Universalis

Un forum pour parler librement de musique classique
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment : -34%
Perforateur burineur SDS+ MAKITA DHR202RM1J avec ...
Voir le deal
295.99 €

 

 Luigi Boccherini (1743 1805)

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
calbo
membre fondateur
membre fondateur
calbo

Nombre de messages : 3538
Age : 49
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 01/03/2007

Luigi Boccherini (1743 1805) Empty
MessageSujet: Luigi Boccherini (1743 1805)   Luigi Boccherini (1743 1805) Icon_minitimeJeu 19 Avr - 0:24

Luigi Boccherini est un violoncelliste et compositeur italien né à Lucques, près de Pise en Toscane, le 19 février 1743, mort à Madrid le 28 mai 1805. Il était d'une famille d'artistes. Son père Leopoldo est un excellent contrebassiste, son frère Giovanni Gastone sera le librettiste de plusieurs opéras d'Antonio Salieri et de Joseph Haydn et sa sœur ballerine.
Luigi va très rapidement montrer beaucoup d'intérêt pour la musique et pour le violoncelle en particulier. Son père lui donne les premières leçons mais étonné par les aptitudes de l'enfant, il le confie au maître de chapelle de la cathédrale de Lucques Domenico Vanussi. Il est ensuite envoyé à Rome au compositeur célèbre à l'époque : Costanzi. Il se familiarise avec l'œuvre de Palestrina et d'Allegri dont le célèbre Miserere fera très forte impression sur le jeune homme. Boccherini devint le plus grand violoncelliste de son temps, il égala en virtuosité sur son instrument les plus grands violonistes contemporains. En 1757, après avoir terminé ses études à Saint-Pierre de Rome, il suivit son père qui réussit à obtenir un poste de contrebassiste pour lui-même et de violoncelliste pour Luigi à l'orchestre de la cour impériale d'Autriche à Vienne, et ne retourna pas à Lucques avant 1764. Cette année là, Luigi préfère la place de violoncelliste à la chapelle palatine de Lucques et quitte Vienne pour sa ville natale. Devant le relatif insuccès de sa carrière, la rémunération est maigre, il quitte à nouveau sa ville natale pour une tournée de concert en France avec le quatuor à cordes qu'il a créé en 1764 (chose exceptionnelle à l'époque), dont le répertoire est composé d'œuvres de Haydn, de Boccherini et de quelques compositeurs plus connus autrefois. Entre 1764 et 1768, il compose deux oratorios Giuseppe Riconoscuito et Gioas, re di Guidea. En 1768, il se rend à Paris avec Manfredi, musicien de son quatuor à cordes. À la suite de la querelle des Gluckistes et des Piccinistes, les Italiens sont les bienvenus. Il peut publier quelques quatuors op.1 et trios op.2. Boccherini et Manfredi présentent leurs œuvres au Concert Spirituel. La renommée de Boccherini s'étend. L'Ambassadeur d'Espagne à Paris parvient à convaincre Boccherini et Manfredi de se rendre à Madrid en leur faisant miroiter une place stable sous la protection et grâce au mécénat de Don Luis, frère du roi d'Espagne. Cette proposition peut paraître étrange car le roi espagnol Charles III n'aime pas la musique. Il s'installe, fin 1768, en Espagne, pour ne plus quitter ce pays jusqu'à son décès. La situation n'est effectivement pas aussi brillante qu'ils auraient pu l'espérer. De nombreux musiciens italiens exercent à Madrid et jalousent le compositeur. De plus, seuls les auteurs d'opéras peuvent espérer la gloire ce qui n'est pas son cas. Ce n'est qu'en 1770 que l'Infant Don Luis engagera le compositeur comme violoncelliste et compositeur. Cette année, il commence à composer son premier quintette à cordes, forme qu'il a fortement contribué à développer. Il devient dès lors très fertile et produit de nombreuses pièces de musique de chambre qui accroissent encore son prestige. Les célèbres quatuors op.15 lui donnent une renommée européenne. En 1776, le mariage morganatique de l'Infant Don Luis entraîne le rejet des deux musiciens de la cour madrilène. Sa production s'en ressent. Néanmoins, il compose à cette époque le remarquable Stabat Mater (1781). En 1785, il perd son protecteur. Charles III lui accorde une pension et il parvient à se mettre au service de Frédéric Guillaume II de Prusse qui le nomme compositeur de la chambre. À partir de 1786, il va également être employé au service de la Duchesse Benavente-Osuna qui entretient un petit orchestre. Boccherini en est le directeur. À cette époque, il fréquente le peintre Goya. Mais, pour des raisons non connues, il quitte soudain ce poste et perd en 1797 la pension du roi Guillaume à la suite de son décès. Abattu et désargenté, Boccherini tente de vendre quelques œuvres à Ignaz Pleyel, éditeur à Paris qui abusera de la situation difficile du compositeur. Grâce à Lucien Bonaparte, ambassadeur français à Madrid, il obtient en 1800 une charge rémunérée et il lui dédie deux séries de quintettes op.60 et op.62. Une succession de malheurs familiaux (décès de plusieurs enfants, de sa seconde épouse) l'amoindrissent. Il tombe dans un état d'extrême pauvreté, mal logé, il meurt à Madrid des suites d'une maladie pulmonaire le 28 mai 1805.

source : wikipédia
Revenir en haut Aller en bas
http://www.artistes-classiques.forumculture.net
joachim
Le Chevalier mélomane
Le Chevalier mélomane
joachim

Nombre de messages : 1195
Age : 73
Localisation : Nord (Avesnois)
Date d'inscription : 01/05/2007

Luigi Boccherini (1743 1805) Empty
MessageSujet: Re: Luigi Boccherini (1743 1805)   Luigi Boccherini (1743 1805) Icon_minitimeMar 1 Mai - 22:43

Un compositeur très important à découvrir autrement que par son archicélèbre Menuet.

Joseph Haydn est le "père" du quatuor à cordes, incontestablement Boccherini est le père du Quintette à cordes. Il y en a pas moins de 125, la plupart avec 2 violoncelles (ce dont se souviendra Schubert pour le sien).
Revenir en haut Aller en bas
Jean
Sage du forum
Sage du forum
Jean

Nombre de messages : 12123
Age : 77
Localisation : Hte Savoie
Date d'inscription : 10/04/2007

Luigi Boccherini (1743 1805) Empty
MessageSujet: Re: Luigi Boccherini (1743 1805)   Luigi Boccherini (1743 1805) Icon_minitimeMar 1 Mai - 22:53

J'aime beaucoup ses concertos pour violocelle!
Revenir en haut Aller en bas
calbo
membre fondateur
membre fondateur
calbo

Nombre de messages : 3538
Age : 49
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 01/03/2007

Luigi Boccherini (1743 1805) Empty
MessageSujet: Re: Luigi Boccherini (1743 1805)   Luigi Boccherini (1743 1805) Icon_minitimeMar 1 Mai - 23:12

N'hésitez surtout pas à mettre des références discographiques pour alimenter la discussion
Revenir en haut Aller en bas
http://www.artistes-classiques.forumculture.net
calbo
membre fondateur
membre fondateur
calbo

Nombre de messages : 3538
Age : 49
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 01/03/2007

Luigi Boccherini (1743 1805) Empty
MessageSujet: Re: Luigi Boccherini (1743 1805)   Luigi Boccherini (1743 1805) Icon_minitimeDim 9 Mar - 13:27

Revenir en haut Aller en bas
http://www.artistes-classiques.forumculture.net
Jean
Sage du forum
Sage du forum
Jean

Nombre de messages : 12123
Age : 77
Localisation : Hte Savoie
Date d'inscription : 10/04/2007

Luigi Boccherini (1743 1805) Empty
MessageSujet: Re: Luigi Boccherini (1743 1805)   Luigi Boccherini (1743 1805) Icon_minitimeJeu 22 Mai - 16:10

Luigi Boccherini (1743 1805) 4006408494638

un coffret de 10CD pour 24€ à la fnac ou 20€ sur JPC

Peutre que Joachim connait...? s'il passe pas là ?
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Le Chevalier mélomane
Le Chevalier mélomane
joachim

Nombre de messages : 1195
Age : 73
Localisation : Nord (Avesnois)
Date d'inscription : 01/05/2007

Luigi Boccherini (1743 1805) Empty
MessageSujet: Re: Luigi Boccherini (1743 1805)   Luigi Boccherini (1743 1805) Icon_minitimeSam 24 Mai - 20:13

Je ne connais pas précisément ce coffret. Je suppose qu'il s'agit d'un choix parmi les symphonies, concertos, quintettes, etc.

C'est une très bonne base à petit prix pour commencer à connaître Boccherini, autrement qu'avec le fameux menuet ou bien le concerto en si bémol. Il y a peut-être même son Stabat Mater ?

Brillant a commencé une intégrale des quintettes à cordes, que bien entendu je me commande à chaque fois (ils en sont au cinquième volume).
Revenir en haut Aller en bas
Jean
Sage du forum
Sage du forum
Jean

Nombre de messages : 12123
Age : 77
Localisation : Hte Savoie
Date d'inscription : 10/04/2007

Luigi Boccherini (1743 1805) Empty
MessageSujet: Re: Luigi Boccherini (1743 1805)   Luigi Boccherini (1743 1805) Icon_minitimeDim 25 Mai - 0:39

je crois qu'il y a surtout des quintettes à cordes et pour guitares et quelques disques de symphonies (2 ou 3) si j'ai bien retenu ce que j'ai vu à la Fnac...mais je connaissais pas les interprètes!
C'est vrai que pour les quintettes Brilliant nous propose aussi a petit prix de superbes enregistrement!
Revenir en haut Aller en bas
Bertrand
Administrateur et Mahlerien du forum
Administrateur et Mahlerien du forum
Bertrand

Nombre de messages : 14522
Age : 36
Localisation : A Strasbourg dans mon musée imaginaire
Date d'inscription : 12/02/2007

Luigi Boccherini (1743 1805) Empty
MessageSujet: Re: Luigi Boccherini (1743 1805)   Luigi Boccherini (1743 1805) Icon_minitimeMar 26 Aoû - 14:38

Luigi Boccherini (1743 1805) 0822186001264

voilà qui semble fort indiqué pour decouvrir Boccherini ?

Savall a aussi fait un opus

Luigi Boccherini (1743 1805) 61JTY209AWL._SL500_AA240_

_________________
Peut-etre que l'important n'est pas de vouloir rendre l'autre heureux c'est de se rendre heureux et d'offrir ce bonheur à l'autre
Revenir en haut Aller en bas
http://www.classiquenews.com/public/homepage.aspx
Jean
Sage du forum
Sage du forum
Jean

Nombre de messages : 12123
Age : 77
Localisation : Hte Savoie
Date d'inscription : 10/04/2007

Luigi Boccherini (1743 1805) Empty
MessageSujet: Re: Luigi Boccherini (1743 1805)   Luigi Boccherini (1743 1805) Icon_minitimeMar 26 Aoû - 18:08

je crois que le disque Ambroisie propose effectivement des eouvres diversifiées et superbement interprétées!
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Michel
Administrateur
Administrateur
Jean-Michel

Nombre de messages : 6418
Age : 61
Localisation : En Alsace
Date d'inscription : 04/04/2008

Luigi Boccherini (1743 1805) Empty
MessageSujet: Re: Luigi Boccherini (1743 1805)   Luigi Boccherini (1743 1805) Icon_minitimeMar 26 Aoû - 23:51

Dans ma collection de Boccherini figure le Savall. Je n'ai pas ou pas encore réussi à me décider pour Ophélie Gaillard. Quand je pense ces temps-ci à Boccherini, c'est aux Quintettes par Roel Dieltiens :
Luigi Boccherini (1743 1805) 41%2BSUjELIQL._SL500_AA240_
Revenir en haut Aller en bas
Jean
Sage du forum
Sage du forum
Jean

Nombre de messages : 12123
Age : 77
Localisation : Hte Savoie
Date d'inscription : 10/04/2007

Luigi Boccherini (1743 1805) Empty
MessageSujet: Re: Luigi Boccherini (1743 1805)   Luigi Boccherini (1743 1805) Icon_minitimeMer 27 Aoû - 0:06

Brilliant édite aussi (et à quel prix!!) l'intégrale des quintettes à cordes (en plusieurs coffrets de deux ou trois disques) dans une interpétation assez remarquée...pour sa beauté!
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Le Chevalier mélomane
Le Chevalier mélomane
joachim

Nombre de messages : 1195
Age : 73
Localisation : Nord (Avesnois)
Date d'inscription : 01/05/2007

Luigi Boccherini (1743 1805) Empty
MessageSujet: Re: Luigi Boccherini (1743 1805)   Luigi Boccherini (1743 1805) Icon_minitimeMer 27 Aoû - 15:59

Je possède le CD Jordi Savall, et je ne peux que le recommander pour une approche de Boccherini, en plus il est très bien interprété.
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Michel
Administrateur
Administrateur
Jean-Michel

Nombre de messages : 6418
Age : 61
Localisation : En Alsace
Date d'inscription : 04/04/2008

Luigi Boccherini (1743 1805) Empty
MessageSujet: Re: Luigi Boccherini (1743 1805)   Luigi Boccherini (1743 1805) Icon_minitimeVen 13 Fév - 0:38

Les 12 concertos pour violoncelle par David Geringas (Claves 1988)
Luigi Boccherini (1743 1805) 41GKXQNNJZL._SL500_AA240_

Fort beaux, quoique la prise de son me demande à chaque fois un petit temps d’adaptation – je la trouve trop globale, pas assez différenciée et un peu lointaine. Mais je m’y fais vite ! Claves pourrait avoir la bonne idée de le rééditer en changeant l'image...


Dernière édition par Jean-Michel le Ven 13 Fév - 1:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Jean
Sage du forum
Sage du forum
Jean

Nombre de messages : 12123
Age : 77
Localisation : Hte Savoie
Date d'inscription : 10/04/2007

Luigi Boccherini (1743 1805) Empty
MessageSujet: Re: Luigi Boccherini (1743 1805)   Luigi Boccherini (1743 1805) Icon_minitimeVen 13 Fév - 1:42

j'ai aussi cette version que je trouve très réussie
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Le Chevalier mélomane
Le Chevalier mélomane
joachim

Nombre de messages : 1195
Age : 73
Localisation : Nord (Avesnois)
Date d'inscription : 01/05/2007

Luigi Boccherini (1743 1805) Empty
MessageSujet: Re: Luigi Boccherini (1743 1805)   Luigi Boccherini (1743 1805) Icon_minitimeSam 14 Fév - 20:38

Comme intégrale, j'ai celle de Naxos. Mais j'ai plusieurs autres interprétations séparées pour certains concertos.

Très intéressante aussi, l'intégrale des symphonies par Goritzky chez CPO.
Revenir en haut Aller en bas
ojoj

ojoj

Nombre de messages : 2123
Age : 33
Localisation : Bayonne/Bordeaux
Date d'inscription : 08/12/2007

Luigi Boccherini (1743 1805) Empty
MessageSujet: Re: Luigi Boccherini (1743 1805)   Luigi Boccherini (1743 1805) Icon_minitimeSam 14 Fév - 20:54

et boiccherini n'a pas laissé d'autres piéces sacrées à part son stabat mater?
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Le Chevalier mélomane
Le Chevalier mélomane
joachim

Nombre de messages : 1195
Age : 73
Localisation : Nord (Avesnois)
Date d'inscription : 01/05/2007

Luigi Boccherini (1743 1805) Empty
MessageSujet: Re: Luigi Boccherini (1743 1805)   Luigi Boccherini (1743 1805) Icon_minitimeSam 14 Fév - 21:08

Si, il existe une Messe, quelques pièces séparées (Gloria, Credo, Dixit Dominus, Villancicos et même 2 oratorios). Mais rien n'est enregistré jusqu'à présent.
Mais tu peux trouver des airs de concert et même sa zarzuela La Clementina chez CPO comme toujours.
Revenir en haut Aller en bas
ojoj

ojoj

Nombre de messages : 2123
Age : 33
Localisation : Bayonne/Bordeaux
Date d'inscription : 08/12/2007

Luigi Boccherini (1743 1805) Empty
MessageSujet: Re: Luigi Boccherini (1743 1805)   Luigi Boccherini (1743 1805) Icon_minitimeSam 14 Fév - 21:17

merci pour les infos joachim!
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Michel
Administrateur
Administrateur
Jean-Michel

Nombre de messages : 6418
Age : 61
Localisation : En Alsace
Date d'inscription : 04/04/2008

Luigi Boccherini (1743 1805) Empty
MessageSujet: Re: Luigi Boccherini (1743 1805)   Luigi Boccherini (1743 1805) Icon_minitimeDim 12 Juil - 23:33

Quintettes Op. 11 n° 4 à 6, Smithsonian Chamber Players (DHM 1991 et 2003)
J’aimerais un avis sur ce disque... Ancienne et nouvelle présentations :
Luigi Boccherini (1743 1805) 518P6ENRNAL._SL500_AA240___Luigi Boccherini (1743 1805) 119664_2679236
Revenir en haut Aller en bas
Jean
Sage du forum
Sage du forum
Jean

Nombre de messages : 12123
Age : 77
Localisation : Hte Savoie
Date d'inscription : 10/04/2007

Luigi Boccherini (1743 1805) Empty
MessageSujet: Re: Luigi Boccherini (1743 1805)   Luigi Boccherini (1743 1805) Icon_minitimeDim 12 Juil - 23:54

je viens de réaliser que je l'ai dans sa première présentation...ce qui signifie que je l'ai assez oublié!!...une occasion de le remttre et te dire mon impression! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Michel
Administrateur
Administrateur
Jean-Michel

Nombre de messages : 6418
Age : 61
Localisation : En Alsace
Date d'inscription : 04/04/2008

Luigi Boccherini (1743 1805) Empty
MessageSujet: Re: Luigi Boccherini (1743 1805)   Luigi Boccherini (1743 1805) Icon_minitimeDim 12 Juil - 23:59

J'ai bien des Boccherini. J'en accueille volontiers un « nouveau » puisque je n’ai pas encore celui-ci, mais il faut qu’il en vaille vraiment la peine. Si c’est juste un bon Boccherini, je m’en passerai...
Revenir en haut Aller en bas
Jean
Sage du forum
Sage du forum
Jean

Nombre de messages : 12123
Age : 77
Localisation : Hte Savoie
Date d'inscription : 10/04/2007

Luigi Boccherini (1743 1805) Empty
MessageSujet: Re: Luigi Boccherini (1743 1805)   Luigi Boccherini (1743 1805) Icon_minitimeLun 13 Juil - 0:08

eh bien mes premières impressions sont plus que favorables!...un son d'une grande clarté et uen grande "douceur" (alors qu'avec un quintette ou quatuor instruments d'époque...j'ai plusieurs fois déplorer un peu d'acidité ou d'aigreur dans le son!)...et les deux premiers mouvements de l'opus 11 - 5 (amoroso et allegro con spirito) donne vraiment envie d'aller d'aller jusqu'au bout en espérant que le reste est aussi beau comme inspiration...
Revenir en haut Aller en bas
Jean
Sage du forum
Sage du forum
Jean

Nombre de messages : 12123
Age : 77
Localisation : Hte Savoie
Date d'inscription : 10/04/2007

Luigi Boccherini (1743 1805) Empty
MessageSujet: Re: Luigi Boccherini (1743 1805)   Luigi Boccherini (1743 1805) Icon_minitimeLun 13 Juil - 0:14

... et le menuet qui suit est le très célèbre " menuet de Boccherini"!! que je n'ai jamais entendu avec autant de légèreté, de sensibilité...
Tu as vraiment bienfait de parler de ce cd...que j'ai l'impression de découvrir! Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Michel
Administrateur
Administrateur
Jean-Michel

Nombre de messages : 6418
Age : 61
Localisation : En Alsace
Date d'inscription : 04/04/2008

Luigi Boccherini (1743 1805) Empty
MessageSujet: Re: Luigi Boccherini (1743 1805)   Luigi Boccherini (1743 1805) Icon_minitimeLun 13 Juil - 0:33

Eh bien, il semble en valoir la peine !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Luigi Boccherini (1743 1805) Empty
MessageSujet: Re: Luigi Boccherini (1743 1805)   Luigi Boccherini (1743 1805) Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Luigi Boccherini (1743 1805)
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Universalis :: Musique classique-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser