Universalis

Un forum pour parler librement de musique classique
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment : -8%
Climatiseur réversible mobile BEKO BX112H (3400 ...
Voir le deal
599.99 €

 

 Arcangelo Corelli

Aller en bas 
AuteurMessage
Jean-Michel
Administrateur
Administrateur
Jean-Michel

Nombre de messages : 6418
Age : 62
Localisation : En Alsace
Date d'inscription : 04/04/2008

Arcangelo Corelli Empty
MessageSujet: Arcangelo Corelli   Arcangelo Corelli Icon_minitimeMer 16 Déc - 0:38

Arcangelo Corelli
(Fusignano près de Ravenne 1653 – Rome 1713)
Arcangelo Corelli 250px-Arcangelo_corelli

Corelli était le cinquième enfant d'une famille aisée de propriétaires terriens. Il reçut probablement ses premières leçons d'un professeur de sa région avant de partir en 1666 à Bologne pour y apprendre le violon auprès de deux célèbres violonistes, Leonardo Brugnoli et Giovanni Benvenuti. Il se rend à Rome 1671 en et devient violoniste de l'église Saint-Louis-des-Français. Il a sans doute voyagé en Europe (France, Espagne, Allemagne) bien qu’aucun document ne l’établisse avant de s'installer définitivement à Rome où il passa presque tout le reste de sa vie sauf un court voyage à Naples. Il obtient la patronage de puissants protecteurs — la reine Christine de Suède, les cardinaux Benedetto Pamphili et Pietro Ottoboni, neveu du pape régnant —, ce qui lui permet de mener une vie sans soucis financiers et de soigner particulièrement une œuvre assez réduite mais de très grande qualité, entièrement consacrée au violon. Il se retira de la vie publique vers 1708. Il jouissait alors d'une solide aisance financière, avait une collection de tableaux de maîtres mais était généreux envers ses proches.
Influence de Corelli
Il était un violoniste et un chef d'orchestre renommé qui dirigea plus de 150 musiciens et un compositeur dont la publication des œuvres était très attendue dans toute l'Europe. Corelli a été en contact avec de nombreux musiciens parmi lesquels Bernardo Pasquini et Alessandro Scarlatti. Georg Muffat et Georg Friedrich Haendel tinrent à le rencontrer lorsqu'ils firent un voyage en Italie. Il fit partie de plusieurs sociétés savantes : Académie de Bologne, Congrégation des virtuoses de Sainte-Cécile, Académie d'Arcadie où il prit le pseudonyme d'« Arcomelo Erimanteo ».
Son influence a été très grande, à la fois dans la diffusion de formes nouvelles (sonate et concerto grosso) et dans la technique du violon. Ce rayonnement s'est exercé largement au-delà des frontières italiennes : Jean-Sébastien Bach et François Couperin l'admiraient. Le premier lui a emprunté un thème de sa sonate op. 3 n° 4 pour sa Fugue d'orgue en si mineur (BWV 579). Le second en faisait, pour la musique italienne, le pendant de ce qu'était Lully pour la musique française: il lui dédia, comme à celui-ci, une « Apothéose » en musique, et s'efforça d'imiter son style dans les sonates dites « des goûts réunis ». Corelli eut de nombreux disciples violonistes et compositeurs dans différents pays : Francesco Geminiani, Somis, Pietro Locatelli, Francesco Gasparini... On considère généralement que Corelli a établi la technique moderne du violon bien qu'il ne fût pas tenté par la virtuosité pure. Il est tout à fait représentatif du style baroque italien, caractérisé par une ornementation riche qui sera reprise plus tard par Jean-Sébastien Bach, un continuo composé de plusieurs instruments (clavecin, violoncelle, théorbe, guitare baroque) et un contraste dynamique et rythmique important entre les mouvements.

Œuvre

    Opus 1 : 12 sonates da chiesa (d'église) en trio (Rome, 1681)
    Opus 2 : 12 sonates da camera (de chambre) en trio (Rome, 1685)
    Opus 3 : 12 sonates da chiesa (d'église) en trio (Rome, 1689)
    Opus 4 : 12 sonates da camera (de chambre) en trio (Rome, 1694)
    Opus 5 : 12 sonates pour violon solo et continuo — n° 1-6 da chiesa et n° 7-12 da camera ; la douzième sonate exploite le thème de « La Folia » (Rome, 1700)
    Opus 6 : 12 concerti grossi : l'œuvre la plus connue est le célèbre «concerto pour la Nuit de Noël», publié à titre posthume. (Amsterdam, 1714)
    Sans opus: plusieurs sonates en trio (1712)

Les sonates adoptent la forme de la sonate d'église (sonata da chiesa) ou de la sonate de chambre (sonata da camera), et incluent, à côté de mouvements notés à l'italienne, par leur tempo (largo, vivace, allegro, etc.) des mouvements hérités de la suite de danses.
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Michel
Administrateur
Administrateur
Jean-Michel

Nombre de messages : 6418
Age : 62
Localisation : En Alsace
Date d'inscription : 04/04/2008

Arcangelo Corelli Empty
MessageSujet: Re: Arcangelo Corelli   Arcangelo Corelli Icon_minitimeMer 16 Déc - 0:48

Sonates opus V – 7 à 12 « La Follia » par l’Ensemble Fitzwilliam (Zig-zag 2005)
Jean-Pierre Nicolas à la flûte à bec alto (follia et sonates 7, 8, 11 ) et à la flûte de voix (sonates 9 et 10)
Michèle Dévérité (clavecin ou orgue)
Bruno Cocset (violoncelle, basse de violon ou violoncelle piccolo)
Yasunori Imamura (théorbe ou guitare baroque)
Arcangelo Corelli 1149785

« Magnifique ! Et d'abord pour la formidable écoute des musiciens, pour leur plaisir de jouer simplement, sans maniérismes inutiles. Variée, d'une cohérence admirable, la basse continue stimule Jean-Pierre Nicolas, qui en profite alors pour nous réjouir par son chant et son lyrisme : la version mythique de Brüggen (Seon) prend quelques rides à la comparaison. Le flûtiste fait preuve d'une grande souplesse et d'une belle diversité dans les accents, la rigueur devenant ici la condition première de la liberté. On ne manquera pas d'applaudir la perfection instrumentale de chaque protagoniste, ces timbres chaleureux, d'une grande transparence.
Les interprètes se sont attachés à rendre audible l'architecture des sonates sans négliger les sentiments qui s'en dégagent, mélancolie (Sonate VIII), ou joie (Sonate IX), sérénité (Sonate X), ou passion (Sonate XI). - Diapason, janvier 2006
Revenir en haut Aller en bas
Jean
Sage du forum
Sage du forum
Jean

Nombre de messages : 12123
Age : 77
Localisation : Hte Savoie
Date d'inscription : 10/04/2007

Arcangelo Corelli Empty
MessageSujet: Re: Arcangelo Corelli   Arcangelo Corelli Icon_minitimeMer 16 Déc - 1:04

Il n'avait pas encore de sujet!!!!!!!! pale

je réalise que je n'ai pas grand chose de lui...ses 12 concerti grossi (integrale de Pinnock, 1 cd par l'ensemble 415, et 3crto et 3 sonates par le concert français (cd OP 111)
ton cd de sonate est bien tentant!
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Michel
Administrateur
Administrateur
Jean-Michel

Nombre de messages : 6418
Age : 62
Localisation : En Alsace
Date d'inscription : 04/04/2008

Arcangelo Corelli Empty
MessageSujet: Re: Arcangelo Corelli   Arcangelo Corelli Icon_minitimeMer 16 Déc - 1:14

Je n’ai pas les mêmes ! Entre autres, la série des sonates par le quatuor Purcell chez Chandos :
Arcangelo Corelli 21DZ0WZS6KL._SL500_AA130___Arcangelo Corelli 21Y34KCVA1L._SL500_AA130_
Revenir en haut Aller en bas
felyrops

felyrops

Nombre de messages : 509
Age : 73
Localisation : Sint-Niklaas (Belgique)
Date d'inscription : 07/04/2007

Arcangelo Corelli Empty
MessageSujet: Re: Arcangelo Corelli   Arcangelo Corelli Icon_minitimeMer 16 Déc - 5:21

J'ai pu acheter en vente publique, début 2009, les 7 volumes de l'édition originale des 12 concerti grossi, opus 6, Amsterdam 1712.
Il me semble que cette partition est de toute rareté.
Revenir en haut Aller en bas
Jean
Sage du forum
Sage du forum
Jean

Nombre de messages : 12123
Age : 77
Localisation : Hte Savoie
Date d'inscription : 10/04/2007

Arcangelo Corelli Empty
MessageSujet: Re: Arcangelo Corelli   Arcangelo Corelli Icon_minitimeMer 16 Déc - 10:52

belle aquisition Felyrops!
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Michel
Administrateur
Administrateur
Jean-Michel

Nombre de messages : 6418
Age : 62
Localisation : En Alsace
Date d'inscription : 04/04/2008

Arcangelo Corelli Empty
MessageSujet: Re: Arcangelo Corelli   Arcangelo Corelli Icon_minitimeMer 16 Déc - 23:49

felyrops a écrit:
Il me semble que cette partition est de toute rareté.
J'ai chez moi un petit nombre de livres dans des éditions peu courantes. Certains ne sont pas même beaux. Mais que j'aie choisi de les avoir chez moi approfondit déjà la manière dont je ressent l'œuvre.
Revenir en haut Aller en bas
felyrops

felyrops

Nombre de messages : 509
Age : 73
Localisation : Sint-Niklaas (Belgique)
Date d'inscription : 07/04/2007

Arcangelo Corelli Empty
MessageSujet: Re: Arcangelo Corelli   Arcangelo Corelli Icon_minitimeJeu 17 Déc - 2:27

Ces partitions n'étaient même pas très chères, Jean-Michel. Si je rencontre une autre série (il faut 7 volumes pour tous les instruments) je te le signalerai.
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Michel
Administrateur
Administrateur
Jean-Michel

Nombre de messages : 6418
Age : 62
Localisation : En Alsace
Date d'inscription : 04/04/2008

Arcangelo Corelli Empty
MessageSujet: Re: Arcangelo Corelli   Arcangelo Corelli Icon_minitimeJeu 13 Mai - 0:07

M. Corelli à Londres : Concertos pour flûte, la Follia, d’après les concertos pour violon (HM 2010)
Maurice Steger et sa flûte, je crois qu’on peut définitivement se fier à lui. Et cette prise de son chaleureuse !
Arcangelo Corelli 51p2oQl9VvL._SL500_AA300_
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Michel
Administrateur
Administrateur
Jean-Michel

Nombre de messages : 6418
Age : 62
Localisation : En Alsace
Date d'inscription : 04/04/2008

Arcangelo Corelli Empty
MessageSujet: Re: Arcangelo Corelli   Arcangelo Corelli Icon_minitimeVen 28 Mai - 0:22

Tiens, voilà le compte-rendu de quelqu'un qui n'a pas aimé. Je trouve le commentaire largement injustifié, je suis sensible à la prise de son, je la trouve presque toujours fort bonne, en tout cas pas agressive. Il est vrai qu'on entend surtout la flûte, tout le reste est en retrait.
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Michel
Administrateur
Administrateur
Jean-Michel

Nombre de messages : 6418
Age : 62
Localisation : En Alsace
Date d'inscription : 04/04/2008

Arcangelo Corelli Empty
MessageSujet: Re: Arcangelo Corelli   Arcangelo Corelli Icon_minitimeMar 22 Juin - 23:19

Ces sonates de l'opus 3 en deux disques sont un délice. Magnifié par une prise de son comme je les aime : présentes mais pas à l'excès.
Ensemble Aurora, dir. Enrico Gatti (Arcana 2001)
Arcangelo Corelli 41HDCV8XYWL._SL500_AA300_
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Michel
Administrateur
Administrateur
Jean-Michel

Nombre de messages : 6418
Age : 62
Localisation : En Alsace
Date d'inscription : 04/04/2008

Arcangelo Corelli Empty
MessageSujet: Re: Arcangelo Corelli   Arcangelo Corelli Icon_minitimeSam 26 Juin - 23:12

Je n'avais pas encore cet opus 6 par Chiana Banchini et son Ensemble 415 (HM 1992 et 2003)i
Peut-être manque-t-il une atmosphère italienne, un entrain méditerranéen. Elles sont presque toujours bien sages. On est peut-être trop habitué aux envolées du Giardino Armonico !
Arcangelo Corelli 518B2FBWA1L._SL500_AA300___Arcangelo Corelli 51PPA6WG9FL._SL500_AA300_
Revenir en haut Aller en bas
Jean
Sage du forum
Sage du forum
Jean

Nombre de messages : 12123
Age : 77
Localisation : Hte Savoie
Date d'inscription : 10/04/2007

Arcangelo Corelli Empty
MessageSujet: Re: Arcangelo Corelli   Arcangelo Corelli Icon_minitimeDim 27 Juin - 0:17

peut être l'emploi d'un double orchestre oblige des tempi un peu plus sage?
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Michel
Administrateur
Administrateur
Jean-Michel

Nombre de messages : 6418
Age : 62
Localisation : En Alsace
Date d'inscription : 04/04/2008

Arcangelo Corelli Empty
MessageSujet: Re: Arcangelo Corelli   Arcangelo Corelli Icon_minitimeDim 27 Juin - 1:02

Il n'y a qu'un orchestre, dirigé par C. Banchini et J. Christensen, à moins que je ne me trompe ?
Revenir en haut Aller en bas
Jean
Sage du forum
Sage du forum
Jean

Nombre de messages : 12123
Age : 77
Localisation : Hte Savoie
Date d'inscription : 10/04/2007

Arcangelo Corelli Empty
MessageSujet: Re: Arcangelo Corelli   Arcangelo Corelli Icon_minitimeDim 27 Juin - 9:54

oui...mais ils sont 45 musiciens (dont un concertino qui alterne de 6 musiciens avec Chiara Banchini, Enrico Gatti Gaetano Nasillo , Luciano Contini , Jesper Christensen et Alessandro de Marchi)

Ceci pour respecter le nombre de musiciens que Corelli employait souvent pour l'exécution de ses oeuvres (entre 30 et 40)
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Michel
Administrateur
Administrateur
Jean-Michel

Nombre de messages : 6418
Age : 62
Localisation : En Alsace
Date d'inscription : 04/04/2008

Arcangelo Corelli Empty
MessageSujet: Re: Arcangelo Corelli   Arcangelo Corelli Icon_minitimeDim 27 Juin - 23:16

Oui, c'est sans doute un peu plus compliqué que quand on est à six !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Arcangelo Corelli Empty
MessageSujet: Re: Arcangelo Corelli   Arcangelo Corelli Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Arcangelo Corelli
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Universalis :: Musique baroque-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser