Universalis

Un forum pour parler librement de musique classique
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion
-45%
Le deal à ne pas rater :
Aspirateur sans sac PHILIPS PowerPro Active FC9533/09
109.99 € 199.99 €
Voir le deal

 

 Rodolphe KREUTZER (1766-1831)

Aller en bas 
AuteurMessage
Jean
Sage du forum
Sage du forum
Jean

Nombre de messages : 12123
Age : 77
Localisation : Hte Savoie
Date d'inscription : 10/04/2007

Rodolphe KREUTZER (1766-1831) Empty
MessageSujet: Rodolphe KREUTZER (1766-1831)   Rodolphe KREUTZER (1766-1831) Icon_minitimeJeu 20 Mai - 23:41

Rodolphe Kreutzer est un violoniste français, également professeur, compositeur et chef d'orchestre, né le 16 novembre 1766 à Versailles et mort le 6 janvier 1831 à Genève.

Fils d'un musicien allemand, il reçut ses premiers cours de musique de son père, et étudia plus tard avec Anton Stamitz. Il se fit remarquer dès l'âge de 13 ans en exécutant avec une rare perfection un concerto qu'il avait composé lui-même. Il voyagea ensuite en Italie, en Allemagne et se fixa en France. À 16 ans, il est nommé premier violon de l'orchestre royal. Il prend ensuite la place du violoniste solo au Théâtre Italie, mais pense à composer un opéra. Dans les trente années suivantes, il écrit une quarantaine d'opéras, dont il dirige les représentations. En 1817, il devient chef de l'Opéra Parisien, et membre de l'Académie de musique.
Il était professeur de violon au Conservatoire depuis sa fondation en 1795 jusqu'en 1826. Il est membre de la commission des sciences et des arts lors de la campagne d’Italie, à la suite du général Bonaparte. Après que Ludwig van Beethoven l'ait entendu à Vienne en 1803, ce dernier lui dédie sa sonate pour violon nº 9, qui devient « sonate à Kreutzer ».

Avec ses collègues Pierre Rode et Pierre Baillot, il met au point la Méthode de violon du Conservatoire. On peut désigner le trio comme fondateurs de l'École française du violon. Rodolphe Kreutzer meurt en 1831 à Genève

Parmi les ancêtres de Rodolphe Kreutzer figure le compositeur Henry Purcell (1658 - 1695). Rodolphe Kreutzer était le frère du violoniste et compositeur Jean Nicolas Auguste Kreutzer (1778 - 1832) et un oncle du compositeur Léon Charles François Kreutzer (1817 - 1868).

Œuvres

19 concertos pour violon
Musique de chambre
40 opéras, parmi lesquels Jeanne d'Arc à Orléans (1790), Paul et Virginie (1791), Lodoïska ou Les Tartares (1791)
42 études et caprices de 1796, qui est toujours un ouvrage pédagogique connu pour les violonistes débutants.

flower
Revenir en haut Aller en bas
Jean
Sage du forum
Sage du forum
Jean

Nombre de messages : 12123
Age : 77
Localisation : Hte Savoie
Date d'inscription : 10/04/2007

Rodolphe KREUTZER (1766-1831) Empty
MessageSujet: Re: Rodolphe KREUTZER (1766-1831)   Rodolphe KREUTZER (1766-1831) Icon_minitimeJeu 20 Mai - 23:42

Rodolphe KREUTZER (1766-1831) 0761203718825

très beaux ces concertos pour violon...étonnant qu'on ne les joue pas ni les enregistre plus souvent !!
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Michel
Administrateur
Administrateur
Jean-Michel

Nombre de messages : 6418
Age : 62
Localisation : En Alsace
Date d'inscription : 04/04/2008

Rodolphe KREUTZER (1766-1831) Empty
MessageSujet: Re: Rodolphe KREUTZER (1766-1831)   Rodolphe KREUTZER (1766-1831) Icon_minitimeVen 21 Mai - 0:33

Par Laurent Albrecht Breuninger et l'orchestre de Kaiserslautern dirigé par Alun Francis (CPO 2005). En dehors de la Sonate à Kreutzer, je ne connais pas...
Revenir en haut Aller en bas
Jean
Sage du forum
Sage du forum
Jean

Nombre de messages : 12123
Age : 77
Localisation : Hte Savoie
Date d'inscription : 10/04/2007

Rodolphe KREUTZER (1766-1831) Empty
MessageSujet: Re: Rodolphe KREUTZER (1766-1831)   Rodolphe KREUTZER (1766-1831) Icon_minitimeVen 21 Mai - 9:46

merci pour la précision...en effet mon image est un peu petite pour en lire le contenu!
Ces concertos sont semble t'il largement ignoré, contrairement à ceux de Spohr ou de Viotti, comparables mais pas plus interressant à mes oreilles..peut être moins!
Kreutzer évidemment est resté célèbre grâce à Beethoven qui l'admirait et lui a dédié sa sonate N°9 pour violon et piano...Ce qui n'a pas empéché Kreutzer de se ridiculiser pour la postérité, en refusant de la jouer , prétextant qu'elle est "inintelligible"!
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Le Chevalier mélomane
Le Chevalier mélomane
joachim

Nombre de messages : 1195
Age : 74
Localisation : Nord (Avesnois)
Date d'inscription : 01/05/2007

Rodolphe KREUTZER (1766-1831) Empty
MessageSujet: Re: Rodolphe KREUTZER (1766-1831)   Rodolphe KREUTZER (1766-1831) Icon_minitimeVen 21 Mai - 21:10

Je me demande bien pourquoi on ignore complètement ce compositeur d'une quarantaine d'opéras et d'une multitude d'oeuvres instrumentales dont 19 concertos pour violon.

Moi même je n'ai écouté jusqu'à présent qu'un quintette pour hautbois et cordes et un trio pour 2 violons et guitare. Ainsi que l'ouverture de Paul et Virginie et quelques unes de ses 42 Etudes pour violon seul.

Ce CD arrive fort à propos (un CPO comme toujours quand c'est une intéressante découverte -ou Naxos).
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Rodolphe KREUTZER (1766-1831) Empty
MessageSujet: Re: Rodolphe KREUTZER (1766-1831)   Rodolphe KREUTZER (1766-1831) Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Rodolphe KREUTZER (1766-1831)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Universalis :: Musique classique-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser