Universalis

Un forum pour parler librement de musique classique
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 César Franck

Aller en bas 
AuteurMessage
Jean-Michel
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 6420
Age : 60
Localisation : En Alsace
Date d'inscription : 04/04/2008

MessageSujet: César Franck   Lun 13 Juil - 0:30

César Franck

César Auguste Jean Guillaume Hubert Franck naît en 1822 à Liège (Royaume-Uni des Pays-Bas) et meurt en 1890 à Paris. Il commence ses études au Conservatoire de Liège en 1830 et les poursuit à Paris où sa famille déménage en 1835. Il devient l'élève d'Antoine Reicha, le professeur de Berlioz, de Liszt et de Gounod. Il remporte en 1838 le premier prix de piano au conservatoire de Paris : « Le jury ayant décidé que M. Franck était hors ligne, personne ne devant partager avec lui, on donnera un second premier prix à ceux qui auront mérité le prix ordinaire. » : César Franck avait superbement joué le difficile concerto en si mineur de Hummel, mais avait surtout transposé, à vue, le morceau imposé de si bémol à do.
En 1853, après un passage à l'église Notre-Dame-de-Lorette, il devient organiste à l'église Saint-Jean-Saint-François du Marais. Ayant été inspiré par le jeu de Jacques-Nicolas Lemmens, il est encouragé à perfectionner son jeu de pédales et à développer ses techniques d'improvisation. Il devient l'organiste de la nouvelle église Sainte-Clotilde où il inaugure le premier décembre 1859 un des plus beaux instruments du facteur d'orgues Aristide Cavaillé-Coll. Il en restera le titulaire jusqu'à sa mort.
En 1871, il est nommé professeur d'orgue au Conservatoire de Paris en remplacement de François Benoist. Pour obtenir ce poste, il doit devenir citoyen français. Il prend officiellement possession de sa classe en février 1872. Il a pour élève Vincent d'Indy qui rédigera sa biographie. En 1885, il est décoré de la Légion d'Honneur, et devient en 1886 président la Société nationale de musique. Début mai 1890, César Franck est victime d'un accident de fiacre à Paris : alors qu'il se rendait chez un ami pianiste, son fiacre est heurté par un omnibus.
L’absolue sincérité et la profonde humanité qui se dégagent de l'homme comme de son œuvre musicale, de plus en plus épurée au fil des ans, auront imprégné durablement toute la vie musicale de l'époque, jusqu'à Claude Debussy et Maurice Ravel, qui se souviendront notamment de la forme cyclique, même si leur esthétique n'est évidemment plus la même.
L'influence de Franck a été déterminante dans trois domaines : la musique de chambre dont il a été le rénovateur en introduisant le principe de la forme cyclique qui assure une grande cohérence par la résurgence des thèmes d'un mouvement à l'autre et leur superposition dans le volet final.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Michel
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 6420
Age : 60
Localisation : En Alsace
Date d'inscription : 04/04/2008

MessageSujet: Re: César Franck   Lun 13 Juil - 0:31

Sonate pour violon et piano en la majeur : par Yossif Ivanov et Daniel Blumenthal (Ambroisie 2006) et par Alain et David Lefèvre (Analekta 2009).
Toutes deux fort bien enregistrées – ce qui est un préalable pour moi. Ivanov garde une légèreté. Les frères Lefèvre sont beaucoup plus terre à terre : la légèreté part en pièces et laisse constamment paraître un tragique. La légèreté d’Ivanov reste au bord du tragique, le suggère sans aller s’y perdre. L’aventure des Lefèvre est convaincante. J’aime bien aussi rester auprès d’Ivanov...
__
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean
Sage du forum
Sage du forum
avatar

Nombre de messages : 12126
Age : 75
Localisation : Hte Savoie
Date d'inscription : 10/04/2007

MessageSujet: Re: César Franck   Lun 13 Juil - 23:40

encor rien sur César Franck!...il manquait!

autant la sonate est célèbre et très souvent enregistrée....autant ces trios sont restés dans l'ombre...mais bien à tord...ils sont fort beaux, bien qu'oeuvre de jeunesse : composés entre 1837 et 1842

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Michel
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 6420
Age : 60
Localisation : En Alsace
Date d'inscription : 04/04/2008

MessageSujet: Re: César Franck   Lun 13 Juil - 23:51

Mais oui, il y a des absences surprenantes, on veut poster un message sur Franck et on voit qu'il n'y a rien. On commence par la sonate pour violon, ce n'est peut-être pas à elle qu'on pense quand on entend le nom de Franck...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean
Sage du forum
Sage du forum
avatar

Nombre de messages : 12126
Age : 75
Localisation : Hte Savoie
Date d'inscription : 10/04/2007

MessageSujet: Re: César Franck   Lun 13 Juil - 23:56

Oh...je pense que sa sonate est bien l'une de ses oeuvres phare ...bien qu'il soit d'abord célèbre comme organiste
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
felyrops

avatar

Nombre de messages : 509
Age : 71
Localisation : Sint-Niklaas (Belgique)
Date d'inscription : 07/04/2007

MessageSujet: Re: César Franck   Mar 14 Juil - 2:16

Alors là, Jean et Jean-Michel je peux vous conseiller un album Ricercar (2007) avec Joris Verdin sur les orgues Cavaillé-Coll de Rouen, San-Sebastian et Azkoitia. www.ricercar.be
Il contient "Six pièces" (opus 16 à 21), "Trois pièces, Fantaisie en la, Cantabile et Pièce Héroïque") et "Trois Chorals".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Michel
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 6420
Age : 60
Localisation : En Alsace
Date d'inscription : 04/04/2008

MessageSujet: Re: César Franck   Mar 14 Juil - 23:13

Il n'a pas encore croisé mon chemin mais quand il se présentera il viendra garnir mes étagères.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
joachim
Le Chevalier mélomane
Le Chevalier mélomane
avatar

Nombre de messages : 1195
Age : 72
Localisation : Nord (Avesnois)
Date d'inscription : 01/05/2007

MessageSujet: Re: César Franck   Jeu 16 Juil - 21:27

Je possède également le CD (double) des 4 Trios, et j'aime énormément ces oeuvres de jeunesse, en particulier le troisième trio (qui avait enthousiasmé Liszt, d'ailleurs). C'est lui qui avait conseillé à Franck de détacher le final, qui est devenu le 4ème trio.

Par contre, personnellement, je n'aime pas énormément les oeuvres d'orgue, sauf la pastorale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean
Sage du forum
Sage du forum
avatar

Nombre de messages : 12126
Age : 75
Localisation : Hte Savoie
Date d'inscription : 10/04/2007

MessageSujet: Re: César Franck   Jeu 16 Juil - 21:56

j'avoue que passionné par l'orgue, je préfère surtout l'orgue baroque ou plus "animé" que celui de Franck (que je connais peu!)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Michel
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 6420
Age : 60
Localisation : En Alsace
Date d'inscription : 04/04/2008

MessageSujet: Re: César Franck   Lun 3 Aoû - 22:59

Ce très beau quintette pour piano et cordes en fa mineur, ici par l’Ensemble Ader (Fuga Libera 2005)
Ce quintette va toujours de l’avant, il emporte son auditeur à certains moments, l’accompagne dans la lenteur aux autres moments. C’est la une grande musique dans une sorte d’interprétation que j’aime par-dessus tout.
Critique de Christophe Huss
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
joachim
Le Chevalier mélomane
Le Chevalier mélomane
avatar

Nombre de messages : 1195
Age : 72
Localisation : Nord (Avesnois)
Date d'inscription : 01/05/2007

MessageSujet: Re: César Franck   Mar 15 Déc - 21:21

J'en ai parlé chez Snoopy, mais je recopie ici car je crois que Jean Michel pourrait être intéressé.

La déception de Ojoj au sujet de la non interprétation de l'oratorio Rédemption de Gounod m'a incité à écouter le Rédemption de César Franck, un oratorio peu connu à notre époque lui non plus, car le sujet semble désuet, le livret grandiloquent et comporte un récitant qui parle en vers.

Le livret écrit par Edouard Blau à la demande de Franck lui a été inspiré par le désastre de la guerre de 1870 : il faut avoir la foi et beaucoup prier pour venir à bout de la barbarie.

L'oeuvre est écrite pour choeur mixte et orchestre, avec une mezzo soprano soliste dans le rôle de l'Archange, pour deux des numéros.

Les deux parties de l'oratorio (ou plus exactement "ode-symphonie") sont séparées par un mouvement symphonique en ré mineur d'une grande expression : c'est d'ailleurs le seul morceau qui est encore interprété quelquefois au concert.

A part les parties récitées pour moi assez agaçantes, j'ai assez apprécié cette oeuvre mal aimée, qui n'avait même pas eu de succès lors de sa création en 1873, ce qui avait accablé Franck.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Michel
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 6420
Age : 60
Localisation : En Alsace
Date d'inscription : 04/04/2008

MessageSujet: Re: César Franck   Mer 16 Déc - 0:14

Merci !
Rédemption, dir. Michel Plasson, avec Beatrice Uria-Monzon et Lambert Wilson en récitant (EMI 1994)
Je l’ai rarement écouté, sans doute aussi à cause des passages récités. Je vais le réécouter, c’est l’occasion !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Michel
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 6420
Age : 60
Localisation : En Alsace
Date d'inscription : 04/04/2008

MessageSujet: Re: César Franck   Dim 20 Déc - 0:19

Les passages récités me gênent en effet. lls rompent entièrement ce que la musique établit. J'en retire l'impression que le compositeur veut être démonstratif. Il y a à mon sens une erreur de genre. Il suffit de sauter les passages du récitant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Michel
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 6420
Age : 60
Localisation : En Alsace
Date d'inscription : 04/04/2008

MessageSujet: Re: César Franck   Dim 25 Juil - 23:59

Programme de Bertrand Chamayou chez Naïve (2010) : piano seul, piano avec orchestre (Stéphane Denève)
    Prélude, choral et fugue
    Les Djinns
    Prélude, aria et finale
    Variations symphoniques
    Prélude, fugue et variation
-
Voici un disque extraordinaire. Ce n’est pas mon premier Bertrand Chamayou mais celui-ci est encore plus remarquable. La plage 2 est en effet époustouflante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean
Sage du forum
Sage du forum
avatar

Nombre de messages : 12126
Age : 75
Localisation : Hte Savoie
Date d'inscription : 10/04/2007

MessageSujet: Re: César Franck   Lun 26 Juil - 0:11

la plage 2....c'est "Les Djinns"?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Michel
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 6420
Age : 60
Localisation : En Alsace
Date d'inscription : 04/04/2008

MessageSujet: Re: César Franck   Lun 26 Juil - 1:05

Non, c'est le Prélude, choral et fugue (3 plages)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean
Sage du forum
Sage du forum
avatar

Nombre de messages : 12126
Age : 75
Localisation : Hte Savoie
Date d'inscription : 10/04/2007

MessageSujet: Re: César Franck   Mer 25 Aoû - 21:48



je redécouvre les Béatitudes...oeuvre grandiose et superbe...sans avoir l'inconvénient d'un texte parlé comme pour "La Rédemption"

J'ai la réédition "Brilliants" de cette interprétation de Rilling
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Michel
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 6420
Age : 60
Localisation : En Alsace
Date d'inscription : 04/04/2008

MessageSujet: Re: César Franck   Mer 25 Aoû - 23:37

Tiens, les Béatitudes sont au sens biblique comme le rappelle la traduction en allemand : les vertus célébrées par Jésus lors du Sermon sur la montagne.
Dont je ne connais pas la partition.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean
Sage du forum
Sage du forum
avatar

Nombre de messages : 12126
Age : 75
Localisation : Hte Savoie
Date d'inscription : 10/04/2007

MessageSujet: Re: César Franck   Jeu 26 Aoû - 0:02

il en existe une interprétation par Armin Jordan qui semble plus "présente" que celle de Rilling, autant par l'interprétation que la prise de son....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Michel
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 6420
Age : 60
Localisation : En Alsace
Date d'inscription : 04/04/2008

MessageSujet: Re: César Franck   Jeu 26 Aoû - 0:53

Merci ! J'ai les mêmes réticences envers la Rédemption.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matt



Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: César Franck   Ven 11 Fév - 15:45

Bonjour,
Je cherche la nomenclature d'orchestre pour le poème symphonique "Ce qu'on entend sur la montagne", de César Franck. Sauriez-vous où je peux la trouver ?
Si par ailleurs vous savez où l'on peut trouver la partition de cette oeuvre, ça me serait très utile.
Merci beaucoup !
Matt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean
Sage du forum
Sage du forum
avatar

Nombre de messages : 12126
Age : 75
Localisation : Hte Savoie
Date d'inscription : 10/04/2007

MessageSujet: Re: César Franck   Ven 11 Fév - 22:00

hélas , perso, je ne peux pas te renseigner !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean
Sage du forum
Sage du forum
avatar

Nombre de messages : 12126
Age : 75
Localisation : Hte Savoie
Date d'inscription : 10/04/2007

MessageSujet: Re: César Franck   Ven 11 Fév - 22:58



peu connues ces deux oeuvres...Transcrites, en ce qui concerne l'orchestre , pour orgue violoncelle et harpes,...c'est très recueilli et d'une grande beauté tout comme l'interprétation de L'ensemble vocal de Lausanne et Michel Corboz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Michel
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 6420
Age : 60
Localisation : En Alsace
Date d'inscription : 04/04/2008

MessageSujet: Re: César Franck   Sam 12 Fév - 0:19

Ces sept paroles-là, je ne connais pas. Mais Corboz, l'image sont engageants !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: César Franck   

Revenir en haut Aller en bas
 
César Franck
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Universalis :: Musique post-romantique-
Sauter vers: