Universalis

Un forum pour parler librement de musique classique
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Bizet : Carmen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Bertrand
Administrateur et Mahlerien du forum
Administrateur et Mahlerien du forum


Nombre de messages : 14526
Age : 33
Localisation : A Strasbourg dans mon musée imaginaire
Date d'inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: Bizet : Carmen   Jeu 22 Nov - 23:15

euh c'est Obratzova la Carmen..

_________________
Peut-etre que l'important n'est pas de vouloir rendre l'autre heureux c'est de se rendre heureux et d'offrir ce bonheur à l'autre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.classiquenews.com/public/homepage.aspx
Jean
Sage du forum
Sage du forum


Nombre de messages : 12126
Age : 73
Localisation : Hte Savoie
Date d'inscription : 10/04/2007

MessageSujet: Re: Bizet : Carmen   Jeu 22 Nov - 23:16

ben j'avais bien supposé...je l'aurais pas vu là mais pourquoi pas!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bertrand
Administrateur et Mahlerien du forum
Administrateur et Mahlerien du forum


Nombre de messages : 14526
Age : 33
Localisation : A Strasbourg dans mon musée imaginaire
Date d'inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: Bizet : Carmen   Jeu 22 Nov - 23:21

En voici la critique par Huss


À paraître en novembre 2004, voici l'une des nouveautés les attendues et les plus excitantes de l'histoire du DVD. Peu après avoir publié un spectacle récent dirigé par Alain Lombard à Vérone, TDK a eu la main très heureuse en acquerrant les droits de cette représentation légendaire de Carmen de décembre 1978 à l'Opéra de Vienne.

Le mélomane n'a sans doute pas besoin du critique pour prendre une décision d'achat quant à un tel document. Mais, si vous aviez besoin d'être rassurés, voyons les choses pragmatiquement et clairement. Amateur d'opéra, de Carmen, de Kleiber ou de Domingo, devriez-vous, dès qu'il sera disponible, acheter ce DVD? Réponse: OUI, quatre fois OUI. Est-ce là pour autant la "Carmen du siècle"? Non. C'est plutôt l'enregistrement audio d'Abbado, avec sa distribution parfaite (Berganza, Domingo, Milnes et Cotrubas), qui mériterait un tel qualificatif. Les limites ici sont évidentes, et la première s'appelle Elena Obraztsova, nous y reviendrons.

Une telle parution est d'ailleurs assez facile à commenter mais difficile à noter. Illustrons donc les cotations. Le "9" artistique s'explique parce qu'il s'agit d'une représentation exceptionnelle, quoi que l'on puisse penser de Madame Obraztsova. Le 6 technique s'explique principalement par quelques limites sonores, notamment un écrêtement des "forte" induisant certaines variations d'intensité sonore parfois gênantes. Par contre, il est louable que TDK se soit cantonné à livrer le document en stéréo (une stéréo qu'on a du mal à croire "LPCM", mais qui doit être du ADD), plutôt que de créer un "faux surround". Spectralement l'image sonore possède des aigus un peu relevés, à la limite de l'agressivité, et manque de graves. L'image 4/3 est très correcte (meilleure que les documents du Met de la même époque), avec une très bonne définition et une compression d'image remarquable. Le nocturne 3e acte, forcément sombre, présente quelques dominantes bleu-vert et aurait bénéficié d'un éclairage un peu relevé pour la télévision. Par contre, on relèvera le luxe de la captation (nombre de caméras, régie télévisuelle supervisée par Zeffirelli lui-même).

La mise en scène de Zeffirelli apprécie les mouvements de foule et les gestes lisibles. C'est un grand spectacle (avec des chevaux sur la scène dans les 3e et 4e actes!), traditionnel et efficace, dont le principal parti pris esthétique est d'imaginer, dans la scène du meurtre, Carmen s'empalant volontairement sur le poignard de Don José pour échapper à l'étau psychologique qui ne lui laisse d'autre issue. D'ailleurs elle ne se fait plus d'illusion depuis la scène des cartes, fort éloquente et théâtralement marquante.

Musicalement, il y a deux raisons largement suffisantes pour acquérir le DVD: Carlos Kleiber et Placido Domingo. Ce dernier venait d'enregistrer Carmen avec Abbado un an auparavant. Passant d'Abbado à Kleiber, il a assurément fait le tour des dimensions de son personnage, de la variété de ses états d'âme. En ce 8 décembre 1978 Domingo "sort ses tripes sur scène", avec un impact (vocal et dramatique) proprement sidérant. C'est Domingo à son plus haut, dans l'un de ses meilleurs rôles et dans une représentation exaltée, inoubliable.

Autre prestation inoubliable, celle de Carlos Kleiber. Il ne s'agit pas là de "fétichisme de la rareté" de la part du critique. Non, vraiment, la direction de Kleiber a quelque chose d'hallucinant. Hallucinante, cette manière de prendre l'auditeur à la gorge en ne faisant rien de "particulier", c'est à dire sans accaparer la partition ou la manipuler. L'art de Kleiber tient dans le soutien des phrases, les nuances millimétrées, le lyrisme brûlant, les inflexions tendres. L'élément le plus évident et tangible en est la violence des attaques (cf. l'entrée de Carmen). Mais on notera également la relance permanente du discours, les pianos frémissants, les équilibres parfaits. L'orchestre est véritablement en transe (écoutez la fin du 2e acte!) Il n'y a rien d'autre à dire: chaque scène a une incidence sur la suivante, et la tension du spectacle va croissant, comme un étau hitchcockien, avec des actes 3 et 4 à couper le souffle (les oppositions Carmen-Don José dans ces actes sont de vrais moments d'anthologie).

Avant d'envisager le "cas Obraztsova" voyons rapidement les autres rôles. Les comparses sont excellents, tant les officiers que Frasquita et Mercédès. La Micaëla d'Isolbel Buchanan est très honorable mais sans grand rayonnement scénique. Elle n'attendrit pas particulièrement, mais s'acquitte bien de son rôle. De toutes manières sur "Je dis que rien ne m'épouvante", au bout de 30 secondes, un auditeur normalement constitué portera toute son attention à la direction d'orchestre. Dans ce cadre, Madame Buchanan colore vocalement la ligne orchestrale avec beaucoup de compétence. Yuri Mazourok est un Escamillo slave vaillant, plutôt clair, physiquement splendide mais avec un français parfois peu compréhensible.

Ayant vu, en 1978, la retransmission en direct à la télévision, j'avais un souvenir épouvantable de Madame Obraztsova, éphémère produit du star system Deutsche Grammophon, au temps où le label jaune déterminait les standards du goût et multipliait les enregistrements de cette artiste. Les limites de la chanteuse russe sont évidentes: la vulgarité induite par ces graves poitrinaires poussés et l'incapacité d'émettre une voyelle "é" correcte. Tout est "è" et quand le "è" est dans le grave ce qu'on entend tient plus du ressort de la caricature de mezzo russe que de Carmen (avec, également, quelques intonations basses). Autre chose, le rayonnement sensuel de la dame est très limité: la voir essayer de charmer Don José avec ses castagnettes à l'acte 2 n'est pas un moment anthologique de l'érotisme à l'opéra. Par contre, malgré toute sa vulgarité vocale, Elena Obraztsova devient très touchante quand elle se voit devenir le jouet de la fatalité (acte 3). La scène des cartes ne transfigure pas la voix, mais à partir de ce moment sa Carmen concerne davantage l'auditeur et le téléspectateur.

Bref, cette incarnation de Carmen est "moins pire" que le souvenir que j'en avais. Ce qui serait très handicapant au disque "passe", à mon sens, sans trop de dommages, en vidéo. La chose la plus importante est bien qu'Obraztsova ne "sabote" pas la Carmen de Kleiber et Domingo. J'oserais même avancer que, même si l'on rêve de Berganza, on se fait à tout et qu'un spectacle aussi fort balaye nombre de défauts.

Merci, donc, TDK, de nous permettre de revivre de tels moments: si vous persistiez dans la réédition d'archives, pensez maintenant à la Bohème de Kleiber à la Scala en 1979 et à la Flûte enchantée de Solti à Salzbourg en 1991.

_________________
Peut-etre que l'important n'est pas de vouloir rendre l'autre heureux c'est de se rendre heureux et d'offrir ce bonheur à l'autre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.classiquenews.com/public/homepage.aspx
Jean
Sage du forum
Sage du forum


Nombre de messages : 12126
Age : 73
Localisation : Hte Savoie
Date d'inscription : 10/04/2007

MessageSujet: Re: Bizet : Carmen   Jeu 22 Nov - 23:31

Ah ok voila que j'ai confondu Orgonasova.;qui doit etre Michaela et Obrazova

Mais je reste prudent quant au lynchage d'Obrazova par Huss..car j'ai des souvenir assez impressionnat de cette chanteuse!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bertrand
Administrateur et Mahlerien du forum
Administrateur et Mahlerien du forum


Nombre de messages : 14526
Age : 33
Localisation : A Strasbourg dans mon musée imaginaire
Date d'inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: Bizet : Carmen   Jeu 22 Nov - 23:45

Huss il a parfois de droles de gouts mais j'aime avoir son avis avant d'acheter.

_________________
Peut-etre que l'important n'est pas de vouloir rendre l'autre heureux c'est de se rendre heureux et d'offrir ce bonheur à l'autre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.classiquenews.com/public/homepage.aspx
Jean
Sage du forum
Sage du forum


Nombre de messages : 12126
Age : 73
Localisation : Hte Savoie
Date d'inscription : 10/04/2007

MessageSujet: Re: Bizet : Carmen   Jeu 22 Nov - 23:58

Depuis qu'il a descendu systématiquement Gardiner dans les cantates de Bach...çà parait tellement pas objectif!

Alors Obratzova est si mauvaise que çà?...Kleiber ne s'en était pas aperçu sans doute? (Il ne choisissait peut être pas les distributions?...mais avait assez de caractère pour ne pas se produire avec les pires!?)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bertrand
Administrateur et Mahlerien du forum
Administrateur et Mahlerien du forum


Nombre de messages : 14526
Age : 33
Localisation : A Strasbourg dans mon musée imaginaire
Date d'inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: Bizet : Carmen   Ven 23 Nov - 0:24

AH mais c'est un critique ils sont parfois bien etranges, regarde comme il encense Haitink d'un coup ? dans MAhler et Bruckner ! Et les autres alors ? c'est des nuls du jour au lendemain...

_________________
Peut-etre que l'important n'est pas de vouloir rendre l'autre heureux c'est de se rendre heureux et d'offrir ce bonheur à l'autre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.classiquenews.com/public/homepage.aspx
Jean
Sage du forum
Sage du forum


Nombre de messages : 12126
Age : 73
Localisation : Hte Savoie
Date d'inscription : 10/04/2007

MessageSujet: Re: Bizet : Carmen   Ven 23 Nov - 0:39

oui ils devraient etre un peu moins peremptoires en tout cas!!...Je me souviens de l'intégrale Mahler de de Inbal...quand elle paraissait, elle était parmi les meilleures..et quand elle est ressortie 15 ou 20 ans plus tard;;elle était quasi nulle!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ojoj



Nombre de messages : 2123
Age : 30
Localisation : Bayonne/Bordeaux
Date d'inscription : 08/12/2007

MessageSujet: Re: Bizet : Carmen   Mar 29 Jan - 16:15

le dvd levine chez dg avec Baltsa,Carreras, Ramey est une absolu horreur!!!!!!!!.....à mon gout évidement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean
Sage du forum
Sage du forum


Nombre de messages : 12126
Age : 73
Localisation : Hte Savoie
Date d'inscription : 10/04/2007

MessageSujet: Re: Bizet : Carmen   Mar 29 Jan - 18:17

pourtant le casting est pas si mal?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ojoj



Nombre de messages : 2123
Age : 30
Localisation : Bayonne/Bordeaux
Date d'inscription : 08/12/2007

MessageSujet: Re: Bizet : Carmen   Mar 29 Jan - 18:18

oui...alors juste pour le casting....
vraiment j'en ai été dépité
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bertrand
Administrateur et Mahlerien du forum
Administrateur et Mahlerien du forum


Nombre de messages : 14526
Age : 33
Localisation : A Strasbourg dans mon musée imaginaire
Date d'inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: Bizet : Carmen   Mar 29 Jan - 21:03

c'est pas terrible Levine c'est vrai... mieux vaut Kleiber !

_________________
Peut-etre que l'important n'est pas de vouloir rendre l'autre heureux c'est de se rendre heureux et d'offrir ce bonheur à l'autre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.classiquenews.com/public/homepage.aspx
Jean
Sage du forum
Sage du forum


Nombre de messages : 12126
Age : 73
Localisation : Hte Savoie
Date d'inscription : 10/04/2007

MessageSujet: Re: Bizet : Carmen   Mar 29 Jan - 21:12

ou Karajan avec Bumbry?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bertrand
Administrateur et Mahlerien du forum
Administrateur et Mahlerien du forum


Nombre de messages : 14526
Age : 33
Localisation : A Strasbourg dans mon musée imaginaire
Date d'inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: Bizet : Carmen   Mar 29 Jan - 22:12

bah oui mais c'est un peu vieilli et des fois ca vire au kitsch...

_________________
Peut-etre que l'important n'est pas de vouloir rendre l'autre heureux c'est de se rendre heureux et d'offrir ce bonheur à l'autre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.classiquenews.com/public/homepage.aspx
ojoj



Nombre de messages : 2123
Age : 30
Localisation : Bayonne/Bordeaux
Date d'inscription : 08/12/2007

MessageSujet: Re: Bizet : Carmen   Mer 30 Jan - 12:23

par contre karajan s'y montre farceur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bertrand
Administrateur et Mahlerien du forum
Administrateur et Mahlerien du forum


Nombre de messages : 14526
Age : 33
Localisation : A Strasbourg dans mon musée imaginaire
Date d'inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: Bizet : Carmen   Mer 30 Jan - 12:39

et manipule la partition en ajouttant des bouts de l'arlesienne...

_________________
Peut-etre que l'important n'est pas de vouloir rendre l'autre heureux c'est de se rendre heureux et d'offrir ce bonheur à l'autre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.classiquenews.com/public/homepage.aspx
ojoj



Nombre de messages : 2123
Age : 30
Localisation : Bayonne/Bordeaux
Date d'inscription : 08/12/2007

MessageSujet: Re: Bizet : Carmen   Mer 30 Jan - 12:41

qui sont trés bien joué d'ailleurs....

as tu remarqué que karajan s'est lui méme filmé à la fin du premier acte?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bertrand
Administrateur et Mahlerien du forum
Administrateur et Mahlerien du forum


Nombre de messages : 14526
Age : 33
Localisation : A Strasbourg dans mon musée imaginaire
Date d'inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: Bizet : Carmen   Mer 30 Jan - 12:43

euh je me souviens plus je regarde jamais ce film, j'aime trop Kleiber...

_________________
Peut-etre que l'important n'est pas de vouloir rendre l'autre heureux c'est de se rendre heureux et d'offrir ce bonheur à l'autre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.classiquenews.com/public/homepage.aspx
ojoj



Nombre de messages : 2123
Age : 30
Localisation : Bayonne/Bordeaux
Date d'inscription : 08/12/2007

MessageSujet: Re: Bizet : Carmen   Mer 30 Jan - 12:45

tu regarderas à la fin du premier acte..au moment ou carmen échappe à don josé...il y a un bonhomme avec un sombrero et une moustache noire...c'est karajan lui méme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bertrand
Administrateur et Mahlerien du forum
Administrateur et Mahlerien du forum


Nombre de messages : 14526
Age : 33
Localisation : A Strasbourg dans mon musée imaginaire
Date d'inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: Bizet : Carmen   Mer 30 Jan - 12:46

ah je me souviens de l'avoir vus en photo

_________________
Peut-etre que l'important n'est pas de vouloir rendre l'autre heureux c'est de se rendre heureux et d'offrir ce bonheur à l'autre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.classiquenews.com/public/homepage.aspx
ojoj



Nombre de messages : 2123
Age : 30
Localisation : Bayonne/Bordeaux
Date d'inscription : 08/12/2007

MessageSujet: Re: Bizet : Carmen   Mer 30 Jan - 12:48

oui....dans un livre on le voit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ojoj



Nombre de messages : 2123
Age : 30
Localisation : Bayonne/Bordeaux
Date d'inscription : 08/12/2007

MessageSujet: Re: Bizet : Carmen   Mer 30 Jan - 13:04

tu connais la carmen de karajan avec leontyne price?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
calbo
membre fondateur
membre fondateur


Nombre de messages : 3542
Age : 45
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 01/03/2007

MessageSujet: Re: Bizet : Carmen   Dim 23 Mar - 20:29

Les CDs





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.artistes-classiques.forumculture.net
calbo
membre fondateur
membre fondateur


Nombre de messages : 3542
Age : 45
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 01/03/2007

MessageSujet: Re: Bizet : Carmen   Dim 23 Mar - 20:33

Les DVDs







Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.artistes-classiques.forumculture.net
Bertrand
Administrateur et Mahlerien du forum
Administrateur et Mahlerien du forum


Nombre de messages : 14526
Age : 33
Localisation : A Strasbourg dans mon musée imaginaire
Date d'inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: Bizet : Carmen   Dim 23 Mar - 23:30

c'est bien tu finis par le meilleur, celui de Kleiber !

_________________
Peut-etre que l'important n'est pas de vouloir rendre l'autre heureux c'est de se rendre heureux et d'offrir ce bonheur à l'autre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.classiquenews.com/public/homepage.aspx
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bizet : Carmen   Aujourd'hui à 2:57

Revenir en haut Aller en bas
 
Bizet : Carmen
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Georges Bizet, Carmen
» Bizet - Carmen
» Carmen de Bizet
» Georges Bizet (1838–1875)
» Ecouter de l'opéra en Alsace

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Universalis :: CD/DVD, discographie-
Sauter vers: