Universalis
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Universalis

Un forum pour parler librement de musique classique
 
AccueilPortailRechercherDernières imagesS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment :
PC portable MEDION AKOYA E15423 15,6″ FHD ( ...
Voir le deal
249.99 €

 

 Rudolf Serkin (1903-1991)

Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage
ojoj

ojoj


Nombre de messages : 2123
Age : 37
Localisation : Bayonne/Bordeaux
Date d'inscription : 08/12/2007

Rudolf Serkin (1903-1991) Empty
MessageSujet: Rudolf Serkin (1903-1991)   Rudolf Serkin (1903-1991) Icon_minitimeMer 30 Jan - 15:48

Rudolf Serkin est un pianiste autrichien, naturalisé américain, né à Eger en Bohême le 28 mars 1903, mort à Guildford dans le Vermont (É.-U.) le 8 mai 1991.

Déraciné vers Vienne, il est un enfant prodige mais son père se refuse à exploiter ses talents précoces ; s'il débute avec l'Orchestre philharmonique de Vienne en 1915, ce n'est qu'en 1920 qu'il fait ses véritables débuts de concertiste après d'intenses études, le piano avec Richard Robert, la composition avec Joseph Marx et Schönberg


À dix-sept ans, sa rencontre avec Adolf Busch, puis leur complicité humaine et artistique aboutissent à la constitution du Quatuor Busch, quatuor à cordes à l'éthique modeste, à la fois travailleuse et saltimbanque mais aux invités prestigieux, Marcel Moyse, Aubrey Brain ou Reginald Kell pour jouer la musique allemande. En 1931, puis au long des années trente aux studios Abbey Road de Londres, ils enregistrent des œuvres de Beethoven, Bach, Schubert lors de sessions pionnières, légendaires, toujours rééditées, témoignages d'un prodigieux travail en commun .
En 1933, Hermann Goering lui propose des postes importants alors qu'en tant que juif il lui est interdit de jouer en concert public. Pourtant, par idéal, il choisit l'exil volontaire : Adolf Busch, bien qu'aryen parfait fait de même. Après Bâle, il se fixera aux États-Unis d'Amérique en 1939 où il fait sa première apparition au Coolidge Festival à Washington en 1933; dès 1934, il est parrainé par Arturo Toscanini qui l'accompagne avec l'Orchestre philharmonique de New York. Les critiques le décrivent comme « un artiste doué d'un talent inhabituel et impressionnant, possédant un touché cristallin, plein de puissance, de délicatesse, et un son pur ». En 1937, il donne son premier récital au Carnegie Hall.



Tout au long de sa vie, il sera très soucieux de transmettre son art : dès 1939, il va enseigner au Curtis Institute de Philadelphie et en sera directeur de 1968 à 1977.


En 1950, il est invité par Pablo Casals à la première édition du Festival de Prades. Avec Casals, il pérennise le festival de Marlboro émanation de l'École de musique de Marlboro qu'Adolf Busch a créé peu avant sa mort ; un festival à l'esprit musique de chambre, d'éthique d'effacement de soi, de proximité avec les chefs-d'œuvre, de transmission généreuse par les aînés aux plus jeunes. Jusqu'à la fin de sa vie, il va perpétuer cet esprit, par le choix des œuvres, de ses invités et partenaires. Après leur interprétation londonienne de l' intégrale des concerti pour piano de Wolfgang Amadeus Mozart, il collabore avec Claudio Abbado dans une fondation pour doter les jeunes en instruments. Atteint d'un cancer, il se produira dignement en concert jusqu'en 1988. Il est le père du pianiste Peter Serkin

Son jeu hautain, rageur et énergique est empreint pourtant d'une poésie simple, à l'arc initiatique du solaire céleste à l'abîme le plus profond. Par sa tension, sa rigueur, son austérité, son dédain de tout sentimentalisme, son art révèle implacablement les silences, les indignations des compositeurs qu'il a le plus servis

« Il va jusqu'au bout. » Claudio Arrau
« Il ressemble à un savant et joue comme un ange. »

Discographie sélective
Bach : 5e Concerto brandebourgeois avec l'Orchestre de chambre Busch;
Beethoven :
Sonates pour piano Op.109,110,111 (numéros 30,31,32). Concert d'octobre 1987 au Konzerthaus de Vienne. CD Deutsche Grammophon 427 498-2 (1989).
Sonate pour piano Op. 106,
Variations sur une valse de Diabelli Op. 120,
3e concerto pour piano et orchestre Op. 37 avec l'Orchestre philharmonique de New York dirigé par Leonard Bernstein;
Brahms :
Quatuor pour piano et cordes Op. 25, Quatuor pour piano et cordes Op. 26 avec le Quatuor Busch,
Quintette pour piano et cordes Op. 34 avec le Quatuor Busch,
Quintette pour clarinette et cordes Op. 115 avec Reginald Kell et le Quatuor Busch,
Trio pour piano, violon et cor Op. 40 avec Adolf Busch et Audrey Brain,
1er concerto pour piano Op. 15 avec l'Orchestre de Cleveland dirigé par George Szell;
Mozart :
Concerto pour piano K. 466 avec l'Orchestre du festival de Marlboro dirigé par Alexander Schneider,
Concerto pour piano K. 488 avec l'Orchestre symphonique Columbia dirigé par Alexander Schneider,
Concerto pour piano K. 503 avec l'Orchestre symphonique de Londres dirigé par Claudio Abbado;
Schubert :
Trio pour piano, violon, violoncelle D. 929 avec Adolf Busch et Hermann Busch, son premier disque ; le thème «suédois» de ce trio illustre le film Barry Lindon de Stanley Kubrick,
Sonate pour piano D.959,
Auf der strom D. 943 avec Benita Valente, soprano.
Revenir en haut Aller en bas
Bertrand
Administrateur et Mahlerien du forum
Administrateur et Mahlerien du forum
Bertrand


Nombre de messages : 14522
Age : 40
Localisation : A Strasbourg dans mon musée imaginaire
Date d'inscription : 12/02/2007

Rudolf Serkin (1903-1991) Empty
MessageSujet: Re: Rudolf Serkin (1903-1991)   Rudolf Serkin (1903-1991) Icon_minitimeMer 30 Jan - 15:51

Autre geant que ce Serkin !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.classiquenews.com/public/homepage.aspx
ojoj

ojoj


Nombre de messages : 2123
Age : 37
Localisation : Bayonne/Bordeaux
Date d'inscription : 08/12/2007

Rudolf Serkin (1903-1991) Empty
MessageSujet: Re: Rudolf Serkin (1903-1991)   Rudolf Serkin (1903-1991) Icon_minitimeMer 30 Jan - 16:00

oui...
ironie du sort..il est décédé en méme temps que Arrau et kempff
Revenir en haut Aller en bas
Bertrand
Administrateur et Mahlerien du forum
Administrateur et Mahlerien du forum
Bertrand


Nombre de messages : 14522
Age : 40
Localisation : A Strasbourg dans mon musée imaginaire
Date d'inscription : 12/02/2007

Rudolf Serkin (1903-1991) Empty
MessageSujet: Re: Rudolf Serkin (1903-1991)   Rudolf Serkin (1903-1991) Icon_minitimeMer 30 Jan - 16:03

En 1991 les trois ? dis donc les années 89-90 et 91 auront fait mal !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.classiquenews.com/public/homepage.aspx
ojoj

ojoj


Nombre de messages : 2123
Age : 37
Localisation : Bayonne/Bordeaux
Date d'inscription : 08/12/2007

Rudolf Serkin (1903-1991) Empty
MessageSujet: Re: Rudolf Serkin (1903-1991)   Rudolf Serkin (1903-1991) Icon_minitimeMer 30 Jan - 16:04

oui..tout les trois sont morts en 91.....Horowitz en 90....
Revenir en haut Aller en bas
Bertrand
Administrateur et Mahlerien du forum
Administrateur et Mahlerien du forum
Bertrand


Nombre de messages : 14522
Age : 40
Localisation : A Strasbourg dans mon musée imaginaire
Date d'inscription : 12/02/2007

Rudolf Serkin (1903-1991) Empty
MessageSujet: Re: Rudolf Serkin (1903-1991)   Rudolf Serkin (1903-1991) Icon_minitimeMer 30 Jan - 17:03

si tu ajoutte Karajan (89) et Bernstein en 1990...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.classiquenews.com/public/homepage.aspx
ojoj

ojoj


Nombre de messages : 2123
Age : 37
Localisation : Bayonne/Bordeaux
Date d'inscription : 08/12/2007

Rudolf Serkin (1903-1991) Empty
MessageSujet: Re: Rudolf Serkin (1903-1991)   Rudolf Serkin (1903-1991) Icon_minitimeMer 30 Jan - 17:21

j'y pensais justement
c'est surtout béte pour bernstein qui avait à peine 70 ans.....
Revenir en haut Aller en bas
Bertrand
Administrateur et Mahlerien du forum
Administrateur et Mahlerien du forum
Bertrand


Nombre de messages : 14522
Age : 40
Localisation : A Strasbourg dans mon musée imaginaire
Date d'inscription : 12/02/2007

Rudolf Serkin (1903-1991) Empty
MessageSujet: Re: Rudolf Serkin (1903-1991)   Rudolf Serkin (1903-1991) Icon_minitimeMer 30 Jan - 17:25

C'est souvent ainsi quand le premier part, les autres suivent peu apres.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.classiquenews.com/public/homepage.aspx
ojoj

ojoj


Nombre de messages : 2123
Age : 37
Localisation : Bayonne/Bordeaux
Date d'inscription : 08/12/2007

Rudolf Serkin (1903-1991) Empty
MessageSujet: Re: Rudolf Serkin (1903-1991)   Rudolf Serkin (1903-1991) Icon_minitimeMer 30 Jan - 17:28

oui...

tu as des cd de serkin à nous proposer?
Revenir en haut Aller en bas
Bertrand
Administrateur et Mahlerien du forum
Administrateur et Mahlerien du forum
Bertrand


Nombre de messages : 14522
Age : 40
Localisation : A Strasbourg dans mon musée imaginaire
Date d'inscription : 12/02/2007

Rudolf Serkin (1903-1991) Empty
MessageSujet: Re: Rudolf Serkin (1903-1991)   Rudolf Serkin (1903-1991) Icon_minitimeMer 30 Jan - 17:29

Oui je ferai ca ce soir mais je pense en particulier a celui des 3 et 5èmes concertos de Beethoven avec Bernstein.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.classiquenews.com/public/homepage.aspx
ojoj

ojoj


Nombre de messages : 2123
Age : 37
Localisation : Bayonne/Bordeaux
Date d'inscription : 08/12/2007

Rudolf Serkin (1903-1991) Empty
MessageSujet: Re: Rudolf Serkin (1903-1991)   Rudolf Serkin (1903-1991) Icon_minitimeMer 30 Jan - 17:32

oui
et moi aux concertos de mozart avec abbado
ou szell
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Rudolf Serkin (1903-1991) Empty
MessageSujet: Re: Rudolf Serkin (1903-1991)   Rudolf Serkin (1903-1991) Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Rudolf Serkin (1903-1991)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Willi Boskovsky (1909-1991)
» Rudolf Kempe (1910 1976)
» Rudolf Schock (1915-1986)
» Vladimir Horowitz (1903 1989)
» Aram KHACHATURIAN (1903 - 1978)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Universalis :: Les interprètes-
Sauter vers: