Universalis

Un forum pour parler librement de musique classique
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Mozart : symphonies

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Bertrand
Administrateur et Mahlerien du forum
Administrateur et Mahlerien du forum


Nombre de messages : 14526
Age : 33
Localisation : A Strasbourg dans mon musée imaginaire
Date d'inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: Mozart : symphonies   Lun 10 Déc - 23:02

Il faut de tout pour faire un monde c'est normal, certains aiment Minkowski, d'autres Krips, ou d'autres encore Karajan c'est ca la richesse et le charme de la musique classique.

_________________
Peut-etre que l'important n'est pas de vouloir rendre l'autre heureux c'est de se rendre heureux et d'offrir ce bonheur à l'autre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.classiquenews.com/public/homepage.aspx
ojoj



Nombre de messages : 2123
Age : 30
Localisation : Bayonne/Bordeaux
Date d'inscription : 08/12/2007

MessageSujet: Re: Mozart : symphonies   Mar 11 Déc - 15:38

Karajan dans Mozart c'est un peu indigeste par moment
......à mon gout
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean
Sage du forum
Sage du forum


Nombre de messages : 12126
Age : 73
Localisation : Hte Savoie
Date d'inscription : 10/04/2007

MessageSujet: Re: Mozart : symphonies   Mar 11 Déc - 20:17

Ah bon?...plus que Böhm??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ojoj



Nombre de messages : 2123
Age : 30
Localisation : Bayonne/Bordeaux
Date d'inscription : 08/12/2007

MessageSujet: Re: Mozart : symphonies   Mar 11 Déc - 20:26

ho oui..bien plus.....trop lourd
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bertrand
Administrateur et Mahlerien du forum
Administrateur et Mahlerien du forum


Nombre de messages : 14526
Age : 33
Localisation : A Strasbourg dans mon musée imaginaire
Date d'inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: Mozart : symphonies   Mar 11 Déc - 23:16

Oui je suis d'accord sur cet avis, c'est bien lourd tout ca, c'est bien dommage. Il y a quand meme quelques exceptions, la 39è je crois mais dans l'ensemble j'ai du mal.

_________________
Peut-etre que l'important n'est pas de vouloir rendre l'autre heureux c'est de se rendre heureux et d'offrir ce bonheur à l'autre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.classiquenews.com/public/homepage.aspx
ojoj



Nombre de messages : 2123
Age : 30
Localisation : Bayonne/Bordeaux
Date d'inscription : 08/12/2007

MessageSujet: Re: Mozart : symphonies   Mer 12 Déc - 15:21

Szell n'est pas mal non plus...mais la prise de son de l'orchestre de Cleveland .....ça fait trop studio de jazz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bertrand
Administrateur et Mahlerien du forum
Administrateur et Mahlerien du forum


Nombre de messages : 14526
Age : 33
Localisation : A Strasbourg dans mon musée imaginaire
Date d'inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: Mozart : symphonies   Lun 7 Jan - 23:00



Pinnock dans les 40 et 41èmes voilà ce que j'ecoute amoureusement en ce moment. Gramophone le recommandait comme son opus de reference, terme au combien galvauder mais qui ici peut se comprendre. Gardiner est dejà un digne representant de l'ecole anglaise mais je dois confesser que Pinnock me plait enormement. C'est beau, c'est fin, c'est surtout bourré d'une classe folle ! J'ai eu la main heureuse. Version sur instrument d'epoque, vision baroque mais juste ce qu'il faut, aucun excés à la Minkowski, ni meme à la Gardiner, on est meme un cran au dessus de Harnoncourt, imaginez le niveau. C'est une sorte de synthese, elegante, intellectuelle, posée, bref une magnifique version qui pour moi est en ce moment celle que je preferre. Bravo mr Pinnock.

_________________
Peut-etre que l'important n'est pas de vouloir rendre l'autre heureux c'est de se rendre heureux et d'offrir ce bonheur à l'autre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.classiquenews.com/public/homepage.aspx
Bertrand
Administrateur et Mahlerien du forum
Administrateur et Mahlerien du forum


Nombre de messages : 14526
Age : 33
Localisation : A Strasbourg dans mon musée imaginaire
Date d'inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: Mozart : symphonies   Lun 31 Mar - 14:40



Comment ai je pu vivre sans ce disque ? c'est la question m'est venue à l'esprit des ma première écoute, tellement le choc fut immense. Que dire des la borne d'écoute de la FNAC ! C'est un tel tourbillon ! On est emporter dès la première note de la 38ème pour ne finir ce voyage à 200 à l'heure qu'à l'ultime soubresaut de la Jupiter. Jacobs mene donc ces deux symphonies tambour battant. C'est puissant, jeune, energique, il donne une vraie vision a ces deux oeuvres. On est loin de la platitude de certains chefs et encore moins des exces de Minkowski que j'ai pourtant louer ici meme. Non rien de tout ca. Jacobs montre que l'on peut etre baroqueux sans tomber dans la vulgarité. Que la classe n'est pas l'apanage des anciens tels Krips, Walter ou Bohm. L'orchestre est sublime, les pupitres craquent joliement, les bois sont renversants et les vents d'une beauté exquise. Pour les symphonies de Mozart si il ne doit en rester qu'un, ce sera surement ce disque là !

_________________
Peut-etre que l'important n'est pas de vouloir rendre l'autre heureux c'est de se rendre heureux et d'offrir ce bonheur à l'autre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.classiquenews.com/public/homepage.aspx
Bertrand
Administrateur et Mahlerien du forum
Administrateur et Mahlerien du forum


Nombre de messages : 14526
Age : 33
Localisation : A Strasbourg dans mon musée imaginaire
Date d'inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: Mozart : symphonies   Lun 31 Mar - 15:04

Huss en disait ceci...

Voici l'un des CD les plus délicats qu'il m'ait été donné de commenter. Non pas tant en termes de description des faits que dans la matérialisation de la sacro-sainte notation. Je parie que sur un échantillonnage de mélomanes amateurs de Mozart les notes iraient de 2 à 10 avec peu de 4, 5, 6 ou 7: beaucoup de 2 ou 3 d'un côté, et de 9 ou 10 de l'autre.

Que peut-on, que doit-on faire avec la musique de Mozart? Une entrevue musicalement détaillée avec René Jacobs dans le livret (on peut passer 3 pages à discuter de l'articulation du Menuet de la Jupiter!) aurait été mille fois plus intéressante qu'un texte "lambda" sur les œuvres. Je ne peux donc que me faire le porte-parole des intentions qui me paraissent guider ce que j'entends.

Premier postulat de Jacobs: ces symphonies de l'après-Noces de Figaro sont des opéras sans paroles. Elles sont donc davantage habitées par une vie théâtrale que par une tradition classique. Second postulat: il n'y a pas de véritables limites à l'ambitus de l'expression de cette vie théâtrale. Donc, dans la lecture de Jacobs, cet ambitus est extrêmement large. On pense évidemment au disque coup de poing, violent, de Minkowski (Archiv), que, pour ma part, j'ai détesté. On peut juger que Jacobs va encore plus loin et est donc encore moins recevable. Mais, à mes oreilles, Minkowski fait du simple "rentre dedans", alors que la rhétorique de Jacobs me fascine.

Cette fascination est-elle perverse, oui ou non? Sur cette réponse se diviseront ceux qui attribuent 2 ou 3 et ceux qui notent 9 ou 10. Oui, ce disque met mal à l'aise. A priori, en scrutant la partition, on ne voit pas où Jacobs trouve toutes ces ombres et ces lumières, ces affirmations et ces échos, ces respirations avec des petits temps d'arrêts ou ces ralentis. Et pourtant, ce que j'entends fait sens: des situations musicales comparables sont traitées avec la plus totale logique. Même si elle heurte totalement nos habitudes, la respiration nouvelle nous captive.

Dès l'introduction de la Symphonie n° 38, Jacobs montre que son interprétation ne sera pas comme les autres, puisqu'il ne joue pas les appoggiatures. Sur l'ensemble, en y regardant bien, ce qu'on observe c'est qu'aux reprises Jacobs applique une ornementation comme s'il s'agissait de lignes vocales. Cette ornementation se traduit par l'ajout d'une ligne instrumentale, par un petit temps d'arrêt, un piano subito, bref une "surprise" qui vient enrichir la musique par rapport à une simple da capo. J'ai même l'impression que plus la phrase est reprise plus Jacobs "en met" pour l'habiller. Le Menuet de la 41e est un très bon exemple de cela.

La discussion, alors, se résume à un autre niveau, plus substantiel que le "j'aime-j'aime pas": les ornementations sont-elles de bon goût, toutes de bon goût, mesurées ou outrancières (c'est sur les "temps suspendus" que je reste encore un peu sceptique)? Si Mozart est une icône de porcelaine à vos yeux, tout cela restera odieux. Si vous pensez que le Mozart des dernières années est le musicien de la Révolution, ce disque vous laissera extatique. Ceci pose, il y a bien d'autres choses ici, par exemple une montée vers la lumière du Finale de la Jupiter (trompettes au début de la coda), qui fait penser à une cérémonie maçonnique

Alors oui, intéressé, toujours; fasciné, souvent; irrité, rarement, j'ai choisi de m'engager et de noter ce CD, mu par une intelligence supérieure, comme on note un événement hors du commun, par un 10/10. Mais, attention, c'est une bombe. Vous aurez été prévenus.


--Christophe Huss

_________________
Peut-etre que l'important n'est pas de vouloir rendre l'autre heureux c'est de se rendre heureux et d'offrir ce bonheur à l'autre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.classiquenews.com/public/homepage.aspx
Bertrand
Administrateur et Mahlerien du forum
Administrateur et Mahlerien du forum


Nombre de messages : 14526
Age : 33
Localisation : A Strasbourg dans mon musée imaginaire
Date d'inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: Mozart : symphonies   Lun 31 Mar - 15:04

Pour une fois que je pense pareil que lui !

_________________
Peut-etre que l'important n'est pas de vouloir rendre l'autre heureux c'est de se rendre heureux et d'offrir ce bonheur à l'autre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.classiquenews.com/public/homepage.aspx
Jean
Sage du forum
Sage du forum


Nombre de messages : 12126
Age : 73
Localisation : Hte Savoie
Date d'inscription : 10/04/2007

MessageSujet: Re: Mozart : symphonies   Mar 1 Avr - 21:19

eh bien!!!!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bertrand
Administrateur et Mahlerien du forum
Administrateur et Mahlerien du forum


Nombre de messages : 14526
Age : 33
Localisation : A Strasbourg dans mon musée imaginaire
Date d'inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: Mozart : symphonies   Mar 1 Avr - 21:59

oui c'est vraiment un pur bonheur ce cd mais c'est pas le seul car ce soir j'ecoute une autre pepite, j'en reparle ce soir.

_________________
Peut-etre que l'important n'est pas de vouloir rendre l'autre heureux c'est de se rendre heureux et d'offrir ce bonheur à l'autre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.classiquenews.com/public/homepage.aspx
Jean
Sage du forum
Sage du forum


Nombre de messages : 12126
Age : 73
Localisation : Hte Savoie
Date d'inscription : 10/04/2007

MessageSujet: Re: Mozart : symphonies   Mar 1 Avr - 22:30

encore un cd à commandé!!...j'en avais déjà envie .;du Mozart!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bertrand
Administrateur et Mahlerien du forum
Administrateur et Mahlerien du forum


Nombre de messages : 14526
Age : 33
Localisation : A Strasbourg dans mon musée imaginaire
Date d'inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: Mozart : symphonies   Mar 1 Avr - 22:36

c'est merité comme reputation sincerement

_________________
Peut-etre que l'important n'est pas de vouloir rendre l'autre heureux c'est de se rendre heureux et d'offrir ce bonheur à l'autre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.classiquenews.com/public/homepage.aspx
Jean
Sage du forum
Sage du forum


Nombre de messages : 12126
Age : 73
Localisation : Hte Savoie
Date d'inscription : 10/04/2007

MessageSujet: Re: Mozart : symphonies   Mar 1 Avr - 22:40

tu es plutôt convaincant Laughing Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bertrand
Administrateur et Mahlerien du forum
Administrateur et Mahlerien du forum


Nombre de messages : 14526
Age : 33
Localisation : A Strasbourg dans mon musée imaginaire
Date d'inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: Mozart : symphonies   Mar 1 Avr - 22:43

oui tu verras quand tu l'auras tu te prendras aussi pour Jacobs devant ta chaine, et tu bougeras les bras frenetiquement.

_________________
Peut-etre que l'important n'est pas de vouloir rendre l'autre heureux c'est de se rendre heureux et d'offrir ce bonheur à l'autre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.classiquenews.com/public/homepage.aspx
perceval



Nombre de messages : 7
Localisation : Sarthe
Date d'inscription : 22/05/2008

MessageSujet: La simphonie n°40 ( de Mozart )   Jeu 22 Mai - 18:53

Mozart a fait beaucoup de simphonie , concertos ....

L'une des plus populaire de ses simphonie est la simphonie n°40 en sol mineur KV 550 .
Mozart developpe dans la sol mineur un sentiment tragique et angoissé probablement la perte d'une en bas âge l'impopularité dont le compositeur souffrai la t'il poussé exprimer sa douleur dans ça simphonie . En tous cas elle est immensément populaire de nos jours .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean
Sage du forum
Sage du forum


Nombre de messages : 12126
Age : 73
Localisation : Hte Savoie
Date d'inscription : 10/04/2007

MessageSujet: Re: Mozart : symphonies   Jeu 22 Mai - 19:06

en effet...et elle a été accomodée à pas mal de "sauce" plus ou moins aigre Mr Green !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guillaume



Nombre de messages : 1188
Age : 23
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: Re: Mozart : symphonies   Dim 25 Mai - 22:30

A rapprocher avec la "petite " sol mineur KV 183 écrite en 1773...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bertrand
Administrateur et Mahlerien du forum
Administrateur et Mahlerien du forum


Nombre de messages : 14526
Age : 33
Localisation : A Strasbourg dans mon musée imaginaire
Date d'inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: Mozart : symphonies   Mar 29 Juil - 1:31



c'est Alain le vendeur de ma Fnac qui avait raison. Ces symphonies par Abbado sont vraiment tres reussies ! Une vraie cure de jouvence.

_________________
Peut-etre que l'important n'est pas de vouloir rendre l'autre heureux c'est de se rendre heureux et d'offrir ce bonheur à l'autre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.classiquenews.com/public/homepage.aspx
ojoj



Nombre de messages : 2123
Age : 30
Localisation : Bayonne/Bordeaux
Date d'inscription : 08/12/2007

MessageSujet: Re: Mozart : symphonies   Mar 29 Juil - 15:47

sur instruments anciens?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean
Sage du forum
Sage du forum


Nombre de messages : 12126
Age : 73
Localisation : Hte Savoie
Date d'inscription : 10/04/2007

MessageSujet: Re: Mozart : symphonies   Mar 29 Juil - 15:52

il me semble...mais Bertrand devrait nous confirmer çà!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bertrand
Administrateur et Mahlerien du forum
Administrateur et Mahlerien du forum


Nombre de messages : 14526
Age : 33
Localisation : A Strasbourg dans mon musée imaginaire
Date d'inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: Mozart : symphonies   Mar 29 Juil - 16:00

oh c'est une sorte de melange mais c'est pas un pur orchestre d'instruments baroques, il y a un peu des deux, c'est assez tordu comme affaire il faut que je lise ca dans le livret..

_________________
Peut-etre que l'important n'est pas de vouloir rendre l'autre heureux c'est de se rendre heureux et d'offrir ce bonheur à l'autre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.classiquenews.com/public/homepage.aspx
ojoj



Nombre de messages : 2123
Age : 30
Localisation : Bayonne/Bordeaux
Date d'inscription : 08/12/2007

MessageSujet: Re: Mozart : symphonies   Mar 29 Juil - 16:01

je pense que c'est un orchestre d'instrument moderne mais qui joue à la façon baroque
un peu comme muller bruhll et son orchestre de cologne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
raphdu86



Nombre de messages : 127
Date d'inscription : 21/03/2009

MessageSujet: Re: Mozart : symphonies   Jeu 26 Mar - 0:46

un chef yrès mozartien: barenboim et pas seulement pour les concertos pour piano!
il faut écouter les symphonies dirigées par ce dernier et l'english chamber orchestra!
c'est vraiment mozart et rien que lui!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mozart : symphonies   Aujourd'hui à 6:47

Revenir en haut Aller en bas
 
Mozart : symphonies
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Mozart : les symphonies
» Mozart - Intégrale Brilliant
» Neuf symphonies de Mozart en telechargement LIBRE
» Les 9 symphonies de Beethoven par Ludwig
» Les 5° et 7° symphonies de Beethoven

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Universalis :: CD/DVD, discographie-
Sauter vers: