Universalis

Un forum pour parler librement de musique classique
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion
-15%
Le deal à ne pas rater :
HUAWEI MateBook – PC Portable 13″
849 € 999 €
Voir le deal

 

 Carl Nielsen

Aller en bas 
AuteurMessage
Jean-Michel
Administrateur
Administrateur
Jean-Michel

Nombre de messages : 6418
Age : 61
Localisation : En Alsace
Date d'inscription : 04/04/2008

Carl Nielsen Empty
MessageSujet: Carl Nielsen   Carl Nielsen Icon_minitimeSam 13 Fév - 2:05

Carl August Nielsen
(en Fionie près d' Odense 1865 – Copenhague 1931)
Carl Nielsen Carl_Nielsen
C’est le plus connu des compositeurs danois. Il a vécu les deux dernières années de son enfance dans une chaumière à Faaborg près du village de Nørre Lyndelse. Son père était ouvrier peintre en bâtiment, mais il était aussi musicien de village et il apprit à jouer du violon à ses enfants. En 1879 à 14 ans Carl quitte sa famille pour devnir cornettiste dans l'orchestre militaire d'Odense où il va rester 4 ans avant d’aller à Copenhague pour sa formation musicale. Carl Nielsen épousa la peintre et sculpteur Anne Marie Brodersen.
Nielsen a écrit six symphonies dont les trois dernières sont d'une puissance expressive remarquable. Les adagios de la quatrième et de la sixième évoquent ceux des futures symphonies de Dmitri Chostakovitch et comptent parmi les plus émouvants du XX° siècle. La violence, l'humour noir du dernier mouvement de la quatrième symphonie ou du premier mouvement de la cinquième se retrouveront aussi dans les productions de l'école russo-soviétique. Il a également écrit des ballets (Aladdin, pour grand orchestre et chœurs mixtes), des opéras (Saül et David) et des lieder.
Contrairement à celui de son contemporain Sibelius, le langage harmonique de Nielsen ne s'enrichit pas d'une inspiration populaire ; sa musique n'est pas non plus à l'écoute de la nature. Nielsen se considérait comme un héritier du classicisme et de Johannes Brahms dont il appréciait la rigueur et l'absence de sentimentalisme. On peut reconnaître toutefois dans ses trois dernières symphonies, écrites entre 1914 et 1925, l'écho de l'angoisse et des déchirements de son temps. Quant au deuxième mouvement de la dernière symphonie, il reflète le scepticisme de Nielsen face aux courants musicaux de son époque. Le triptyque que forment ces trois chefs-d'œuvre soutient la comparaison, du point de vue de l'unité spirituelle et de l'homogénéité de l'inspiration, avec ces monuments de la musique symphonique comme les symphonies n° 4, 5 et 6 de Piotr Ilitch Tchaïkovski et les symphonies n° 5, 6 et 7 de Gustav Mahler.
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Michel
Administrateur
Administrateur
Jean-Michel

Nombre de messages : 6418
Age : 61
Localisation : En Alsace
Date d'inscription : 04/04/2008

Carl Nielsen Empty
MessageSujet: Re: Carl Nielsen   Carl Nielsen Icon_minitimeSam 13 Fév - 2:09

Pour commencer sans parler des symphonies, les quatuors à corde opus 5 et 14, le volume 2 chez Dacapo par le Young Danish String Quartet. Il y a là une musique qui me parle. Nielsen était pour l'instant un musicien auquel je ne pensais pas trop...
Carl Nielsen 51lWMiVaapL._SL500_AA240_
Revenir en haut Aller en bas
 
Carl Nielsen
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Universalis :: Musique post-romantique-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser