Universalis

Un forum pour parler librement de musique classique
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment : -38%
Promo rare sur le Casque sans fil Sony WH-1000XM3
Voir le deal
235 €

 

 William Walton

Aller en bas 
AuteurMessage
Jean-Michel
Administrateur
Administrateur
Jean-Michel

Nombre de messages : 6418
Age : 61
Localisation : En Alsace
Date d'inscription : 04/04/2008

William Walton Empty
MessageSujet: William Walton   William Walton Icon_minitimeSam 9 Jan - 0:58

William Walton
(Oldham, Lancashire 1902 – Ischia, Italie 1983)
William Walton Walton
Surnommé « l’enfant terrible de la musique anglaise » à la fois pour son talent et son modernisme, William Walton gagnera une renommée internationale. Il entre à l’âge de dix ans à l’école des choristes de la cathédrale Christ Church à Oxford. Il est ensuite admis au collège Christ Church à l'age inhabituel de seize ans. Il étudie aussi l'écriture en autodidacte en lisant et en analysant les œuvres de Stravinsky, de Debussy, de Sibelius et de Roussel. En 1919, alors qu’il a tout juste dix-sept ans, il écrit sa première œuvre importante, un « Quatuor pour piano et cordes » qui sera joué au Festival de la Société internationale de musique contemporaine en 1923. Durant ces années, il se lie d'amitié avec les poètes Sacheverell Sitwell et Siegfried Sassoon ; lorsqu'il quitte le collège en 1920 sans diplôme, la fratrie Sitwell (Sacheverell, Osbert et Edith) l'hébergent dans leur manoir à Chelsea. Edith Sitwell joue alors à Londres un rôle analogue à celui de Jean Cocteau à Paris. De 1920 à 1930, Walton est alors la tête de l’avant-garde musicale au Royaume-Uni.
En 1921, il compose une de ses œuvres majeures, « Façade », sur des poèmes d’Edith Sitwell. Créée à Londres en 1923, cette œuvre provoque un véritable scandale car Edith débite ses vers avec un mégaphone, et la musique de Walton semble trop moderne. En 1926, la Société Internationale de Musique Contemporaine crée son ouverture de concert « Portsmouth point » à Zurich. À partir de 1929, Walton connaît la consécration avec des œuvres de maturité qui montrent sa capacité à composer de la musique de plus classique. En 1929, Paul Hindemith crée son « Concerto pour alto » aux "Promenades Concerts" de Londres. Son oratorio biblique « Belshazzar's feast », composé en 1931, le place dans la lignée des grands maîtres britanniques, de Haendel à Elgar.
À partir de 1937, on le considère comme compositeur officiel du Royaume à l’occasion du couronnement du roi Georges VI, pour lequel il compose « Crown Imperial March », puis en 1953 à l’occasion du couronnement d’Elisabeth II avec son œuvre « Orb and Sceptre ». En 1939, Jascha Heifetz le sollicite pour écrire un « Concerto pour violon ». Et il compose en 1940 l’ouverture « Scapino » pour le cinquantième anniversaire de l’Orchestre symphonique de Chicago.
Après la guerre, William Walton s’intéresse au cinéma et compose des œuvres marquantes, particulièrement pour la trilogie shakespearienne de Laurence Olivier : « Henry V » en 1944, « Hamlet » en 1947 et « Richard III » en 1956. Il aborde l’opéra en 1954 avec « Troilus and Cressida », créé à Covent Garden et fréquemment représenté en Grande-Bretagne, sinon ailleurs.
Il est anobli en 1951 et devient et reçoit l'Ordre du Mérite en 1967. William Walton était fasciné par la guitare, bien qu'il n'était pas guitariste lui-même. L'idée de composer pour cet instrument fait jour en lui, et il compose « Cinq bagatelles pour guitare » en sollicitant les conseils de Julian Bream. On peut penser que la créativité sans limites d'un compositeur alliée à participation active d'un guitariste reconnu a donné à chacun de ces morceaux leur unicité et leur beauté.
En résumé, on pourrait dire que Sir Walton était un moderniste au cheminement artistique en marge des circuits traditionnels. Il est resté attaché aux formes classiques, particulièrement dans ses œuvres symphoniques héritées de la grande tradition romantique. Son œuvre est avant tout nationale et profondément britannique.
Il passe ses dernières années sur l’île d’Ischia avec sa femme Susana ; cette propriété est devenue un lieu d’études et d’archives pour jeunes musiciens.
Revenir en haut Aller en bas
Jean
Sage du forum
Sage du forum
Jean

Nombre de messages : 12123
Age : 77
Localisation : Hte Savoie
Date d'inscription : 10/04/2007

William Walton Empty
MessageSujet: Re: William Walton   William Walton Icon_minitimeSam 9 Jan - 1:08

William Walton 41C9HR2EH9L

une occasion de réécouter ces concertos....dont j'ai oublié l'impression qu'ils m'ont fait Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Michel
Administrateur
Administrateur
Jean-Michel

Nombre de messages : 6418
Age : 61
Localisation : En Alsace
Date d'inscription : 04/04/2008

William Walton Empty
MessageSujet: Re: William Walton   William Walton Icon_minitimeSam 9 Jan - 1:09

La Quête (The Quest, ballet), Siesta, Les Vierges sages (The Wise Virgins, suite du ballet d’après Bach, cantates 199, 85, 26, 208, 129), David Lloyd-Jones (Naxos 2002)
Je m’imagine déjà Jean écouter ces adaptations de Bach. La Quête est une partitions plus symphonique que je découvre.
William Walton 21cGNHCc6gL._SL500_AA130_
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Michel
Administrateur
Administrateur
Jean-Michel

Nombre de messages : 6418
Age : 61
Localisation : En Alsace
Date d'inscription : 04/04/2008

William Walton Empty
MessageSujet: Re: William Walton   William Walton Icon_minitimeSam 9 Jan - 1:13

Concerto pour violon (et celui pour violoncelle) par Dong-Suk Kang, dir. Paul Daniel (Naxos 1997) – Naxos est décidément fort en bons Walton !
William Walton 51-DTp2cp3L._SL500_AA240_
Revenir en haut Aller en bas
Jean
Sage du forum
Sage du forum
Jean

Nombre de messages : 12123
Age : 77
Localisation : Hte Savoie
Date d'inscription : 10/04/2007

William Walton Empty
MessageSujet: Re: William Walton   William Walton Icon_minitimeSam 9 Jan - 1:25

ah en effet jene connaissais pas ces enregistrement!!
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Michel
Administrateur
Administrateur
Jean-Michel

Nombre de messages : 6418
Age : 61
Localisation : En Alsace
Date d'inscription : 04/04/2008

William Walton Empty
MessageSujet: Re: William Walton   William Walton Icon_minitimeSam 9 Jan - 2:13

Il a reçu plusieurs distinctions à sa sortie. J'ai aussi un concerto pour violoncelle dont je parlerai un de ces jours.
Revenir en haut Aller en bas
Jean
Sage du forum
Sage du forum
Jean

Nombre de messages : 12123
Age : 77
Localisation : Hte Savoie
Date d'inscription : 10/04/2007

William Walton Empty
MessageSujet: Re: William Walton   William Walton Icon_minitimeSam 9 Jan - 12:26

Jean-Michel a écrit:
Il a reçu plusieurs distinctions à sa sortie. J'ai aussi un concerto pour violoncelle dont je parlerai un de ces jours.

tu parles je suppose du cd "The Quest"?
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Michel
Administrateur
Administrateur
Jean-Michel

Nombre de messages : 6418
Age : 61
Localisation : En Alsace
Date d'inscription : 04/04/2008

William Walton Empty
MessageSujet: Re: William Walton   William Walton Icon_minitimeDim 10 Jan - 0:22

Non, je parle des concertos pour violon et violoncelle. La Quête, c'est à peu près pareil je crois - j'ai de toute manière une opinion favorable sur Lloyd-Jones, ne serait-ce qu'à cause de ses Bax.
Revenir en haut Aller en bas
Jean
Sage du forum
Sage du forum
Jean

Nombre de messages : 12123
Age : 77
Localisation : Hte Savoie
Date d'inscription : 10/04/2007

William Walton Empty
MessageSujet: Re: William Walton   William Walton Icon_minitimeDim 10 Jan - 0:37

je viens de me trouver The quest ...pour moind de 2 euros...moins cher que le port!...
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Michel
Administrateur
Administrateur
Jean-Michel

Nombre de messages : 6418
Age : 61
Localisation : En Alsace
Date d'inscription : 04/04/2008

William Walton Empty
MessageSujet: Re: William Walton   William Walton Icon_minitimeDim 10 Jan - 0:48

Le moins cher que j'aie eu, c'est un volume des cantates de Bach par Suzuki pour un centime, plus le port bien entendu.
Revenir en haut Aller en bas
Jean
Sage du forum
Sage du forum
Jean

Nombre de messages : 12123
Age : 77
Localisation : Hte Savoie
Date d'inscription : 10/04/2007

William Walton Empty
MessageSujet: Re: William Walton   William Walton Icon_minitimeDim 10 Jan - 1:06

en effet....stupéfiant surtout qu'ils ne sont pas en série éco!!!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




William Walton Empty
MessageSujet: Re: William Walton   William Walton Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
William Walton
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Universalis :: Musique moderne-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser