Universalis

Un forum pour parler librement de musique classique
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Meredith Monk

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jean-Michel
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 6420
Age : 59
Localisation : En Alsace
Date d'inscription : 04/04/2008

MessageSujet: Meredith Monk   Lun 26 Avr - 23:58

Meredith Monk
(New York 1942 )
Compositrice, chanteuse, réalisatrice, scénariste, actrice, danseuse et chorégraphe américaine. Elle mêle la danse, le théatre et la musique, à la frontière de ces disciplines. On la considère comme l'une des compositrices et interprètes les plus originales des États-Unis, notamment à cause de ses innovations vocales et de sa technique de jeu : chuchotements, cris, grognements, sanglots, chant diphonique.
Meredith Monk est avant tout une chanteuse dont la voix de soprano est « transparente ». Son ambitus a trois octaves, du mi bémol grave au contre mi bémol. On a pu rattacher Meredith Monk au courant minimaliste parce qu’elle répète les éléments musicaux, mais elle-même refuse cette parenté. Contrairement aux travaux de Steve Reich ou de Philip Glass, la répétition ne sert pas de structure, mais plutôt d’accompagnement et d’incitation pour la voix. Elle reconnaît qu’elle écoute et qu’elle admire les œuvres de Steve Reich, de Charlemagne Palestine et de La Monte Young. Meredith Monk se sent plus proche de la tradition des américains indépendants (American Mavericks), en particulier de l'énergie que maifestent les œuvres pour piano de Henry Cowell.
Monk écrit rarement ses compositions. Elle trouve en effet difficile de trouver des représentations graphiques qui puissent décrire convenablement sa musique, notamment la spontanéité. Elle n'utilise presque pas de techniques d'enregistrement comme le ré-enregistrement : elle préfère en effet le mélange naturel des voix.
Elle commece par suivre l’enseignement de Bessie Schönberg (danse) au Sarah Lawrence College. Elle fera partie du Judson Dance Theater qu’Anna Halprin fonde à New York entre 1962 et 1964 et participe avec Yvonne Rainer et Trisha Brown à des happenings d'avant-garde. La carrière chorégraphique de Meredith Monk est dès lors intimement liée à ses créations théâtrales et musicales que complètent des mouvements de danse. Elle monte en 1968 son propre collectif, The House. Le travail de Monk reflète un temps ses lectures de philosophie et de mysticisme oriental. Au fil des années, ses créations donnent de plus en plus de place aux mouvements familiers, souvent abstraits, lents et décomposés qui servent de trame à des histoires figuratives qui mêlent chant et danse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Michel
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 6420
Age : 59
Localisation : En Alsace
Date d'inscription : 04/04/2008

MessageSujet: Re: Meredith Monk   Lun 26 Avr - 23:58

Book of Days (ECM 1990) me semble une parfaite introduction à ce monde de voix modulées. Tout contribue à donner sa place à l’auditeur sans lui présenter de morceaux insistants comme il lui arrive par ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Meredith Monk
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Meredith Monk (1942)
» Meredith Monk - Key
» Playlist (79)
» AnnaBella - Scarlet Monk Remix Contest
» Thelonious Monk - Sujet général

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Universalis :: Musique contemporaine-
Sauter vers: