Universalis
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Universalis

Un forum pour parler librement de musique classique
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion

 

 Johann Rosenmüller (1619-1684)

Aller en bas 
AuteurMessage
Jean
Sage du forum
Sage du forum
Jean

Nombre de messages : 12123
Age : 77
Localisation : Hte Savoie
Date d'inscription : 10/04/2007

Johann Rosenmüller (1619-1684) Empty
MessageSujet: Johann Rosenmüller (1619-1684)   Johann Rosenmüller (1619-1684) Icon_minitimeVen 18 Avr - 23:08

Johann Rosenmüller


Johann Rosenmüller (* 1619 † 12 septembre 1684 á Wolfenbüttel) est un compositeur allemand.

Il fit probablement ses études musicales auprès du compositeur allemand Michaël Tobias (1592-1657), qu'il rencontra à Leipzig en 1640.

Il enseigna ensuite durant une dizaine d'années à l'école Saint-Thomas de cette ville, avant d'être nommé organiste à l'église Saint-Nicolas. En 1653, le conseil municipal de Leipzig lui promit la succession au poste de cantor de Saint-Thomas, mais sa carrière s'acheva brutalement au printemps 1655 lorsqu'il se vit arrêter et incarcérer ainsi que plusieurs petits chanteurs avec lesquels il était soupçonné d'avoir eu des relations sexuelles.

Il réussit à s'échapper de prison et à gagner Hambourg, avant de s'établir comme musicien et compositeur à Venise en 1658. De 1678 à 1682, il fut compositeur à l'Hospice de la Pietà, le célèbre orphelinat pour jeunes filles, où Antonio Vivaldi sera Maître de Concerts durant la première moitié du XVIIIe siècle.

En 1674, Rosenmüller revint en Allemagne en tant que maître de chapelle de la cour du prince de Braunschweig-Wolfenbüttel. Il retourna en Italie en 1682 à l'occasion d'un voyage à Venise du duc Anton Ulrich von Wolfenbüttel.

On doit à Rosenmüller plusieurs centaines d'œuvres, vocales ou instrumentales, très influencées par la musique italienne, notamment par celle d'un Giovanni Legrenzi (1626 - 1690) ou d'un Corelli. Ses œuvres vocales sont en grande partie d'inspiration sacrée, et dénotent l'influence de Heinrich Schütz. Les inventaires des collections de manuscrits de l'époque témoignent de la popularité dont il jouissait de son vivant.


Œuvre [
À côté de nombreuses pièces d'église, Rosenmüller composa suites et sonates, contribuant de manière significative au développement et à l'évolution de ces deux formes.

Kernsprüche mehrenteils aus Heiliger Schrift (Sentences tirées des Saintes Écritures) (1648-52)
Andere Kernsprüche (1652) (Autres Sentences)
Studentenmusik (1654) – Suites de danses instrumentales pour plusieurs instruments
Vespro della beata Vergine (Vêpres à la Vierge) (1670-80)
nombreuses pièces religieuses durant le séjour italien
Sonatae à 2,3,4 è 5 stromenti da arco et altri (1682) – dédiées au Comte Ulrich von Braunschweig, selon toute vraisemblance composées à Venise, bien que publiées à Nuremberg
Weihnachtshistorie (Histoire de la Nativité)
Lamentationes Jeremiae (Lamentations de Jérémie)
C'est durant les années 1980 que fut redécouverte la grande qualité de ses compositions.
Revenir en haut Aller en bas
Jean
Sage du forum
Sage du forum
Jean

Nombre de messages : 12123
Age : 77
Localisation : Hte Savoie
Date d'inscription : 10/04/2007

Johann Rosenmüller (1619-1684) Empty
MessageSujet: Re: Johann Rosenmüller (1619-1684)   Johann Rosenmüller (1619-1684) Icon_minitimeVen 18 Avr - 23:22

Johann Rosenmüller (1619-1684) 0794881752829

très belle histoire de la nativité

Il semble que les vespres de la Vierge ne soit plus disponible!
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Le Chevalier mélomane
Le Chevalier mélomane
joachim

Nombre de messages : 1196
Age : 74
Localisation : Nord (Avesnois)
Date d'inscription : 01/05/2007

Johann Rosenmüller (1619-1684) Empty
MessageSujet: Re: Johann Rosenmüller (1619-1684)   Johann Rosenmüller (1619-1684) Icon_minitimeSam 19 Avr - 21:21

Je n'ai pas écouté grand chose de Rosenmüller : deux ou trois psaumes et deux ou trois sonates, c'est tout. Il m'a semblé que les psaumes étaient un peu dans le style de Buxtehude, assez dépouillés. Quand aux sonates, c'est le style tout ce qu'il y a de plus baroque, sans avoir, il me semble encore, le génie d'un Télémann par exemple. Il est vrai que c'est quelques décennies avant.
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Michel
Administrateur
Administrateur
Jean-Michel

Nombre de messages : 6418
Age : 62
Localisation : En Alsace
Date d'inscription : 04/04/2008

Johann Rosenmüller (1619-1684) Empty
MessageSujet: Re: Johann Rosenmüller (1619-1684)   Johann Rosenmüller (1619-1684) Icon_minitimeVen 26 Déc - 0:22

Quelques autres Rosenmüller que je connais
Vêpres de la Vierge, Cantus Cölln, dir. Konrad Junghänel (HM 1996)
Johann Rosenmüller (1619-1684) 41W40JM3XBL._SL500_AA240_

Sacri concerti, Cantus Cölln, dir. Konrad Junghänel (DHM 1992)
Johann Rosenmüller (1619-1684) 31A3F5T58NL._SL500_AA216_

Requiem et motets, Musica Fiata et La Capella Ducale, dir. Roland Wilson (Sony 2001)
Johann Rosenmüller (1619-1684) 41oFZ4HCLJL._SL500_AA240_

Sonate da camera e Sinfonie, Hespèrion XX, dir. Jordi Savall (Astrée 1992)
Johann Rosenmüller (1619-1684) 217RK6HSB5L._SL500_AA130_
Revenir en haut Aller en bas
Jean
Sage du forum
Sage du forum
Jean

Nombre de messages : 12123
Age : 77
Localisation : Hte Savoie
Date d'inscription : 10/04/2007

Johann Rosenmüller (1619-1684) Empty
MessageSujet: Re: Johann Rosenmüller (1619-1684)   Johann Rosenmüller (1619-1684) Icon_minitimeVen 26 Déc - 0:45

j'ai aussi tous ceux là...sauf le "requiem"...que j'ai revendu Embarassed ...j'aurais sans doute dû y revenir quelques mois après sa découverte qui m'avait assez déçu par rapport aux autres oeuvres!?
Quelle est ton avis Jean-Michel?
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Michel
Administrateur
Administrateur
Jean-Michel

Nombre de messages : 6418
Age : 62
Localisation : En Alsace
Date d'inscription : 04/04/2008

Johann Rosenmüller (1619-1684) Empty
MessageSujet: Re: Johann Rosenmüller (1619-1684)   Johann Rosenmüller (1619-1684) Icon_minitimeVen 26 Déc - 0:56

Ma foi, je suis presque de ton avis : Wilson a fait mieux (Schütz par exemple), mais à mon oreille, ça n'est pas dû à sa direction mais à ses chanteurs : j'ai du mal à supporter Ralf Popken. Je vais le réécouter, je pourrai toujours aller me requinquer en passant le Vater Abraham de Schütz !
Revenir en haut Aller en bas
Jean
Sage du forum
Sage du forum
Jean

Nombre de messages : 12123
Age : 77
Localisation : Hte Savoie
Date d'inscription : 10/04/2007

Johann Rosenmüller (1619-1684) Empty
MessageSujet: Re: Johann Rosenmüller (1619-1684)   Johann Rosenmüller (1619-1684) Icon_minitimeVen 26 Déc - 1:05

je n'avais (peut être à tort...?) pas mis ma déception sur le compte de l'interprétation..mais sur l'oeuvre qui m'avait semblé bien plate à coté de ce que je connaissais de lui...mais je ne peux plus le vérifier!
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Michel
Administrateur
Administrateur
Jean-Michel

Nombre de messages : 6418
Age : 62
Localisation : En Alsace
Date d'inscription : 04/04/2008

Johann Rosenmüller (1619-1684) Empty
MessageSujet: Re: Johann Rosenmüller (1619-1684)   Johann Rosenmüller (1619-1684) Icon_minitimeLun 29 Nov - 1:08

Vox dilecti mei, Chelycus Ensemble, chant Alex Potter (Ramée 2010)
Un Rosenmüller à écouter et réécouter je crois pour l’entendre pleinement.
    O Salvator dilectissime
    Sonata XII
    Christum ducem qui per crucem
    In te Domine speravi
    Sonata III
    O dives omnium bonarum
    Vox dilecti mei
    Sonate a doi Violini
    O anima mea suspira ardenter

Johann Rosenmüller (1619-1684) 41e8tHdsseL._SL500_AA300_
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Johann Rosenmüller (1619-1684) Empty
MessageSujet: Re: Johann Rosenmüller (1619-1684)   Johann Rosenmüller (1619-1684) Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Johann Rosenmüller (1619-1684)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Universalis :: Musique baroque-
Sauter vers: