Universalis
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Universalis

Un forum pour parler librement de musique classique
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion

 

 MAXIMILIEN III Joseph (1727 - 1777)

Aller en bas 
AuteurMessage
Jean
Sage du forum
Sage du forum
Jean

Nombre de messages : 12123
Age : 77
Localisation : Hte Savoie
Date d'inscription : 10/04/2007

MAXIMILIEN III Joseph (1727 - 1777) Empty
MessageSujet: MAXIMILIEN III Joseph (1727 - 1777)   MAXIMILIEN III Joseph (1727 - 1777) Icon_minitimeJeu 21 Oct - 18:54

.Maximilien III Joseph (28 mars 1727 - 30 décembre 1777) est Prince-Électeur de Bavière de 1745 à 1777.

Biographie
Né à Munich, Maximilien est le fils ainé de Charles VII du Saint-Empire et de son épouse Marie-Amélie d'Autriche. Ses grands-parents maternels sont l'Empereur Joseph Ier du Saint-Empire et Wilhelmine de Brunswick-Lünebourg.

À la mort de son père, en 1745, il hérite d'un pays sur le point d'être envahi par les armées autrichiennes lors de la guerre de Succession d'Autriche. Maximilien III abandonne rapidement les prétentions impériales de son prédécesseur et fait la paix avec sa puissante voisine, Marie-Thérèse d'Autriche lors du traité de Füssen dans lequel il s'engage à soutenir la candidature de son époux, François-Etienne de Lorraine lors de l'élection au trône du Saint Empire romain germanique.

Maximilien III Joseph est un monarque exemplaire du despotisme éclairé qui s'est efforcé de faire le bien de son pays. En 1747, à Nymphenburg, il crée la manufacture de porcelaine de Nymphenburg. La première institution scientifique de Bavière, l’Académie des sciences de Bavière, est fondée en 1759 par Maximilien III.

C'est également lui qui commande, en 1751, à François de Cuvilliés la construction de la splendide salle de spectacle rococo le Théâtre Cuvilliés dans la Résidence de Munich. La crise frumentaire de 1770 le voit vendre les joyaux de la couronne pour payer des cargaisons de grain. Cette même année, il impose des lois somptuaires pour limiter l'extravagance et la pompe de l'Église catholique romaine, portant par là même un coup d'arrêt à la foisonnante architecture baroque en Bavière. En 1771, le prince-électeur édicte des lois sur l'éducation des enfants.

Wolfgang Amadeus Mozart est reçu à Munich par Maximilien III Joseph qui est, en bon prince allemand, amateur éclairé de musique et compose même à ses heures perdues mais la frugalité du budget des menus-plaisirs fait qu'aucune position n'est offerte au compositeur.

En décembre 1777, Maximilien III Joseph meurt de la variole sans laisser d'héritier. Il est le dernier mâle de la branche cadette de la maison de Wittelsbach qui descend de Louis IV du Saint-Empire et qui a régné sur la Bavière sans discontinuer depuis le XIVe siècle. Sa mort provoque une courte guerre de Succession de Bavière. Son épouse, Marie-Anne-Sophie de Saxe (1728-1797), négocie alors avec la Prusse protestante pour garantir l'indépendance de la Bavière contre les visées des Habsbourg d'Autriche, les puissants voisins catholique. En fin de compte, c'est un très lointain cousin, issu de la branche ainée de la Maison de Wittelsbach, l’électeur palatin Charles Théodore de Bavière qui est appelé à lui succéder.

Maximilien III Joseph est enterré dans la crypte de la Theatinerkirche à Munich.

MAXIMILIEN III Joseph (1727 - 1777) 200px-MaximilianIII
Revenir en haut Aller en bas
Jean
Sage du forum
Sage du forum
Jean

Nombre de messages : 12123
Age : 77
Localisation : Hte Savoie
Date d'inscription : 10/04/2007

MAXIMILIEN III Joseph (1727 - 1777) Empty
MessageSujet: Re: MAXIMILIEN III Joseph (1727 - 1777)   MAXIMILIEN III Joseph (1727 - 1777) Icon_minitimeJeu 21 Oct - 18:56

La brève allusion a ses dons et son activité de compositeur, dans sa bio, laisse supposer que ce n'était pas l' activité principale de ce prince électeur...qui a laissé quand même une image de prince "éclairé" dans le domaine des arts et aussi dans la bonne gouvernance (ils sont suffisemment rares pour le relevé!...Ainsi:"vendre les joyaux de la courronne pour payer des cargaisons de grains"....Il y en a certains, qui, s'ils l'avaient fait, la face du monde aurait sans doute été changée ...

Je ne retrouve pas l'image du seul enregistrement que j'ai "rencontré" de ce compositeur: son "Stabat Mater", oeuvre importante d'une cinquantaine de minute, pour orchestre, choeur et 4 solistes...
L'enregistrement, édité par un label surement très marginal est dû par 'l'ensemble musical de l'Ecole Allemande de Bruxelles.
Ce "Stabat" n'est sans doute pas un grand chef d'oeuvre, et si l'interprétation , bien qu'honorable pour des amateurs, étaient un peu plus engagée ou passionnée dans ses tempi un peu mou, il me paraitrait tout à fait interressant...

Quelques commentaire de la notice sur ce musicien:

"S'il est vrai que Maximilien III Joseph , prince électeur de Bavière de 1745 à 1777 est bien connu des musicologues comme "le plus musicien des Wittelsbach" (ses symphonies et ses concertos sont fort appréciés) sa plus grande oeuvre religieuse , le STABAT MATER, a vite sombré dans l'oubli après sa création en 1776 et n'a été retrouvée que récemment dans les archives du conservatoire de Vérone.
Maximilien III Joseph composait volontairement de façon progressiste dans le style prè-classique, sans basse continue et il était parfaitement au courant des discussions sur la dramaturgie musicale, de sorte que nous avons ici un rapport fascinant entre le texte et la musique, lma réthorique musicale démontrant, vers après vers, une compréhension exacte du texte. Cette prière à MArie datant du Haut Moyen-Age et que l'on doit probablement à Iacopone da Todi (mort en 13O6) a été souvent mise en musique et cette version prend sa place entre les précurseurs Palestrina et Përgolèse et les oeuvres plus tardive dont celle Haydn, Rossini, Dvorak",... Poulenc
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Michel
Administrateur
Administrateur
Jean-Michel

Nombre de messages : 6418
Age : 62
Localisation : En Alsace
Date d'inscription : 04/04/2008

MAXIMILIEN III Joseph (1727 - 1777) Empty
MessageSujet: Re: MAXIMILIEN III Joseph (1727 - 1777)   MAXIMILIEN III Joseph (1727 - 1777) Icon_minitimeJeu 21 Oct - 23:01

Ma foi, je ne connais rien de lui !
Revenir en haut Aller en bas
Jean
Sage du forum
Sage du forum
Jean

Nombre de messages : 12123
Age : 77
Localisation : Hte Savoie
Date d'inscription : 10/04/2007

MAXIMILIEN III Joseph (1727 - 1777) Empty
MessageSujet: Re: MAXIMILIEN III Joseph (1727 - 1777)   MAXIMILIEN III Joseph (1727 - 1777) Icon_minitimeJeu 21 Oct - 23:31

ce "Stabat" , qui ne semble plus "trouvable" semble être une exception dans l'oubli dont il est victime!
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Le Chevalier mélomane
Le Chevalier mélomane
joachim

Nombre de messages : 1196
Age : 74
Localisation : Nord (Avesnois)
Date d'inscription : 01/05/2007

MAXIMILIEN III Joseph (1727 - 1777) Empty
MessageSujet: Re: MAXIMILIEN III Joseph (1727 - 1777)   MAXIMILIEN III Joseph (1727 - 1777) Icon_minitimeLun 25 Oct - 13:03

Je ne connais pas du tout. D'après ses dates, ce n'est pas un style classique, mais plutôt dernier baroque, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Jean
Sage du forum
Sage du forum
Jean

Nombre de messages : 12123
Age : 77
Localisation : Hte Savoie
Date d'inscription : 10/04/2007

MAXIMILIEN III Joseph (1727 - 1777) Empty
MessageSujet: Re: MAXIMILIEN III Joseph (1727 - 1777)   MAXIMILIEN III Joseph (1727 - 1777) Icon_minitimeMar 26 Oct - 12:00

assez classique quand même je trouve
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MAXIMILIEN III Joseph (1727 - 1777) Empty
MessageSujet: Re: MAXIMILIEN III Joseph (1727 - 1777)   MAXIMILIEN III Joseph (1727 - 1777) Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
MAXIMILIEN III Joseph (1727 - 1777)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Universalis :: Musique baroque-
Sauter vers: