Universalis

Un forum pour parler librement de musique classique
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion
-43%
Le deal à ne pas rater :
Promo sur la Trottinette électrique GoRide Pro – Larges roues ...
199.99 € 349.99 €
Voir le deal

 

 Alessandro Scarlatti

Aller en bas 
AuteurMessage
Jean-Michel
Administrateur
Administrateur
Jean-Michel

Nombre de messages : 6418
Age : 62
Localisation : En Alsace
Date d'inscription : 04/04/2008

Alessandro Scarlatti Empty
MessageSujet: Alessandro Scarlatti   Alessandro Scarlatti Icon_minitimeDim 21 Déc - 0:28

Alessandro Scarlatti
(1660-1725)
Alessandro Scarlatti 200px-Alessandro_Scarlatti_2


Né en Sicile, à Trapani ou Palerme, il semble avoir été l'élève d'un modeste compositeur, Antonio Foggia, fils du célèbre maître de chapelle de Sainte-Marie-Majeure, Francesco Foggia. Il doit aussi avoir été en liaison avec le nord de l'Italie puisque ses œuvres de jeunesse dénotent l'influence de Stradella et de Legrenzi. Il devint le maître de chapelle de la reine Christine de Suède qui vivait à cette époque à Rome et qui avait remarqué son opéra Gli Equivoci nell’amore (1679). En février 1684, il devint le maître de chapelle du vice-roi de Naples, grâce à l'influence de sa sœur, chanteuse d'opéra qui était la maîtresse d'un noble napolitain influent. Il y produisit de nombreux opéras, remarquables par leur fluidité et par leur expressivité, et de la musique destinée aux cérémonies officielles. Il quitta Naples en 1702 et bénéficia de la protection de Ferdinand III de Médicis pour qui il composa des opéras et de celle du cardinal Ottoboni. Il reprit sa charge à Naples de 1708 à 1717 qui semble se lasser de sa musique. Il partit alors pour Rome où il produisit ses meilleurs opéras (Telemaco en 1718, Marco Attilio Regoló en 1719 et Griselda en 1721) et des œuvres de musique religieuse. Sa dernière œuvre de grande envergure fut une sérénade inachevée pour le mariage du prince de Stigliano (1723).

Œuvre
La musique de Scarlatti fait le lien entre la « musique nouvelle » du XVII° siècle et l'école classique du XVIII° siècle qui culmina avec Mozart. Ses premiers opéras - Gli equivoci nel sembiante (1679), l’Honestà negli amori (1680), Pompeo (1683 - utilisent encore les cadences anciennes : récitatifs et très variés, arias parfois accompagnés d’un quatuor à cordes, parfois du seul clavecin. A partir de 1697, ses opéras deviennent plus conventionnels et leur rythme moins original et son écriture devient plus rude : les hautbois et les trompettes y sont fréquemment utilisés. Composée à Venise en 1707, Mitridate Eupatore qu’on tient pour son œuvre majeure présente une musique plus originale que celle qu’il écrit à Naples. En effet, ses derniers opéras napolitains (L'Amor volubile e tiranno, La Principessa fedele, Tigrane, etc.) sont plus marqués par l’ostentation et l’efficacité que par l’émotion. C'est à l’occasion de l'opéra Teodora (1697) qu'il commence à utiliser le ritornello pour l'orchestre.
Dans sa dernière série d'opéras destinée à Rome, il fait preuve d’un sens poétique plus profond, d’un fort sens dramatique : récitatifs accompagnés qu'il fut le premier à utiliser dès 1686 (Olimpia vendicata), style beaucoup moderne d'orchestration où apparaissent les cors aux effets saisissants. Outre ses opéras, ses oratorios (Agar et Ismaele esiliati en 1684, Oratorio de Noël vers 1705, S. Filippo Neri en 1714) et ses sérénades au style comparable, Scarlatti écrivit près de cinq cents cantates de chambre pour voix soliste. Elles représentent la musique de chambre la plus intellectuelle de cette période.
Il utilise dans sa musique instrumentale une écriture ancienne par rapport à ses œuvres vocales.
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Michel
Administrateur
Administrateur
Jean-Michel

Nombre de messages : 6418
Age : 62
Localisation : En Alsace
Date d'inscription : 04/04/2008

Alessandro Scarlatti Empty
MessageSujet: Re: Alessandro Scarlatti   Alessandro Scarlatti Icon_minitimeDim 21 Déc - 0:29

La Guiditta, oratorio que Scarlatti tenait pour une de ses meilleures œuvres, Le Parlement de musique, dir. Martin Gester (Ambronay 2005)
Alessandro Scarlatti 3760135100040

Le défaut de cet enregistrement à mes oreilles, c’est Holopherne tenu par l’alto Martin Oro : je n’aime vraiment pas sa voix, et on l’entend bien souvent !
Revenir en haut Aller en bas
Jean
Sage du forum
Sage du forum
Jean

Nombre de messages : 12123
Age : 77
Localisation : Hte Savoie
Date d'inscription : 10/04/2007

Alessandro Scarlatti Empty
MessageSujet: Re: Alessandro Scarlatti   Alessandro Scarlatti Icon_minitimeDim 21 Déc - 0:40

encore un que j'avais oublié!
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Michel
Administrateur
Administrateur
Jean-Michel

Nombre de messages : 6418
Age : 62
Localisation : En Alsace
Date d'inscription : 04/04/2008

Alessandro Scarlatti Empty
MessageSujet: Re: Alessandro Scarlatti   Alessandro Scarlatti Icon_minitimeDim 21 Déc - 1:26

La Santissima Trinita, Europa Galante, dir. Fabio Bondi avec Roberta Invernizzi, Véronique Gens, Vivica Genaux et Paul Agnew
Alessandro Scarlatti 416K48K07PL._SL500_AA240_

Un autre oratorio très réussi mais qui ne soulève pas mon enthousiasme particulier.
Revenir en haut Aller en bas
Jean
Sage du forum
Sage du forum
Jean

Nombre de messages : 12123
Age : 77
Localisation : Hte Savoie
Date d'inscription : 10/04/2007

Alessandro Scarlatti Empty
MessageSujet: Re: Alessandro Scarlatti   Alessandro Scarlatti Icon_minitimeDim 21 Déc - 1:29

j'ai quelques cantates de Scarlatti...chez Naxos...mais les chanteurs sont tellement ...plutot mauvais en général que c'est Scarlatti qui en a pati dans mon estime!!
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Michel
Administrateur
Administrateur
Jean-Michel

Nombre de messages : 6418
Age : 62
Localisation : En Alsace
Date d'inscription : 04/04/2008

Alessandro Scarlatti Empty
MessageSujet: Re: Alessandro Scarlatti   Alessandro Scarlatti Icon_minitimeDim 21 Déc - 1:42

Sedecia, re di Geruselemme, Il Seminario Musicale : Philippe Jaroussky, Gérard Lesne, Virginie Pochon, Mark Padmore, Peter Harvey
Alessandro Scarlatti 5109H1MEKBL._SL500_AA240_

où il y a les voix à entendre. C’est d’ailleurs le premier enregistrement de Philippe Jaroussky.
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Michel
Administrateur
Administrateur
Jean-Michel

Nombre de messages : 6418
Age : 62
Localisation : En Alsace
Date d'inscription : 04/04/2008

Alessandro Scarlatti Empty
MessageSujet: Re: Alessandro Scarlatti   Alessandro Scarlatti Icon_minitimeMer 11 Fév - 0:04

Lamentations pour la Semaine sainte - Le Parlement de musique, dir. Martin Gester, chanté par Noémi Rime (aussi bien qu'à son habitude), Opus 111, 1992
Alessandro Scarlatti 4123FZQKP1L._SL500_AA240_
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Michel
Administrateur
Administrateur
Jean-Michel

Nombre de messages : 6418
Age : 62
Localisation : En Alsace
Date d'inscription : 04/04/2008

Alessandro Scarlatti Empty
MessageSujet: Re: Alessandro Scarlatti   Alessandro Scarlatti Icon_minitimeMar 16 Juin - 0:36

Magnificat - Dixit Dominus – Madrigaux, Concerto italiano dir. Rinaldo Alessandrini (Naïve 2007) que je trouve moins bien enregistré que dans mon souvenir, ça manque souvent un peu de présence. Je trouve souvent qu’Alessandrini a l’art de faire parler ce qu’il interprète, je reste un peu à distance. Il faudrait encore réécouter...
Alessandro Scarlatti 51kQfckcUkL._SL500_AA240_
Revenir en haut Aller en bas
Jean
Sage du forum
Sage du forum
Jean

Nombre de messages : 12123
Age : 77
Localisation : Hte Savoie
Date d'inscription : 10/04/2007

Alessandro Scarlatti Empty
MessageSujet: Re: Alessandro Scarlatti   Alessandro Scarlatti Icon_minitimeMer 17 Juin - 22:26

Alessandro Scarlatti 41T0F7PVNAL.__

un Scarlatti magnifié par la voix de Maria Cristina KIEHR
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Michel
Administrateur
Administrateur
Jean-Michel

Nombre de messages : 6418
Age : 62
Localisation : En Alsace
Date d'inscription : 04/04/2008

Alessandro Scarlatti Empty
MessageSujet: Re: Alessandro Scarlatti   Alessandro Scarlatti Icon_minitimeMer 17 Juin - 23:23

Ah, il me manque...
Revenir en haut Aller en bas
Jean
Sage du forum
Sage du forum
Jean

Nombre de messages : 12123
Age : 77
Localisation : Hte Savoie
Date d'inscription : 10/04/2007

Alessandro Scarlatti Empty
MessageSujet: Re: Alessandro Scarlatti   Alessandro Scarlatti Icon_minitimeMer 17 Juin - 23:40

Alessandro Scarlatti 0794881718924

il y a aussi cet opera qui ne manque pas de charme avec Jacobs et ses chanteurs!
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Michel
Administrateur
Administrateur
Jean-Michel

Nombre de messages : 6418
Age : 62
Localisation : En Alsace
Date d'inscription : 04/04/2008

Alessandro Scarlatti Empty
MessageSujet: Re: Alessandro Scarlatti   Alessandro Scarlatti Icon_minitimeJeu 18 Juin - 0:15

Tiens, je l'ai aussi. Un bien bel objet mais plus de trois heures si bien que je le mets rarement.
Revenir en haut Aller en bas
Jean
Sage du forum
Sage du forum
Jean

Nombre de messages : 12123
Age : 77
Localisation : Hte Savoie
Date d'inscription : 10/04/2007

Alessandro Scarlatti Empty
MessageSujet: Re: Alessandro Scarlatti   Alessandro Scarlatti Icon_minitimeJeu 18 Juin - 0:34

...comme moi en fait!...je n'aime pas trop écouter des "morceaux" d'Oeuvre...d'où mon écoute pas très fréquente des opéras!
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Michel
Administrateur
Administrateur
Jean-Michel

Nombre de messages : 6418
Age : 62
Localisation : En Alsace
Date d'inscription : 04/04/2008

Alessandro Scarlatti Empty
MessageSujet: Re: Alessandro Scarlatti   Alessandro Scarlatti Icon_minitimeLun 14 Sep - 0:35

Humanità e Lucifero – La Maddalena (Opus 111 1993, 1995 et Naive 2003), Fabio Biondi
La réussite, c’est du côté de La Maddalena. L’Humanità me paraît plus plate. Les solistes ont la part belle dans La Maddalena, et les voix sont plus que convaincantes – Rossana Bertini par exemple.
Alessandro Scarlatti 41P5V8S3W5L._SL500_AA240_
Alessandro Scarlatti 21VE0M8SDRL._SL500_AA130___Alessandro Scarlatti 416EK5DPCCL._SL500_AA240_
Revenir en haut Aller en bas
Jean
Sage du forum
Sage du forum
Jean

Nombre de messages : 12123
Age : 77
Localisation : Hte Savoie
Date d'inscription : 10/04/2007

Alessandro Scarlatti Empty
MessageSujet: Re: Alessandro Scarlatti   Alessandro Scarlatti Icon_minitimeLun 14 Sep - 0:38

je ne me souvenais pas que Biondi avait été un si fidèle serviteur de Scarlatti!!
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Le Chevalier mélomane
Le Chevalier mélomane
joachim

Nombre de messages : 1195
Age : 74
Localisation : Nord (Avesnois)
Date d'inscription : 01/05/2007

Alessandro Scarlatti Empty
MessageSujet: Re: Alessandro Scarlatti   Alessandro Scarlatti Icon_minitimeMar 15 Sep - 12:29

La musique instrumentale de A Scarlatti est marginale par rapport à son oeuvre vocale, néanmoins elle est intéressante. Elle se limite à 6 Concertos à sept, (en forme de concertos grossos), 12 "sinfonias de concerto grosso", une vingtaine de sonates en trio ou a quattro, et des pièces pour clavecin, principalement des toccatas.

Je viens d'écouter ses sonates (dites aussi concertos da camera) pour flûte à bec, 2 violons, alto et basse continue dans l'enregistrement des Musica Pacifica, chez Dorian Recordings.

Rien ne les différencie vraiment des sonates baroques de l'époque, sinon peut-être la variété des mouvements, 5 ou 6 par sonate. Curieusement, deux d'entre elles se terminent par une toccata au clavecin seul.
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Michel
Administrateur
Administrateur
Jean-Michel

Nombre de messages : 6418
Age : 62
Localisation : En Alsace
Date d'inscription : 04/04/2008

Alessandro Scarlatti Empty
MessageSujet: Re: Alessandro Scarlatti   Alessandro Scarlatti Icon_minitimeJeu 6 Mai - 23:39

Toccatas par Rinaldo Alessandrini (Arcana 1991, 2004)
Le clavecin et Scarlatti, on pense à Domenico. Voici Alessandro. Clavecin virtuose mais aussi expressif, sans doute pas avant tout expressif, mais pour qui l’écoute. Une musique qui attend son auditeur...
Alessandro Scarlatti 31fTfbcLHtL._SL500_AA300_
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Michel
Administrateur
Administrateur
Jean-Michel

Nombre de messages : 6418
Age : 62
Localisation : En Alsace
Date d'inscription : 04/04/2008

Alessandro Scarlatti Empty
MessageSujet: Re: Alessandro Scarlatti   Alessandro Scarlatti Icon_minitimeLun 10 Mai - 23:27

Eh voilà, il est réédité et commenté presque comme si c'était tout nouveau !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Alessandro Scarlatti Empty
MessageSujet: Re: Alessandro Scarlatti   Alessandro Scarlatti Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Alessandro Scarlatti
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Universalis :: Musique baroque-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser