Universalis

Un forum pour parler librement de musique classique
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez
 

 Ian Bostridge

Aller en bas 
AuteurMessage
Jean-Michel
Administrateur
Administrateur
Jean-Michel

Nombre de messages : 6418
Age : 61
Localisation : En Alsace
Date d'inscription : 04/04/2008

Ian Bostridge Empty
MessageSujet: Ian Bostridge   Ian Bostridge Icon_minitimeDim 19 Oct - 0:25

Ian Bostridge
(Londres 1964)

Ian Bostridge Bostridge

Il a poursuivi des études d’histoire et de philosophie à Cambridge et à Oxford avant de se consacrer exclusivement au chant. Il a donné son premier récital à Londres en 1994 : le Winterreise de Schubert. Il chante en conert et dans des opéras, notamment ceux de Britten.
Il a épousé Lucasta Miller, écrivain et critique. Il vit à Londres avec ses deux enfants.

Ian Bostridge Medium_bostridge


Brève discographie
Great Handel avec Harry Bickett (EMI Classics, 2007)
Schubert : Lieder and Sonata avec Leif Ove Andsnes (EMI Classics, 2007)
Wolf Lieder avec Antonio Pappano (EMI Classics, 2006)
Britten : Les Illuminations, Serenade, Nocturne avec Simon Rattle (EMI Classics, 2005)
Schubert : 25 Lieder avec Julius Drake (EMI Classics, 2005)
Wagner : Tristan und Isolde avec Antonio Pappano (EMI Classics, 2005)
Schubert : Die schöne Müllerin avec Mitsuko Uchida (EMI Classics, 2005)
Schubert : Lieder et sonate n° 21 avec Leif Ove Andsnes (EMI Classics, 2005)
Schubert : Winterreise avec Leif Ove Andsnes (EMI Classics, 2004)
Monteverdi : L'Orfeo avec Emmanuelle Haïm (Virgin Classics, 2004)
Purcell : Dido and Aeneas avec Emmanuelle Haïm (Virgin Classics, 2003)
Vaughan Williams : On Wenlock Edge avec Bernard Haitink (EMI Classics, 2003)
Schubert : Lieder et sonate D 850 avec Leif Ove Andsnes (EMI Classics, 2003)
Mozart : Idomeneo avec Charles Mackerras (EMI Classics, 2002)
Britten : Canticles and Folksongs avec Julius Drake (Virgin Classics, 2002)
Britten : Turn of the Screw avec Daniel Harding (Virgin Classics, 2002)
Henze : Sechs Gesänge aus dem Arabischen, avec Julius Drake (EMI Classics, 2001)
Schubert : Lieder, volume II avec Julius Drake (EMI Classics, 2001)
Bach : Cantatas and Arias avec Fabio Biondi (Virgin Classics, 2000)
Handel : L'allegro, il penseroso ed il moderato avec John Nelson (Virgin Classics, 2000)
The English Songbook avec Julius Drake (EMI Classics, 1999)
Schumann : Liederkreis, Dichterliebe, etc. avec Julius Drake (EMI Classics, 1998)
Schubert : Lieder volume I avec Julius Drake (EMI Classics, 1998)
Nyman : Noises, Sounds and sweet Airs avec Dominique Debart (Argo, 1995)
Bach : Passion selon Saint Matthieu (évangéliste) avec Philippe Herreweghe (Harmonia Mundi, 1999)


Dernière édition par Jean-Michel le Dim 19 Oct - 0:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean
Sage du forum
Sage du forum
Jean

Nombre de messages : 12123
Age : 76
Localisation : Hte Savoie
Date d'inscription : 10/04/2007

Ian Bostridge Empty
MessageSujet: Re: Ian Bostridge   Ian Bostridge Icon_minitimeDim 19 Oct - 0:29

il n'a enregistré qu'un Mozart?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bertrand
Administrateur et Mahlerien du forum
Administrateur et Mahlerien du forum
Bertrand

Nombre de messages : 14522
Age : 36
Localisation : A Strasbourg dans mon musée imaginaire
Date d'inscription : 12/02/2007

Ian Bostridge Empty
MessageSujet: Re: Ian Bostridge   Ian Bostridge Icon_minitimeDim 19 Oct - 0:34

excellent !

Ian Bostridge 514X0D0CXHL._SL500_AA240_

_________________
Peut-etre que l'important n'est pas de vouloir rendre l'autre heureux c'est de se rendre heureux et d'offrir ce bonheur à l'autre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.classiquenews.com/public/homepage.aspx
Jean-Michel
Administrateur
Administrateur
Jean-Michel

Nombre de messages : 6418
Age : 61
Localisation : En Alsace
Date d'inscription : 04/04/2008

Ian Bostridge Empty
MessageSujet: Re: Ian Bostridge   Ian Bostridge Icon_minitimeDim 19 Oct - 0:36

Quelques-uns de mes Bostridge préférés


Bach : Arias & Cantates
Ian Bostridge 41V3V0RV8EL._SL500_AA240_

Britten, The Canticles, Julius Drake au piano (Virgin 2002)
Ian Bostridge 3188EWGWKKL._SL500_AA240_
Henze : Sechs Gesänge aus dem Arabischen, avec Julius Drake (EMI Classics, 2001)
Ian Bostridge 418722QJMDL._SL500_AA240_

Wolf, Lieder, avec Antonio Pappano (EMI 2006)
Ian Bostridge 61F2X5N08WL._SL500_AA240_
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Michel
Administrateur
Administrateur
Jean-Michel

Nombre de messages : 6418
Age : 61
Localisation : En Alsace
Date d'inscription : 04/04/2008

Ian Bostridge Empty
MessageSujet: Re: Ian Bostridge   Ian Bostridge Icon_minitimeDim 19 Oct - 0:38

Jean a écrit:
il n'a enregistré qu'un Mozart ?
La discographie ci-dessus est incomplète. J'en ai déjà rajouté !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Michel
Administrateur
Administrateur
Jean-Michel

Nombre de messages : 6418
Age : 61
Localisation : En Alsace
Date d'inscription : 04/04/2008

Ian Bostridge Empty
MessageSujet: Ian Bostridge   Ian Bostridge Icon_minitimeSam 4 Déc - 0:56

Ian Bostridge
Ian Bostridge Bostridge-4
Ian Bostridge est un chanteur aussi exceptionnel qu’atypique. D’abord devient chanteur après des études de philosophie et d’histoire à Oxford et Cambridge et un brillant doctorat sur l’histoire de la sorcellerie et ensuite par sa voix, probablement l’une des plus saisissantes et émouvantes du moment. Il possède un sens du texte et une diction remarquables, un timbre bouleversant et une intelligence musicale qui lui permettent de servir des visions très personnelles des œuvres. (Opéra de Lille)

Extrait de l'article d'Alexandre Pham

Il a toujours été saisi par la passion et la violence des contrastes émotionnels qui sont à l'œuvre chez Haendel sous la plume du Saxon. Si ses opéras expriment les ultimes élans et vertiges de l'âme humaine, ses oratorios avec la même intensité disent l'amour divin, la prière et la ferveur. Il aborde l'air d'Ariodante "Scherza Infida" (1735), ample lamento originellement pour voix de castrat ; en dialogue avec le basson, aux résonances sombres, voire lugubres, Bostridge a "volé" cet air de déploration, de renoncement et de résistance d'un amant blessé, en le transposant pour sa voix de ténor. (…) En enregistrant ce songs book qui dresse le portrait du ténor haendélien, Ian Bostridge poursuit aussi son travail spécifique sur la langue : chanter signifie projeter un texte, porter le dramatisme d'une action vocale. (…) En poète du verbe, ciseleur d'un or autant musical que linguistique, Bostridge, qui ailleurs aborde les lieder de Schubert en compagnie de son fidèle complice, le pianiste Leif Ove Andsnes, ou ceux de Wolf avec Antonio Papano, atteint une intimité agissante dans la seule articulation du mot. (...)
Ian Bostridge s'est toujours efforcé de capter la vérité de l'âme humaine. Son chant comme aspiré par l'ombre, qui confine parfois au murmure et à l'anéantissement pour mieux révéler la part sous-jacente de la psyché, sait poser en pleine lumière la part la plus précieuse du chant humain, son mystère et sa fragilité. (…) Diseur, chantre de l'autre monde, traducteur des mondes inatteignables, Ian Bostridge poursuit sa quête de sens par le verbe, dans la musique. Il l'a encore démontré à Londres, au Coliseum, pour l'English National Opera, où il a incarné Gustav von Aschenbach dans Death in Venice de Benjamin Britten.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Michel
Administrateur
Administrateur
Jean-Michel

Nombre de messages : 6418
Age : 61
Localisation : En Alsace
Date d'inscription : 04/04/2008

Ian Bostridge Empty
MessageSujet: Re: Ian Bostridge   Ian Bostridge Icon_minitimeDim 5 Déc - 0:17

Pour commencer, un répertoire où tout le monde s’accorde aux éloges, Britten.
Sérénade pour cor, ténor et orchestre - Les Illuminations – Nocturne (EMI 2006)
Ian Bostridge 516NB8SeGEL._SL500_AA300_
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean
Sage du forum
Sage du forum
Jean

Nombre de messages : 12123
Age : 76
Localisation : Hte Savoie
Date d'inscription : 10/04/2007

Ian Bostridge Empty
MessageSujet: Re: Ian Bostridge   Ian Bostridge Icon_minitimeDim 5 Déc - 1:31

il a en général une plutôt très bonne cote!...Je l'aime bien tout en avouant que son timbre ne me séduit pas complètement comme d'autres, découvert récemment
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Michel
Administrateur
Administrateur
Jean-Michel

Nombre de messages : 6418
Age : 61
Localisation : En Alsace
Date d'inscription : 04/04/2008

Ian Bostridge Empty
MessageSujet: Re: Ian Bostridge   Ian Bostridge Icon_minitimeDim 5 Déc - 1:59

J'aime bien sa voix. Dans Schubert, les avis sont partagés et plutôt catégoriques.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Michel
Administrateur
Administrateur
Jean-Michel

Nombre de messages : 6418
Age : 61
Localisation : En Alsace
Date d'inscription : 04/04/2008

Ian Bostridge Empty
MessageSujet: Re: Ian Bostridge   Ian Bostridge Icon_minitimeLun 6 Déc - 0:58

Schubert, Die schöne Müllerin (la belle Meunière), accompagné par Mitsuko Uchida (EMI 2005)
On reproche souvent, en France notamment, la « surexpressivité » de Ian Bostridge qu’on oppose sans doute implicitement à une bien plus grande égalité du ton de Fischer-Dieskau. Il doit y avoir là dessous tout une esthétique de la mélodie : est-elle parole principalement ou est-elle pleinement musique ? Dans le premier cas, il n’est pas nécessaire que le chant sculpte le sens puisqu’on l’écoute. Dans le deuxième, le chant remplace pour ainsi dire le sens. De mon expérience, il faut faire l’effort de suivre Fischer-Dieskau. Ian Bostridge installe une atmosphère sans pour autant soligner les effets.
Ian Bostridge 51Ze5djEweL._SL500_AA300_
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean
Sage du forum
Sage du forum
Jean

Nombre de messages : 12123
Age : 76
Localisation : Hte Savoie
Date d'inscription : 10/04/2007

Ian Bostridge Empty
MessageSujet: Re: Ian Bostridge   Ian Bostridge Icon_minitimeLun 6 Déc - 1:25

Je comprends ce que tu veux dire....mais pour être sensible à ces subtilités il faut comprendre le texte mot à mot?....et en ce qui me concerne je suis plus sensible au timbre de voix qu'à la subtilité d'une interprétation...
Et si je compare avec des mélodies françaises je peux certes reconnaitre qu'un chanteur est plus "subtil" dans sa façon de "dire" le texte qu'un autre (bien que cette compréhension est certainement aussi subjective?) mais si le "moins subtil" a une voix qui me séduit bien plus que l'autre, je préférerai à tout les coups écouter ce dernier...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Michel
Administrateur
Administrateur
Jean-Michel

Nombre de messages : 6418
Age : 61
Localisation : En Alsace
Date d'inscription : 04/04/2008

Ian Bostridge Empty
MessageSujet: Re: Ian Bostridge   Ian Bostridge Icon_minitimeLun 6 Déc - 2:15

Eh oui, me les mélodies, la musique et la voix avant tout. On pourrait même chanter la-la-la, que ça pendrait aussi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Ian Bostridge Empty
MessageSujet: Re: Ian Bostridge   Ian Bostridge Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Ian Bostridge
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Universalis :: Les interprètes-
Sauter vers: