Universalis

Un forum pour parler librement de musique classique
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment : -38%
PLANTRONICS BACKBEAT PRO 2 – Casque bluetooth
Voir le deal
156 €

 

 Robert Fayrfax

Aller en bas 
AuteurMessage
Jean-Michel
Administrateur
Administrateur
Jean-Michel

Nombre de messages : 6418
Age : 61
Localisation : En Alsace
Date d'inscription : 04/04/2008

Robert Fayrfax Empty
MessageSujet: Robert Fayrfax   Robert Fayrfax Icon_minitimeMer 7 Avr - 22:58

Robert Fayrfax
(1464 – 1521)
Robert Fayrfax Henry8main
Né à Deeping Gate dans le Lincolnshire, on le considère comme le plus important et le plus influent des compositeurs sur le règne de Henry VII et de Henri VIII. Il a était le protégé de la mère du roi Henry VII, Lady Margaret Beaufort (1443-1509). Il a d’abord été maître de la chapelle Saint-Alban à Londres en 1496 et a été nommé « Gentleman of the Chapel Royal » en 1497. Il fut titulaire de l'aumônerie de la « Free Chapel » à Snodhill Castle, poste qui revint un an plus tard à Robert Cowper. Il a été organiste de l'abbaye St Alban entre 1498 et 1502.
« Bachelor of Music » à Cambridge en 1501, « Doctor of Music » en 1504, ensuite « Doctor of Musicé à Oxford en 1511, il fit partie de la Fraternité Sacerdotale Saint-Nicolas (guilde de bedeaux dont de nombreux musiciens faisaient partie) en 1502. Au début de son règne, en 1509, Henry VIII accorda à Fayrfax une rente dans le Hampshire et fit de lui plus tard un « Poor Knight of Windsor ». Il a dirigé la Chapelle Royale lors du Camp du Drap d'Or en 1520.
On a conservé de ses œuvres six messes, deux Magnificat, treize motets, neuf fragments de chansons et deux pièces instrumentales. Une de ces messes a servi à obtenir son doctorat, la messe Oh glorifica quam. La messe Regali ex Progenie a été copiée au King's College de Cambridge et on en a trouvé trois autres (Salve Regina, Regali Magnificat, et la gratiae lumen Ave incomplète) dans le livre de chœur d'Eton. La messe O bone Jesu, commandée par Lady Margaret Beaufort, est considérée comme la première messe parodique. Son travail a eu une influence notable sur des compositeurs comme John Taverner (1490-1545) et Thomas Tallis (1505-85)
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Michel
Administrateur
Administrateur
Jean-Michel

Nombre de messages : 6418
Age : 61
Localisation : En Alsace
Date d'inscription : 04/04/2008

Robert Fayrfax Empty
MessageSujet: Re: Robert Fayrfax   Robert Fayrfax Icon_minitimeMer 7 Avr - 23:03

Salve Regina - Missa O Bone Ihesu - Most Clere of Colour pour 3 voix - I Love, loved, and loved wolde I be – Benedicite ! What Dremyd I ? - The cardinall’s Musick, dir. David Skinner (ASV 1998)
Voici une belle messe et des motets dans une interprétation que j’aime : mouvement et voix franches pas de ces effets de lointain où il faudrait tendre l’oreille.
Robert Fayrfax 6100H0B48QL._SL500_AA300_
Revenir en haut Aller en bas
 
Robert Fayrfax
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Universalis :: Musique ancienne-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser