Universalis

Un forum pour parler librement de musique classique
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion
-29%
Le deal à ne pas rater :
Griffoir Lion pour chat
9.99 € 13.99 €
Voir le deal

 

 Johann Joseph FUX (1660-1741)

Aller en bas 
AuteurMessage
Jean
Sage du forum
Sage du forum
Jean

Nombre de messages : 12123
Age : 77
Localisation : Hte Savoie
Date d'inscription : 10/04/2007

Johann Joseph FUX (1660-1741) Empty
MessageSujet: Johann Joseph FUX (1660-1741)   Johann Joseph FUX (1660-1741) Icon_minitimeLun 28 Avr - 22:44

Johann Joseph Fux

Johann Joseph Fux fut un compositeur autrichien, né en 1660 à Hirtenfeld (en Styrie) et mort à Vienne le 13 février 1741.


Biographie
Il était d'une famille de paysans pauvres, et on ne connaît pas les circonstances dans lesquelles il put sortir de son milieu d'origine, et poursuivre des études. Toujours est-il qu'il put étudier chez les jésuites à Graz en 1680 puis à Ingolstadt en 1681 et qu'il y exerça comme organiste. On perd ensuite sa trace pendant plusieurs années avant son entrée au service d'un prélat hongrois qui résidait à Vienne. Des messes pour chœur a cappella de sa composition, dans le style de Palestrina, attirèrent sur lui l'attention de l'empereur Léopold Ier — celui-ci le nomma compositeur de la Cour Impériale en 1698.

En 1700, il obtint l'autorisation et les subsides impériales qui lui permirent de se rendre en Italie auprès du célèbre Bernardo Pasquini — peut-être s'y était-il déjà rendu pendant les années d'obscurité. Il revint de ce voyage pénétré de musique italienne et grand admirateur de Palestrina. Sa carrière connut alors une progression continue : vice maître de chapelle (1705) puis maître de chapelle (1712) de la cathédrale Saint-Étienne de Vienne ; vice maître de chapelle (1713) enfin maître de chapelle (1715) de la cour impériale, poste qu'il devait occuper jusqu'à la fin de sa vie.

Le plus grand moment de sa carrière eut lieu lors du couronnement de l'archiduc Charles d'Autriche comme roi de Bohême à Vienne en 1723. Son opéra Costanza e Fortezza (la devise des Habsbourg) y fut représenté avec le concours de 100 chanteurs et 200 instrumentistes — parmi lesquels Quantz, Tartini, Graun — sous la direction de Caldara, son vice maître de chapelle car lui-même souffrait d'une crise de goutte et y assista à une place d'honneur non loin de l'empereur.

Auteur du traité de contrepoint Gradus ad Parnassum, il forma de nombreux élèves dont Gottlieb Muffat et Jan Dismas Zelenka.


Gradus ad Parnassum
Ou Montée au Parnasse. Fux doit une part essentielle de sa renommée contemporaine et posthume à cet ouvrage en latin qui connut un succès considérable et fut traduit en plusieurs langues : allemand, français, italien, anglais ; il est sous la forme d'un dialogue entre le maître, Aloysius (Palestrina) et le disciple Joseph (Fux lui-même). C'est probablement le traité de contrepoint le plus complet de son époque, et il a été prisé comme tel par plusieurs grands compositeurs : Haydn se forma presque en autodidacte par sa lecture et le recommanda au jeune Beethoven ; Mozart en possédait un exemplaire annoté.

Il est vraisemblable que le respect qu'on a continué à porter à l'art de Palestrina au cours du XIXe siècle est dû à son rôle dans ce livre. À la même époque, on n'avait pas assez d'oubli ou de condescendance envers les "anonymes précurseurs" de Bach.

Ce traité a servi de fondement théorique pour la première composition musicale assistée par ordinateur, de Lejaren Hiller et Leonard Isaacson en 1956.
Revenir en haut Aller en bas
Jean
Sage du forum
Sage du forum
Jean

Nombre de messages : 12123
Age : 77
Localisation : Hte Savoie
Date d'inscription : 10/04/2007

Johann Joseph FUX (1660-1741) Empty
MessageSujet: Re: Johann Joseph FUX (1660-1741)   Johann Joseph FUX (1660-1741) Icon_minitimeLun 28 Avr - 22:53

Son oeuvres représente le sommet du baroque autrichien et valut à son auteur, de son vivant même, une renommée européenne.
Elle se compose de :
25 oeures pour clavier
63 sonates à trois
15 sonate à quatre
15 sonates d'orchestre
110 messes et fragments de messes
64 vespres et psaumes
24 lintanies
6 Te deum
200 compositions religieuses mineures
15 oratorios
21 opéras
des suites pour orchestres...mais combien?
Revenir en haut Aller en bas
Jean
Sage du forum
Sage du forum
Jean

Nombre de messages : 12123
Age : 77
Localisation : Hte Savoie
Date d'inscription : 10/04/2007

Johann Joseph FUX (1660-1741) Empty
MessageSujet: Re: Johann Joseph FUX (1660-1741)   Johann Joseph FUX (1660-1741) Icon_minitimeLun 28 Avr - 22:56

Johann Joseph FUX (1660-1741) 0761203968022
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Michel
Administrateur
Administrateur
Jean-Michel

Nombre de messages : 6418
Age : 61
Localisation : En Alsace
Date d'inscription : 04/04/2008

Johann Joseph FUX (1660-1741) Empty
MessageSujet: Re: Johann Joseph FUX (1660-1741)   Johann Joseph FUX (1660-1741) Icon_minitimeLun 28 Avr - 23:01

Je n'ai de Fux que le Concentus musico-instrumentalis I par l'Armonico Tributo Austria de Duftschmid (Arcana 1998)
Johann Joseph FUX (1660-1741) 418Y5DETYTL._SL160_AA115_
Tu connais le Haselböck ?
Revenir en haut Aller en bas
Jean
Sage du forum
Sage du forum
Jean

Nombre de messages : 12123
Age : 77
Localisation : Hte Savoie
Date d'inscription : 10/04/2007

Johann Joseph FUX (1660-1741) Empty
MessageSujet: Re: Johann Joseph FUX (1660-1741)   Johann Joseph FUX (1660-1741) Icon_minitimeLun 28 Avr - 23:13

oui, l'oratorio ci dessus; j'ai aussi le même que toi + , + des suites par Dombrecht, un requiem par Clemencic,une messe et des petites pièces religieuses
Revenir en haut Aller en bas
Jean
Sage du forum
Sage du forum
Jean

Nombre de messages : 12123
Age : 77
Localisation : Hte Savoie
Date d'inscription : 10/04/2007

Johann Joseph FUX (1660-1741) Empty
MessageSujet: Re: Johann Joseph FUX (1660-1741)   Johann Joseph FUX (1660-1741) Icon_minitimeMar 29 Avr - 0:37

J'ai réécoué l'oratorio...c'est pas mal mais la même impression que la première fois...moins savoureux musicalement que ses suites ou d'autres pièces religieuses de moindre envergure
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Le Chevalier mélomane
Le Chevalier mélomane
joachim

Nombre de messages : 1195
Age : 73
Localisation : Nord (Avesnois)
Date d'inscription : 01/05/2007

Johann Joseph FUX (1660-1741) Empty
MessageSujet: Re: Johann Joseph FUX (1660-1741)   Johann Joseph FUX (1660-1741) Icon_minitimeMar 29 Avr - 22:00

En musique vocale, je n'ai entendu que sa Missa coronis Christi, et une éclatante cantate avec trompette : Plaudire, sonat tuba. La seconde surtout m'a beaucoup plu.

J'ai entendu beaucoup plus de musique instrumentale, parmi ses multiples sonates à trois, à quatre... et quelques suites, dont une "Turqueria". Musique qui marque pas mal d'intérêt.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Johann Joseph FUX (1660-1741) Empty
MessageSujet: Re: Johann Joseph FUX (1660-1741)   Johann Joseph FUX (1660-1741) Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Johann Joseph FUX (1660-1741)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Universalis :: Musique baroque-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser