Universalis

Un forum pour parler librement de musique classique
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Giovanni Bellini

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Bertrand
Administrateur et Mahlerien du forum
Administrateur et Mahlerien du forum


Nombre de messages : 14526
Age : 33
Localisation : A Strasbourg dans mon musée imaginaire
Date d'inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Giovanni Bellini   Mer 29 Aoû - 13:55

Giovanni Bellini (Venise, v. 1425-1433 - id. 1516) est un peintre italien de la Renaissance, considéré comme le précurseur de l'école vénitienne (Titien, Tintoret, Tiepolo, Veronèse, etc.). Bellini marque la rupture définitive avec le style gothique, par son attachement à la rigueur géométrique, et par ses œuvres qui effacent la différence entre monde sacré et profane.


Biographie

Dans la Venise de la seconde moitié, du XVe siècle, Giovanni Bellini incarne avec un talent extraordinaire l’esprit de la Renaissance italienne, mais toujours d’une manière adaptée aux traditions et aux goûts du milieu local. Giovanni Bellini naît vers 1429 à Venise, ville dans laquelle il révélera petit à petit son art, pour finalement être reconnu comme le plus grand des Bellini.

C’est dans l’atelier paternel que Giovanni apprend son métier de peintre. Il fait par la suite connaissance avec le milieu savant et novateur de Padoue, et ce à travers l’art de son beau-frère, qui devait le marquer profondément. Plus tard, le coloris de Giovanni est plus profond, plus homogène et joue déjà un grand rôle dans la représentation du relief. Il y a plus d’humanité dans les sentiments exprimés, tendresse, joie ou douleur. La nature est représentée, ce qui est nouveau : souvent les compositions se détachent sur un fond de paysage où l’on reconnaît la campagne ou les collines de Vénétie.

Les premiers ouvrages sont des petits panneaux peints alors qu’il n’a que 21 ans, telle la Pietà, qui groupe, selon un thème fréquent chez les Bellini, les figures de la Vierge, de Saint Jean l’Évangéliste et du Christ au Tombeau. On peut dater de la même année la Transfiguration et le Christ au mont des Oliviers. C’est à 31 ans que Giovanni commence à multiplier les variations sur un thème qu’il ne cessera d’exploiter : celui de la Vierge à l’Enfant.

S’étant fait connaître par ces ouvrages, il se voit confier lors de ses 36 ans, des travaux plus ambitieux. Ainsi, le polyptyque de saint Vincent Ferrer est une des grandes entreprises de Giovanni.

C’est entre 1470 et 1475 que Bellini doit se rendre à Rimini pour peindre le retable de San Francesco qui marque un tournant capital dans sa carrière. Les années suivantes donneront à Bellini l’épanouissement de ses moyens. Cette période est celle de l’équilibre entre la forme et les couleurs, plus belles les unes que les autres.

Un climat spirituel se fait ressentir et une certaine poésie émane du paysage. Son importance est primordiale dans plusieurs panneaux peints entre la 46e et 56e année du peintre, tels le Saint François recevant les stigmates et la lumineuse Transfiguration ; plus tardive est l’Allégorie mystique des offices.

Vers 1480 et pour une période de 10 ans, Bellini peint pour des églises vénitiennes deux de ses grands retables. Pour exemple, le retable de San Giobbe représente six figures de Saints encadrant une Vierge à l’Enfant assise sur un trône au bas duquel jouent trois anges musiciens.

En cette même année, Bellini reprend le thème vénitien de la conversation sacrée avec la Madone des Frari, encore en place à l’église des Frari a Venise, et dans laquelle on retrouve également l’Assomption du Titien.

Vers la fin du siècle, la clientèle de Bellini lui fait peindre de nombreuses madones de petit format. Le thème de la conversation sacrée revient dans plusieurs tableaux.

Repoussé à l’idée de réchauffer les formules qui lui avaient assuré le succès, Bellini sait renouveler son inspiration et son langage, tirant profit de ses contacts avec de jeunes peintres tels que Giorgione et Titien. C’est ainsi que le Baptême du Christ lie plus étroitement visages et paysages, les tons chauds prédominent. En 1513 Giovanni Bellini signe le Saint Jérôme lisant avec Saint Christophe, l’influence de Titien s’y affirme, tout comme dans l’Ivresse de Noé.

L’année suivante, Bellini aborde le domaine mythologique avec le Festin des Dieux que Titien remania plus tard.

C’est aux dernières années du peintre qu’appartient quelques uns de ses plus beaux portraits, comme le doge Leonardo Loredano et le présumé Pietro de Hampton Court.

Bellini ne fait peut-etre pas figure de révolutionnaire, mais le retentissement de son œuvre est capital. Aux autres peintres vénitiens, il enseigne l’épanouissement de la forme, les ressources de la couleur, le goût de la nature et l’expression du sentiment. Dans son atelier, il forme de nombreux élèves, dont certains vont travailler sur la terre ferme (en dehors de Venise). Dans la première moitié du XVIe siècle, beaucoup de peintres subiront encore l’attrait de sa manière.


Principales œuvres

Le Sang du Rédempteur
(National gallery)La Transfiguration, 1455, musée Correr, Venise
Pietà, 1460, Pinacothèque de Brera, Milan
Polyptyque di San Vicenzo Ferreri, 1464, basilique San Giovanni, Venise
La Couronnement de la Vierge, retable de Pesaro, 1473, musée Civici, Pesaro
La Résurrection du Christ, 1475-1479, musées de Berlin
Saint François en extase, v. 1480, Frick Collection, New York
La Transfiguration, v. 1485, Capodimonte, Naples
Portrait d'un humaniste, 1475-1480, Civiche Raccolte d'Arte, Milan
Triptyque dei Frari, 1488, église dei Frari, Venise
Allégorie sacrée, 1490-1500, musée des Offices, Florence
Le Doge Leonardo Loredano, 1501, National Gallery, Londres
Le Baptême du Christ, 1500-1502, église San Corona, Venise
La Madone avec les saints, 1505, retable, huile sur bois, reportée sur toile, 402 X 273 cm, Venise, église San Zaccaria
Retable de San Zaccaria, 1505, Venise
La Vierge et l'Enfant bénissant dans un paysage, 1510, Brera, Milan
L'Assomption, 1513, église Saint-Pierre-Martyr, Murano
Le Festin des dieux, 1514, National Gallery of Art, Washington
Femme à la toilette, 1515, Kunsthistorisches Museum, Vienne

_________________
Peut-etre que l'important n'est pas de vouloir rendre l'autre heureux c'est de se rendre heureux et d'offrir ce bonheur à l'autre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.classiquenews.com/public/homepage.aspx
Bertrand
Administrateur et Mahlerien du forum
Administrateur et Mahlerien du forum


Nombre de messages : 14526
Age : 33
Localisation : A Strasbourg dans mon musée imaginaire
Date d'inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: Giovanni Bellini   Mer 29 Aoû - 14:01


_________________
Peut-etre que l'important n'est pas de vouloir rendre l'autre heureux c'est de se rendre heureux et d'offrir ce bonheur à l'autre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.classiquenews.com/public/homepage.aspx
Jean
Sage du forum
Sage du forum


Nombre de messages : 12126
Age : 73
Localisation : Hte Savoie
Date d'inscription : 10/04/2007

MessageSujet: Re: Giovanni Bellini   Mer 29 Aoû - 17:49

Je reconnais des tableaux..mais j'avais oublié son nom! merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bertrand
Administrateur et Mahlerien du forum
Administrateur et Mahlerien du forum


Nombre de messages : 14526
Age : 33
Localisation : A Strasbourg dans mon musée imaginaire
Date d'inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: Giovanni Bellini   Mer 29 Aoû - 21:58

De rien ! Je l'ai mis car Durer en etait un des plus fervents admirateurs. Le lien est donc etablit.

_________________
Peut-etre que l'important n'est pas de vouloir rendre l'autre heureux c'est de se rendre heureux et d'offrir ce bonheur à l'autre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.classiquenews.com/public/homepage.aspx
Bouya



Nombre de messages : 7
Age : 24
Date d'inscription : 30/10/2012

MessageSujet: Re: Giovanni Bellini   Mar 30 Oct - 12:51

Bonjour,

Peut-être pourriez vous me renseigner.

Voilà en tant qu'étudiante d'histoire de l'art j'ai un exposé à faire sur le retable de San Zaccaria de 1505. Ma partie concerne le constat iconographique. Je n'ai eu aucun soucis sauf à un endroit. Sur l'estrade où est le trône de Marie, à la gauche de l'ange musicien, on peut observer une inscription. Sauriez-vous ce qu'elle dit ou auriez-vous des liens ou des livres qui pourraient me renseigner?

Merci d'avance =)

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
calbo
membre fondateur
membre fondateur


Nombre de messages : 3542
Age : 45
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 01/03/2007

MessageSujet: Re: Giovanni Bellini   Mar 30 Oct - 19:42

Bonjour,

Tu ne nous dis pas ou se trouve ce rétable. Ca également plus facile si tu as une photo du détail qui te pose un problème. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.artistes-classiques.forumculture.net
Bouya



Nombre de messages : 7
Age : 24
Date d'inscription : 30/10/2012

MessageSujet: Re: Giovanni Bellini   Mer 31 Oct - 0:01

C'est le retable de l'église San Zaccaria à Venise. L'image que j'ai n'est pas de très bonne qualité au niveau des détails mais je peux quand même vous la montrer. J'ai fait des recherches et je n'ai rien trouvé Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bouya



Nombre de messages : 7
Age : 24
Date d'inscription : 30/10/2012

MessageSujet: Re: Giovanni Bellini   Mer 31 Oct - 11:34

[img][/img]


Désolée je suis pas très douée j'arrivais pas à mettre l'image lol. C'est donc le rectangle gris à gauche de l'ange, sur les marches.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
calbo
membre fondateur
membre fondateur


Nombre de messages : 3542
Age : 45
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 01/03/2007

MessageSujet: Re: Giovanni Bellini   Mer 31 Oct - 12:29

Merci pour l'info Wink . Je regarderai tout ça en détail en fin de journée. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.artistes-classiques.forumculture.net
Bouya



Nombre de messages : 7
Age : 24
Date d'inscription : 30/10/2012

MessageSujet: Re: Giovanni Bellini   Mer 31 Oct - 12:47

Merci beaucoup et si vous n'y arrivez pas ce n'est pas grave Smile j'ai déjà un bon constat iconographique d'écrit Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
calbo
membre fondateur
membre fondateur


Nombre de messages : 3542
Age : 45
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 01/03/2007

MessageSujet: Re: Giovanni Bellini   Jeu 1 Nov - 23:55

Désolée pour la réponse tardive; je suis en mode zombie pour cause de traitement médical. J'ai regardé l'image, et tenté de déchiffrer l'inscription sans succès et aucune des images que m'a sorti internet ne la montrait seule. Crying or Very sad

Je regrette de n'avoir pu t'aider. Bon courage pour la suite de tes recherches et pour ton exposé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.artistes-classiques.forumculture.net
Bouya



Nombre de messages : 7
Age : 24
Date d'inscription : 30/10/2012

MessageSujet: Re: Giovanni Bellini   Ven 2 Nov - 0:12

Ce n'est pas grave c'est déjà très gentil de m'avoir aidé. Bon rétablissement et encore merci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
calbo
membre fondateur
membre fondateur


Nombre de messages : 3542
Age : 45
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 01/03/2007

MessageSujet: Re: Giovanni Bellini   Ven 2 Nov - 0:31

Bouya a écrit:
Ce n'est pas grave c'est déjà très gentil de m'avoir aidé. Bon rétablissement et encore merci.

Merci; ce n'est rien de grave, mais le sirop que m'a prescrit mon médecin a une fâcheuse tendance à me faire somnoler, et en journée c'est assez ennuyeux mais bon comme il est efficace on fait avec Wink .

Sinon, j'aurais préféré être un peu plus efficace Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.artistes-classiques.forumculture.net
Bouya



Nombre de messages : 7
Age : 24
Date d'inscription : 30/10/2012

MessageSujet: Re: Giovanni Bellini   Jeu 8 Nov - 17:01

Bonjour,

Je suis passée lundi à l'oral au sujet du retable de San Zaccaria de Bellini. J'ai eu 14 et la prof m'a expliqué que l'inscription sur la marche de l'estrade est la date et la signature de Giovanni Bellini.

Comme ça je vous donne la réponse à la question que j'avais posé et peut être que de futurs étudiants comme moi en auront besoin à l'avenir.

Bonne journée à tous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
calbo
membre fondateur
membre fondateur


Nombre de messages : 3542
Age : 45
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 01/03/2007

MessageSujet: Re: Giovanni Bellini   Jeu 8 Nov - 17:07

C'est une excellente note ça; mes félicitations Salut ! . Bon courage et j'espère que nous te reverrons sur le forum Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.artistes-classiques.forumculture.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Giovanni Bellini   Aujourd'hui à 7:34

Revenir en haut Aller en bas
 
Giovanni Bellini
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La somnanbule de Bellini
» Giovanni Battista Cirri
» Bellini-Il Pirata
» Bellini-autres opéras
» Giovanni Battista Sammartini (v.1700-1775)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Universalis :: Le Bouillon de Culture-
Sauter vers: