Universalis
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Universalis

Un forum pour parler librement de musique classique
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment :
Mangas Kazé : 2 achetés = 1 manga offert
Voir le deal

 

 Erwin Schulhoff

Aller en bas 
3 participants
AuteurMessage
Jean-Michel
Administrateur
Administrateur
Jean-Michel


Nombre de messages : 6418
Age : 64
Localisation : En Alsace
Date d'inscription : 04/04/2008

Erwin Schulhoff Empty
MessageSujet: Erwin Schulhoff   Erwin Schulhoff Icon_minitimeDim 13 Avr - 19:11

Erwin Schulhoff (1894 - 1942)

Erwin Schulhoff Schulhoff23
Compositeur et pianiste tchèque né à Prague. Enfant prodige, il fut remarqué et encouragé par Antonín Dvořák.
Juif, homosexuel, communiste et avant-gardiste il fut une cible de choix pour les nazis qui le retrouvèrent en Union soviétique où il s’était réfugié. Il est mort en camp de concentration près de Weissenburg en Bavière.
Il est l’auteur de l’opéra Flammes, du ballet Ogelala (probablement son œuvre la plus impressionnante du fait de son incroyable férocité), de plusieurs symphonies et d’œuvres de musique de chambre.
Il est à noter qu’Ogelala (1925) contient probablement le premier passage pour percussions seules de toute l'histoire de la musique occidentale, puisque la « danse du crâne » (Schädeltanz) précède de quelques années, tant Le Nez (1927-1928) de Dmitri Chostakovitch que Ionisations (1929-1931) d'Edgard Varèse .
Il est aussi l'un des premiers compositeurs classique à s'intéresser au jazz d'une façon importante.

Périodes stylistiques
On retrouve dans ses premières œuvres les traces de Debussy, Scriabine ou Richard Strauss. Dans sa période dadaïste, Schulhoff a composé des pièces qui font appel à des éléments absurdes. Il a notamment composé une pièce entièrement silencieuse « In Futurum » (Fünf Pittoresken pour piano) plus de trente ans avant 4’ 33’’ de John Cage.
La troisième période couvre les années 1923 à 1932. Ce sont les années où il a composé le plus et ses œuvres qu’on joue le plus datent ce cette période : Quatuor à cordes n° 1, Cinq pièces pour quatuor à cordes. Elles font appel à un langage moderniste, à des éléments néoclassiques, au jazz et à des rythmes de danses à l’origine très variée.
La dernière période est caractérisée par le réalisme socialiste.

Source : d'après Wikipédia


Dernière édition par Jean-Michel le Mar 8 Sep - 0:28, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Michel
Administrateur
Administrateur
Jean-Michel


Nombre de messages : 6418
Age : 64
Localisation : En Alsace
Date d'inscription : 04/04/2008

Erwin Schulhoff Empty
MessageSujet: Quelques disques   Erwin Schulhoff Icon_minitimeDim 13 Avr - 19:20

Musique de chambre
Cinq pièces pour quatuor à cordes - Concertino pour flûte, alto et contrebasse - Duo pour violon et violoncelle - Sextuor pour deux violons, deux altos et deux violoncelles - Quatuors Kocian et Pražák, Praga 2004
Erwin Schulhoff 51RBW5B12BL._SL160_AA115_
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Le Chevalier mélomane
Le Chevalier mélomane
joachim


Nombre de messages : 1197
Age : 76
Localisation : Nord (Avesnois)
Date d'inscription : 01/05/2007

Erwin Schulhoff Empty
MessageSujet: Re: Erwin Schulhoff   Erwin Schulhoff Icon_minitimeLun 14 Avr - 12:55

Voici un exemple de compositeur que je n'aimais pas aux premières auditions de ses oeuvres, et qui me plaît assez maintenant.

J'ai ses six symphonies, j'aime particulièrement les dernières
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Michel
Administrateur
Administrateur
Jean-Michel


Nombre de messages : 6418
Age : 64
Localisation : En Alsace
Date d'inscription : 04/04/2008

Erwin Schulhoff Empty
MessageSujet: Schulhoff : Œuvres   Erwin Schulhoff Icon_minitimeMer 14 Mai - 1:33

Œuvres (choix)

6 symphonies et 2 ébauches
- Symphonie n° 2 op. 50 (1925)
- Symphonie n° 2 op. 81 (1932)
- Symphonie n° 3 op. 85 (1935)
- Symphonie n° 4 op. 88 « espagnole » (1936-37)
- Symphonie n° 5 op. 89 « À Romain Rolland » (1938/39)
- Symphonie n° 6 op. 94 « Symfonie Svobody » (Symphonie de la liberté) (1940-41)
- Symphonie n° 7 op. 98 « Eroica » d’après l’ébauche pour piano et grand orchestre (1941-1995)
- Symphonie n° 8 op. 99 (1942, ébauche)
Flammen (opéra)
Ogelala (ballet)
Le manifeste communiste d’après Marx-Engels, op. 82 (1932)
2 concertos pour piano
5 études de Jazz pour piano
Die Wolkenpumpe (La pompe à nuages) – Chants sérieux pour baryton et quatre instruments à cordes et percussion d’après les mots de l’Esprit Saint, op. 40 (1922, texte de Hans Arp)
Hot Sonate, pour saxophone alto et piano (1930)
Suite, pour orchestre de chambre
Divertissement, pour hautbois, clarinette et basson
5 quatuors à cordes
Sextuor à cordes
3 sonates pour piano
Bassnachtigall (Rossignol basse), trois pièces , pour double basson et récitant (1922)
Sonata Erotica pour actrice et trompette seule (1919)
Sonate pour violon seul (1927)
Suite pour violon et piano
2 sonates pour violon et piano
Lieder pour orchestre :
- « Landschaften » (Paysages), symphonie pour mezzo-soprano et orchestre, op. 26 (1912)
- « Menschheit » (Humanité), Une symphonie pour voix d’alto et orchestre, op. 28 (1919)
d’après Wikipédia
Liste des œuvres complètes : http://claudet.club.fr/Schulhoff/MySchulhoffChrono.html
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Michel
Administrateur
Administrateur
Jean-Michel


Nombre de messages : 6418
Age : 64
Localisation : En Alsace
Date d'inscription : 04/04/2008

Erwin Schulhoff Empty
MessageSujet: Re: Erwin Schulhoff   Erwin Schulhoff Icon_minitimeMer 14 Mai - 1:40

Flammes, RIAS-Kammerchor Berlin et Deutsches Symphonie-Orchester Berlin dir. John Mauceri, avec Kurt Westi, Jane Eagles, Iris Vermillon (Decca, coll. Entartete Musik, 1995)
Erwin Schulhoff 219XS4NJV3L._SL500_AA130_
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Michel
Administrateur
Administrateur
Jean-Michel


Nombre de messages : 6418
Age : 64
Localisation : En Alsace
Date d'inscription : 04/04/2008

Erwin Schulhoff Empty
MessageSujet: Re: Erwin Schulhoff   Erwin Schulhoff Icon_minitimeDim 17 Aoû - 23:08

Musique du ballet Ogelala, suite op. 37 et symphonie n° 2 (Oliver von Dohnanyi et Marcello Viotti, Arte Nova)
Erwin Schulhoff 616P1VDQ3ZL._SL500_AA240_

Il est sans doute possible de faire mieux, en particulier une technique plus contrastée, mais ces pièces ne sont pas si courantes et l'illustration du boîtier (sans doute par hasard) est tout à fait dans le style de Schulhoff.
Revenir en haut Aller en bas
Bertrand
Administrateur et Mahlerien du forum
Administrateur et Mahlerien du forum
Bertrand


Nombre de messages : 14522
Age : 39
Localisation : A Strasbourg dans mon musée imaginaire
Date d'inscription : 12/02/2007

Erwin Schulhoff Empty
MessageSujet: Re: Erwin Schulhoff   Erwin Schulhoff Icon_minitimeDim 17 Aoû - 23:10

Je suis sur que c'est tres tres bien. Ce label arte nova regorge de bonnes choses.

_________________
Peut-etre que l'important n'est pas de vouloir rendre l'autre heureux c'est de se rendre heureux et d'offrir ce bonheur à l'autre
Revenir en haut Aller en bas
http://www.classiquenews.com/public/homepage.aspx
Jean-Michel
Administrateur
Administrateur
Jean-Michel


Nombre de messages : 6418
Age : 64
Localisation : En Alsace
Date d'inscription : 04/04/2008

Erwin Schulhoff Empty
MessageSujet: Re: Erwin Schulhoff   Erwin Schulhoff Icon_minitimeDim 17 Aoû - 23:33

Ses concertos (avec une quinzaine de minutes par le compositeur en 1928 dans un son magnifique) par Andreas Delfs à la direction et Alexandre Madžar au piano (Decca 1995)
Erwin Schulhoff 275965_
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Michel
Administrateur
Administrateur
Jean-Michel


Nombre de messages : 6418
Age : 64
Localisation : En Alsace
Date d'inscription : 04/04/2008

Erwin Schulhoff Empty
MessageSujet: Re: Erwin Schulhoff   Erwin Schulhoff Icon_minitimeSam 31 Jan - 0:45

Terezín – Theresienstadt (DG 2007) chanté notamment pat Anne Sophie von Otter
Erwin Schulhoff 31pLIBQIJTL._SL500_AA180_

Des chansons composées au camp, parfois d’un optimisme doux-amer (le titre d’une de ces chansons, Ich weiß bestimmit, ich werd dich wiedersehn : je suis certain que je te reverrai) – c’est ce que rend fort bien ce disque : on se sait au bord du tragique mais on se garde d’y tomber. Pour finir, la sonate pour violon seul de Schulhoff jouée par Daniel Hope, ce qui justifie sa place ici.
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Michel
Administrateur
Administrateur
Jean-Michel


Nombre de messages : 6418
Age : 64
Localisation : En Alsace
Date d'inscription : 04/04/2008

Erwin Schulhoff Empty
MessageSujet: Re: Erwin Schulhoff   Erwin Schulhoff Icon_minitimeSam 9 Mai - 23:47

Je reprends le premier présenté plus haut, la musique de chambre. Toujours des rythmes de danse syncopée, quelque chose que je trouve à chaque fois irrésistible. C’est ce rythme tendu qui est caractéristique du compositeur. J’ajouterais volontiers ce disque parmi les préférés de ma discothèque...
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Michel
Administrateur
Administrateur
Jean-Michel


Nombre de messages : 6418
Age : 64
Localisation : En Alsace
Date d'inscription : 04/04/2008

Erwin Schulhoff Empty
MessageSujet: Re: Erwin Schulhoff   Erwin Schulhoff Icon_minitimeMar 8 Sep - 0:31

L'expressionnisme de la musique de chambre est remarquable chez Schulhoff. C'est avec un plaisir à chaque fois renouvelé que je mets ce disque. Il y aurait de quoi convertir le p lus réticent à la musique de chambre !
Erwin Schulhoff 51RBW5B12BL._SL500_AA240_
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Le Chevalier mélomane
Le Chevalier mélomane
joachim


Nombre de messages : 1197
Age : 76
Localisation : Nord (Avesnois)
Date d'inscription : 01/05/2007

Erwin Schulhoff Empty
MessageSujet: Re: Erwin Schulhoff   Erwin Schulhoff Icon_minitimeJeu 10 Sep - 12:02

Je ne sais pas ce qu'il y a sur ton enregistrement, mais il est vrai que la musique de chambre de Schulhoff me plaît assez, pour ce que j'en ai entendu :

Sonate pour flûte et piano
Duo pour violon et violoncelle
Sonate pour violoncelle et piano
Sonate pour violon et piano n°1
Sonate pour saxophone et piano
Concertino pour flûte, alto et contrebasse
Sextuor à cordes
Quatuor à cordes n°1
5 Pièces pour quatuor à cordes
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Michel
Administrateur
Administrateur
Jean-Michel


Nombre de messages : 6418
Age : 64
Localisation : En Alsace
Date d'inscription : 04/04/2008

Erwin Schulhoff Empty
MessageSujet: Re: Erwin Schulhoff   Erwin Schulhoff Icon_minitimeJeu 10 Sep - 23:04

Il y a en effet quelques-unes de ces pièces sur le disque. Pour le contenu, voir plus haut. Je ne suis pas non plus étonné que tu puisses trouver ça bien !
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Michel
Administrateur
Administrateur
Jean-Michel


Nombre de messages : 6418
Age : 64
Localisation : En Alsace
Date d'inscription : 04/04/2008

Erwin Schulhoff Empty
MessageSujet: Re: Erwin Schulhoff   Erwin Schulhoff Icon_minitimeSam 1 Mai - 0:15

J’ai mes compositeurs de prédilection comme par exemple Schulhoff. C’est un enregistrement de 2000 que je viens de découvrir en me laissant convaincre par une critique en allemand.
Quite, Concerto Doppio, Chants op. 2 et Pièces op. 6, pat Tritonus Wimares (MDG 2000)
Erwin Schulhoff 519ZNMGVB2L._SL500_AA300_
La suite est de la période où Schulhoff était marqué par le jazz.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Erwin Schulhoff Empty
MessageSujet: Re: Erwin Schulhoff   Erwin Schulhoff Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Erwin Schulhoff
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Universalis :: Musique moderne-
Sauter vers: