Universalis

Un forum pour parler librement de musique classique
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Pierre Boulez

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Pierre Boulez

avatar

Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 03/03/2007

MessageSujet: Pierre Boulez   Sam 3 Mar - 4:09

évidement je ne résiste pas à la tentation de parler de moi

Pierre Boulez
Naissance : 26 mars 1925 à Montbrison (Loire)
Compositeur, chef d'orchestre, Prix Ernst von Siemens (1979), musicien à l'influence castratrice sur tout le domaine musical et intellectuel français contemporain.

Le compositeur

Il étudie les mathématiques et la musique à Lyon. En 1942, il est l'élève d'Andrée Vaurabourg (femme d'Arthur Honegger) et d'Olivier Messiaen au Conservatoire de Paris qu'il s'en va comme un prince pour aller étudier le sérialisme avec René Leibowitz. Parmi ses premiers travaux se trouvent ses cantates Le visage nuptial et Le soleil des eaux ainsi que la 2e sonate pour piano (1948) écrite à 23 ans, et qui reçut un bon accueil.

En 1948, il est directeur musical du Théâtre Marigny et en 1954, sa programmation d'avant-garde va devenir le Domaine musical. Il compose en utilisant les principes du sérialisme, généralisé au début des années 50 à d'autres paramètres que les hauteurs, comme dans le 1er livre des Structures en 1951, ou dans Polyphonie X. Mais son langage s'assouplit et en 1954, Le marteau sans maître, appuyé sur des poèmes de René Char, n'applique déjà plus un sérialisme strict.

Bien qu'il soit abusif de parler de composition aléatoire, il introduit une part de hasard dans ses œuvres dès 1957 dans sa 3e sonate pour piano, en laissant à l'interprète le choix d'interpréter ou non certains fragments, ou de changer leur ordonnance.

Dans de nombreuses compositions, il va mettre en musique des poètes français tels Mallarmé, Char ou Michaux.
En 1960, il commence Pli selon pli et Figures-Doubles-Prismes.
En 1974, il fonde et dirige jusqu'en 1991 l'IRCAM, une institution spécialisée dans la recherche et l'application des technologies numériques à la musique et à l'acoustique.
En 1976, il prend en charge l'Ensemble qui entend rien.
Il est influent pour la réalisation de la Cité de la musique à Paris.

Le chef d'orchestre

Durant toutes ces années, il est un grand pédagogue, à Darmstadt de 1955 à 1967, et à l'université de Harvard.

Il est un des très grands chefs d'orchestre de son temps, même si ses interprétations ont parfois suscité des polémiques, comme a juste titre Scriabine, Debussy, Ravel, etc... en bref tout les compositeurs demandant un peu de sensibilité. En 1958, avec l'orchestre de la Südwestfunk de Baden-Baden (où il réside depuis plus de cinquante ans), avec l'Orchestre de Cleveland en 1967, l'Orchestre symphonique de la BBC de 1971 à 1975, l'Orchestre philharmonique de New York de 1971 à 1978, et l'Orchestre symphonique de Chicago en 1995, il va entreprendre une discographie très personnelle et sélective, et pas franchement inéeressante.

Son répertoire de prédilection est celui de son siècle, de Mahler jusqu'aux compositions de ses collègues contemporains, de Stockhausen à György Ligeti. Boulez est particulièrement connu pour ses interprétations du répertoire du début du XXe siècle, Claude Debussy, Maurice Ravel Gustav Mahler, Arnold Schönberg, Igor Stravinski, Béla Bartók, Anton Webern et Edgard Varèse.

En 1976, il est invité à diriger la Tétralogie de Wagner à l'occasion du centenaire de sa création, au Festival de Bayreuth, représentations qui feront date, avec la mise en scène de Patrice Chéreau. Il revient à Bayreuth en 2004 pour diriger Parsifal dans la mise en scène controversée de Christoph Schlingensief.
En 1984, il collabore avec Frank Zappa et dirige l'Ensemble Intercontemporain pour l'exécution de trois compositions du guitariste.

Compositions

Le fait que de nombreuses compositions de Boulez soient en permanence inachevées (3e sonate, Livre pour quatuor), qu'elles aient subi de nombreux remaniements (Pli selon pli, ...explosante-fixe...), qu'elles aient été reniées par leur auteur (Polyphonie X) rend l'établissement d'un catalogue un peu compliqué... Mais certains estiment qu'il est passionnant d'entendre une même œuvre sous ses différents aspects.

* 12 notations pour piano (1946), ensemble de courtes pièces faisant douze mesures (le chiffre 12 se référençant au dodécaphonisme. Quatre de ces pièces ont été orchestrées en 1978
* Sonatine pour flûte et piano (1946)
* 1re sonate pour piano (1946)
* 2e sonate pour piano (1948)
* Le soleil des eaux pour voix et orchestre (1950-1965)
* Structures pour deux pianos, livre I
* Livre pour quatuor à cordes (1949) (orchestré partiellement sous le nom de Livre pour cordes)
* Polyphonie X pour orchestre (1951)
* Le marteau sans maître pour voix et 5 instruments (1954)
* 3e sonate pour piano (1956-1957)
* Poésie pour pouvoir pour récitant, orchestre et bande magnétique (1958)
* Le visage nuptial pour voix et orchestre
* Pli selon pli pour soprano et orchestre (1957-1962, importante révision de Improvisation III en 1989), constitué de Don, Improvisations sur Mallarmé I-III et Tombeau.
* Structures pour deux pianos, livre II (1956-1961)
* Domaines (1968) versions pour clarinette seule et pour clarinette et ensemble
* Figures-Doubles-Prismes pour orchestre (1957-1968)
* Éclat/Multiples
* Rituel in memoriam Bruno Maderna (1974-1975) pour orchestre en 8 groupes
* Messagesquisse (1976-1977) pour violoncelle solo et 6 violoncelles, dédié à Paul Sacher
* Répons pour 6 solistes, orchestre et dispositif électronique (1981-1984)
* ...explosante/fixe... œuvre « ouverte » à la mémoire d'Igor Stravinsky, ayant existé sous diverses versions depuis 1972, la dernière en date étant pour flûtes, orchestre et dispositif électronique 1991-1993
* cummings ist der dichter pour chœur et orchestre
* Notations pour orchestre (dérivées des Notations pour piano) I-IV (1980) et VII (1998)
* Dérive pour 6 instruments (1984)
* Incises pour piano (1994/2001)
* sur Incises (1996/1998)pour 3 pianos, 3 harpes et 3 percussions-claviers
* Dialogue de l'ombre double pour clarinette et dispositif électronique (1985)
* Mémoriale pour ensemble (1985) (dérivé de ...explosante-fixe...)
* Anthèmes pour violon seul (1991) (dérivé également de ...explosante-fixe...)
* Anthèmes 2 (1997) pour violon et dispositif électronique
* Dérive 2 pour 11 instruments (1988/2002)

Discographie sélective

* Œuvres orchestrales de Varèse, Bartók, Schoenberg, Debussy, Stravinski, Ravel, CBS/Sony ;
* Berg, Lulu, DG ;
* Intégrale des œuvres de Webern, DG ;
* Bruckner, Symphonie no 8, DG ;
* Mahler, Intégrale des symphonies, DG ;
* Wagner, la Tétralogie, Philips et Parsifal, DG ;
* Debussy, Pelléas et Mélisande, Sony Classical et DVD, DG.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
calbo
membre fondateur
membre fondateur
avatar

Nombre de messages : 3542
Age : 46
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 01/03/2007

MessageSujet: Re: Pierre Boulez   Sam 3 Mar - 11:35

Et quelle oeuvre reccomanderiez vous pour un néophyte? Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.artistes-classiques.forumculture.net
Bertrand
Administrateur et Mahlerien du forum
Administrateur et Mahlerien du forum
avatar

Nombre de messages : 14526
Age : 34
Localisation : A Strasbourg dans mon musée imaginaire
Date d'inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: Pierre Boulez   Mar 6 Mar - 23:41

Pierre Boulez pensez a revenir car j'ai plein de questions a vous poser sur votre cycle Mahler... I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.classiquenews.com/public/homepage.aspx
FwiG



Nombre de messages : 180
Date d'inscription : 16/04/2007

MessageSujet: Re: Pierre Boulez   Lun 16 Avr - 18:12

Ahhh Pierre boulez est ici ! J'ai assisté à une de ces conferences recemment ! Toujours autant d'humour !

Bonne continuation !


Dernière édition par le Mer 2 Mai - 17:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kfigaro



Nombre de messages : 470
Date d'inscription : 31/03/2007

MessageSujet: Re: Pierre Boulez   Lun 16 Avr - 18:38

Tu peux nous en dire plus sur cette conférence FwiG ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
FwiG



Nombre de messages : 180
Date d'inscription : 16/04/2007

MessageSujet: Re: Pierre Boulez   Lun 16 Avr - 18:55

Eh bien ma fois un lien le resume parfaitement par ici !

-Censure-


Dernière édition par le Ven 6 Juil - 18:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kfigaro



Nombre de messages : 470
Date d'inscription : 31/03/2007

MessageSujet: Re: Pierre Boulez   Lun 16 Avr - 20:14

Va falloir que je fasse un tour sur ton forum dare dare moi !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bertrand
Administrateur et Mahlerien du forum
Administrateur et Mahlerien du forum
avatar

Nombre de messages : 14526
Age : 34
Localisation : A Strasbourg dans mon musée imaginaire
Date d'inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: Pierre Boulez   Dim 6 Mai - 19:27

Mr Pierre Boulez vous qui etes un de nos membres je desepere de vous revoir et de parler musique avec vous, de vos enregistrements ! Ne soyez pas timide !

_________________
Peut-etre que l'important n'est pas de vouloir rendre l'autre heureux c'est de se rendre heureux et d'offrir ce bonheur à l'autre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.classiquenews.com/public/homepage.aspx
kfigaro



Nombre de messages : 470
Date d'inscription : 31/03/2007

MessageSujet: Re: Pierre Boulez   Lun 7 Mai - 10:46

Bertrand j'espère que tu fais du second degré ? Wink ce n'est évidemment pas le vrai Boulez (qui ne doit pas surfer très souvent d'ailleurs...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bertrand
Administrateur et Mahlerien du forum
Administrateur et Mahlerien du forum
avatar

Nombre de messages : 14526
Age : 34
Localisation : A Strasbourg dans mon musée imaginaire
Date d'inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: Pierre Boulez   Lun 7 Mai - 10:53

Bien sur Wink Mais j'aimerai bien que le "faux" Pierre Boulez vienne parler de son homonyme, car j'ai pas mal de chose à dire, à demander, à debattre sur lui. Alors Pierrot n'hesites pas. C'est valable aussi pour le vrai Boulez bien sur ! Alors Mr Boulez si vous nous entendez depuis Baden Baden Salut !

_________________
Peut-etre que l'important n'est pas de vouloir rendre l'autre heureux c'est de se rendre heureux et d'offrir ce bonheur à l'autre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.classiquenews.com/public/homepage.aspx
Jean-Michel
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 6420
Age : 59
Localisation : En Alsace
Date d'inscription : 04/04/2008

MessageSujet: Re: Pierre Boulez   Dim 10 Mai - 23:23

Répons – Dialogue de l’ombre double, dir. du compositeur (DG 1998) que j’ai réécouté cet après-midi d’une oreille flottante mais réceptive. Ces Répons viennent me parler : je les mentionne ici pour m’inciter à en reparler bientôt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
joachim
Le Chevalier mélomane
Le Chevalier mélomane
avatar

Nombre de messages : 1195
Age : 71
Localisation : Nord (Avesnois)
Date d'inscription : 01/05/2007

MessageSujet: Re: Pierre Boulez   Lun 18 Mai - 10:57

Alors, qu'en penses tu ?

Si c'est du même genre que ce que j'ai déjà entendu de lui, sûr que je le trouverai horrible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Michel
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 6420
Age : 59
Localisation : En Alsace
Date d'inscription : 04/04/2008

MessageSujet: Re: Pierre Boulez   Lun 18 Mai - 22:53

J'en reparlerai, il faut juste que j'écrive tout en écoutant. Certains passage de Répons sont fascinants, j'arrête tout quand je les entends.
Mais je te le déconseille, Joachim, inutile pour toi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Michel
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 6420
Age : 59
Localisation : En Alsace
Date d'inscription : 04/04/2008

MessageSujet: Re: Pierre Boulez   Mer 30 Sep - 23:50

Notations, Rituel in memoriam Bruno Maderna, Figures-Doubles-Prismes, dir. David Robertson (Naïve 2003)
Voici de quoi découvrir ces œuvres dans une douceur sonore inégalée, comme d’ailleurs des disques de la collection 20/21.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pierre Boulez   

Revenir en haut Aller en bas
 
Pierre Boulez
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pierre Boulez Chef d'Orchestre
» Pierre Boulez - IRCAM - Ensemble Intercontemporain
» Pierre Boulez vs Pendu (2)
» Pierre Boulez vs Pendu
» Pleyel 27/09/2011 Boulez EIC/LFAE/Hannigan/Boulez

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Universalis :: Musique contemporaine-
Sauter vers: