Universalis

Un forum pour parler librement de musique classique
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Joseph Fouché

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Bertrand
Administrateur et Mahlerien du forum
Administrateur et Mahlerien du forum


Nombre de messages : 14526
Age : 33
Localisation : A Strasbourg dans mon musée imaginaire
Date d'inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Joseph Fouché   Mar 5 Juin - 21:32

Après Talleyrand ce soir... Fouché !

Joseph Fouché (duc d’Otrante) est né à (ou au je sais pas Razz ) Le Pellerin en Loire-Atlantique en 1759, et mourut à Trieste en 1820.
Fils d’un officier de marine, Joseph Fouché entre au séminaire de l’Oratoire de Nantes où il reçoit les ordres mineurs.

Professeur à Saumur puis à Vendôme, Juilly et enfin Arras, où il fait connaissance de Robespierre, Fouché revint à Nantes, où il est élu en 1792 député à la Convention.

Il vote la mort de Louis XVI sans sursis. Il organise la Garde nationale à Nantes, recrutant des volontaires contre les vendéens. Il participe à la déchristianisation de la Côte-d’Or et de la Nièvre.

En compagnie de Collot d’Herbois, il réprime la révolte à Lyon en pratiquant la terreur. Son action à Nevers étant condamnée par les Jacobins, il est accusé par Robespierre et est exclu de la Société.

Poursuivi au lendemain de l’insurrection du 1er germinal an III (21 mars 1795), il œuvre ensuite pour le compte de Barras. Il devient ministre de la Police le 30 prairial An 7 (18 juin 1799), et à ce titre arrête les directeurs lors du coup d’État du 18 brumaire VIII (9 novembre 1799). Maintenu à son poste par les consuls, il réorganise son ministère, et développe les services d’espionnage.

Opposé au consulat à vie, il est destitué mais devient sénateur tout en continuant à renseigner le Premier Consul. Rallié à l’Empire, il redevient ministre de la Police en 1804 et le reste jusqu’en 1810. Comte d’Empire en 1808, duc d’Otrante en 1809, il est à nouveau disgracié pour avoir intrigué auprès de Wellesley.

Nommé gouverneur des Provinces Illyriennes en 1813, il trahit l’Empereur avec Murat en 1814, et se trouve à Paris pour offrir au comte d’Artois (le futur Charles X) la lieutenance générale du royaume après les désastres impériaux.

Soupçonné de comploter avec les républicains durant la première Restauration, il est nommé à nouveau ministre de la Police pendant les Cent-Jours. Le 9 juillet 1815, il devient ministre de Louis XVIII, mais, quand les régicides furent proscrits (ordonnance de 1816), il s’établit à Trieste à la tête d’une immense fortune.

Doté d’un aplomb remarquable, il eut l’échange suivant avec Napoléon :

Napoléon : Vous avez été prêtre ? Fouché : Oui, Sire Napoléon : Et vous avez voté la mort du roi ? Fouché : C’est le premier service que j’ai rendu à Votre Majesté

On ne trouve pourtant pas trace de son nom dans le registre des ordinations de l’Oratoire de Nantes.

_________________
Peut-etre que l'important n'est pas de vouloir rendre l'autre heureux c'est de se rendre heureux et d'offrir ce bonheur à l'autre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.classiquenews.com/public/homepage.aspx
Bertrand
Administrateur et Mahlerien du forum
Administrateur et Mahlerien du forum


Nombre de messages : 14526
Age : 33
Localisation : A Strasbourg dans mon musée imaginaire
Date d'inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: Joseph Fouché   Mar 5 Juin - 21:34


_________________
Peut-etre que l'important n'est pas de vouloir rendre l'autre heureux c'est de se rendre heureux et d'offrir ce bonheur à l'autre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.classiquenews.com/public/homepage.aspx
Jean
Sage du forum
Sage du forum


Nombre de messages : 12126
Age : 73
Localisation : Hte Savoie
Date d'inscription : 10/04/2007

MessageSujet: Re: Joseph Fouché   Mar 5 Juin - 21:59

Un personnage fort..."sympathique" (!!) qui confirme le souvenir que j'en avais....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bertrand
Administrateur et Mahlerien du forum
Administrateur et Mahlerien du forum


Nombre de messages : 14526
Age : 33
Localisation : A Strasbourg dans mon musée imaginaire
Date d'inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: Joseph Fouché   Mar 5 Juin - 22:04

Napoleon pensait le tenir à cause de ses "casserolles", au debut celà a fonctionner mais... ce fut bref.

_________________
Peut-etre que l'important n'est pas de vouloir rendre l'autre heureux c'est de se rendre heureux et d'offrir ce bonheur à l'autre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.classiquenews.com/public/homepage.aspx
joachim
Le Chevalier mélomane
Le Chevalier mélomane


Nombre de messages : 1195
Age : 70
Localisation : Nord (Avesnois)
Date d'inscription : 01/05/2007

MessageSujet: Re: Joseph Fouché   Ven 8 Juin - 11:20

Comme Jean, les souvenirs, scolaires ou autres que j'avais de Fouché n'étaient pas ceux d'un personnage sympathique, et sa bio semble le confirmer.

Bien moins intéressant que Talleyrand par exemple qui, malgré ses "retournements de veste" a toujours oeuvré pour l'intérêt de la France. Fouché ne pensait qu'à ses intérêtes personnels...C'est en tout cas l'impression qu'il m'en reste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spiritus



Nombre de messages : 180
Localisation : Clermont-Ferrand
Date d'inscription : 25/06/2007

MessageSujet: Re: Joseph Fouché   Jeu 28 Juin - 9:47

Juste une question : vous avez vu le film adapté du théâtre "Le souper" de Molinaro, avec Claude Rich dans le rôle de Talleyrand et Claude Brasseur dans le rôle de Fouché ?

Film-culte chez moi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mahlertitan.skyblog.com
Bertrand
Administrateur et Mahlerien du forum
Administrateur et Mahlerien du forum


Nombre de messages : 14526
Age : 33
Localisation : A Strasbourg dans mon musée imaginaire
Date d'inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: Joseph Fouché   Jeu 28 Juin - 10:55

A c'est formidable comme film ! Un grand duo d'acteurs !


_________________
Peut-etre que l'important n'est pas de vouloir rendre l'autre heureux c'est de se rendre heureux et d'offrir ce bonheur à l'autre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.classiquenews.com/public/homepage.aspx
calbo
membre fondateur
membre fondateur


Nombre de messages : 3542
Age : 45
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 01/03/2007

MessageSujet: Re: Joseph Fouché   Jeu 28 Juin - 11:29

Spiritus a écrit:
Juste une question : vous avez vu le film adapté du théâtre "Le souper" de Molinaro, avec Claude Rich dans le rôle de Talleyrand et Claude Brasseur dans le rôle de Fouché ?

Film-culte chez moi...

Oui et j'en garde un excellent souvenir encore que, si ma mémoire ne me joue pas de tours, les deux hommes ne se soient jamais rencontrés bien qu'ils soient contemporains
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.artistes-classiques.forumculture.net
Bertrand
Administrateur et Mahlerien du forum
Administrateur et Mahlerien du forum


Nombre de messages : 14526
Age : 33
Localisation : A Strasbourg dans mon musée imaginaire
Date d'inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: Joseph Fouché   Jeu 28 Juin - 12:10

Jamais rencontrer ? j'en doute car il y a bien du y avoir des cérémonies ou les deux hommes etaient présents du temps de leurs fonctions, l'un de chambellan et l'autre de ministre de la police de l'empereur.

_________________
Peut-etre que l'important n'est pas de vouloir rendre l'autre heureux c'est de se rendre heureux et d'offrir ce bonheur à l'autre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.classiquenews.com/public/homepage.aspx
Spiritus



Nombre de messages : 180
Localisation : Clermont-Ferrand
Date d'inscription : 25/06/2007

MessageSujet: Re: Joseph Fouché   Jeu 28 Juin - 12:20

disons que ce souper intime est imaginaire. Mais en effet les deux hommes se connaissaient, et même plutôt bien. Ils entretenaient une correspondance active pendant qu'ils étaient ministres, et en 1809 Fouché a d'ailleurs été viré parce que Napoléon a appris qu'il était en contact avec Talleyrand, lui même disgracié en 1807.

Ce film est vraiment génial. Pour en revenir à des choses plus musicales, je dois dire qu'il est le tenant cinématographique de la symphonie héroïque de beethoven. J'ai découvert ce film en même temps que la musique, et la version Karajan de la 3 (Bertrand sait de quoi je parle Wink) est définitivement attachée pour moi à ce Souper, où deux espèces de psychopathes du pouvoir et de l'ambition cherchent à se démolir l'un l'autre. Sensibilité strictement personnelle ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mahlertitan.skyblog.com
Bertrand
Administrateur et Mahlerien du forum
Administrateur et Mahlerien du forum


Nombre de messages : 14526
Age : 33
Localisation : A Strasbourg dans mon musée imaginaire
Date d'inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: Joseph Fouché   Jeu 28 Juin - 12:32

En parlant de Beethoven (message prive= j'ai hate de connaitre la suite de Kleiber Sr)

_________________
Peut-etre que l'important n'est pas de vouloir rendre l'autre heureux c'est de se rendre heureux et d'offrir ce bonheur à l'autre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.classiquenews.com/public/homepage.aspx
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Joseph Fouché   Aujourd'hui à 12:39

Revenir en haut Aller en bas
 
Joseph Fouché
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Joseph Haydn-Symphonies
» Joseph Martin KRAUS (1756-1792)
» Joseph Haydn -Messes et pièces sacrées
» Henri-Joseph Rigel
» Georg Joseph "Abbé" Vogler

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Universalis :: Les Archives de l'Histoire-
Sauter vers: