Universalis

Un forum pour parler librement de musique classique
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Angelin Preljocaj

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jean-Michel
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 6420
Age : 58
Localisation : En Alsace
Date d'inscription : 04/04/2008

MessageSujet: Angelin Preljocaj   Mar 22 Sep - 0:14

Angelin Preljocaj
(Preljoçaj en albanais, qui se prononce « preliotchaï », 1957 Sucy-en-Brie)


Danseur et chorégraphe français de danse contemporaine. Entré au répertoire du Ballet de l'Opéra national de Paris au début des années 1990, Angelin Preljocaj dirige depuis 1985 la compagnie Preljocaj, renommée par la suite Ballet Preljocaj, en résidence au Pavillon Noir d'Aix-en-Provence depuis 1996. Il est considéré comme l'un des chorégraphes les plus importants.
Preljocaj fait tout d'abord des études de danse classique avant de s'orienter vers la danse contemporaine avec Karin Waehner à la Schola Cantorum. Angelin Preljocaj fait ses débuts de chorégraphe en association avec Michel Kelemenis avec la création d'Aventures coloniales programmé au Festival Montpellier Danse de 1984. Il crée à Champigny-sur-Marne Larmes blanches (1985) et À nos héros (1986), une pièce inspirée par la statuaire des monuments aux morts. En 1987, Preljocaj obtient un prix « hors les murs » de la villa Médicis et part pour le Japon où il étudie le théâtre Nô. Un an plus tard, à son retour, il crée Hallali Ravée - une évocation de Jeanne d'Arc.
La danse de Preljocaj a un fondement technique néo-classique et moderne où s'épanouit le langage contemporain singulier du chorégraphe : un lyrisme teinté d'une forte sensualité. Il présente Noces, d'après Stravinski (qui rentrera au répertoire), à la biennale de la danse du Val-de-Marne en 1989 et reprend l'œuvre pour le Festival d'Avignon la même année. En 1990, pour le Ballet de L'Opéra de Lyon, il crée une version de Roméo et Juliette de Prokofiev avec le concours du dessinateur de bandes dessinées et réalisateur Enki Bilal. Preljocaj crée Le Parc pour le Ballet de l'Opéra national de Paris puis L'Anoure en 1995 sur un livret de Pascal Quignard, et L'Oiseau de feu, en 1996 pour le Ballet de Munich. Le Festival d'Avignon devient un lieu récurrent de création de plusieurs de ses spectacles, dont Paysages après la bataille (1997) et Personne n'épouse les méduses (1999). En 1998, le Deutsche Oper Berlin lui demande d'être « conseiller artistique » pour la danse. Il monte Le Parc pour la compagnie allemande.
À partir de 2000, Preljocaj développe une nouvelle approche de la chorégraphie où il établit un dialogue entre le corps des danseurs et l'image au travers des nouvelles technologies (images de synthèse, gestion informatique en temps réel). De là naîtront une série de chorégraphies importantes comme Portraits in Corpore (2000), MC/14-22 « Ceci est mon corps » (2001) et Helikopter (2001), œuvre multimédia qui juxtapose danseurs et projections vidéo sur une musique de Karlheinz Stockhausen. En 2001, Angelin Preljocaj revient à plus de classicisme avec une version du Sacre du printemps de Stravinski, coproduction franco-allemande réunissant les danseurs de la compagnie Preljocaj avec ceux du Staatsoper de Berlin sous la direction de Daniel Barenboïm. Il crée après une année de voyage Near Life Experience sur la musique du groupe français de musique électronique, Air, qui rencontrera un grand succès international.
Prenant à nouveau son public à contre-pied, après le succès de Near Life Experience, la compagnie crée, en 2004, Empty Moves (part I), qui constitue un retour aux sources du mouvement chorégraphique pur, presque austère, sur une musique de John Cage, et surtout N (jouant sur l'homophonie du mot « haine »), pièce réalisée avec Granular Synthésis, évoquant la souffrance et les barbaries humaines.
Invité par Karlheinz Stockhausen dans son atelier de Cologne pour écouter Sonntags-Abschied, Preljocaj écrit, en 2005, Eldorado. Le ballet, créé en 2007 juste avant la mort du compositeur allemand.
Bruno Mantovani compose actuellement pour Angelin Preljocaj un ballet sur le thème de Siddharta qui sera créé 2010.
Site du Pavillon Noir
Article complet et liste des chorégraphies
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Michel
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 6420
Age : 58
Localisation : En Alsace
Date d'inscription : 04/04/2008

MessageSujet: Re: Angelin Preljocaj   Mar 22 Sep - 0:17

__


Le Sacre du Printemps


Blanche Neige


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Angelin Preljocaj
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Universalis :: Le Bouillon de Culture-
Sauter vers: