Universalis

Un forum pour parler librement de musique classique
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Hugo von Hofmannsthal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Bertrand
Administrateur et Mahlerien du forum
Administrateur et Mahlerien du forum


Nombre de messages : 14526
Age : 33
Localisation : A Strasbourg dans mon musée imaginaire
Date d'inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Hugo von Hofmannsthal   Sam 26 Jan - 12:16

Hugo von Hofmannsthal (1er février 1874, Vienne-15 juillet 1929, Rodaun, Autriche) est un écrivain autrichien et un des fondateurs du Festival de Salzbourg.

Hugo Laurenz August Hofmann von Hofmannsthal est né à Vienne au sein d'une famille, d'origine partiellement juive (par son père), d'aristocratie récente et dont la fortune a été fortement réduite à la suite de la crise économique de 1873. Il publie ses premiers poèmes à l'âge de seize ans sous le pseudonyme de Loris. Cette précocité littéraire, ainsi que son abandon ultérieur de la forme poétique, le feront comparer à Arthur Rimbaud.

Hofmannsthal rencontre le poète allemand Stefan George à dix-sept ans (ils se brouilleront en 1906) et voit ses poèmes paraître dans le Blätter für die Kunst, journal que George dirige. À partir de 1892, il suit des études de droit tout en publiant la même année un drame lyrique Der Tod des Tizian (La Mort du Titien) et un an plus tard Der Tor und der Tod (Le Fou et la Mort). En 1895, il s'oriente vers des études en langues romanes à l'Université de Vienne. À sa sortie de l'université en 1901, Hofmannsthal choisit de poursuivre sa carrière littéraire déjà bien entamée et fait paraître son étude dramatique Gestern (Hier).

Sous l'influence des nouvelles techniques de psycho-analyse de Freud et de Nietzsche, il va désormais se concentrer sur des thèmes antiques, élizabéthains ou de la tradition catholique.

Puis Hofmannsthal rencontre le compositeur Richard Strauss avec lequel il va collaborer pour écrire plusieurs livrets d'opéra, les premiers pour Elektra (Électre) en 1909, et Der Rosenkavalier (Le Chevalier à la rose) en 1910 puis pour d'autres : Arianne à Naxos, Die Frau ohne Schatten en 1919 (La Femme sans ombre), Hélène d'Égypte et enfin Arabella.

En 1912, il adapte Everyman une pièce anglaise du XVe siècle en Jedermann (Chaque homme). Avec l'aide de Max Reinhardt, Hofmannsthal fonde en 1920 le désormais célèbre Festival de Salzbourg où il fait jouer régulièrement Jedermann.

Hofmannsthal est mort à Rodaun dans la proche banlieue de Vienne le 15 juillet 1929, terrassé par une attaque au moment où il prenait la tête du cortège funèbre de son fils, qui s'était suicidé sous ses yeux deux jours auparavant.


Principales œuvres

Andréas
Le Chevalier à la rose
Lettre de lord Chandos
Le Livre des amis
La Femme sans ombre
L’Homme difficile
L’Incorruptible
Les Mots ne sont pas de ce monde, correspondance avec Edgar Kar, 1892-1895
Das Salzburger große Welttheater, réécriture de El gran theatro del mundo de Calderón [1922]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.classiquenews.com/public/homepage.aspx
Bertrand
Administrateur et Mahlerien du forum
Administrateur et Mahlerien du forum


Nombre de messages : 14526
Age : 33
Localisation : A Strasbourg dans mon musée imaginaire
Date d'inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: Hugo von Hofmannsthal   Sam 26 Jan - 12:19

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.classiquenews.com/public/homepage.aspx
 
Hugo von Hofmannsthal
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La Femme sans ombre
» Hugo Diaz
» La femme sans ombre de Strauss et Hofmannsthal
» Jared Leto dans une pub Hugo Boss
» Jared Leto per Hugo Boss - GQItalia

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Universalis :: Le Bouillon de Culture-
Sauter vers: