ses pouvoirs étaient limités car contrebalancés par celui du secrétaire d'État à la maison du Roi et celui du comité des artistes[1]. En 1784, il quitte la direction du comité pour diriger la nouvelle École royale de chant.

Il se fit connaître aussi par son action dans le mouvement révolutionnaire. Il fut en effet reconnu en tant que « musicien officiel de la Révolution », se faisant une réputation d’inventeur de la musique démocratique et de l’art choral populaire. Cette caractéristique lui valut du reste la disgrâce lors de la Restauration. Après 1789, il a écrit de nombreuses œuvres inspirées de la Révolution, telles des hymnes.

Considéré par ailleurs comme le père de la symphonie française, il était très ami avec Mozart et fonda avec un musicien liégeois André-Modeste Grétry, le Conservatoire de Paris où il enseigna la composition entre 1795 et 1814 et dont il sera l'un des inspecteurs.

Ses quelque 50 symphonies — dont les premières, composées en 1756, sont antérieures à celles de Joseph Haydn — ont contribué au développement du genre en France. Composée en 1809, la Symphonie à 17 parties, célébrant le 20e anniversaire de la prise de la Bastille, fut la dernière de la série. Il composa également des opéras, notamment Le Pêcheur (1766) et Toinon et Toinette (1767), Sabinus ou Thésée, des œuvres de musique de chambre et des pièces sacrées, tel l'oratorio La Nativité (1774). Sa Missa pro defunctis — encore appelée Grande Messe des morts et connue comme son Requiem — composée en 1760 est une œuvre novatrice d'une grande beauté qui a vraisemblablement inspiré Wolfgang Amadeus Mozart pour son célébrissime Requiem mais également la Grande Messe des morts de Berlioz. La Messe des Vivants, composée en 1813 et tristement nommée, fut une de ses dernières compositions.

Il trouva la mort après soixante-cinq ans d'une carrière qui se termina avec son dernier Te deum, en 1817. Gossec est inhumé au Cimetière du Père-Lachaise où il repose près de la tombe de son ami Gretry.


Discographie sélective
Six Quatuor op. 15 - Quatuor Ad Fontes (2002, Alpha 025)
Symphonies op. 5 n° 2, op. 12 n° 5 & 6 - London Mozart Players, Dir. Matthias Bamert (1998, Chandos CHAN 9661)
Symphonies op. 12 n° 1, 3 & 5 - Les Agrémens, Djamel Founas (clarinette), Dir. Guy Van Waas (2007, Ricercar)
Symphonie Concertante pour violon et violoncelle (+ Grétry, Pieltain, Gresnick) - Les Agrémens, Dir. Guy Van Waas (2005, Ricercar)
Grande Messe des Morts (Requiem, 1760) - Musica polyphonica, Choeur du Conservatoire de Maastricht, Bernadette Degelin, Greta de Reyghere, Kurt Widmer, Howard Crook, Dir. Louis Devos (1986, Erato/Apex).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean
Sage du forum
Sage du forum
avatar

Nombre de messages : 12126
Age : 75
Localisation : Hte Savoie
Date d'inscription : 10/04/2007

MessageSujet: Re: François Joseph GOSSEC (1734-1829)   Lun 9 Fév - 21:18

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
calbo
membre fondateur
membre fondateur
avatar

Nombre de messages : 3542
Age : 47
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 01/03/2007

MessageSujet: Re: François Joseph GOSSEC (1734-1829)   Lun 9 Fév - 21:20

Tu l'as écouté? C'est comment?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.artistes-classiques.forumculture.net
Jean
Sage du forum
Sage du forum
avatar

Nombre de messages : 12126
Age : 75
Localisation : Hte Savoie
Date d'inscription : 10/04/2007

MessageSujet: Re: François Joseph GOSSEC (1734-1829)   Lun 9 Fév - 21:25

c'est magnifique...je l'ai et vraiment une très très belle oeuvre!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Michel
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 6420
Age : 60
Localisation : En Alsace
Date d'inscription : 04/04/2008

MessageSujet: Re: François Joseph GOSSEC (1734-1829)   Mar 10 Fév - 0:10

Les miens : Symphonies par le Concerto Köln (Capriccio 2003)

Six quatuors Œuvre XV, Quatuor Ad fontes (Alpha 2002)

Je pense rarement à eux : voici une bonne occasion de les faire réapparaître !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean
Sage du forum
Sage du forum
avatar

Nombre de messages : 12126
Age : 75
Localisation : Hte Savoie
Date d'inscription : 10/04/2007

MessageSujet: Re: François Joseph GOSSEC (1734-1829)   Mar 10 Fév - 0:33

les quatuors à cordes sont assez rares dans la discographies de Gossec...ils me tentent!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Michel
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 6420
Age : 60
Localisation : En Alsace
Date d'inscription : 04/04/2008

MessageSujet: Re: François Joseph GOSSEC (1734-1829)   Mar 10 Fév - 1:01

Je viens de les remettre : je les aime bien, ces quatuors, disons à la manière de Haydn pour les situer (sans surprise !). En tout cas, on ne s'y ennuie pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
joachim
Le Chevalier mélomane
Le Chevalier mélomane
avatar

Nombre de messages : 1195
Age : 72
Localisation : Nord (Avesnois)
Date d'inscription : 01/05/2007

MessageSujet: Re: François Joseph GOSSEC (1734-1829)   Sam 14 Fév - 20:51

Les quatuors de Gossec sont dans la tradition française de l'époque (Grétry, Saint-George, Dalayrac...) : 2 courts mouvements qui ne dépassent pas les 12-13 minutes en tout. Rien à voir avec Haydn ou Mozart. Mais agréables à écouter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean
Sage du forum
Sage du forum
avatar

Nombre de messages : 12126
Age : 75
Localisation : Hte Savoie
Date d'inscription : 10/04/2007

MessageSujet: Re: François Joseph GOSSEC (1734-1829)   Mer 20 Mai - 16:50



très belle oeuvre que cet "oratorio profane" ...musicalement parlant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
joachim
Le Chevalier mélomane
Le Chevalier mélomane
avatar

Nombre de messages : 1195
Age : 72
Localisation : Nord (Avesnois)
Date d'inscription : 01/05/2007

MessageSujet: Re: François Joseph GOSSEC (1734-1829)   Mer 20 Mai - 20:14

Je l'ai depuis deux ou trois ans, et il me plaît beaucoup.

A quand un opéra, comme Toinon et Toinette par exemple ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Michel
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 6420
Age : 60
Localisation : En Alsace
Date d'inscription : 04/04/2008

MessageSujet: Re: François Joseph GOSSEC (1734-1829)   Jeu 13 Aoû - 22:07

Je viens moi aussi d'écouter la Grand Messe des morts par Fasolis. Bien que ce ne soit pas ma période préférée, surtout pour des messes, je trouve certains passages très émouvants. Tous sont sans doute bien joués, mais certains ont un effet remarquable sur moi (Sequentia sur le premier disque).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean
Sage du forum
Sage du forum
avatar

Nombre de messages : 12126
Age : 75
Localisation : Hte Savoie
Date d'inscription : 10/04/2007

MessageSujet: Re: François Joseph GOSSEC (1734-1829)   Jeu 13 Aoû - 22:15

Wink ravi qu'il t'apporte aussi de belles sensations!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ojoj

avatar

Nombre de messages : 2123
Age : 32
Localisation : Bayonne/Bordeaux
Date d'inscription : 08/12/2007

MessageSujet: Re: François Joseph GOSSEC (1734-1829)   Jeu 13 Aoû - 22:35

Jean Michel tu devrais te mettre aux messes de Haydn qui sont superbes....méme supérieures à celles de Mozart je trouve!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Michel
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 6420
Age : 60
Localisation : En Alsace
Date d'inscription : 04/04/2008

MessageSujet: Re: François Joseph GOSSEC (1734-1829)   Jeu 13 Aoû - 22:36

J'en ai quelques-unes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ojoj

avatar

Nombre de messages : 2123
Age : 32
Localisation : Bayonne/Bordeaux
Date d'inscription : 08/12/2007

MessageSujet: Re: François Joseph GOSSEC (1734-1829)   Jeu 13 Aoû - 22:41

lesquelles?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
joachim
Le Chevalier mélomane
Le Chevalier mélomane
avatar

Nombre de messages : 1195
Age : 72
Localisation : Nord (Avesnois)
Date d'inscription : 01/05/2007

MessageSujet: Re: François Joseph GOSSEC (1734-1829)   Jeu 20 Aoû - 12:08

L'oeuvre religieuse de Gossec n'est connue, en gros, que pour son magnifique Requiem. Il y a pourtant un Te Deum de près d'une heure, composé en 1779, qui vaut l'écoute, à mon avis, il égale celui de Berlioz, c'est dire ! (ne pas confondre avec le Te Deum pour la fête de la Fédération de 1790).

Un court oratorio sur la Nativité de 1774, une jolie pastorale presque inconnue. Un O Salutaris non daté. Un deuxième oratorio, l'Arche d'Alliance malheureusement perdu en partie.

Et une "Dernière Messe des Vivants" de 1813, que l'on n'entend jamais (moi-même je n'en ai écouté qu'un extrait).

C'est qu'il y en a des oeuvres de Gossec à ressusciter (ses opéras par exemple) !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean
Sage du forum
Sage du forum
avatar

Nombre de messages : 12126
Age : 75
Localisation : Hte Savoie
Date d'inscription : 10/04/2007

MessageSujet: Re: François Joseph GOSSEC (1734-1829)   Mer 26 Aoû - 23:15



en fait trois compositeurs contemporains: Grétry, Gossec et François Giroust (le moins connu et représenté dans les neristrements!) : trois beaux grands motets dont on sent quand même une évolution vers une musqiue plus dramatique par rapport à ceux des grands prédecesseurs!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: François Joseph GOSSEC (1734-1829)   

Revenir en haut Aller en bas
 
François Joseph GOSSEC (1734-1829)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» François-Joseph Gossec (1734-1829)
» François-Joseph Fétis (1784-1871)
» Messe des morts de Gossec
» Joseph Canteloube
» François Emmanuel Joseph Bazin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Universalis :: Musique classique-
Sauter vers: