Universalis

Un forum pour parler librement de musique classique
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion
Le deal à ne pas rater :
Bon plan ASOS : code promo de 10%
Voir le deal

 

 Carlo Gesualdo

Aller en bas 
AuteurMessage
Jean-Michel
Administrateur
Administrateur
Jean-Michel

Nombre de messages : 6418
Age : 61
Localisation : En Alsace
Date d'inscription : 04/04/2008

Carlo Gesualdo Empty
MessageSujet: Carlo Gesualdo   Carlo Gesualdo Icon_minitimeMar 27 Mai - 20:05

Carlo Gesualdo (1566-1613)
Carlo Gesualdo Gesualdo

Carlo Gesualdo, prince de Venosa, est probablement né à Naples vers 1566. Comme son père s’entoura d’une sorte d’académie musicale, il fut initié dès son plus jeune âge à la musique, notamment au luth et à la composition. Son mariage avec Maria d’Avalose, fille du duc de Pescara et cousine du compositeur, se termina par l'assassinat de Maria et de son amant ; l’issue tragique de ces noces contribua à faire de Gesualdo le compositeur meurtrier de l’histoire de la musique. Gesualdo épousa ensuite Leonora d'Este, nièce du Duc Alphonse II de Ferrare. Il considéra peut-être la mort de son second fils comme l'œuvre de la justice divine, ce qui expliquerait ses pratiques de flagellation pour, selon sa propre expression, « chasser les démons ».
« Son goût pour la dissonance, le chromatisme exacerbé, les enchaînements harmoniques audacieux et imprévisibles, la tension quasi expressionniste ne sont pas des traits exclusifs du compositeur napolitain (…). Nous en trouvons des exemples similaires chez Wert, Luzzaschi, Monteverdi et même l’olympien Marenzio ».

Œuvres sacrées
deux livres de Sacræ Cantiones (cinq à sept voix)
Respons des Ténèbres pour la semaine sainte
quatre Motets à Marie

Œuvres profanes
six livres de madrigaux à cinq voix (1594-1611)
un livre de madrigaux à six voix (posthume, 1626)

D’après Wikipédia et Stefano Russomanno (Glossa, V° Livre de madrigaux)
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Michel
Administrateur
Administrateur
Jean-Michel

Nombre de messages : 6418
Age : 61
Localisation : En Alsace
Date d'inscription : 04/04/2008

Carlo Gesualdo Empty
MessageSujet: Re: Carlo Gesualdo   Carlo Gesualdo Icon_minitimeMar 27 Mai - 20:11

Quelques disques

Répons des Ténèbres
Complets : Tenebrae, Hilliard Ensemble (ECM 1994)
Répons du Samedi saint, Philippe Herreweghe (HM 1990 et rééditions)
Carlo Gesualdo 41AJXA50M1L._SL500_AA240_ - Carlo Gesualdo 51VJJWTHB9L._SL500_AA240_
Madrigaux
Livres I à III, Gesualdo Consort Amsterdam, Harry van der Kamp (CPO 2005)
Livre IV – Livre V, La Venexiana (2 volumes, Glossa 2005)
Sélection de madrigaux à 5 voix, William Christie (HM 1988)
Carlo Gesualdo 51X04PV1A4L._SL500_AA240_ - Carlo Gesualdo 51RV2Q6DHZL._SL500_AA240_ - Carlo Gesualdo 41DCFWMS44L._SL500_AA240_
Pour une introduction à Gesualdo et à d’autres madrigalistes contemporains (Luzzasco Luzzaschi entre autres), le très beau disque de Rinaldo Alessandrini, O Dolorosa Gioia (Opus 111, 2000)
Carlo Gesualdo 41M1M2HR9FL._SL500_AA240_


Dernière édition par Jean-Michel le Mar 27 Mai - 22:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
kfigaro



Nombre de messages : 470
Date d'inscription : 31/03/2007

Carlo Gesualdo Empty
MessageSujet: Re: Carlo Gesualdo   Carlo Gesualdo Icon_minitimeMar 27 Mai - 20:47

Ce n'est pas réellement baroque Gesualdo, non ? ça date d'avant les baroques si mes souvenirs sont bons...
Revenir en haut Aller en bas
Jean
Sage du forum
Sage du forum
Jean

Nombre de messages : 12123
Age : 77
Localisation : Hte Savoie
Date d'inscription : 10/04/2007

Carlo Gesualdo Empty
MessageSujet: Re: Carlo Gesualdo   Carlo Gesualdo Icon_minitimeMar 27 Mai - 21:14

tu as raison je le déplace dans musqiue ancienne
Revenir en haut Aller en bas
Bertrand
Administrateur et Mahlerien du forum
Administrateur et Mahlerien du forum
Bertrand

Nombre de messages : 14522
Age : 36
Localisation : A Strasbourg dans mon musée imaginaire
Date d'inscription : 12/02/2007

Carlo Gesualdo Empty
MessageSujet: Re: Carlo Gesualdo   Carlo Gesualdo Icon_minitimeMar 27 Mai - 22:12

J'ai souvent hésité a prendre le Herreweghe mais je me crois pas encore pret...

_________________
Peut-etre que l'important n'est pas de vouloir rendre l'autre heureux c'est de se rendre heureux et d'offrir ce bonheur à l'autre
Revenir en haut Aller en bas
http://www.classiquenews.com/public/homepage.aspx
Jean
Sage du forum
Sage du forum
Jean

Nombre de messages : 12123
Age : 77
Localisation : Hte Savoie
Date d'inscription : 10/04/2007

Carlo Gesualdo Empty
MessageSujet: Re: Carlo Gesualdo   Carlo Gesualdo Icon_minitimeMar 27 Mai - 22:28

j'ai le Ténébrae avec Hilliard ensemble...j'avoue que je ne l'écoute pas souvent...j'ai eu l'occasion d'en chanter un peu...ce n'est pas mon meilleur souvenir! que c'est austère!!....
j'aimerais bien avoir les impressions de Joachim...qui trouve sinistres les leçons de ténèbres de Charpentier Mr Green ! ...mais peut être qu'il préfère Gésualdo? Smile
Revenir en haut Aller en bas
kfigaro



Nombre de messages : 470
Date d'inscription : 31/03/2007

Carlo Gesualdo Empty
MessageSujet: Re: Carlo Gesualdo   Carlo Gesualdo Icon_minitimeMer 28 Mai - 2:58

Je connais essentiellement les "Madrigaux" par Christie pour le moment et ça m'avait semblé très accessible et peu austère... pas encore attaqué le reste (il me faudrait 5 vies !)
Revenir en haut Aller en bas
(xxx)



Nombre de messages : 267
Date d'inscription : 20/03/2008

Carlo Gesualdo Empty
MessageSujet: Re: Carlo Gesualdo   Carlo Gesualdo Icon_minitimeMer 28 Mai - 10:22

(...)


Dernière édition par (xxx) le Mar 22 Juil - 9:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Michel
Administrateur
Administrateur
Jean-Michel

Nombre de messages : 6418
Age : 61
Localisation : En Alsace
Date d'inscription : 04/04/2008

Carlo Gesualdo Empty
MessageSujet: Re: Carlo Gesualdo   Carlo Gesualdo Icon_minitimeMer 28 Mai - 22:52

Hilliard, c'est son premier disque que j'aie écouté et j'en ai été conquis. Je me demande aujourd'hui si ses madrigaux ne sont pas plus parlants ? J'ai perdu mon oreille « naïve », il faudrait que je réécoute tout pour peut-être la retrouver !
Revenir en haut Aller en bas
kfigaro



Nombre de messages : 470
Date d'inscription : 31/03/2007

Carlo Gesualdo Empty
MessageSujet: Re: Carlo Gesualdo   Carlo Gesualdo Icon_minitimeJeu 29 Mai - 1:49

Jean-Michel a écrit:
Répons des Ténèbres
Complets : Tenebrae, Hilliard Ensemble (ECM 1994)
Répons du Samedi saint
Je viens d'écouter celui là en entier aujourd'hui. Je ne trouve pas ça austère mais plutôt agréable (seules les cadences finales ont tendance à m'ennuyer un peu), certaines mesures sonnent effectivement très modernes et avant-gardistes pour l'époque (surtout dans le 1er CD), la fin de l'oeuvre semble par contre plus médiévale avec ce plain-chant très évident et marqué.

Une esthétique curieuse en tout cas, à mis chemin entre les débuts de l'ère baroque et la polyphonie médiévale.
Revenir en haut Aller en bas
Jean
Sage du forum
Sage du forum
Jean

Nombre de messages : 12123
Age : 77
Localisation : Hte Savoie
Date d'inscription : 10/04/2007

Carlo Gesualdo Empty
MessageSujet: Re: Carlo Gesualdo   Carlo Gesualdo Icon_minitimeJeu 29 Mai - 11:11

kfigaro a écrit:
Jean-Michel a écrit:
Répons des Ténèbres
Complets : Tenebrae, Hilliard Ensemble (ECM 1994)
Répons du Samedi saint
Je viens d'écouter celui là en entier aujourd'hui. Je ne trouve pas ça austère mais plutôt agréable (seules les cadences finales ont tendance à m'ennuyer un peu), certaines mesures sonnent effectivement très modernes et avant-gardistes pour l'époque (surtout dans le 1er CD), la fin de l'oeuvre semble par contre plus médiévale avec ce plain-chant très évident et marqué.

Une esthétique curieuse en tout cas, à mis chemin entre les débuts de l'ère baroque et la polyphonie médiévale.

je vais réécouter...et peut être changer d'avis...mais on a tous perceptions différentes de l'austérité Wink
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Michel
Administrateur
Administrateur
Jean-Michel

Nombre de messages : 6418
Age : 61
Localisation : En Alsace
Date d'inscription : 04/04/2008

Carlo Gesualdo Empty
MessageSujet: Re: Carlo Gesualdo   Carlo Gesualdo Icon_minitimeLun 17 Nov - 1:36

Il y a un calme factice et une tension constante quand j'écoute Gesualdo. Un passage relevé dans un de mes livrets :
Sans être académique, sa musique se situe dans la lignée du stile antico et suit davantage l’idéal polyphonique que les nouvelles théories florentines de la monodie et de son rapport au texte. Mais Gesualdo est cependant un musicien au langage très singulier à la rhétorique propre et au vocabulaire qui enfreint le code traditionnel. « Plus de discours continu mais des blocs de vocable, de dictions, d’espace vocalisé, d’enchaînements d’accords qui passent en visions plus transversales que successives ». Ce théâtre des voix semble obéir à un code personnalisé : torsion des tessitures, fragmentation extrêmes du rythme, alternances asymétriques et déstabilisantes de tensions et de détentes.
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Michel
Administrateur
Administrateur
Jean-Michel

Nombre de messages : 6418
Age : 61
Localisation : En Alsace
Date d'inscription : 04/04/2008

Carlo Gesualdo Empty
MessageSujet: Re: Carlo Gesualdo   Carlo Gesualdo Icon_minitimeVen 19 Juin - 23:44

O dolorosa gioia, madrigaux de Gesualdo, Philippe de Monte, Pomponio Nenna, Jean Dominique Montella et Luzzasco Luzzaschi par Rinaldo Alessandrini (Opus 111, 2000).
On a voit que Gesualdo a en effet son style mais qu’on le retrouve aussi chez ses contemporains dans ces pièces bien choisies. C’est un disque clair, émouvant.
Carlo Gesualdo 41M1M2HR9FL._SL500_AA240_
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Le Chevalier mélomane
Le Chevalier mélomane
joachim

Nombre de messages : 1195
Age : 73
Localisation : Nord (Avesnois)
Date d'inscription : 01/05/2007

Carlo Gesualdo Empty
MessageSujet: Re: Carlo Gesualdo   Carlo Gesualdo Icon_minitimeDim 21 Juin - 21:26

J'aime mieux pour toi que pour moi Laughing Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Michel
Administrateur
Administrateur
Jean-Michel

Nombre de messages : 6418
Age : 61
Localisation : En Alsace
Date d'inscription : 04/04/2008

Carlo Gesualdo Empty
MessageSujet: Re: Carlo Gesualdo   Carlo Gesualdo Icon_minitimeDim 1 Nov - 1:09

Madrigaux à 5 voix par William Christie (HM 1988 et 2009)
On est habitué un rythme plus particulier comme le fait entendre la Venexiana. On oublierait presque ici qu’on entend Gesualdo tellement les ruptures sont discrètes. Des madrigaux plus que des madrigaux de Gesualdo.
Carlo Gesualdo 41DCFWMS44L._SL500_AA240_
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Michel
Administrateur
Administrateur
Jean-Michel

Nombre de messages : 6418
Age : 61
Localisation : En Alsace
Date d'inscription : 04/04/2008

Carlo Gesualdo Empty
MessageSujet: Re: Carlo Gesualdo   Carlo Gesualdo Icon_minitimeJeu 25 Fév - 1:07

Tenebræ, Répons du vendredi saint, Andrew Parrott (Sony 2000)
Jamais Gesulado ne me rappelle tant Victoria qu’ici, avant de revenir vers une manière interrompue bien à lui, un inachèvement en œuvre bien étrange – même si on est aujourd’hui habitué à de telles excentricités.
Carlo Gesualdo 51ON5WS-okL._SL500_AA240_
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Michel
Administrateur
Administrateur
Jean-Michel

Nombre de messages : 6418
Age : 61
Localisation : En Alsace
Date d'inscription : 04/04/2008

Carlo Gesualdo Empty
MessageSujet: Re: Carlo Gesualdo   Carlo Gesualdo Icon_minitimeVen 25 Juin - 0:12

Livres I à III, Gesualdo Consort Amsterdam, Harry van der Kamp (CPO 2005)
Je crois que je préférerais des effets un peu plus marqués - une fois n'est pas coutume ! Les ruptures ont tendance à se predre dans uen continuité un per artificielle. J'ai l'image d'un Gesualdo plus âpre, ici il serai presque gentil à écouter...
Carlo Gesualdo 51X04PV1A4L._SL500_AA240_
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Carlo Gesualdo Empty
MessageSujet: Re: Carlo Gesualdo   Carlo Gesualdo Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Carlo Gesualdo
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Universalis :: Musique ancienne-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser