Universalis

Un forum pour parler librement de musique classique
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Michaël Levinas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jean-Michel
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 6420
Age : 59
Localisation : En Alsace
Date d'inscription : 04/04/2008

MessageSujet: Michaël Levinas   Dim 14 Juin - 0:13

Michaël Levinas
(Paris 1949)
__

Fils du philosophe Emmanuel Levinas., il étudie au Conservatoire de Paris auprès d’Yvonne Loriod et d’Olivier Messiaen puis suit des cours à Darmstadt (avec Xenakis, Stockhausen, Ligeti). Il est devient co-fondateur en 1974 puis responsable de l'ensemble l'Itinéraire. Pianiste,il enseigne l'analyse au Conservatoire de Paris depuis 1992.
Dès les premières œuvres, en marge du sérialisme, Michaël Levinas développe un style singulier : ébranlement et dramatique sont deux mots clés pour définir l'œuvre du compositeur. Ébranlement, parce qu'il nous mène au merveilleux et au fantastique, dramatique parce que la théâtralité est une des données de son univers. A partir de sons « impurs » et « sales », l’espace, une véritable « mise en scène du son », et la technologie (bandes, dispositifs électroacoustiques) sont des révélateurs du monde instrumental. Au début des années quatre-vingt dix, il travaille activement sur les transitoires d’attaque et l’hybridation des sons entre eux, poursuivant ainsi ses recherches sur le renouvellement de la dimension théâtrale de l'instrument.
Il est élu à l'Académie des Beaux-arts le 18 mars 2009 au siège de Jean-Louis Florentz.

Site du compositeur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Michel
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 6420
Age : 59
Localisation : En Alsace
Date d'inscription : 04/04/2008

MessageSujet: Re: Michaël Levinas   Dim 14 Juin - 0:15

Quatuor à cordes n°1 - Les Lettres Enlacées II - Froissements d'ailes - Arsis et Thésis - Les Aragons (Accord 2001)
J’aime beaucoup le quatuor à cordes où on entend quelque chose d’inhabituel qui me séduit. La dernière pièce, la seule où intervient la voix, a déjà des inflexions des Nègres que j’aime tant.
Le livret m’impressionne par son admirable charabia...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Michel
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 6420
Age : 59
Localisation : En Alsace
Date d'inscription : 04/04/2008

MessageSujet: Re: Michaël Levinas   Mar 28 Juil - 0:01

J’ai déjà dit plusieurs fois tout le bien que je pense des Nègres (Sisyphe 2008) d’après la pièce de Genêt. Certains ont dit que c’était une symphonie pour voix, ce qui me semble assez exact. C’est certes un opéra, mais ici plus que jamais entendre le bande sonore sans rien voir n’est pas du tout gênant : la musique y a une telle puissance, dans sa simplicité et parfois sa rudesse, qu’elle se suffit à elle-même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Michel
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 6420
Age : 59
Localisation : En Alsace
Date d'inscription : 04/04/2008

MessageSujet: Re: Michaël Levinas   Dim 29 Aoû - 23:36

Encore une fois, je souligne comme le critique le pouvoir que porte cette œuvre .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Michaël Levinas   

Revenir en haut Aller en bas
 
Michaël Levinas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Michaël Levinas : La Métamorphose ...
» Michaël.
» [JEU DE RÔLE] Les catacombes d'Uranium
» Décès de Michael Brecker
» [ANECDOTE] "Michael Jackson a sauvé ma grand-mère"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Universalis :: Musique contemporaine-
Sauter vers: