Universalis

Un forum pour parler librement de musique classique
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion
-30%
Le deal à ne pas rater :
Enceinte connectée Amazon Echo (3ème génération) avec Alexa
69.99 € 99.99 €
Voir le deal

 

 Gioseffo Zarlino

Aller en bas 
AuteurMessage
Jean-Michel
Administrateur
Administrateur
Jean-Michel

Nombre de messages : 6418
Age : 62
Localisation : En Alsace
Date d'inscription : 04/04/2008

Gioseffo Zarlino Empty
MessageSujet: Gioseffo Zarlino   Gioseffo Zarlino Icon_minitimeJeu 14 Oct - 23:13

Gioseffo Zarlino
(Chioggia près de Venise 1517-1590)
Gioseffo Zarlino 250px-Gioseffo_Zarlino
Compositeur et théoricien (certainement le plus important depuis Aristoxène jusqu'à Rameau) du contrepoint et de l'accord des instruments. Il fut éduqué chez les Franciscains et fera lui-même partie de cet ordre. En 1536 il est chanteur à l'église de Chioggia dont il devient le doyen et l'organiste principal (1539). Une fois ordonné prêtre, il se rend à Venise pour y étudier auprès du contrapuntiste flamand Adriaan Willaert qui était alors maître de chapelle à la Basilique Saint-Marc. Il fut nommé lui-même à ce poste à la suite de Cyprien de Rore en 1565. C'était un des postes les plus prestigieux de toute l'Italie pour un musicien. Il eut pour élèves les principaux compositeurs de l'école vénitienne comme Claudio Merulo, Girolamo Diruta, Lodovico Zacconi, Giovanni Croce et Vincenzo Galilei.

Le nombre de ses compositions est modeste. Ses motets sont de bonne facture et prouvent sa maîtrise du contrepoint. Son nom reste avant tout attaché à ses études théoriques. Il a préconisé la division de l'octave en douze intervalles et il paraît avoir été le premier à décrire une forme de tempérament mésotonique (1558 : Istitutioni harmoniche). Dans un autre ouvrage de 1571, Dimonstrationi harmoniche, il examine les différents modes et recommande celui de do majeur (mode ionien) ; on se rapproche ainsi du système harmonique et mélodique fondé sur la tonalité, qui va privilégier les modes majeur et mineur au détriment des anciens modes.
Zarlino fut le premier à reconnaître l'importance de la tierce majeure dans l'harmonie. La juste intonation est due aux imperfections de la gamme pythagoricienne et au souhait d'avoir le maximum d'intervalles qui sonnent juste dans un système à douze intervalles par octave. Il fut également le premier à essayer d'expliquer la règle traditionnelle qui interdisait les quintes et octaves parallèles dans le contrepoint et à étudier les effets et les conséquences harmoniques des fausses relations.
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Michel
Administrateur
Administrateur
Jean-Michel

Nombre de messages : 6418
Age : 62
Localisation : En Alsace
Date d'inscription : 04/04/2008

Gioseffo Zarlino Empty
MessageSujet: Re: Gioseffo Zarlino   Gioseffo Zarlino Icon_minitimeJeu 14 Oct - 23:18

Canticum Canticorum Salomonis, choix de motets - Ensemble Plus Ultra dir. Michael Noone (Glossa 2007)
Voici une belle musique : théoricien sans doute, mais musicien aussi. J’ai déjà été un peu déçu de Michael Noone, rien de ça ici, bien au contraire !
Gioseffo Zarlino 61-iATK9ibL._SL500_AA300_
Revenir en haut Aller en bas
Jean
Sage du forum
Sage du forum
Jean

Nombre de messages : 12123
Age : 77
Localisation : Hte Savoie
Date d'inscription : 10/04/2007

Gioseffo Zarlino Empty
MessageSujet: Re: Gioseffo Zarlino   Gioseffo Zarlino Icon_minitimeJeu 14 Oct - 23:29

je ne connaissais pas du tout!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Gioseffo Zarlino Empty
MessageSujet: Re: Gioseffo Zarlino   Gioseffo Zarlino Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Gioseffo Zarlino
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Universalis :: Musique ancienne-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser