Universalis

Un forum pour parler librement de musique classique
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion
Le deal à ne pas rater :
eBay : Remise de 5 euros dès 15 euros d’achat
Voir le deal

 

 Francesco FEO (1691 -1761)

Aller en bas 
AuteurMessage
Jean
Sage du forum
Sage du forum
Jean

Nombre de messages : 12123
Age : 77
Localisation : Hte Savoie
Date d'inscription : 10/04/2007

Francesco FEO (1691 -1761) Empty
MessageSujet: Francesco FEO (1691 -1761)   Francesco FEO (1691 -1761) Icon_minitimeDim 2 Mai - 0:30

Francesco FEO ( 1691 -1761)

Compositeur napolitain, parmi les plus importants de sa génération (comme Durante, Leo, Mancini , Pergolesi, Cimarosa) Francesco Feo est né à Naples en 1691. Il étudia la musique au « Concervatorio Della Pieta dei Turchini de sa ville natale, où son premier opéra « l’amor tiranico » fut créé en 1713. Il ne trouva pas d’abord d’engagement fixe mais écrivit dans les années suivantes de nombreuses œuvres pour différentes églises et fournit à d’autre compositeurs des arias et des intermezzi pour leurs opéras. Le nom de Feo est également associé au premier opéra composé sur un livret de celui qui deviendra le célèbre Pietro Metastase. (Siface en 1723) Ce fut son premier grand succès qui devait lui valoir des commandes d’opéras en provenance de Rome et de Turin.
Parallèlement , Feo fut nommé professeur de composition au conservatorio san Onofrio, entre 1723 et 1729, puis au conservatorio dei Poveri di Gesù Cristo, où il exerçà jusqu’ne 1743.
Parmi ses œuvres sacrées , son oratorio, San Francesco di Sales, (1734) bénéficia en l’espace de deux décennies d’une reconnaissance spectaculaire dans toute l’Italie
Feo résida toute sa vie à Naples mais sa réputation grandissante lui valut également des commandes en provenance de l’extérieur:
En 1738 il composa les sérénades Oreste et Polinice pour la cour espagnole de Madrid
En 1739 il composa l’oratorio La distribuzzione dell’ esercito dei ananei con la morte di Sisara pour le couvent des chanoine de la Ste Croix de Prague.
Quelques années plus tard le maitre de chapelle de Dresde Johann Hasse tint à lui confier la première de sa « festa teatrale » l’Asilo d’amore (1742) , originellement prévue à Naples.
A la fin de son activité de professeur au conservatoire Feo se retira de la vie musicale publique de Naples mais continua d’enseigner en privé et, jusqu’à sa mort en 1761, continua à être très sollicité pour des conseils en matière de chant et de composition.
Revenir en haut Aller en bas
Jean
Sage du forum
Sage du forum
Jean

Nombre de messages : 12123
Age : 77
Localisation : Hte Savoie
Date d'inscription : 10/04/2007

Francesco FEO (1691 -1761) Empty
MessageSujet: Re: Francesco FEO (1691 -1761)   Francesco FEO (1691 -1761) Icon_minitimeDim 2 Mai - 0:35

Francesco FEO (1691 -1761) 0761203733323

Francesco FEO (1691 -1761) 5425004849649

je crois avoir déjà parlé de la Messe...?

La passion confirme la tendance un peu "austère" de la messe...
très peu de choeurs(mis à part les brèves interventions de la foule) et peu d'arias qui sont plutôt des ariosos ou récitatif accompagnés
pour moi le gros défaut de cette passion tient à la voix du contre-ténor qui assume le role de l'évangéliste et qui a donc une part très importante....
Diapason lui trouve de belles qualités...qu'il a certyainement ; mais je suis assez hermétique à son timbre de voix complètement terne dans le médium
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Michel
Administrateur
Administrateur
Jean-Michel

Nombre de messages : 6418
Age : 61
Localisation : En Alsace
Date d'inscription : 04/04/2008

Francesco FEO (1691 -1761) Empty
MessageSujet: Re: Francesco FEO (1691 -1761)   Francesco FEO (1691 -1761) Icon_minitimeDim 2 Mai - 0:47

Eh bien si tu es réservé alors que tu l'est généralement moins que moi, c'est me dissuader d'écouter !
Revenir en haut Aller en bas
Jean
Sage du forum
Sage du forum
Jean

Nombre de messages : 12123
Age : 77
Localisation : Hte Savoie
Date d'inscription : 10/04/2007

Francesco FEO (1691 -1761) Empty
MessageSujet: Re: Francesco FEO (1691 -1761)   Francesco FEO (1691 -1761) Icon_minitimeDim 2 Mai - 11:20

Après une réécoute je serais sans doute un peu plus nuancé...
Probablement déjà grâce à l'oeuvre qui est très belle malgré (ou grâce?) à sa relative austérité!...Etonnant ce compositeur napolitain dont les "collègues" sont devenus des "stars" du baroque à notre époque, qui lui-même d'après sa bio était un grand a son époque...et dont nous ne connaissons pas grand chose de sa musique à part ces deux enregostrements récents!
L'interprétation générale est superbe, mais décidément Doron Scheifer, le contre ténor n'est pas dans son emploi: on lui devine une fort belle voix dans les rares passages aigus et plus "percutant"...mais comme la majorité de ses interventions restent dans le grave ou le médium Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Francesco FEO (1691 -1761) Empty
MessageSujet: Re: Francesco FEO (1691 -1761)   Francesco FEO (1691 -1761) Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Francesco FEO (1691 -1761)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Universalis :: Musique baroque-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser