Universalis

Un forum pour parler librement de musique classique
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment : -17%
TOSHIBA 43UA3A63DG TV 4K UHD – 43″
Voir le deal
305.99 €

 

 Franz Schreker

Aller en bas 
AuteurMessage
Jean-Michel
Administrateur
Administrateur
Jean-Michel

Nombre de messages : 6418
Age : 61
Localisation : En Alsace
Date d'inscription : 04/04/2008

Franz Schreker Empty
MessageSujet: Franz Schreker   Franz Schreker Icon_minitimeDim 18 Avr - 23:11

Franz Schreker
(Monte-Carlo 1878 – Berlin 1934)
Franz Schreker 462251-4f882
Après avoir étudié la composition au Conservatoire de Vienne, il obtient son premier succès en 1908 : la suite chorégraphique inspirée de la nouvelle d'Oscar Wilde Die Geburtstag der Infantin (L’anniversaire de l’infante). Le même sujet l’inspirera à nouveau dix ans plus tard, à l’opéra cette fois, dans Die Gezeichneten (Les Stigmatisés). En 1912, le succès de son opéra Der ferne Klang (Le son lointain) le rend célèbre du jour au lendemain. On lui confie la diection du Conservatoire de Vienne. Ses opéras Die Gezeichneten et Der Schatzgräber (Le chercheur de trésor), représentés en 1918 et en 1920, s’imposeront sur les scènes allemandes au début de la République de Weimar aux côtés de Richard Strauss.
Sous sa direction, le Conservatoire de Berlin deviendra un centre majeur de la vie musicale européenne ; les enseignants seront entre autres Paul Hindemith, Artur Schnabel, Arnold Schoenberg, Fischer, Sachs, von Hornbostel, les érudiants Jascha Horenstein, Ernst Krenek ou Alois Haba. Au même moment, les orchestres de la ville sont dirigés par Erich Kleiber, Fritz Busch, Bruno Walter, Wilhelm Furtwängler ou Otto Klemperer qui dirigera la première de Irrelohe en 1924 ; l’ouvrage est salué par le public, mais reçoit un accueil mitigé de la part de la critique. Il en sera de même pour Der singende Teufel (Le diable chantant) en 1928 et Der Schmied von Gent (Le forgeron de Gand) en 1932, dont l’insuccès sera en grande partie provoqué par l’opposition de plus en plus farouche de l’extrême-droite musicale à un compositeur juif nommé à un poste officiel par un gouvernement social-démocrate. Cette opposition empêchera la création de Christophorus, composé entre 1925 et 1929, ouvrage qui ne sera finalement représenté qu'en 1978.
Mis à l’écart de toute position pédagogique par le nouveau régime en 1933, qui ne manque aucune occasion de le « stigmatiser » comme « artiste dégénéré », Franz Schreker meut dans une indifférence à 56 ans.

Œuvres
Opéras
Flammen (1901-1902)
Der Ferne Klang, Le Son lointain (1903-1910)
Das Spielwerk und die Prinzessin (1908; 1909-1912)
Das Spielwerk (1915)
Die Gezeichneten (Les Stigmatisés)
Der Schatzgräber (Le Chercheur de trésor)
Irrelohe (1919-1922)
Der singende Teufel (1924; 1927-1928)
Christophorus (oder Die Vision einer Oper) (1925-1929)
Der Schmied von Gent (1929-1932)

Œuvres orchestrales
Ekkehard, symphonische Ouvertüre für großes Orchester und Orgel op.12 (1902-1903)
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Michel
Administrateur
Administrateur
Jean-Michel

Nombre de messages : 6418
Age : 61
Localisation : En Alsace
Date d'inscription : 04/04/2008

Franz Schreker Empty
MessageSujet: Re: Franz Schreker   Franz Schreker Icon_minitimeDim 18 Avr - 23:22

Symphonie de chambre en un mouvement (et aussi le concerto pour violoncelle et orchestre de Friedrich Cerha), Heinrich Schiff et Peter Eötvös qui dirige l’Orchestre de chambre ed la radio néerlandaise (ECM 2007)
C’est un morceau vivant mais si dense que je me demande souvent par quel côté le prendre. Le concerto de Cerha sonne beaucoup plus simple, plus limpide. Sans doute finirai-je aussi par entrer dans la symphonie de chambre...
Franz Schreker 61-QfzXPZcL._SL500_AA300_
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Le Chevalier mélomane
Le Chevalier mélomane
joachim

Nombre de messages : 1195
Age : 73
Localisation : Nord (Avesnois)
Date d'inscription : 01/05/2007

Franz Schreker Empty
MessageSujet: Re: Franz Schreker   Franz Schreker Icon_minitimeJeu 22 Avr - 12:08

J'ai déjà écouté cette Kammersinfonie, mais, sans vraiment me déplaire, elle ne m'a pas laissé un souvenir impérissable. Je préfère nettement sa Symphonie opus 1 en la mineur.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Franz Schreker Empty
MessageSujet: Re: Franz Schreker   Franz Schreker Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Franz Schreker
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Universalis :: Musique moderne-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser