Universalis

Un forum pour parler librement de musique classique
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Paul Le Flem

Aller en bas 
AuteurMessage
Jean-Michel
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 6420
Age : 60
Localisation : En Alsace
Date d'inscription : 04/04/2008

MessageSujet: Paul Le Flem   Dim 4 Oct - 23:43

Paul Le Flem
(Radon, Orne 1881 - Tréguier 1984)

Il s'inscrit au Conservatoire de Paris en 1899 et obtient une licence de philosophie à la Sorbonne où il suivit les cours d'Henri Bergson. Il s'inscrit ensuite à la Schola Cantorum où il étudie avec d'Indy et Roussel. En 1923, succédant à Roussel, il devint professeur de contrepoint et eut pour élèves Erik Satie et André Jolivet. De 1905 à 1913, il composa ses premières œuvres importantes et connut alors une période créatrice extrêmement féconde qui s'interrompit avec sa mobilisation durant la Grande Guerre. De 1921 à 1937, il assura la critique musicale au quotidien Comœdia et reconnut le talent d'Igor Stravinski et de Darius Milhaud. D'une intelligence vive et d'une grande ouverture d'esprit, il défendit toute œuvre qui retient son attention, même si elle est loin de ses goûts. Il n'hésita pas à envoyer son élève André Jolivet travailler auprès d'Edgard Varèse, alors totalement méprisé.
Les œuvres de Le Flem révèlent l'influence de la musique du XVI° siècle, du folklore breton et surtout de Debussy.
Dans ses œuvres de jeunesse, il composa surtout pour les instruments, notamment une Sonate pour violon et piano, un Quintette avec cordes et quatre grandes pièces pour piano. Outre quelques mélodies et chœurs, il écrivit Aucassin et Nicolette (1909), accompagnement pour ombres chinoises transcrit pour la scène en 1924.
Après une période d'inactivité créatrice de près de vingt ans, les œuvres de la maturité ressortissent de l'art lyrique. En 1938, il composa son premier opéra, Le Rossignol de Saint-Malo. Son deuxième opéra, La Clairière des Fées (1944), ne fut jamais joué. Il tira de La Magicienne de la mer (1954) deux Interludes, rares pages instrumentales créées durant cette époque, avec la 2° Symphonie (1956).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Michel
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 6420
Age : 60
Localisation : En Alsace
Date d'inscription : 04/04/2008

MessageSujet: Re: Paul Le Flem   Dim 4 Oct - 23:44

Sonate pour violon et piano / Quintette pour piano et cordes - Quatuor Louvigny et Alain Jacquon au piano (Timpani 2004)
« Le matériau semble réinventer le folklore breton par l’usage constant de tournures modales ou pentatoniques. Ce pentatonisme donne à cette musique une résonance extrême-orientale : le paysage breton y est comme transfiguré en une stylisation directement sortie de Hokusaï ou des estampes japonaises traditionnelles »

Encore un musicien centenaire, après Leo Ornstein.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean
Sage du forum
Sage du forum
avatar

Nombre de messages : 12126
Age : 75
Localisation : Hte Savoie
Date d'inscription : 10/04/2007

MessageSujet: Re: Paul Le Flem   Dim 4 Oct - 23:59

J'au aussi sa sonate pour violon et piano de 1905 avec "l'oeuvre pour piano" qui se réduit à 5 pièces pour piano
Marie-Catherine Girod piano et Annick Roussin violon disuque "Accord" de 1992
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Michel
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 6420
Age : 60
Localisation : En Alsace
Date d'inscription : 04/04/2008

MessageSujet: Re: Paul Le Flem   Lun 5 Oct - 0:27

J'ai ça aussi :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean
Sage du forum
Sage du forum
avatar

Nombre de messages : 12126
Age : 75
Localisation : Hte Savoie
Date d'inscription : 10/04/2007

MessageSujet: Re: Paul Le Flem   Lun 5 Oct - 10:37

Wink tu ntrouves toujours les images que je ne trouve pas!!Merci!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
joachim
Le Chevalier mélomane
Le Chevalier mélomane
avatar

Nombre de messages : 1195
Age : 72
Localisation : Nord (Avesnois)
Date d'inscription : 01/05/2007

MessageSujet: Re: Paul Le Flem   Lun 5 Oct - 19:01

Je possède le même CD (sonate et quintette)

Si le quintette est différent de celui de Franck parce que moins tourmenté et qu'il fait appel à un folklore breton imaginaire il me semble qu'il l'égale pour la beauté et le maniement des thèmes. Un chef d'oeuvre !

j'ai aussi écouté sa première symphonie en la majeur, enregistrée chez Timpani par l'orchestre de Bretagne dirigé par Claude Schnitzler.

Voici une oeuvre où la présence de thème bretons est indéniable. Par cette symphonie et ses oeuvres contemporaines, Paul Le Flem est en quelque sorte le Vincent d'Indy breton, par son lyrisme et son amour du pays.

A mon humble avis, elle est trop méconnue, alors qu'elle pourrait se ranger aux côtés de la symphonie de Chausson ou celle de Dukas.

Avec 44 minutes, c'est la plus longue des 4 symphonies de Paul le Flem et la plus intéressante pour moi. Les oeuvres de sa première période ont un côté post romantique tout à fait séduisant. Par contre, celles de sa dernière période (dont font partie les symphonies 3 et 4) entrent dans le sérialisme et me plaisent beaucoup moins.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Michel
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 6420
Age : 60
Localisation : En Alsace
Date d'inscription : 04/04/2008

MessageSujet: Re: Paul Le Flem   Lun 28 Déc - 0:34

La Magicienne de la Mer - Fantaisie pour piano et orchestre - Symphonie n° 1, orchestre de Bretagne, dir. Claude Schnitzler, Marie-Catherine Girod au piano (Timpani 1995, 2007)
J’aime beaucoup ces partitions qui témoignent d’une vie tapie au fond des choses. Comme le commente Michel Fleury, « derrière le prosaïsme de la vie ordinaire se dissimule un message dont il est donné à l’artiste de celte de décrypter les symboles ». Il compare d’ailleurs les Interludes de La Magicienne de la Mer à ceux du Peter Grimes de Britten. « L’atonalité la polytonalité, les agrégations de quartes témoignent d’une profusion harmonique inouïe mais qui reste soumise à un sens remarquable de la concision et de la forme. »
___
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean
Sage du forum
Sage du forum
avatar

Nombre de messages : 12126
Age : 75
Localisation : Hte Savoie
Date d'inscription : 10/04/2007

MessageSujet: Re: Paul Le Flem   Lun 28 Déc - 0:47

Timpani est toujours là pour nous révéler des compositeurs français un ^peu trop oubliés!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean
Sage du forum
Sage du forum
avatar

Nombre de messages : 12126
Age : 75
Localisation : Hte Savoie
Date d'inscription : 10/04/2007

MessageSujet: Re: Paul Le Flem   Mer 27 Oct - 0:41



Pour les morts
Sept pièces enfantines
Le grand Jardinier de France
4ème symphonie

a réécouter: je viens de me le procurer...mais j'avoue m'être un peu ennuyé!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Michel
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 6420
Age : 60
Localisation : En Alsace
Date d'inscription : 04/04/2008

MessageSujet: Re: Paul Le Flem   Mer 27 Oct - 1:08

Je ne connais aucune de ces œuvres...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Paul Le Flem   

Revenir en haut Aller en bas
 
Paul Le Flem
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Universalis :: Musique post-romantique-
Sauter vers: