Universalis

Un forum pour parler librement de musique classique
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment : -34%
Perforateur burineur SDS+ MAKITA DHR202RM1J avec ...
Voir le deal
295.99 €

 

 John Sheppard

Aller en bas 
AuteurMessage
Jean-Michel
Administrateur
Administrateur
Jean-Michel

Nombre de messages : 6418
Age : 61
Localisation : En Alsace
Date d'inscription : 04/04/2008

John Sheppard Empty
MessageSujet: John Sheppard   John Sheppard Icon_minitimeSam 27 Fév - 0:41

John Sheppard
(vers 1515 - 1559 ou 1560)

Ses œuvres, richement polyphoniques, comprennent des motets, deux Magnificats, cinq messes, dont une inspirée de la mélodie The Western Wynde, et des chants religieux en langue anglaise pour la liturgie anglicane.
Il sollicite en 1554 en vain un titre à l’Université d’Oxford University en alléguant qu’il a étudée la musique pendant 20 ans et qu’il a écrit de nombreux chants. On suppose à partir de ces informations qu’il serait né vers 1515. Il est chef de chœur au Magdalen College d'Oxford 1543 à 1548 puis gentilhomme de la Chapelle Royale jusqu'en 1552.
Sheppard est le compositeur le plus renommé de l’époque Tudor, ses œuvres ne seont égalées que par celles de Thomas Tallis à son époque. On connaît surtout ses œuvres par le recueil Gyffard qui a été recopié dans les années 1570 pour le Dr Roger Gyffard et dont les compositions datent des années passées à Oxford. Un autre recueil, celui de Christ Church, semble dater des années passées à la Chapelle Royale quand il était avec Tallis le principal pourvoyeur d’oeuvres du chœur. Sheppard a été le principal compositeur à fournir la Chapelle en œuvres polyphoniques à l’époque de Marie Tudor. Il subsiste cinq de ses messes : la Missa Cantate, somptueuse, dans la tradition de John Taverner, une polyphonie à six voix qui alterne avec des parties à demi-chœur. La messe à quatre voix, The Western Wind, repose sur une mélodie populaire qu’on retrouve chez John Taverner et Christopher Tye. Les deux autres cycles de messes, Be not afraid and The Frences Mass, sont contrapunctiques et plus librement construites. La Plainsong Mass est d’une facture plus simple. Sheppard a beaucoup écrit pour le rite de Sarum : 21 répons souvent à cinq ou à six voix : par exemple le Verbum caro factum est (9° répons de matines pour Noël).
Sheppard a aussi composé pour le rite anglican sous le règne d’Edouard VI mais peu de ces œuvres sont conservées, soutout sous forme de fragments de messes. Il a aussi écrit 15 antiennes (anthems) pour répondre à la demande des protestants : clarté, somplicité, mots reconnaissables. On en connaît de lui que deux chansons profanes (O happy dames et Vain, vain, all our life we spend in vain).
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Michel
Administrateur
Administrateur
Jean-Michel

Nombre de messages : 6418
Age : 61
Localisation : En Alsace
Date d'inscription : 04/04/2008

John Sheppard Empty
MessageSujet: Re: John Sheppard   John Sheppard Icon_minitimeSam 27 Fév - 0:44

Media vita et autres œuvres liturgiques, Stile Antico (HM 2010)
De belles œuvres chantées à michemin entre la « manière anglaise » caractéristique et la manière plus charnelle de Paul van Nevel.
John Sheppard 51uUlhAUExL._SL500_AA240_
Revenir en haut Aller en bas
 
John Sheppard
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Universalis :: Musique ancienne-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser