Universalis

Un forum pour parler librement de musique classique
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Krzysztof Penderecki

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Bertrand
Administrateur et Mahlerien du forum
Administrateur et Mahlerien du forum
avatar

Nombre de messages : 14526
Age : 34
Localisation : A Strasbourg dans mon musée imaginaire
Date d'inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Krzysztof Penderecki   Ven 15 Fév - 23:22

Krzysztof Penderecki né à Debica, Pologne du sud, en 1933, commence ses études de composition avec Franciszek Skolyszewski, puis à l'Ecole supérieure de musique de Cracovie avec Artur Malawski et Stanislaw Wiechowicz. Dès la fin de ses études en 1959, il enseignera dans cette même école, puis en 1972 en devint le recteur. Il enseigna aussi, à titre temporaire, dans d'autres lieux, tels le conservatoire d'Essen (1966-1968), ou la Yale University de New Haven.

Penderecki a été salué comme l'un des plus grand compositeur contemporain dès la création de Strophes en 1959 au festival «L'Automne de Varsovie». Proposant une musique riche d'effets sonores, à l'écriture efficace et simplifiée, utilisant l'ultrachromatisme, les clusters, les glissandi, le hasard, faisant sonner les instruments de manière inhabituelle, notamment les cordes, l'oeuvre de Penderecki jusqu'à la fin des années 1970, sera comparée par son radicalisme et ses timbres inouïs à celle de Xenakis et de Ligeti (Emanations, Anaklasis, Thrènes pour les victimes d'Hiroshima, Dies Irae à la mémoire des victimes d'Auschwitz, Polymorphia, De Natura Sonoris...). Mais contrairement à ces deux compositeurs, une part essentielle de l'inspiration de Penderecki est d'essence religieuse et catholique (Stabat Mater, Passion selon Saint-Luc, Utrenja...). L'un des sommets de cette première période demeure son opéra Les Diables de Loudun (1969).Par la suite, sans que sa renommée faiblisse, Penderecki abandonnera peu à peu tous les éléments de son langage d'avant-garde, évolution très critiquée par le milieu musical, mais qui a rencontrée un public. Il renoue avec une écriture néo-tonale, postromantique, et pour tout dire brahmsienne (Requiem), proche, l'expression de la foi en plus, de la Nouvelle Simplicité allemande.

_________________
Peut-etre que l'important n'est pas de vouloir rendre l'autre heureux c'est de se rendre heureux et d'offrir ce bonheur à l'autre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.classiquenews.com/public/homepage.aspx
Bertrand
Administrateur et Mahlerien du forum
Administrateur et Mahlerien du forum
avatar

Nombre de messages : 14526
Age : 34
Localisation : A Strasbourg dans mon musée imaginaire
Date d'inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: Krzysztof Penderecki   Ven 15 Fév - 23:23

Oeuvres par effectif type


Musique soliste (sauf voix)

Cadenza, per viola sola (1984), 8mn
Cadenza, fassung für Violine solo von Christiane Edinger (1984 - 1986), 8mn
Capriccio, für Tuba solo (1980), 6mn
Capriccio per Siegfried Palm, für Violoncello solo (1968), 6mn
Divertimento, per violoncello solo (1994)
Per Slava, für Violoncello solo (1985), 6mn
Prélude, for Solo Clarinet in B flat (1987), 2mn


Musique de chambre

Der unterbrochene Gedanke, für Streichquartett (1988), 3mn
Miniature, per violino e pianoforte (1959), 10mn
Quartett, für Klarinette, Violine, Viola und Violoncello (1993), 20mn
Quartetto per archi n°1 (1960), 8mn
Quartetto per archi n°2 (1968), 8mn
Sonate, für Violine und Klavier (1953), 9mn
Sonate n°2, per violino e pianoforte (1999), 35mn
Streichtrio, für Violine, Viola und Violoncello (1990), 12mn
Tre miniature, per clarinetto e pianoforte (1956), 3mn


Musique instrumentale d'ensemble

Actions, für Jazzensemble (1971), 17mn
Adagietto, aus «Paradise Lost» für Orchester (1979), 5mn
Adagio, Sinfonie n°4 für grosse Orchester (1989), 33mn
Adagio, aus der Sinfonie n°3 für Orchester (1995), 14mn
Als Jakob erwachte aus dem Schlaf, sah er, dass Gott dagewesen war. Er hat es aber nicht bemerkt., für Orchester (1974), 8mn
Burleske Suite aus Ubu Rex, für grosses Blasorchester, eingerichtet von Henning Brauel (1995), 16mn
De natura sonoris n°1, für Orchester (1966), 8mn
De profundis, aus «Seven Gates of Jerusalem», fassung für Streichorchester (1998), 7mn
Drei Stücke im alten Stil, nach Musik zu dem Film «Die Handschrift von Saragossa», für Streichorchester (1963), 6mn
Entrata, für 4 Hörner, 3 Trompeten, 3 Posaunen, Tuba und Pauken (1994), 4mn
Fluorescences, für Orchester (1961), 16mn
Intermezzo, für 24 Streicher (1973), 7mn
L'échelle de Jacob (1974), 8mn
Luzerner Fanfare, für 8 Trompeten und Schlagzeug (1998), 6mn
Musik aus «Ubu Rex», für Orchester, Einrichtung von Henning Brauel (1994), 25mn
Serenade, für Streichorchester (1996), 10mn
Sinfonie n°1, für Orchester (1972), 30mn
Sinfonie n°2, «Christmas Symphony» für Orchester (1979), 36mn
Sinfonie n°3, für Orchester (1988), 50mn
Sinfonie n°5, für Orchester (1991), 35mn
Sinfonietta per archi (1992), 12mn


Musique concertante

Capriccio, per violino ed orchestra (1967), 10mn
Capriccio, per oboe e 11 archi (1964), 7mn
Concerto, per viola ed orchestra (1983), 22mn
Concerto, per violino ed orchestra , 40mn
Concerto, per violoncello ed orchestra , 20mn
Concerto, per violoncello ed orchestra n°2 (1982), 35mn
Concerto, per pianoforte ed orchestra (2001), 30mn
Concerto, per viola, version für Violoncello (1983), 2mn
Concerto, per viola, version für Klarinette (1983), 22mn
Concerto, per viola, versione per orchestra da camera, archi, percussione e celesta (1983 - 1984), 22mn
Concerto, per flauto ed orchestra da camera (1992), 25mn
Concerto, per flauto ed orchestra da camera, version für Klarinette (1995), 25mn
Fonogrammi, für Flöte und Kammerorchester (1961), 7mn
Metamorphosen, Concerto per violino ed orchestra n°2 (1992), 35mn
Sinfonietta n°2, per clarinetto ed archi (1994), 20mn
Sonata per violoncello ed orchestra (1964), 10mn


Musique vocale et instrument(s)

Canticum Canticorum Salomonis, für 16stimmigen gemischten Chor, Kammerorchester und ein Tänzerpaar (ad lib.) (1970), 17mn
Hymne an den heiligen Adalbert, für gemischten Chor und Orchester (1997), 5mn
Hymne an den heiligen Daniel, Slawa swjatamu dlinnju knazju moskowskamu, für gemischten Chor und Orchester (1997), 14mn


Musique vocale a cappella

Agnus Dei, aus dem Polnischen Requiem, für gemischten Chor a cappella (1981), 5mn
Benedicamus Domino, Organum und Psalm 117, für fünfstimmigen Männerchor a cappella (1992), 3mn
Benedictus, für gemischten Chor a cappella (1993), 10mn
Ecloga VIII, Vergili «Bucolica», für 6 Männerstimmen a cappella (1972), 15mn
Ize cheruvimi, für gemischten Chor a cappella (1986), 8mn
Veni creator, Hrabanus Maurus, für gemischten Chor a cappella (1987), 8mn
La Passion selon St Luc
le Stabat Mater

_________________
Peut-etre que l'important n'est pas de vouloir rendre l'autre heureux c'est de se rendre heureux et d'offrir ce bonheur à l'autre


Dernière édition par le Ven 15 Fév - 23:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.classiquenews.com/public/homepage.aspx
Jean
Sage du forum
Sage du forum
avatar

Nombre de messages : 12126
Age : 74
Localisation : Hte Savoie
Date d'inscription : 10/04/2007

MessageSujet: Re: Krzysztof Penderecki   Ven 15 Fév - 23:28

et La Passion selon St Luc??
et le Stabat Mater?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bertrand
Administrateur et Mahlerien du forum
Administrateur et Mahlerien du forum
avatar

Nombre de messages : 14526
Age : 34
Localisation : A Strasbourg dans mon musée imaginaire
Date d'inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: Krzysztof Penderecki   Ven 15 Fév - 23:29


_________________
Peut-etre que l'important n'est pas de vouloir rendre l'autre heureux c'est de se rendre heureux et d'offrir ce bonheur à l'autre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.classiquenews.com/public/homepage.aspx
Bertrand
Administrateur et Mahlerien du forum
Administrateur et Mahlerien du forum
avatar

Nombre de messages : 14526
Age : 34
Localisation : A Strasbourg dans mon musée imaginaire
Date d'inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: Krzysztof Penderecki   Ven 15 Fév - 23:30

tu as raison Jean donc ajoutons les !

_________________
Peut-etre que l'important n'est pas de vouloir rendre l'autre heureux c'est de se rendre heureux et d'offrir ce bonheur à l'autre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.classiquenews.com/public/homepage.aspx
kfigaro



Nombre de messages : 470
Date d'inscription : 31/03/2007

MessageSujet: Re: Krzysztof Penderecki   Jeu 10 Avr - 19:26

Un large extrait bien flippant des "Diables de Loudun" ici (cliquez sur "watch preview") :

http://www.naxos.com/catalogue/item.asp?item_code=101279
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Michel
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 6420
Age : 59
Localisation : En Alsace
Date d'inscription : 04/04/2008

MessageSujet: Re: Krzysztof Penderecki   Dim 18 Mai - 20:46

J’aime beaucoup l’œuvre pour deux chœurs et orchestre, solistes (soprano, alto, ténor, basse, basse profonde) composée entre 1969 et 1971, Utrenja, en deux parties (I) la Mise au tombeau et (II) la Résurrection. Il semble que le seul enregistrement soit celui d’Andrzej Markowski chez Polskie Nagrania en 1973. Les deux oratorios alternent des passages a capella et des passages orchestraux. Ils rappellent par certains traits l’office orthodoxe par l’emploi de litanies, de polyphonie et de refrains homophoniques. Il n’y manque pas même « Christos woskresie », le Christ est ressuscité.
Les deux volets ont parfois été réunis à la Passion sous le nom de Triptyque pascal.
La version allemande de Wikipédia présente une liste complète des œuvres de Penderecki : http://de.wikipedia.org/wiki/Penderecki
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean
Sage du forum
Sage du forum
avatar

Nombre de messages : 12126
Age : 74
Localisation : Hte Savoie
Date d'inscription : 10/04/2007

MessageSujet: Re: Krzysztof Penderecki   Dim 18 Mai - 21:51

c'est sa période atonale, sérielle, ? (je ne sais même pas la différence entre les deux!)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Michel
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 6420
Age : 59
Localisation : En Alsace
Date d'inscription : 04/04/2008

MessageSujet: Re: Krzysztof Penderecki   Dim 18 Mai - 22:56

Atonal qualifie une pièce qui ne s'organise pas selon le système tonal (p. ex. en ré mineur). Si la musique est atonale et dodécaphonique, elle sera sérielle. Dutilleux est souvent atonal mais pas sériel. J'espère de pas commettre d'erreur !
Pour l'impression générale, même si à de nombreux moments ça ressemble à de la liturgie, ce n'est pas encore la période "néo-romantique" surtout dans la Résurrection !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean
Sage du forum
Sage du forum
avatar

Nombre de messages : 12126
Age : 74
Localisation : Hte Savoie
Date d'inscription : 10/04/2007

MessageSujet: Re: Krzysztof Penderecki   Dim 18 Mai - 23:22

et une musique dodécaphonique est elle forcément atonale?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Michel
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 6420
Age : 59
Localisation : En Alsace
Date d'inscription : 04/04/2008

MessageSujet: Re: Krzysztof Penderecki   Dim 18 Mai - 23:50

Dodécaphonisme - « Ce principe, et c'était là une des finalités de son inventeur, ôte toute hiérarchie dans les hauteurs, chacune ayant la même importance dans le flux mélodique. De ce fait, il va contre les principes de l'harmonie tonale, et crée, terme que Schönberg déniait, une atonalité. »
Donc oui à ta question. (Je tiens à le préciser : je suis loin d'être un musicologue, fort loin, mais j'ai tellement l'habitude de chercher des réponses à des questions sur des sujets auxquels je comprends bien moins que la musique...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean
Sage du forum
Sage du forum
avatar

Nombre de messages : 12126
Age : 74
Localisation : Hte Savoie
Date d'inscription : 10/04/2007

MessageSujet: Re: Krzysztof Penderecki   Dim 18 Mai - 23:56

Tes indications me suffisent largement et me rappelle effectivement ce que j'avais oublié!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kfigaro



Nombre de messages : 470
Date d'inscription : 31/03/2007

MessageSujet: Re: Krzysztof Penderecki   Lun 19 Mai - 10:22

Jean-Michel a raison, le Penderecki des années 60 et Dutilleux (mais également Scelsi ou Ohana) composent une musique atonale mais non-sérielle (au contraire de Boulez, Stockhausen, Ferneyhough...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Michel
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 6420
Age : 59
Localisation : En Alsace
Date d'inscription : 04/04/2008

MessageSujet: Re: Krzysztof Penderecki   Mar 24 Fév - 2:07

Jutrznia / Utrenya, en deux parties, Mise au tombeau du Christ, Résurrection du Christ, dir. Andrzej Markowski (Polskie Nagrania 1989) à ma connaissance non réédité

Cette œuvre exerce sur moi une fascination réitérée, depuis la première fois que je l’ai écoutée, quand j’ai découvert Penderecki. Deux chœurs mixtes et solistes. Il y a des passages clairement inspirés de la liturgie orthodoxe. A certains moments, les déplorations y sont rendues de manière à suggérer les sanglots dans le rythme de la musique.
Il n’y a là rien du Penderecki récent et post-romantique que j’apprécie aussi ; ici, la foule pleure et crie, des voix en écho appellent au recueillement. La beauté y est parfois dure, mais c’est de la beauté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Michel
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 6420
Age : 59
Localisation : En Alsace
Date d'inscription : 04/04/2008

MessageSujet: Re: Krzysztof Penderecki   Mar 19 Mai - 23:34

Per Coro, dir. par le compositeur (Wergo 1995) rassemble comme le dit son titre des œuvres pour chœur, extraites pour la plupart d’autres compositions écrites entre 1958 et 1987. Aborder ainsi Penderecki me semble tout à fait recommandable ; la technique d’enregistrement est correcte, sans plus – je suis exigeant quand la voix intervient.

Pochette : le roi David et les prophètes, cathédrale d'Ulm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Michel
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 6420
Age : 59
Localisation : En Alsace
Date d'inscription : 04/04/2008

MessageSujet: Re: Krzysztof Penderecki   Mar 19 Mai - 23:37

Jutrznia / Utrenya vient de sortir dans une nouvelle interprétation par Antoni Wit chez Naxos. J'ai dit mon admiration pour cette oeuvre.


Dernière édition par Jean-Michel le Mer 20 Mai - 1:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean
Sage du forum
Sage du forum
avatar

Nombre de messages : 12126
Age : 74
Localisation : Hte Savoie
Date d'inscription : 10/04/2007

MessageSujet: Re: Krzysztof Penderecki   Mar 19 Mai - 23:39

Rappelle le moi: c'est sa période dodécaphonique (ou sérielle?) ou plutôt post romantique?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Michel
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 6420
Age : 59
Localisation : En Alsace
Date d'inscription : 04/04/2008

MessageSujet: Re: Krzysztof Penderecki   Mer 20 Mai - 0:32

Utrenya n'a rien, vraiment rien de post-romantique. Mais c'est une pièce émouvante, violente mais émouvante (j'en ai parlé un peu plus haut).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean
Sage du forum
Sage du forum
avatar

Nombre de messages : 12126
Age : 74
Localisation : Hte Savoie
Date d'inscription : 10/04/2007

MessageSujet: Re: Krzysztof Penderecki   Mer 20 Mai - 10:58

Merci ...c'est vrai qu'on (en tout cas je!!) a pâs toujours le réflexe d'aller voir en arrière ce qu'on a déjà lu et ..oublié!
en tout une bonne occasion avec Naxos et Witt de découvrir cette oeuvre!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
joachim
Le Chevalier mélomane
Le Chevalier mélomane
avatar

Nombre de messages : 1195
Age : 71
Localisation : Nord (Avesnois)
Date d'inscription : 01/05/2007

MessageSujet: Re: Krzysztof Penderecki   Mer 20 Mai - 12:53

Comme l'a précisé Jean-Michel ci dessus, Utrenja se compose de deux parties : la mise au tombeau du Christ, et la Résurrection du Christ. Je n'ai entendu que la première partie, et ça m'a suffit...en résumé, j'ai pas aimé...

Par contre j'ai apprécié le Requiem polonais et le Te Deum.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Michel
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 6420
Age : 59
Localisation : En Alsace
Date d'inscription : 04/04/2008

MessageSujet: Re: Krzysztof Penderecki   Mer 20 Mai - 23:09

Je ne suis pas étonné que tu aies aimé les derniers et pas le premier ! J'aime tout Penderecki, même si Utrenya exerce sur moi une fascination durable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
joachim
Le Chevalier mélomane
Le Chevalier mélomane
avatar

Nombre de messages : 1195
Age : 71
Localisation : Nord (Avesnois)
Date d'inscription : 01/05/2007

MessageSujet: Re: Krzysztof Penderecki   Jeu 21 Mai - 13:36

Ce qui est bizarre, c'est ces trois "grands" contemporains que sont Penderecki, Gorecki et Pärt sont tous passés par une première phase atonale, remplie de grincements et autres "bruits" informes (pour moi), puis sont revenus à une forme presque post romantique. Bien évidemment, c'est cette partie de leur musique que j'apprécie.

Chez Penderecki, ce sont par exemple les symphonies, certains concertos, le Requiem polonais, les Sept portes de Jerusalem. Par contre horreur (toujours pour moi) avec Polymorphia, Fluorescences, les Capriccios ou les deux quatuors à cordes. Horreur aussi avec le Threne pour Hiroshima, Stabat Mater, Dimensions du temps et du silence...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean
Sage du forum
Sage du forum
avatar

Nombre de messages : 12126
Age : 74
Localisation : Hte Savoie
Date d'inscription : 10/04/2007

MessageSujet: Re: Krzysztof Penderecki   Jeu 21 Mai - 22:35

j'ai eu l'occasion de chanter le Stabat Mater dans ma jeunesse....c'est surement ce qui m'a éloigné de Pendérecki Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Michel
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 6420
Age : 59
Localisation : En Alsace
Date d'inscription : 04/04/2008

MessageSujet: Re: Krzysztof Penderecki   Mar 23 Juin - 22:56

Voici un article de philosophe sur Penderecki. Il se lit facilement. On a une idée de l’article, assez long, par les quelques paragraphes suivants extraits de la conclusion. Il essaie de répondre à la question : pourquoi Penderecki a-t-il tant de styles différents sans suivre de cohérence apparente ?

Le cas Penderecki ou la question de l'avant-garde au XXe siècle, par François Coadou
Nous comprenons dès lors pourquoi Penderecki ne se jette pas, à l'époque de la déstalinisation, des bras du réalisme socialiste dans ceux de l'avant-garde : derrière des procédés opposés, il y retrouve la même conception de l'histoire comme progrès de la raison.
L'oeuvre de Penderecki se dessine dans le refus de la conception de l'histoire comme progrès. En toute logique, elle ne progresse pas elle-même. Elle erre au contraire, perdue dans le labyrinthe du temps, perdue dans une histoire qui manque de sens. Elle avance puis recule. Puis de nouveau avance.
L'œuvre de Penderecki se dessine aussi dans le refus de la raison des Lumières. De là ses thèmes principaux : l'exaltation de la dignité humaine face au totalitarisme, la spiritualité entendue au sens le plus large, jusque dans l'irrationalité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Michel
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 6420
Age : 59
Localisation : En Alsace
Date d'inscription : 04/04/2008

MessageSujet: Re: Krzysztof Penderecki   Sam 15 Aoû - 23:37

Concertos pour violon et orchestre n° 1 et n° 2 (Metamorphosen), dir. Antoni Wit, Chee-Yun et Konstanty Kulka au violon (Naxos 2003)
Ils ont fait parler d’eux à leur création parce qu’on ne s’attendait pas à entendre Penderecki donner dans la tradition, à quoi le compositeur répond qu’on « peut utiliser d’anciennes formes pour faire de la musique nouvelle ».
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Krzysztof Penderecki   

Revenir en haut Aller en bas
 
Krzysztof Penderecki
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Krzysztof Penderecki
» Krzysztof Penderecki - Oeuvres orchestrales
» Krzysztof Penderecki
» shutter island
» Krzyzstof PENDERECKI

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Universalis :: Musique contemporaine-
Sauter vers: